Jump to content

Achat sur plan - Déroulement d'une transaction


TheBankster
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

j'aimerai que l'on partage sur l'expérience d'achat et des différents enjeux liés à l'achat d'une unité résidentielle sur plan.

J'ai récemment signé un contrat préliminaire d'achat avec un promoteur de renom sur l'Île de Montréal, et je suis ici très déçu du déroulement de la transaction jusqu'à maintenant. J'ai un peu l'impression d'avoir acheté une unité dans le meilleur projet en ville, mais avec la pire des agences. Et ce n'est pas un projet du bas de gamme, on parle de 300k pour un 3 1/2. 

 

Voici ce qui me consterne le plus, avec quelques une de mes préoccupations :

- La quantité de clauses abusives au contrat : taille de l'unité non-garanti, risque de perdre le dépôt et frais d'annulation à 0.5% du prix de vente. D'ailleurs, l'agence recommande de signer le contrat et de lire les 50 pages à la maison. Il vous en coûtera quelques milliers si vous n'êtes pas satisfait, mais le contrat est standard comme ils disent.

- Le prix de ventes avec taxes comprend la déduction TPS TVQ, on ne le spécifie jamais jusqu'à temps de signer le contrat

- Quand vous faites affaires avec un grand nom de l'industrie, trouvez-vous que c'est normal de demander l'attestation des acomptes pour le plan de garantie résidentielle (couverture du premier 30k en cas de faillite du projet). Je l'ai demandé, et cela a été très mal accueilli.

Et finalement, ce qui me rend le plus en colère, j'ai signé durant le week-end et le promoteur devait signer dès le lundi suivant. Ils ont commencé à compter les jours pour le dédit à partir de lundi, mais j'ai seulement reçu le contrat signé du vendeur ce mercredi soir. Durant ce temps, je ne pouvais pas consulter mon banquier puisque le contrat était incomplet. On m'a fais perdre du temps important pour chercher le meilleur financement et la date de dépôt de mon chèque de mise de fond approche rapidement aussi. La cerise sur le sundae, le banquier du projet tombe en vacance demain et je n'aurai probablement pas reçu l'approbation ferme avant son départ.

Bref, c'est un peu cauchemardesque pour quelqu'un qui souhaite accéder à la propriété, j'ai l'impression qu'on n'a pas la choix d'y adhérer. Je ne comprend pas que l'on puisse mener des affaires de cette façon dans l'immobilier, et surtout avec les sommes que cela implique.

Link to comment
Share on other sites

J'ai acheté 4 propriétés et à chaque fois ça été le bordel, autant des agents d'immeubles, du promoteur et des prêteurs hypothécaires qui ne comprennent pas ce qu'ait une assurance APCHQ...  L'important c'est la qualité finale de l'unité.  Mais oui, subjectivement c'est de la grosse m... le milieu de la construction.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, TheBankster a dit :

Bonjour,

j'aimerai que l'on partage sur l'expérience d'achat et des différents enjeux liés à l'achat d'une unité résidentielle sur plan.

J'ai récemment signé un contrat préliminaire d'achat avec un promoteur de renom sur l'Île de Montréal, et je suis ici très déçu du déroulement de la transaction jusqu'à maintenant. J'ai un peu l'impression d'avoir acheté une unité dans le meilleur projet en ville, mais avec la pire des agences. Et ce n'est pas un projet du bas de gamme, on parle de 300k pour un 3 1/2. 

 

Voici ce qui me consterne le plus, avec quelques une de mes préoccupations :

- La quantité de clauses abusives au contrat : taille de l'unité non-garanti, risque de perdre le dépôt et frais d'annulation à 0.5% du prix de vente. D'ailleurs, l'agence recommande de signer le contrat et de lire les 50 pages à la maison. Il vous en coûtera quelques milliers si vous n'êtes pas satisfait, mais le contrat est standard comme ils disent.

- Le prix de ventes avec taxes comprend la déduction TPS TVQ, on ne le spécifie jamais jusqu'à temps de signer le contrat

- Quand vous faites affaires avec un grand nom de l'industrie, trouvez-vous que c'est normal de demander l'attestation des acomptes pour le plan de garantie résidentielle (couverture du premier 30k en cas de faillite du projet). Je l'ai demandé, et cela a été très mal accueilli.

Et finalement, ce qui me rend le plus en colère, j'ai signé durant le week-end et le promoteur devait signer dès le lundi suivant. Ils ont commencé à compter les jours pour le dédit à partir de lundi, mais j'ai seulement reçu le contrat signé du vendeur ce mercredi soir. Durant ce temps, je ne pouvais pas consulter mon banquier puisque le contrat était incomplet. On m'a fais perdre du temps important pour chercher le meilleur financement et la date de dépôt de mon chèque de mise de fond approche rapidement aussi. La cerise sur le sundae, le banquier du projet tombe en vacance demain et je n'aurai probablement pas reçu l'approbation ferme avant son départ.

Bref, c'est un peu cauchemardesque pour quelqu'un qui souhaite accéder à la propriété, j'ai l'impression qu'on n'a pas la choix d'y adhérer. Je ne comprend pas que l'on puisse mener des affaires de cette façon dans l'immobilier, et surtout avec les sommes que cela implique.

J'imagine que ce sera la première fois que tu fais une transaction immobilière. Tu parles d'un promoteur 'de renom', mais tes investigations et la confiance que tu semble y porter semblent nous porter à penser que tu fais affaire avec un promoteur pic pic. Oui, c'est des grosses sommes, mais tout ce que tu soulève est on-ne-peut-plus-standard, et tes craintes disproportionnées viennent uniquement du fait que tu n'a jamais fait ça. J'imagine que le promoteur se dit qu'il aura affaire à un client ultra tannnant, ultra-stressé, qui va remettre en cause toutes des étapes du processus. Un moment donner, faut faire confiance. Pas aveugle, mais quand même. Demander l'attestation des acomptes pour le plan de garantie, je n'ai jamais vu ça et tu pousses fort en titi. Surtout pour un promoteur 'de renom'. Au final, je sens qu'à chaque étape tu ne seras jamais pleinement satisfait et tu trouveras partout des 'bibittes', qui rendront ton expérience 'cauchemardesque', alors que ton voisin lui s'en  fera probablement beaucoup moins et aura une excellente expérience. Tout est dans le comment on le voit. Il y en a qui sont fait pour rester locataires, sans rancunes.

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Rocco said:

J'imagine que ce sera la première fois que tu fais une transaction immobilière. Tu parles d'un promoteur 'de renom', mais tes investigations et la confiance que tu semble y porter semblent nous porter à penser que tu fais affaire avec un promoteur pic pic. Oui, c'est des grosses sommes, mais tout ce que tu soulève est on-ne-peut-plus-standard, et tes craintes disproportionnées viennent uniquement du fait que tu n'a jamais fait ça. J'imagine que le promoteur se dit qu'il aura affaire à un client ultra tannnant, ultra-stressé, qui va remettre en cause toutes des étapes du processus. Un moment donner, faut faire confiance. Pas aveugle, mais quand même. Demander l'attestation des acomptes pour le plan de garantie, je n'ai jamais vu ça et tu pousses fort en titi. Surtout pour un promoteur 'de renom'. Au final, je sens qu'à chaque étape tu ne seras jamais pleinement satisfait et tu trouveras partout des 'bibittes', qui rendront ton expérience 'cauchemardesque', alors que ton voisin lui s'en  fera probablement beaucoup moins et aura une excellente expérience. Tout est dans le comment on le voit. Il y en a qui sont fait pour rester locataires, sans rancunes.

Tu as cerné ma situation avec exactitude! Une opinion comme la tienne me rassure, et je cherchais justement à valider ce qui est normal pour avoir l'esprit tranquille et faire confiance au processus.

Suite à mes recherches, je souhaitais adopter les bonnes pratiques du consommateur averti, mais sur le terrain, je constate que c'est tout à fait autre chose.

Salutations

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, TheBankster a dit :

Suite à mes recherches, je souhaitais adopter les bonnes pratiques du consommateur averti, mais sur le terrain, je constate que c'est tout à fait autre chose

Acheter quelque chose qui existe déjà et pour lequel tu ne paieras pas de taxes. ?

Link to comment
Share on other sites

Le banquier du projet plafonne le taux à 5.34% sur la lettre d'approbation ferme. Ça signifie qu'au moment de la prise de possession, ce sera le moindre du taux du marché ou 5.34%. 

 

J'aurai aimé réservé la taux d'aujourd'hui qui est beaucoup plus avantageux, ça se fait?

 

Link to comment
Share on other sites

37 minutes ago, TheBankster said:

Le banquier du projet plafonne le taux à 5.34% sur la lettre d'approbation ferme. Ça signifie qu'au moment de la prise de possession, ce sera le moindre du taux du marché ou 5.34%. 

 

J'aurai aimé réservé la taux d'aujourd'hui qui est beaucoup plus avantageux, ça se fait?

 

Au fait j'aurais mis au contrat que le financement est ta responsabilité. Aller avec le banquier du promoteur est une erreur que je ne commettrai plus jamais.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

En fait, j'étais incapable de trouver une banque qui acceptait de me garantir un prêt plus de deux ans à l'avance. Le banquier du projet est déjà avec ma banque, donc c'est pas si pire.

J'imagine que les institutions financières ont les poches un peu plus creuse lorsqu'elles sont impliqués dans le projet, j'étais surpris du montant d'emprunt qu'on me proposait.

Au contrat, il n'y a pas de mention que je dois utiliser le banquier du projet, mais plutôt que je dois obtenir immédiatement une approbation ferme sans condition pour la prise de possession à la livraison. 

Y-a-t-il quelque chose de majeure que j'ignore?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value