Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts

Fil de discussion sur les ouvrages d'art (viaducs, structures aériennes, etc.) de l'antenne Rive-Sud du REM.

image.png

Devisubox du canal de Lachine : http://bit.ly/REM_Canal

Caméras de circulation du pont Samuel-De Champlain

 

Citation

Images

REM_Pont_IDS.jpg?itok=rEay7Lbj
Pont entre l'Île-des-Sœurs et le sud de Montréal

REM_IDS.jpg?itok=4SqG0bCg
Pont entre l'Île-des-Sœurs et le sud de Montréal, la nuit

image.png
Pont entre l'Île-des-Sœurs et le sud de Montréal

 

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...
  • Replies 1.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On savait que l'équipe des communications du REM devait valider les photos avant de les publier, mais celle-ci ressemble étrangement à celle qui apparaissait sur leur compte Instagram le 20 juillet. S

Tel que promis... 📷 25-06-2019

pas le meilleur siège pour une vue d'ensemble mais je suis assez proche de l'action!!! La moitié de fait. pour ce qui est du pourquoi des poutres d'acier pour ce bout, je dirais que la dista

Posted Images

6 minutes ago, Philippe said:

Pas très subtil tout de même. Les piliers de la Canada Line semblent un peu moins générique.

vancouver-international-airport-yvr-cana

Faut pas comparer une structure en viaduc avec une structure par voussoirs. La comparaison avec le SkyTrain est bonne pour le tronçon du West Island.

Link to post
Share on other sites

Vidéo de #theNOVABUSfan déniché sur YT, dans lequel on retrouve de belles images des travaux sur la Rive-Sud (à partir de 5:26):

 

Link to post
Share on other sites

je viens de passer sur Robert Bourassa vers le sud et ils ont commencer a refaire la finition de ciment/agrégat sur les panneaux ouvertures des fenêtres qui étaient auparavant bloquées, donc pas de fenêtres ou ouverture sous le viaduc du CN. Dommage, ça aurait permis de dynamiser cette rue, même le parc est très souvent désert. 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Carniala a dit :

Dommage, ça aurait permis de dynamiser cette rue, même le parc est très souvent désert. 

Le parc n'a aucune végétation significative. Étant en plein milieu de boulevard, je m'attendais à beaucoup plus d'arbres pour capter la pollution de l'air et sonore.

Link to post
Share on other sites

Off topic but I really hope the Place des Montréalaises doesn’t end up as stark as Parc Bonaventure still looks after four years.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By IluvMTL
      https://www.tvanouvelles.ca/2020/10/28/esplanade-cartier-le-promoteur-propose-des-rues-partagees

       
       
       
      Esplanade Cartier: le promoteur propose des rues partagées
      Guillaume Picard | Agence QMI
      | Publié le 28 octobre 2020 à 15:24
      Esplanade Cartier: le promoteur propose des rues partagées
      Guillaume Picard | Agence QMI
      | Publié le 28 octobre 2020 à 15:24
      Le promoteur Prével souhaitait que son ensemble immobilier Esplanade Cartier, voisin du pont Jacques-Cartier, soit fermé aux véhicules afin de laisser toute la place aux piétons et aux cyclistes.
      • À lire aussi: La piste cyclable du pont Jacques-Cartier sera ouverte l’hiver
      • À lire aussi: «J.E» | Montréal, un refuge à ciel ouvert
      • À lire aussi: Un ensemble immobilier de 350 millions $ dans Hochelaga-Maisonneuve
      Mais après avoir reçu une fin de non-recevoir, il propose maintenant, dans un mémoire déposé mercredi devant l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), dans le cadre des auditions du Plan particulier d’urbanisme (PPU) des Faubourgs, des rues partagées où les voitures seront admises à condition de laisser la priorité aux humains.
      C’est que les autorités ont exigé que la trame des rues Tansley et Falardeau, situées à l’ouest du pont, se poursuive de l’autre côté de l’avenue De Lorimier, dans le nouveau quartier.
      «On veut que ces rues soient partagées, car elles vont traverser le parc central de notre projet. On veut que les voitures avancent au rythme des piétons et des vélos, et que les rues viennent contribuer au réseau de places publiques du projet», a dit en entrevue Laurence Vincent, coprésidente de Prével.
      L’entreprise propose un site qui sera occupé en son cœur par un espace vert presque aussi grand que la place des Festivals, dans le Quartier des spectacles. Ce parc, espère-t-on, sera à même de créer une ouverture sur le fleuve et une fenêtre parmi d’autres sur le pont presque centenaire. La verdure se retrouvera aussi sur plusieurs toits végétalisés où il sera même possible de faire de l’agriculture urbaine.
      Projet dont la valeur pourrait atteindre jusqu’à 1 milliard $, Esplanade Cartier est divisée en six îlots à aménager au cours des cinq à six prochaines années. Il s’agit d’un projet mixte qui inclura environ 2000 unités résidentielles – condos, logements sociaux, abordables et familiaux –, plusieurs commerces de proximité ainsi qu’entre 500 000 et 700 000 pieds carrés d’espaces de bureaux.
      Déjà en construction, la première phase est constituée d’une tour de 14 étages qui sera liée à un bâtiment de trois étages, au coin des rues Sainte-Catherine Est et Parthenais. Plus on avancera dans le site via une placette menant au parc central, plus les bâtiments gagneront en hauteur, selon la vision de Prével qui s’est matérialisée sur les planches à dessin de la firmeNÓSarchitectes.
      Au centre, les bâtiments pourront aller jusqu’à 15 à 20 étages, puis sur René-Lévesque Est, où la densité permet une plus grande volumétrie et où, surtout, il n’y a pas de résidents à priver de soleil, les hauteurs pourraient atteindre 80 mètres, ou 25 étages, selon le vœu de Prével. Le zonage actuel permet 65 mètres.
      «On respecte la densité et la vision du plan d’urbanisme. Ce qu’on veut démontrer avec la densité proposée, c’est que le fait d’être en hauteur nous permet, selon moi, d’avoir une meilleure qualité de vie, une meilleure luminosité, des parcs plus grands et des espaces plus agréables», a dit Mme Vincent.
      «Le but, c’est de ne pas avoir un projet homogène. On aime la diversité, c’est vrai pour l’œil et pour la volumétrie», a ajouté la femme d’affaires.
      «On a toujours bâti en tenant compte de ce qu’on a appris de projet en projet», a indiqué Mme Vincent, en rappelant aussi qu’une démarche de «Placemaking» est toujours en cours et qu’une Maison de projet, aménagée dans la première phase, va permettre de s’ajuster au fur et à mesure en fonction des besoins du quartier et des résidents. Les consultations auprès d’organismes et d’acteurs du quartier Sainte-Marie ont d’ailleurs permis de peaufiner le projet.
      «Je donne en exemple des jets d’eau qu’on a intégrés après que l’idée eut été proposée. On nous a aussi dit que les structures d’animation ne devraient pas être trop imposantes afin de ne pas gêner les vues sur le pont.»
      Rappelons qu’en plus d’être à quelques pas de la station de métro Papineau, le site pourrait éventuellement être desservi, au sud, par un nouveau lien de transport structurant de type tramway ou même par une antenne du Réseau express métropolitain.
      Quant au PPU des Faubourgs, il concerne aussi le réaménagement des terrains de Radio-Canada et ceux de Molson.
      Beaucoup de boulot
      Prével est en train de finaliser la livraison des dernières unités de ses projets Bassin du Havre dans Griffintown (avec son partenaire Rachel Julien), 21earrondissement dans le Vieux-Montréal et Union sur le parc à l’ouest du centre-ville. En plus d’Esplanade Cartier, l’entreprise développe en ce moment les ensembles immobiliers Quartier général dans Griffintown et Les Cours Bellerive dans Tétreaultville.
      «On a aussi deux nouveaux projets sur notre planche à dessin et plusieurs négociations [de terrains] sont en cours», a indiqué Mme Vincent, qui croit par ailleurs que la demande pour les bureaux, affectée par la pandémie, va revenir.
    • By IluvMTL
      https://www.tvanouvelles.ca/2020/10/28/esplanade-cartier-le-promoteur-propose-des-rues-partagees


       
       



    • By Fortier
      Nouveau projet dans l'ouest de Griffintown à côté de l'Arsenal. Un secteur qui se développe beaucoup (et bien).



      https://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CA_Sud/CA_Sud_ODJP_ORDI_2019-06-10_19h00_FR.pdf
    • By swansongtoo
      I'm sure there's a thread for this piece of land but too lazy to look.
       
      In Saturday's Gazette a report on a new Preval projet on the former Franciscan church site.
       
      Suspects are apparently already complaining though that's a small piece of the report.
       
       
      MONTREAL - A vast tract of downtown land, left partially empty after the site’s historic Franciscan church was destroyed in a 2010 blaze, could be reinvented as two 18-storey condo towers.
       
      Groupe Prével, the developer that transformed the former Seville theatre near the old Forum into a sold-out multi-phase condo project, has an option to buy part of the site on the south side of René Lévesque Blvd., west of Fort St. and the entrance to Highway 720.
       
      The Prével project — which would include a 330-square-metre public park on part of the site — would require the city of Montreal to change the zoning from institutional to residential.
       
      “We’ve had internal discussions with the planning department and they seem positive about it,” said Jonathan Sigler, a co-founder of the urban condo developer, which has also built the Lowney project in Griffintown.
       
      “But obviously, this is going to go through a public consultation.”
       
      The project comes at a time when the city of Montreal, along with other local muncipalities, is under fire for fast-tracking residential development at the expense of green space and such services as schools and daycares in areas like Griffintown. Sigler said Prével’s project would balance development with the need for green space, by creating the park and maintaining the woods in the back of the site known as the jardin des Franciscains.
       
      “Nothing would be knocked out,” Sigler told The Gazette.
       
      But some residents in nearby Shaughnessy Village have already called on city officials to “firmly oppose the project” and come up with a plan oriented toward better public access to the site instead of for “building condo towers.”
       
      Through the deal with the Franciscans, Prével would acquire only part of the site, which includes two heritage buildings used by commercial tenants. The religious order, which first stepped foot in Quebec nearly 400 years ago, would continue to own these two buildings.
       
      The historic Franciscan church was destroyed in an early-morning fire more than three years ago. News reports said the religious order had ceased holding services at the aging church, and abandoned the building in 2007 because it couldn’t afford the $5 million in needed repairs.
       
       
      Read more: Montreal Gazette | Page Not Found
    • By IluvMTL
      Dans Sainte-Marie et en face du fleuve
      297 logements





       
       
       



×
×
  • Create New...