Recommended Posts

Pinned posts

PPU des Faubourgs

Quote

En complément

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,143039593&_dad=portal&_schema=PORTAL

Quartier des Faubourgs

89495331.JPG

Un large travail de planification pour l’aménagement urbain de l’est du centre-ville a été lancé en juin 2018. Le territoire étudié dans le cadre de ce nouveau Projet particulier d'urbanisme (PPU) englobe le cœur du quartier Centre-Sud, le Village, ainsi que les abords du pont Jacques-Cartier et du fleuve Saint-Laurent.

Dans la continuité des activités de réflexion initiées par le milieu pour un quartier innovant et inclusif, la démarche de PPU fait écho à un travail collectif pour le redéveloppement de ce secteur central de la métropole.

Secteur des Faubourgs

Le PPU portera sur un territoire délimité par les rues Sherbrooke au nord, Saint-Hubert à l’ouest, Fullum à l’est, et les berges du Saint-Laurent au sud, entre les rues Saint-Hubert et D’Iberville. Le quartier à l’étude inclut plusieurs lieux iconiques de Montréal, tels que la rue Sainte-Catherine Est, les abords du pont Jacques-Cartier, la cité des ondes, le site de la brasserie Molson-Coors, ainsi que les abords du fleuve.

Les buts de cette démarche collective sont de trouver des solutions stratégiques et durables pour redonner de l'espace aux piétons et reconnecter la population avec leur fleuve et de stimuler le développement économique et commercial du secteur, et ce, en complémentarité avec les efforts consentis pour améliorer le milieu de vie des résidents.

 

89495334.JPG

Trois axes d’intervention

Le PPU mettra de l’avant trois principaux axes d’intervention :

• la relance socio-économique du quartier : pour un milieu de vie plus complet

• la mise en valeur et la relation des citoyens et des citoyennes avec le fleuve

• la mobilité durable et la sécurité, qui restent des incontournables dans ce secteur de transit urbain extrêmement fréquenté

Dans le cadre de ce PPU, l’arrondissement se penchera, entre autres, sur l’amélioration de la sécurité cycliste et piétonne autour des grandes artères telles que la rue Ontario et la rue Notre-Dame, la reconversion des terrains vacants et industriels, et l’aménagement des abords du pont Jacques-Cartier.

Une démarche inclusive


En marge du PPU, la Corporation de développement communautaire (CDC) Centre-Sud, en collaboration avec la firme d’architecture Rayside Labossière, pilotera un comité d’accompagnement des grands projets Centre-Sud, mis sur pied par la communauté. Ce comité sera composé d’acteurs engagés et représentatifs du quartier. Il leur permettra d’alimenter les réflexions entre la société civile et les différents promoteurs des terrains privés.

Les prochaines étapes

La démarche de planification se veut participative et inclusive; elle visera à mettre en œuvre une vision concertée et des orientations d’aménagement par et pour les communautés. L’Office de consultation publique de Montréal sera mandaté prochainement pour consulter la population au cours des deux prochaines années.

Des études urbaines approfondies seront menées par l’arrondissement en complément. Le PPU sera présenté dans sa version finale pour adoption à l’hiver 2020.

Visitez régulièrement cette page pour rester à l'affût des derniers développements du projet.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quartier des Faubourgs

En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-17221032.html

Avis aux médias - Ville-Marie donne le coup d'envoi d'un travail de planification collectif pour l'avenir de l'est du centre-ville

MONTRÉAL, le 8 juin 2018 /CNW Telbec/ - En présence de la mairesse de Montréal, Madame Valérie Plante, l'arrondissement de Ville-Marie vous convie au lancement de la démarche de planification urbaine pour l'aménagement de l'est du centre-ville.

Une visite du secteur, d'une durée d'une heure, sera ensuite proposée par l'Écomusée du fier monde et permettra de mieux comprendre l'histoire du quartier en lien avec les enjeux d'aménagement. Inscription à la visite :

https://visitequartier.eventbrite.fr  

DATE : Le lundi 11 juin 2018 HEURE : 10 h 30 h  

LIEU : Station de métro Papineau (au coin de la rue Cartier et du boulevard De Maisonneuve Est)                            

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie Communiqué envoyé le 8 juin 2018 à 10:24 et diffusé par : 

En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-17221032.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://journalmetro.com/actualites/montreal/1615800/pimper-le-centre-sud-et-le-village/

«Pimper» le Centre-Sud et le Village

Par Mathias MarchalMétro
email_fr_97x23.png
pontjacquescartiergrand.jpg?w=610&h=350& Ville de Montréal

L’administration de Valérie Plante a annoncé lundi une révision de l’urbanisme pour revitaliser certains secteurs du quartier Centre-Sud, du Village, autour du pont Jacques-Cartier, et peut-être même offrir un nouvel accès au fleuve.

La mairesse se donne environ deux ans pour consulter la population, les intervenants du quartier et les grands promoteurs déjà impliqués pour adopter un programme particulier d’urbanisme (PPU) des Faubourgs et ainsi revitaliser l’Est du centre-ville. «Avec cette démarche collective, nous souhaitons trouver des solutions stratégiques et durables pour redonner de l’espace aux piétons et reconnecter la population avec le fleuve», a déclaré lundi Mme Plante.

D’un point de vue urbanistique, un PPU est équivalent à de la microchirurgie où une administration municipale définit des orientations précises dans un secteur déterminé. Dans le cas du nouveau PPU des Faubourgs, la Ville indique notamment vouloir se pencher sur l’amélioration de la sécurité des cyclistes et des piétons sur le rue Ontario et la rue Notre-Dame.

Pourquoi refaire un PPU alors que l’administration Tremblay avait déjà fait le même exercice en 2011 pour un secteur relativement similaire ? «À l’époque, le secteur visé par le PPU Sainte-Marie allait moins à l’ouest (rue Champlain vs rue Saint-Hubert), ne couvrait pas la question de l’accès au fleuve et la Brasserie Molson n’avait pas indiqué qu’elle comptait quitter son usine de la rue Notre-Dame», a précisé François Bergeron, le directeur de la CDC Centre-Sud, qui pilotera les relations entre la société civile et les grands entrepreneurs dans le cadre de cette démarche.

Le départ de la brasserie ouvre la voie vers le développement immobilier du site le long du fleuve et pourrait même favoriser l’accès aux berges du fleuve. «Cela implique toutefois de désenclaver le secteur qui est coupé par l’autoroute Ville-Marie», a souligné M. Bergeron.

La construction prochaine de milliers de logements sur le site de Radio-Canada nécessitera aussi d’avoir une réflexion sur le développement commercial dans le Village. «Le réaménagement prévu en-dessous du pont Jacques-Cartier pourrait aussi mener à un réaménagement des bretelles d’accès au pont», a-t-il mentionné.

Cette réflexion sur l’Est du centre-ville, qui sera menée par l’Office de consultation publique de Montréal, pourrait aussi permettre de faire débloquer certains dossiers, tels que l’avenir du marché Saint-Jacques et la transformation éventuelle de l’ancien couvent des Sœurs grises pour y faire du logement social et abordable.

Le secteur visé par le PPU est bordé par la rue Saint-Hubert, la rue Sherbrooke, la rue Fullum et le fleuve Saint-Laurent.

Modifié par Gabmtl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Notons que ce PPU encadrera plusieurs projets en développement  :

- Le futur du site de l'hôpital Notre-Dame

- La requalification du site de Radio-Canada

- Le Site Molson

- Le grand terrain des Quais de Lorimier

- À la limite se trouvera aussi la Gare Viger et les terrains de l'ancienne gare d'autocars de Montréal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est là qu'on verra si PM a toujours la flamme des grands projets urbains inspirants, comme ils l'avaient à l'époque de Bergeron. J'espère de tout coeur que c'est le cas: une occasion comme celle du redéveloppement des terrains et bâtiments de Molson ne se représentera pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, cprail a dit :

C'est là qu'on verra si PM a toujours la flamme des grands projets urbains inspirants, comme ils l'avaient à l'époque de Bergeron. J'espère de tout coeur que c'est le cas: une occasion comme celle du redéveloppement des terrains et bâtiments de Molson ne se représentera pas.

Est ce que tu as des exemples ? Ce serait bien d’avoir une idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le contexte disons que c'est difficile de passer à côté de l'Entrée Maritime, qui est probablement le plus connu des projets de l'époque.

Mais il y en a eu d'autres (moins intéressants), Le Quartier Bonaventure et sa reconstruction de Goose Village par exemple. Ces projets, quoi que loin d'être parfaits, ouvraient la porte au développement d'un goût de l'expérimentation urbanistique et architecturale. S'ancrer dans l'histoire de Montréal et corriger des erreurs du passé (en reconstruisant la trame des rues, par exemple) oui, mais le faire en s'affranchissant des conventions (architecturales, par exemple) et en construisant un cadre règlementaire spécifique et plutôt contraignant guidant le développement (plutôt que l'inverse...voir Griffintown).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, cprail a dit :

Dans le contexte disons que c'est difficile de passer à côté de l'Entrée Maritime, qui est probablement le plus connu des projets de l'époque.

Mais il y en a eu d'autres (moins intéressants), Le Quartier Bonaventure et sa reconstruction de Goose Village par exemple. Ces projets, quoi que loin d'être parfaits, ouvraient la porte au développement d'un goût de l'expérimentation urbanistique et architecturale. S'ancrer dans l'histoire de Montréal et corriger des erreurs du passé (en reconstruisant la trame des rues, par exemple) oui, mais le faire en s'affranchissant des conventions (architecturales, par exemple) et en construisant un cadre règlementaire spécifique et plutôt contraignant guidant le développement (plutôt que l'inverse...voir Griffintown).

Ce serait incroyable comme projet.. c’est mort ? Malheureusement je ne vois pas comment on pourrait voir un tel développement avec l’administration actuelle, surtout pas les immeubles en hauteur. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par GDS
      Tour Peel

      Looks to be 2025 Peel
    • Par Fortier
      Nouveau projet majeur au Quai De Lorimier!
      Terrain vendu
      Nouveau promoteur
      2500 unités!
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/15/prevel-developpera-le-terrain-en-friche-voisin-du-pont-jacques-cartier?fbclid=IwAR3aVZJQm4iDAU_0i6CHzQwoBR5ZCsTEBf-Lma4r_SunucDUBMKY0jMJeZI
      Prével développera le terrain en friche voisin du pont Jacques-Cartier
      https://www.facebook.com/prevel.ca/
      http://www.prevel.ca/fr