Jump to content

Valérie Plante nomme six inspecteurs pour surveiller la circulation du centre-ville de Montréal


Nameless_1
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

Valérie Plante nomme six inspecteurs pour surveiller la circulation du centre-ville de Montréal

 
 
Mercredi, 22 août 2018 16:39MISE à JOUR Mercredi, 22 août 2018 16:39

À quelques jours d’une rentrée qui s’annonce très chargée sur les routes de la métropole, la mairesse Valérie Plante nomme six inspecteurs qui auront la lourde tâche de surveiller en continu la circulation du centre-ville de Montréal afin de limiter les entraves qui pourraient aggraver les problèmes de congestion.

Cette escouade mobilité était l’une des promesses phares de Mme Plante lors de la dernière élection.

«Je suis très heureuse aujourd’hui de remplir l’un de nos engagements forts auprès des Montréalais», a lancé d’emblée la mairesse.

L’escouade, mise en place grâce à un budget de 619000$ provenant de l’arrondissement de Ville-Marie, sillonnera les principaux axes de circulation des arrondissements de Ville-Marie, du Plateau et du Sud-Ouest.

Ses opérations débuteront à 5h du matin et finiront à 23h, du lundi au vendredi, afin de détecter avant l'heure de pointe les chantiers qui entravent la chaussée sans permis, ceux qui ne respectent pas les limites de leurs permis ou plus simplement les véhicules stationnés illégalement et créant un risque de congestion. 

Les inspecteurs auront le pouvoir de demander à faire déplacer les véhicules, de faire cesser les chantiers et de donner des contraventions. Ils pourront également faire appel à la police pour les cas plus complexes.

La mairesse Plante se dit confiante que les six inspecteurs dédiés à la tâche seront en nombre suffisants pour couvrir l’ensemble du territoire prévu.

«Nous avons lancé un projet-pilote le 1er juin et au 15 août dernier 1438 interventions ont déjà été réalisées», s’enthousiasme-t-elle.

Mme Plante reconnaît toutefois que l’escouade n’est pas une solution miracle face à l’accroissement du parc automobile et du nombre de chantiers sur l’île de Montréal.

Elle rappelle que d’autres projets sont en cours pour faciliter les déplacements à Montréal, comme la commande de 300 autobus ou les demandes de prolongement de la ligne bleue, la construction du REM et l’ajout de la ligne rose.

Par ailleurs, elle n’exclut de faire grossir l’escouade en fonction des besoins. Un premier bilan sera d’ailleurs présenté le 30 septembre pour voir comment bonifier cette initiative.

https://www.journaldemontreal.com/2018/08/22/valerie-plante-nomme-six-inspecteurs-pour-surveiller-la-circulation-du-centre-ville-de-montreal

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Carniala a dit :

est-ce que je comprend bien, que chaque inspecteur coute + ou - 103 000$, est-ce le salaire de base d'un brigadier maintenant?

Les inspecteurs se sont formés seuls, se déplacent avec leurs propres véhicules qu'ils font entretenir par leurs beau-frères, payent l'essence et l'assurance, s'habillent chez Winners et ont acheté leur équipement au pawn shop. :silly: 

Link to comment
Share on other sites

Le 2018-08-26 à 16:29, Carniala a dit :

est-ce que je comprend bien, que chaque inspecteur coute + ou - 103 000$, est-ce le salaire de base d'un brigadier maintenant?

Le budget comprend le salaire des 6 inspecteurs, leurs avantages sociaux, leurs déplacements (auto, camion, etc) et autres coûts pour la ville d'avoir un employé. Au final le salaire du gars doit être la moitié de ça.

Note que je ne fais que présumer. 

Edited by champdemars
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value