Jump to content

TOD Panama (First Capital) - 30-35+ étages


Ousb

Recommended Posts

Après tout, le mode de vie de la ville n'est pas adapté à tout le monde et si des TODs bien aménagés peuvent être construits en banlieue, ça permettrait d'offrir un choix de vie non axé sur l'automobile et qui ne sont pas non plus au milieu de la frénésie du centre-ville. 

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Wave Arts a dit :

Après tout, le mode de vie de la ville n'est pas adapté à tout le monde et si des TODs bien aménagés peuvent être construits en banlieue, ça permettrait d'offrir un choix de vie non axé sur l'automobile et qui ne sont pas non plus au milieu de la frénésie du centre-ville. 

Mais qui offre l'avantage d'être localisé à proximité d'un lien rapide vers celui-ci. Un peu à l'exemple de la pointe Nord de l'Ile des Soeurs. C'est la raison pour laquelle, je crois que le développement au Sud du Bassin Peel est important. On ne peut laisser ces terrains abandonnés aux herbes folles alors qu'on construit partout ailleurs pour répondre à ce type de demande? L'ile de Montréal est vaste avec beaucoup de terrains vacants. Trop, en fait alors qu'on développe à pleine vapeur en périphérie?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, acpnc a dit :

Vivre dans un TOD et vivre au centre-ville sont deux expériences à l'apparence semblables, mais pourtant fort différentes. On comprendra qu'en ville il est possible de se déplacer très aisément en transports actifs, donc à proximité et rejoindre une foule d'activités: musées, salles de spectacles, centre commerciaux, activités de rue, restos et bars etc., tout cela sans dépendre des TEC. En plus les gens qui choisissent de vivre en ville le font généralement pour la proximité du travail.

Tandis qu'en banlieue c'est une autre histoire. Ce qui me fait dire qu'en dépit des TEC la banlieue répond à une clientèle autre que celle visée par le centre-ville et ses environs.

Oui effectivement mais on remarque que ce type de développement répond à une demande qui évolue en ce sens:  avoir l’impression d’être en ville sans y vivre mais tout en y ayant accès facilement. Pour moi, la proposition du développement du bassin Peel Sud devrait maintenant être une priorité  afin de se comparer avantageusement à cette alternative.

Mais je partage tout à fait votre point de vue sur l’expérience de vivre en ville 😉

Voici quelques images en face du Dix-30 , la où n’existait que des terrains vagues.

ACBF01EA-4E48-4D99-9B4D-5908261AFD79.jpeg

68539232-68AE-4F2A-9CB7-A39F0D72F6CD.jpeg

78F83A5F-9963-4C49-9E4C-1DBCFE9C26DE.jpeg

334A40B7-788C-4F54-9E56-B18BFE7CBCD7.jpeg

3F84E51A-95EE-43D9-929D-93944E67026C.jpeg

3744229D-5E4F-4508-B5C8-A4F104E21A53.jpeg

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Nous voyons les choses sensiblement de la même manière. J'étais justement en train d'écrire le court texte qui suit avant de lire ta réponse.

En fait c'est bien beau de développer en périphérie, comme le Solar et autres TOD, en se donnant l'illusion d'être en ville. Mais on en a vite fait le tour, puisque la plupart du temps on est dans un secteur autoroutier ou en plein milieu d'une ville dortoir de pavillons banlieusards à perte de vue.

A noter que je ne suis pas contre ce genre de développement densifié relié aux transports, loin de là. Mais les vrais urbains ont besoin de tout un écosystème pour satisfaire leurs nombreux besoins culturels et sociaux que l'on ne trouve que dans les coeur des villes.

Ici je parle par expérience, même si aujourd'hui j'ai choisi la grande nature pour environnement. Cependant ma maison est à vendre et je vivrai à Baie-St-Paul, une jolie petite ville très vivante en toutes saisons, tout en étant à proximité des grands espaces. 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

First Capital has also decided to monetize its density rights in a portion of its Place Panama development in Brossard on Montreal’s South Shore.

For many years, Place Panama was home to only a 90,000-square-foot, single-storey retail centre.

In 2018, First Capital created a development plan for the 6.2-acre property and had it rezoned to permit up to 1.9 million square feet of mixed-use density, at heights of up to 30 storeys.

The master plan divides the property into three distinct blocks, one of which is being sold as part of this transaction. The remaining blocks will be retained by First Capital.

The 3.2-acre block being sold will accommodate 0.9 million square feet of residential, office and retail density. First Capital is retaining the right to acquire the retail component of this phase of the development.

“The Panama transaction allows us to crystallize value we created through our density pipeline while at the same time maintaining meaningful future upside through the portion of the property we are retaining,” Paul said in the release.

Panama Place is a 10-minute drive from downtown Montreal, and adjacent to what will be the first stop on the South Shore of Montreal’s new light rail network (REM), which is expected to open in 2022. A bus terminal is also adjacent to the property.

The transactions remain subject to standard closing conditions and are expected to close by the end of 2020.

https://renx.ca/first-capital-sell-montreal-development-block-interest-6-retail-sites/

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Le 2020-12-21 à 15:14, GDS a dit :

First Capital has also decided to monetize its density rights in a portion of its Place Panama development in Brossard on Montreal’s South Shore.

For many years, Place Panama was home to only a 90,000-square-foot, single-storey retail centre.

In 2018, First Capital created a development plan for the 6.2-acre property and had it rezoned to permit up to 1.9 million square feet of mixed-use density, at heights of up to 30 storeys.

The master plan divides the property into three distinct blocks, one of which is being sold as part of this transaction. The remaining blocks will be retained by First Capital.

The 3.2-acre block being sold will accommodate 0.9 million square feet of residential, office and retail density. First Capital is retaining the right to acquire the retail component of this phase of the development.

“The Panama transaction allows us to crystallize value we created through our density pipeline while at the same time maintaining meaningful future upside through the portion of the property we are retaining,” Paul said in the release.

Panama Place is a 10-minute drive from downtown Montreal, and adjacent to what will be the first stop on the South Shore of Montreal’s new light rail network (REM), which is expected to open in 2022. A bus terminal is also adjacent to the property.

The transactions remain subject to standard closing conditions and are expected to close by the end of 2020.

https://renx.ca/first-capital-sell-montreal-development-block-interest-6-retail-sites/

Sur le site de fcr.ca

 

Screen Shot 2021-01-18 at 12.09.31.png

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...