Ousb

L’activité économique du Québec s’accélère !

Recommended Posts

il y a une heure, andre md a dit :

Ya meme pas 100 ans les femmes n avaient meme pas le droit de voter. Elles ont eu le droit de vote au federal avant d avoir le droit de vote au Quebec. 

 

Mais de quoi tu parles sérieux?? Comment changer de sujet de manière pas subtil. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Blitz a dit :

Mais de quoi tu parles sérieux?? Comment changer de sujet de manière pas subtil. 

Changer de sujet yen a qui sont porter a exagerer. Aucun canadien francais n a eu de poste de gestion dans les entreprises vraiment aucun. ???? 

On ne pouvait pas etre servi en francais dans des institution publique vraiment????  Aucune ecole ou hopitaux francophone n'existait ou quoi? On ne pouvait pas etre servi en francais dans les commerces ?  Tout les commerces? Ou certain commerces.?

Les franco Persona non grata a l'ouest de st-laurent vraiment??? Pourtant dans notre dame de grace et cote des neiges il y a des ecoles et colleges qui date de la premiere partie du 20 ieme siecle. 

Dandurand un homme d affaires  de la premiere partie du 20 ieme siecle un canadien francais né au etats-unis a fondé le club de football les alouettes. Et racheter le club les canadiens.

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/518.html

Joseph Masson premier hommme d affaire canadien francais millionaire au 19 ieme siecle president de la city gas et vice president de la banque de montreal. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Joseph_Masson

Premier ministre canadien francais au debut du 20 ieme siecle. Wilfrid Laurier

On peut continuer comme ca en allant dans le passé pour justifier le projet d independance en ne  prenant pas tout en contexte. 

Le quebec n est pas independant encore et pourtant on a progressé de belle facons.  Ca prend absolument l independance. ?? Hmmm je ne sais pas si c est vraiment necessaire. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, andre md a dit :

Changer de sujet yen a qui sont porter a exagerer. Aucun canadien francais n a eu de poste de gestion dans les entreprises vraiment aucun. ???? 

On ne pouvait pas etre servi en francais dans des institution publique vraiment????  Aucune ecole ou hopitaux francophone n'existait ou quoi? On ne pouvait pas etre servi en francais dans les commerces ?  Tout les commerces? Ou certain commerces.?

Les franco Persona non grata a l'ouest de st-laurent vraiment??? Pourtant dans notre dame de grace et cote des neiges il y a des ecoles et colleges qui date de la premiere partie du 20 ieme siecle. 

Dandurand un homme d affaires  de la premiere partie du 20 ieme siecle un canadien francais né au etats-unis a fondé le club de football les alouettes. Et racheter le club les canadiens.

http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/biographies/518.html

Joseph Masson premier hommme d affaire canadien francais millionaire au 19 ieme siecle president de la city gas et vice president de la banque de montreal. 

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Joseph_Masson

Premier ministre canadien francais au debut du 20 ieme siecle. Wilfrid Laurier

On peut continuer comme ca en allant dans le passé pour justifier le projet d independance en ne  prenant pas tout en contexte. 

Le quebec n est pas independant encore et pourtant on a progressé de belle facons.  Ca prend absolument l independance. ?? Hmmm je ne sais pas si c est vraiment necessaire. 

 

De quessé??...???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois même plus où Andre MD veut en venir. Pour ce qui est de NDG, NDG était francophone de l'autre côté de la "track". C'est à dire au sud du chemin de fer du CP. Un quartier assez pauvre qui se rapprochait plus de St-Henri, Ville-Émard et Ville St-Pierre, que du reste de NDG. NDG au nord du chemin de fer était beaucoup plus anglophone et aisé financièrement. 

Source : l'histoire de ma famille. 

On peut bien nommer des faits anecdotiques, mais ceux-ci ne sauraient aucunement contredire la subordination de la nation francophone à l'élite anglophone canadienne jusqu'aux années 60. Un fait dont la notoriété ne fait plus aucun doute pour les personnes de bonne foi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, fmfranck a dit :

Je vois même plus où Andre MD veut en venir. Pour ce qui est de NDG, NDG était francophone de l'autre côté de la "track". C'est à dire au sud du chemin de fer du CP. Un quartier assez pauvre qui se rapprochait plus de St-Henri, Ville-Émard et Ville St-Pierre, que du reste de NDG. NDG au nord du chemin de fer était beaucoup plus anglophone et aisé financièrement. 

Source : l'histoire de ma famille. 

On peut bien nommer des faits anecdotiques, mais ceux-ci ne sauraient aucunement contredire la subordination de la nation francophone à l'élite anglophone canadienne jusqu'aux années 60. Un fait dont la notoriété ne fait plus aucun doute pour les personnes de bonne foi.

On pourrait aussi parler d outremont quartier de la bourgeoisie canadienne francaise. A l ouest de st laurent.

Je sais tres bien que dans le passé que les francophones n avait pas la meme position que les anglophones. Mais on ne peut pas dire non plus que aucun canadien francais avaient des postes de gestion dans les entreprises. J ai donner quelques exemples.

On est en 2019 bout de viarge . Les choses ont changer. On peut aller dans le passé comme certains font pour justifier leur projet politique.  

Le fait est que meme sans l independance on a progressé. 

Essayer de faire comprendre a un immigré que mon grand pere en 1920 avait moins de possibilités que son voisin anglos. Pour justifier l independance. Il va me repondre que lui quand lui en arrivant ici il c est fait refuser des boulots ou un appartement. Heureusement  Ca c est ameliorer dernierement avec la penurie de main d oeuvre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, andre md a dit :

Je sais tres bien que dans le passé que les francophones n avait pas la meme position que les anglophones. Mais on ne peut pas dire non plus que aucun canadien francais avaient des postes de gestion dans les entreprises. J ai donner quelques exemples.

On est en 2019 bout de viarge . Les choses ont changer. On peut aller dans le passé comme certains font pour justifier leur projet politique.  

Le fait est que meme sans l independance on a progressé. 

Essayer de faire comprendre a un immigré que mon grand pere en 1920 avait moins de possibilités que son voisin anglos. Pour justifier l independance. Il va me repondre que lui quand lui en arrivant ici il c est fait refuser des boulots ou un appartement. Heureusement  Ca c est ameliorer dernierement avec la penurie de main d oeuvre. 

Cool, on peut revenir au sujet du fil svp? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La croissance économique du Québec se poursuit

Agence QMI

| Publié le 19 décembre 2019 à 14:43

 Julien Eichinger - stock.adobe.com

Le PIB du Québec continue sur sa lancée et a augmenté de 0,9 % au troisième trimestre (soit 3,6 % à un rythme annualisé) par rapport au précédent, selon l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

C’est près du triple de la croissance économique annualisée de 1,3 % qu'a connu au Canada lors de la même période.

«La demande intérieure finale contribue à la croissance, tout comme le commerce extérieur», a mentionné l’ISQ dans ses «Comptes économiques du Québec».

De juillet à septembre inclusivement, la demande intérieure finale a ainsi augmenté de 0,7 %, un taux de croissance similaire à celui du trimestre précédent (+ 0,8 %). Les dépenses de consommation finale ont quant à elles augmenté de 0,5 %, celles des ménages de 0,4 % et celles des administrations publiques de 1,0 %.

Les exportations totales du Québec ont augmenté de 1,0 % au troisième trimestre de 2019, soit un peu moins que lors du trimestre précédent (+ 1,4 %). Les importations totales se sont légèrement repliées en diminuant de 0,5 % lors de cette période après avoir augmenté de 0,7 % lors du précédent trimestre.

«Décidément, l’économie du Québec continue à se démarquer positivement dans un contexte où la plupart des pays industrialisés enregistrent un ralentissement de la croissance. Le tempo plus rapide au Québec, qui s’appuie sur un bilan solide de toutes les composantes du PIB, reflète un parcours sans faute au troisième trimestre», a écrit l’économiste principale chez Desjardins, Hélène Bégin, dans une note publiée jeudi.

Elle a aussi souligné l’accélération des revenus après impôts des ménages québécois ainsi que la forte remontée du taux d’épargne.

Un rythme plus lent de la croissance économique est attendu à compter de l’an prochain, mais les signes ses signes tardent à se manifester, a ajouté l’économiste principale de Desjardins.

https://www.tvanouvelles.ca/2019/12/19/la-croissance-economique-du-quebec-se-poursuit-1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.