Recommended Posts

Pinned posts

LES VOIES D'ACCÈS AU MONT ROYAL (CAMILLIEN-HOUDE / REMEMBRANCE)

L'Office de consultation publique de Montréal a été mandaté par le comité exécutif pour assurer la tenue d'une consultation publique visant à évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit pour les véhicules particuliers sur les voies Camillien-Houde et Remembrance et à imaginer le futur pour ces chemins d’accès au parc du Mont-Royal.

http://ocpm.qc.ca/fr/consultation-publique/voies-dacces-au-parc-mont-royal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, UrbMtl said:

Si la configuration de toutes les intersections et de toutes les routes était la même en ville, en plus de la densité de population et de l'environnement bâti, peut-être pourrions-nous faire ce calcul. Et même là... ?  

Peu importe la proportion à laquelle ces incidents ont été déplacés, il est clair qu'en déplacant le traffic routier ailleurs, les accidents ne pouvaient pas se produire au même endroit. Je dirais que c'est plutôt à ceux qui crient victoire de démontrer qu'il n'y a pas eu une augmentation des accidents routiers dans les routes limitrophes au secteur. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, fmfranck a dit :

Peu importe la proportion à laquelle ces incidents ont été déplacés, il est clair qu'en déplacant le traffic routier ailleurs, les accidents ne pouvaient pas se produire au même endroit. Je dirais que c'est plutôt à ceux qui crient victoire de démontrer qu'il n'y a pas eu une augmentation des accidents routiers dans les routes limitrophes au secteur. 

Donc ton raisonnement douteux selon lequel ces accidents se sont produits ailleurs sur le réseau routier serait "vrai" jusqu'à preuve du contraire? Sérieusement?

Je crois que ce fil de discussion est condamné déraper à chaque nouvelle. Vraiment dommage, parce que les voies d'accès seront modifiées d'une façon ou d'une autre.

Modifié par UrbMtl
coquilles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
9 minutes ago, UrbMtl said:

Donc ton raisonnement douteux selon lequel ces accidents se sont produits ailleurs sur le réseau routier serait "vrai" jusqu'à preuve du contraire? Sérieusement?

 Je crois que ce fil de discussion est condamné déraper à chaque nouvelle. Vraiment dommage, parce que les voies d'accès seront modifiées d'une façon ou d'une autre.

En fait, la prétention première était qu'il n'y avait plus d'accidents (comme par magie) due à la reconfiguration temporaire d'une voie publique. C'est une affirmation vide de sens puisque le traffic routier a seulement été déplacé. Or, c'est à celui qui prétend l'existence d'un fait d'en faire la démonstration. C'est donc dans les voies contournant le Mont-Royal que l'on doit maintenant calculer les accidents routiers pour pouvoir prétendre à une modification dans le nombre d'accidents. 

Quel dérapage? On parle de l'effet d'un projet pilote sur les accidents de la route. Tu voudrais qu'on parle de quoi? De la couleur des feuilles? Du Canadien? Moi je parle de cet aspect en particulier parce que c'est une autre démonstration du biais dans la démarche. 

Modifié par fmfranck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une fois: l'objectif du pilote n'a jamais été d'étudier spécifiquement les effets de l'interruption de la circulation sur les accidents de la route mais plutôt avait pour vocation de vérifier sur le terrain les effets d’un arrêt du transit passant entre l’ouest et l’est. Il concerne évidemment la circulation automobile, mais aussi la qualité de vie des riverains, les incidences sur le plan environnemental et le confort des visiteurs du parc du Mont-Royal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Publié le 31 octobre 2018 à 09h10 | Mis à jour à 12h54

La Ville qualifie de «réussite» son projet-pilote sur le mont Royal

PIERRE-ANDRÉ NORMANDIN
La Presse

Moins de véhicules, une vitesse de circulation en baisse, un service d'autobus plus fiable : la Ville de Montréal estime que son projet-pilote sur l'interdiction du transit aux voitures sur le mont Royal a été une « réussite » même s'il n'a pas réglé tous les problèmes de sécurité.

Montréal a présenté ce matin un bilan préliminaire de son projet-pilote mené du 2 juin à aujourd'hui. La Ville indique que les données relevées sur le terrain confirment que le transit a pratiquement été éliminé.

Des centaines d'automobilistes ont bravé l'interdit quotidiennement, mais la Ville a constaté qu'ils étaient moins nombreux après quelques mois. En juin, Montréal a dénombré 600 à 700 contrevenants par jour, contre moins de 400 en septembre. Une analyse plus poussée démontre que ces contrevenants ne cherchaient pas à transiter par la montagne, mais plutôt à se rendre aux stationnements situés de l'autre côté du tronçon interdit à la circulation. En effet, les deux stationnements situés du côté du lac des Castors offrent moins de places et sont rapidement pleins. Ceux situés près de la Maison Smith sont plus vastes et moins achalandés. Si la Ville implante une interdiction de transit permanente, une solution devra vraisemblablement être trouvée pour accommoder les automobilistes arrivant de l'ouest de la montagne.

Nettement moins de véhicules ont circulé durant le projet-pilote. Avant l'interdiction du transit, on recensait en moyenne 10 000 voitures par jour sur la voie Camillien-Houde, en semaine. Pendant le projet-pilote, ce chiffre est tombé à 3700. La baisse est encore plus marquée sur Remembrance, où la circulation est passée de 10 800 à 2700 véhicules par jour en semaine. L'écart est moins marqué la fin de semaine, mais tout de même évident. Sur Camillien-Houde, le nombre de voitures est passé de 7700 à 4600.

 

La baisse du nombre de véhicules a eu un effet bénéfique sur le service de transport en commun. Montréal rapporte que les autobus effectuant la navette ont été plus ponctuels. « Pour les deux lignes d'autobus, les temps de parcours anormalement longs la fin de semaine ont été éliminés », précise le bilan.

Montréal a constaté que les voitures ont eu tendance à respecter la vitesse de 40 km/h. À noter, les cyclistes eux roulaient à une vitesse supérieure de 10 km/h à la limite. En descente, évidemment.

Malgré le projet-pilote, plusieurs manoeuvres potentiellement illégales ont été observées, comme des virages en U. « Le projet pilote n'a pas permis de régler tous les problèmes de cohabitation entre les automobilistes, les cyclistes et les piétons. Des situations conflictuelles entre les différents usagers et des comportements dangereux de la part d'automobilistes et de cyclistes ont encore été observés », note la Ville.

Les quatre lieux temporaires aménagés durant le projet-pilote ont été très fréquentés, démontrant le potentiel de ceux-ci, selon Montréal. Le café Suspendu par exemple a attiré en moyenne 6000 visiteurs par jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, UrbMtl a dit :

Mais TU as avancé que les accidents s'étaient déplacés ailleurs! C'est donc à toi de prouver que c'est le cas, pas le contraire! ? 

À mon avis, il y en a qu'une poignée seulement ici qui discute vraiment de bonne foi du sujet, sans partisanerie. On a vu ce genre de dérapage systématique sur d'autres fil également. J'y ai contribué, je ne le ni pas. 

Je crois que le fardeau de la preuve revient à ceux qui veulent implanter une mesure.  Si on interdit la vente d'alcool, on ne peut pas affirmer qu'il n'y a plus d'alcool qui se vend du tout mais juste qu'il n'y a plus d'alcool qui se vend légalement, la vente s'étant simplement déplacée vers le marché noir.  Si on interdit la circulation de transit sur le Mont-Royal, on ne peut pas affirmer qu'il n'y a plus d'accidents causés par la circulation qui ne passe plus par le Mont-Royal, mais juste qu'il n'y a plus d'accidents sur le Mont-Royal, la circulation (et les accidents qui découlent de l'augmentation de la circulation sur les autres voies) s'étant simplement déplaces vers les autre rues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En passant, j'ai beau relire les deux articles publiés ici jusqu'à maintenant, on ne parle pas du nombre d'accident. En revanche, la Ville soulève plusieurs problématiques notés lors du projet pilote.

Discutons de bonne foi. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il répondait à @vincethewipet pas à l’article.

il y a 2 minutes, UrbMtl a dit :

En passant, j'ai beau relire les deux articles publiés ici jusqu'à maintenant, on ne parle pas du nombre d'accident. En revanche, la Ville soulève plusieurs problématiques notés lors du projet pilote.

Discutons de bonne foi. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Ousb a dit :

Il répondait à @vincethewipet pas à l’article.

 

Et pourtant, "c'est une autre démonstration du biais dans la démarche".

J'ai assez donné d'énergie à ce fil. J'espère qu'on trouvera le moyen de jaser honnêtement quand le rapport final sera déposé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À part la question de l'incidence sur les accidents, où je ne vois pas de consensus*,  peut-on au moins tirer des conclusions  ou des enseignements sur d'autres conséquences possibles de la fermeture «expérimentale» , notamment sur la circulation automobile sur des voies alternatives comme le chemin de la Côte-Sainte-Catherine au nord et l'avenue des Pins au sud, ou sur d'autres aspects plus subjectifs sur lesquels on dispose (?) néanmoins d'informations tirées d'observations ou de sondages crédibles auprès des personnes qui pourraient avoir été affectées?

 * parce que les jalons des uns et des autres diffèrent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.