Jump to content

ouest-de-lîle Station YUL-Aéroport-Montréal-Trudeau - Discussion


Recommended Posts

Pinned posts
  • 3 years later...
il y a 53 minutes, Enalung a dit :

Et rien en ce qui concerne un hypothétique prolongment jusqu'à la station Dorval. J'imagine que ça tergiverse un peu parce que le projet de reconfiguration de l'échangeur n'est pas terminé. Le TBM va être sorti de terre bientôt, donc la fenêtre d'oportunité risque bien de se refermer si aucune action décision est prise dans les semaines à venir. Il y a fort à parier qu'avec cette nouvelle, un autre billet va sortir demandant le prolongement.

J'espère que par un miracle quelconque on va avoir une annonce au sujet d'un prolongement... mais je n'ai guère d'espoir!

Le fédéral avait commandé une étude de 2 millions pour ce prolongement il y a un bon moment déjà, mais malheureusement on n'a eu aucune nouvelle depuis... c'est pathétique d'investir 2 millions de dollars de fonds publics et de ne même pas avoir la décence de publier les résultats! On a plutôt droit à une partie de ping-pong entre le provincial et le fédéral, qui sert surtout à acheter du temps en attendant que la fenêtre d'opportunité se referme. Une fois l'occasion ratée, ils pourront dire meilleure chance la prochaine fois, et se dédouaner de toutes responsabilités en blâmant les coûts et la complexité d'un prolongement ultérieur. 

Ont-ils annoncé qu'ils comptaient extraire le TBM? Parfois ils sont laissés dans le sol et abandonnés. Y a-t-il une volonté de réutiliser le TBM s'il n'a pas atteint la fin de sa vie utile? Si seulement ils pouvaient construire le tunnel jusqu'à Dorval, et laisser les instances gouvernementales s'obstiner sur le partage des coûts pour la construction d'une station... Mais je sais trop bien que ça ne fonctionne pas ainsi!

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

25 minutes ago, Internist said:

J'espère que par un miracle quelconque on va avoir une annonce au sujet d'un prolongement... mais je n'ai guère d'espoir!

Le fédéral avait commandé une étude de 2 millions pour ce prolongement il y a un bon moment déjà, mais malheureusement on n'a eu aucune nouvelle depuis... c'est pathétique d'investir 2 millions de dollars de fonds publics et de ne même pas avoir la décence de publier les résultats! On a plutôt droit à une partie de ping-pong entre le provincial et le fédéral, qui sert surtout à acheter du temps en attendant que la fenêtre d'opportunité se referme. Une fois l'occasion ratée, ils pourront dire meilleure chance la prochaine fois, et se dédouaner de toutes responsabilités en blâmant les coûts et la complexité d'un prolongement ultérieur. 

Ont-ils annoncé qu'ils comptaient extraire le TBM? Parfois ils sont laissés dans le sol et abandonnés. Y a-t-il une volonté de réutiliser le TBM s'il n'a pas atteint la fin de sa vie utile? Si seulement ils pouvaient construire le tunnel jusqu'à Dorval, et laisser les instances gouvernementales s'obstiner sur le partage des coûts pour la construction d'une station... Mais je sais trop bien que ça ne fonctionne pas ainsi!

J'ai trouvé un article de journal sur le sujet, et c'est bel et bien le cas. Le TBM va être sorti de terre.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • Administrator

Les avions font trop de bruit ! 

Par : Marie-Ève Buisson | Le : 2022-08-16 10h15 

Nouvelles

Une demande d’action collective vise à contrer la pollution sonore qui serait causée par des vols d’avions. Et les avocats sont?

Dwight Faithful, un résident de Dorval, veut représenter tous les Québécois qui habitent à moins de six kilomètres de l'aéroport de Montréal et sous la trajectoire des avions qui y transitent.

Cette demande d’action collective, portée par l’avocat Charles O’Brien de Lorax Litigation, vise l’Aéroports de Montréal (ADM), Air Canada et NAV Canada. Ce groupe causerait des préjudices à ceux qui ont de la difficulté à dormir à cause du bruit provenant des vols d’avions.

Dwight Faithful mentionne que ses enfants sont particulièrement touchés par cette « pollution auditive », car elle nuirait à leur sommeil réparateur. Il demande la suspension des vols entre 23h et 7h.

Dans ce dossier, il estime que les avions peuvent émettre des sons compris entre 120 et 150 décibels au décollage et à l'atterrissage. Ce bruit, lorsqu’il atteint les maisons situées près de l’aéroport, pourrait dépasser 80 décibels.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de réduire le bruit des avions à moins de 45 décibels le jour et à moins de 40 décibels la nuit. Les membres de cette action collective se disent donc très dérangés par ce bruit comparable au volume d’un réveil-matin.
 

Mes Robert Torralbo et Simon Seida. Source: Site web de Blakes

À noter que le bruit généré par un avion est généralement lié à son poids. C’est pourquoi les membres du groupe se plaignent uniquement des gros avions.

Le plaignant estime que les défendeurs contrôlent les heures de départ et d’arrivée des vols, peinant à comprendre pourquoi des vols sont programmés durant la nuit.

Le représentant de cette demande d’action collective demande aux défendeurs d’empêcher le trafic aérien lourd entre 23h et 7h et d’ordonner l’ADM à renoncer aux vols nocturnes, sauf en cas d’exception.

Il demande aussi aux parties défenderesses de verser à chaque membre collectivement environ 300 dollars par mois pour les inconvénients de la pollution sonore. Il demande aussi de verser 500 dollars à chaque membre pour dommages moraux en plus de 500 dollars à titre de dommages et intérêts punitifs.

Il souhaite également condamner les parties défenderesses à payer collectivement 1000 dollars à chaque enfant membre pour dommages moraux, y compris pour le stress et les inconvénients.

Jointes par Droit Inc, aucune des parties défenderesses n’a souhaité commenter ce dossier de vive voix. Toutefois, nous savons qu’Air Canada est représentée par Me Robert Torralbo et Me Simon Seida du cabinet Blakes dans ce dossier.

De son côté, Aéroports de Montréal a mentionné par courriel qu’ils veulent « continuer de traiter de façon prioritaire et rigoureuse la gestion du climat sonore en collaboration avec ses partenaires, pour ainsi favoriser un équilibre entre les opérations aériennes et la cohabitation avec la communauté ». Ils sont représentés par Me Patrick Plante du cabinet BLG.

NAV Canada n’a pas voulu dévoiler le nom des avocats impliqués dans cette affaire.

 

https://www.droit-inc.com/article44291&show_comzone=y

Newsflash: l'eau est mouillé, les avions font du bruit.

The Rock Reaction GIF by WWE

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...