Recommended Posts

Pinned posts
On 2019-12-06 at 3:51 PM, Rocco said:

C'est ben massif. On dirait qu'ils construisent l'autoroute Bonaventure. Seigneur.

You should see the elevated tracks they are building out on the west island. It's like the Métropolitain part 2.  I guess we don't learn from our past mistakes! Elevated concrete structures just look terrible after a few years...especially with our winters...but I suppose there was no other cost-effective way to get this done. $6B for dozens of stations. I'll take another 15 at that price!  😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, go_habs_go said:

You should see the elevated tracks they are building out on the west island. It's like the Métropolitain part 2.  I guess we don't learn from our past mistakes! Elevated concrete structures just look terrible after a few years...especially with our winters...but I suppose there was no other cost-effective way to get this done. $6B for dozens of stations. I'll take another 15 at that price!  😁

Indeed there is no other methods to lay tracks that quick, that cheap, and without blocking crossing roads.  But still, the REM is more lightweight and elegant than the metropolitaine.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
52 minutes ago, Megafolie said:

12 décembre 

Mise-à-jour vidéo du segment entre le pont Victoria et la gare centrale. 

 

3F5C7235-8AE5-42AB-86E0-A2BA75033975.jpeg

CEFD6587-A562-4F52-B07A-C7620EA1F996.jpeg

BE16E848-5D74-4181-ABE0-DE7D2088367C.jpeg

787B97A4-5206-41E8-A5B6-84A13E03B318.jpeg

merci pour la vidéo.  Deux observations:

1- J'ai compté vite fait près de 30 bus et il y en avait surement de l'autre côté du train.  Bref l'arrivée du REM va vraiment libérer la 'porte sud' de la ville.

2- Mon dieu que ce train est lent!  Est-ce que toutes les lignes EXO sont si lentes près du centre-ville où il y a davantage de virage, aiguillages et manœuvres?  Je n'utilise jamais le train donc désolé si la question simple bête.  Encore là toute une différence avec le REM qui aura la vitesse d'un métro.  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, danny12345 a dit :

merci pour la vidéo.  Deux observations:

1- J'ai compté vite fait près de 30 bus et il y en avait surement de l'autre côté du train.  Bref l'arrivée du REM va vraiment libérer la 'porte sud' de la ville.

2- Mon dieu que ce train est lent!  Est-ce que toutes les lignes EXO sont si lentes près du centre-ville où il y a davantage de virage, aiguillages et manœuvres?  Je n'utilise jamais le train donc désolé si la question simple bête.  Encore là toute une différence avec le REM qui aura la vitesse d'un métro.  

1- Effectivement la quantité de bus sur Robert-Bourassa est tout simplement effroyable. Vivement le REM, et ça vient confirmer qu'il fallait qu'un tel projet finisse par voir le jour.

2- Oui le train est lent sur l’île de Montréal, particulièrement sur ce segment dans ma vidéo. Beaucoup d'aiguillages et de trafic ferroviaire peuvent probablement expliquer la situation, sans compter les travaux du REM qui affectent encore plus la vitesse permise. En dehors de l’île par contre, c'est une autre histoire. Le train peut aller à 110, voir 130 km/h par endroits.

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.tvanouvelles.ca/2019/12/13/les-travailleurs-du-rem-nont-toujours-pas-acces-au-pont

Quote

Les travailleurs du REM n’ont toujours pas accès au pont

Guillaume Pelletier | Agence QMI

| Publié le 13 décembre 2019 à 00:00 - Mis à jour le 13 décembre 2019 à 00:00

 

Joël Lemay / Agence QMI

Malgré des semaines de pourparlers, Ottawa et la Caisse de dépôt et placement du Québec ne sont toujours pas parvenus à signer une entente pour permettre aux travailleurs du Réseau express métropolitain (REM) d'amorcer les travaux sur le pont Samuel-De Champlain.

Une source bien au fait du dossier a indiqué jeudi au «24 Heures» que CDPQ Infra ne possèderait pas les assurances professionnelles nécessaires afin que ses équipes puissent entamer les travaux sur le tablier central du nouveau pont.

Les travaux sur la structure devaient pourtant commencer au mois de novembre, avait assuré le porte-parole du bureau du REM, Jean-Vincent Lacroix. Depuis la fin d'octobre, il martèle qu'une entente est sur le point d'être signée et que l'échéancier de réalisation du segment du REM reliant Brossard et la Gare Centrale sera respecté.

Impossible de savoir d'une source officielle quels sont les «détails administratifs» qui retardent la signature de l’entente. Au bureau du REM, la porte-parole Virginie Cousineau évoque maintenant le changement de gouvernement fédéral pour expliquer la situation.

Questionnée à savoir ce qui traîne du côté d'Infrastructure Canada pour la signature de l'entente, la porte-parole Josianne Martel souligne que la priorité du gouvernement est d’assurer la qualité et la durabilité du pont Samuel-De Champlain pour les 125 prochaines années.

«CDPQ Infra, ses fournisseurs ainsi que leurs sous-traitants devront conduire leurs travaux dans le respect des règles et selon les standards et meilleures pratiques de l’industrie, ce qui inclut l’obtention des assurances professionnelles nécessaires», explique-t-elle, sans vouloir confirmer que des assurances sont manquantes.

Première entente

Rappelons qu’une première entente a été signée le 5 novembre dernier: elle permet au consortium NouvLR, qui construit le REM, l'accès à différents secteurs aux abords du corridor du pont Samuel-De Champlain, notamment à L’Île-des-Sœurs, dans le secteur de Gaétan-Laberge et du côté de Brossard.

Entre-temps, le consortium Signature sur le Saint-Laurent a commencé quelques travaux préparatoires requis dans le cadre du projet du REM sur le tablier du corridor central du pont.

Le segment du REM reliant la Rive-Sud et le centre-ville de Montréal devrait être en service à la fin 2021.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://journalmetro.com/actualites/montreal/2406963/decouvertes-archeologiques-au-cimetiere-des-irlandais/

 

Découvertes archéologiques au cimetière des Irlandais

03:30 16 décembre 2019
Par:  Annie Bourque

photo-2-archeologue-en-action.jpg?w=860

photo-3-nacelle-cylindrique.jpg?w=560&re photo-4-restes-humains.jpg?w=282&resize= photo-1-nacelle.jpg?w=282&resize=282,159

Des fragments d’os provenant d’une quinzaine d’humains ont été découverts dans un espace du cimetière des Irlandais qui est situé sous le site de la future station du Réseau express métropolitain (REM), près de l’emblème de la Roche noire, à deux pas du pont Victoria. Des analyses plus poussées seront effectuées en laboratoire au cours des prochains mois.

«Cela permettra d’en apprendre davantage sur l’âge et le sexe de ces gens et même d’identifier certaines lésions pathologiques», explique Marine Puech, une des trois archéologues qui a participé aux fouilles archéologiques s’étant terminées la semaine dernière.

Ces découvertes ont eu lieu sur une portion représentant 1% de la superficie du site. 

Ce cimetière rappelle le drame vécu par 6000 Irlandais ayant fui la famine qui sévissait dans leur pays. Ils sont arrivés par bateau à Montréal en 1847. Le typhus les a pris de plein fouet, provoquant leur mort, puis leur inhumation. 

«Au fur et à mesure que les gens décédaient, ils étaient mis dans un cercueil. Il n’y a pas eu de fosse commune», observe Marine Puech. 

Le rite catholique a été rigoureusement respecté. Dans ce secteur précis des fouilles, on rapporte la découverte de cercueils de forme hexagonale. Un fait surprenant, selon l’archéologue. 

«Dans le contexte d’une épidémie, dit-elle, on aurait pu s’attendre à trouver des cercueils de forme carrée. Tous étaient orientés du nord vers le sud et alignés les uns à côté des autres. Beaucoup de soin a été apporté à ces inhumations.»

Fouille manuelle

Le premier jour des recherches, le 14 novembre, Mme Puech  et ses collègues Karine Fournier et Patrick Lapointe ont tenté de vérifier la présence de sépultures en testant le sol avec leurs mains. La fouille a ensuite pris une allure plus classique avec l’utilisation de la pelle et de la truelle. 

«Nous avons finalement aperçu des formes de cercueils qui se dessinaient», précise Mme Puech. 

L’équipe s’est relayée à bord d’une nacelle dont les éléments du plancher sont amovibles. «Ce n’était pas nécessairement facile, ajoute-t-elle. En effet, pour des questions de sécurité, on devait porter un masque et un harnais et être reliés à une potence en tout temps.» 

Les fouilles ont duré trois semaines. «Maintenant, l’entrepreneur va pouvoir entreprendre les travaux d’excavation pour construire le pilier de la structure du REM», indique la directrice adjointe de l’environnement pour le REM, Élisabeth Boivin. 

Son organisme était conscient de la possibilité de découvrir des fragments d’humains. 

Futur parc

La communauté irlandaise de Montréal milite depuis 12 ans pour l’aménagement d’un parc commémorant ses ancêtres morts tragiquement. «Les récentes découvertes réalisées par les archéologues justifient en quelque sorte notre volonté», a confié le codirecteur de la Fondation du Parc du monument irlandais, Fergus Keyes. 

L’homme de 71 ans fait un parallèle avec l’actualité d’aujourd’hui. «Ce n’était pas de bons immigrants. Ils étaient malades et ne parlaient pas français. À l’époque, les communautés religieuses, les Premières Nations et même les soldats britanniques leur ont porté secours», raconte-t-il.

Plus de 6000 Irlandais sont décédés, précise-t-il, en une courte période de 4 mois. De nombreux orphelins ont été adoptés par des francophones. Les survivants des deuxième et troisième générations ont contribué à l’essor de la société québécoise, croit M. Keyes, qui souhaite vivre assez longtemps pour inaugurer ce parc. Des discussions sont toujours en cours avec la Ville au sujet de sa localisation. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By ScarletCoral
      Discussion générale sur l'illumination des édifices et infrastructures de Montréal 
      En passant, Montréal n'a pas de plan lumière à l'exception du Quartier des spectacles et du Vieux-Montréal

      Voir ici un reportage au Téléjournal 18h  de Nabi-Alexandre Chartier (Ça fait toujours drôle de voir à Radio-Canada depuis ses débuts à Musique Plus!!)
       
    • By ScarletCoral
      215-225, rue Murray

       
       
      Selon le registre foncier, le 215 (1853750) appartient à  9289-9202 QUÉBEC INC. depuis 2015
      et le 225-227 (1 853 747), rue Murray appartient à Maxime Lachance, promoteur du Yoo. Aurait-il acheter le terrain adjacent? 
      Ces terrains semblent être sur celui convoité pour le projet Union... 
       
       
    • By ScarletCoral
      Yoo Montréal Phase 2


       
       
    • By IluvMTL
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,79803639&_dad=portal&_schema=PORTAL
      Autorisations et dérogations
      Procédures d'urbanisme
      Selon les caractéristiques particulières ou la nature de votre projet, il peut être nécessaire de recourir à des mesures d’exception d’urbanisme ou de se conformer à certaines dispositions règlementaires, pour que votre projet puisse voir le jour. Voici ci-dessous les conditions et les procédures qui se rapportent aux différents outils règlementaires en place (description de la procédure, délais de traitement, critères d’évaluation, étapes d’analyse du projet, etc.). Notez que celles-ci s’ajoutent aux conditions et procédures également prévues dans le cadre des demandes régulières de permis et d’autorisations.
      Article 89
      La procédure en vertu de l’article 89 de la Charte de la Ville de Montréal vise la réalisation d’un projet d’envergure ou de nature exceptionnelle (équipement collectif ou institutionnel, grandes infrastructures, immeuble patrimonial classé ou cité,…), même s’il déroge à la règlementation d’urbanisme de l’arrondissement.
      Charte de la Ville de Montréal – article 89.1
      Fiche sur l’article 89
      Formulaire de demande d'approbation d'un projet
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Avis de recevabilité pour une démolition
      La procédure des avis de recevabilité d’une démolition permet d’obtenir l’avis de la Division de l’urbanisme et du développement économique concernant la recevabilité de la démolition d’un immeuble. Cet avis permettra par la suite d’orienter le demandeur à savoir s’il est judicieux de déposer une demande formelle de démolition d’un immeuble.
      Fiche sur l’avis de recevabilité pour une démolition
      Formulaire de demande d'un avis de recevabilité
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la démolition d’immeubles
      Avis préliminaire
      La procédure d’avis préliminaire permet d’évaluer la recevabilité d’un projet qui déroge à la réglementation d’urbanisme de l’arrondissement ou d'un projet soumis à la procédure de Titre VIII du Règlement d'urbanisme. L’avis préliminaire permet également d’obtenir un avis du comité consultatif d’urbanisme (CCU).
      Fiche sur l’avis préliminaire
      Formulaire de demande d’avis préliminaire
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Autorisation du ministère de la Culture et des Communications (MCC)
      L'arrondissement de Ville-Marie agit à titre de guichet unique pour toute demande d'autorisation du ministère de la Culture et des Communications (MCC) sur son territoire. Ainsi, toute demande doit obligatoirement transiger par l'arrondissement.
      Formulaire de demande d’autorisation du MCC
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
       Loi sur le patrimoine culturel (chapitre P-9.002)
      Conversion en copropriété divise
      Dans l'objectif de protéger le parc de logements locatifs dans l'arrondissement de Ville-Marie, il est interdit de convertir un immeuble de logements en copropriété divise. Toutefois, une procédure permet, à certaines conditions, de déroger à cette interdiction.
      Fiche sur la conversion en copropriété divise
      Formulaire de demande d'autorisation de conversion en copropriété divise
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la conversion des immeubles en copropriété divise (C-11) 
      Démolition d'immeubles
      La procédure de démolition vise à protéger les immeubles pouvant présenter un intérêt patrimonial et à encadrer la réutilisation du sol dégagé tout en permettant au Comité d'étude des demandes de démolition (CEDD) d'imposer toute condition à cet effet (délai de réalisation des travaux, garantie monétaire, etc).
      Fiche sur la démolition d'immeubles
      Formulaire de certificat d'autorisation de démolition
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement sur la démolition d'immeubles (CA-24-215)
      Dérogation mineure
      La procédure de dérogation mineure vise à permettre la réalisation de travaux projetés qui dérogent de façon mineure à des dispositions précises de la réglementation d'urbanisme de l'arrondissement en raison de contraintes particulières propres à la propriété visée. La procédure de dérogation mineure est donc une mesure d'exception.
      Fiche sur la dérogation mineure
      Formulaire de demande d'autorisation d'une dérogation mineure
      Règlement sur les dérogations mineures (CA-24-008)
      Projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI)
      Surhauteur
      La procédure de surhauteur vise à permettre la construction d’une tour dépassant la hauteur maximale prescrite, située en retrait du plan de façade principal. Celle-ci est évaluée de façon à assurer son intégration dans la silhouette distinctive du centre-ville et pour atténuer certains impacts, notamment l’ensoleillement, les vents, les vues depuis et vers le mont Royal ainsi que la circulation véhiculaire.
      Fiche sur la surhauteur
      Formulaire de demande d’autorisation d’une surhauteur
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 34 à 42)
      Révision de projet 
      La procédure de révision de projet vise à assurer une architecture et des aménagements de qualité qui s’intègrent adéquatement à leur milieu d’insertion. Cette approche plus souple d’évaluation qualitative, plutôt que normative des projets, favorise la recherche de solutions novatrices dans un échange ouvert entre l’arrondissement et le demandeur.
      Fiche sur la révision du projet
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 99 à 127.24 et 710 à 716)
      Usage conditionnel
      La procédure d’usage conditionnel introduit une souplesse dans la réglementation permettant d’implanter, à la suite d’une procédure d’évaluation, des usages compatibles avec le milieu (résidentiels, commerciaux, industriels ou communautaires) sans qu’il soit nécessaire de modifier la réglementation à chaque fois.
      Fiche sur l’usage conditionnel
      Formulaire de demande d’autorisation d’un usage conditionnel
      Google Chrome, Mozilla Firefox et Apple Safari peuvent afficher les fichiers PDF incorrectement. Pour passer du lecteur PDF intégré à un autre lecteur PDF, suivez les instructions »
      Règlement d’urbanisme de Ville-Marie (articles 308 à 329 et 135-136)
      Tarifs
      Règlement sur les tarifs - exercice financier 2019
    • By ScarletCoral
      Valérie Mahaut et son équipe de l'Université de Montréal ont recensé tous les anciens cours d'eau et plans d 'eau de l'île de Montréal. 
      On peut consulter les cartes ici : https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/16311 

      Très intéressant pour expliquer pourquoi les fondations de certains projets prennent du temps à construire.