Jump to content

Réseau Structurant de Québec


Recommended Posts

Pinned posts
il y a 48 minutes, cprail a dit :

Après tout, ceux qui sont contre le projet votent déjà pour elle!

La question maintenant c'est de savoir si le projet pourra survivre à 4 ans de désinformation par les médias d'extrême droite locaux...

Les réactions sont vives! :rotfl:

DYqYP1UXUAI20bI.jpg:large

 

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

La ville de Québec se fait offrir un magnifique morceau de gâteau au chocolat sur un plateau d'argent. Mais on devrait passer au vote à savoir si on le veut, ou si on préfère plutôt recevoir une claque dans la face.

Il y a certaines choses qui sont universellement reconnues comme bénéfiques pour un environnement urbain de qualité. Je suis plutôt certain qu'un projet de transport en commun structurant est l'une de ces choses.

Il y a peut-être un problème de communication et d'éducation des grands enjeux urbains de la part de nos décideurs quand une radio-poubelle sans le moindre argument crédible gagne la bataille de l'opinion publique auprès de tant de gens.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Sortez le popcorn ...les Radios se font aller.

 

Le gourou de Québec, celui qui mène la charge, Jeff Fillion y va en grand... Fillion...si tu es pour le projet tu es un communiste..aussi bête que ca..

 

Fillion a vraiment une main mise sur des dizaines de milliers d'habitants de cette ville et même sur plusieurs animateurs de radio.

 

Faut regarder les réseaux sociaux et les blogues pour s'en convaincre..quand vous lisez ceci: Gauchistes , République du plateau, Planète Montréal, Moutrialais, bien-pensant, pensée unique, le dôme du Québec ...dites vous que celui qui écrit ce message, 1 - Vient de Québec ou sa région dans 95% des cas..et 2 - L'expression vient à l'origine de Fillion pour la plupart ou André Arthur.

 

Tellement comique, Fillion fait même peur à ses propres collègues...Martineau ce midi s'est dit pour le projet mais vraiment du bout des lèvres en sachant que Fillion suivait au micros quelques instants plus tard....cibole que ca vole pas haut à Québec

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Un jour la population de Québec va se rendre compte qu'ils peuvent avoir leur propre opinion et se renseigner eux même au lieu de gober ce qu'on leur enfonce dans la gorge. Mais encore la, c'est une minorité Une minorité qui fait du bruit, mais toute de même une minorité. 

 

Il ne faut surtout pas oublier que les radios parlé seront toujours contre le transport en commun puisque très peu de gens l'écoute quand ils ne sont pas dans leur char.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

7 minutes ago, Davidbourque said:

Il ne faut surtout pas oublier que les radios parlé seront toujours contre le transport en commun puisque très peu de gens l'écoute quand ils ne sont pas dans leur char.

C'est exactement ce que j'étais pour dire.

Radio X en faveur du transport en commun, ce serait comme le Front national qui serait pour la gratuité scolaire...

 

Cela dit, l'appui de la CAQ au projet est une excellente nouvelle. Le raz-de-marée caquiste annoncé depuis quelques mois par les sondeurs aurait ainsi (un peu) moins mauvais gout...

Edited by Lake
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est certainement pas tout le monde à Québec qui est un fervent des radios poubelles.  Ceux qui sont en faveur du RSQ vont emprunter le tramway avec joie.  Les autres, ceux qui «sont contre», vont continuer à «prendre leurs chars».  En fait, si ces derniers étaient le moindrement intelligents, ils se réjouiraient de l'avènement du RSQ, parce que ça va contribuer à réduire la congestion routière, et rendre leur «trip» moins frustrant  --d'autant plus que, grâce à l'habileté de Régis Labeaume, ils n'auront pas à payer «une seule cent»  du coût en capital du projet.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Davidbourque a dit :

Il ne faut surtout pas oublier que les radios parlé seront toujours contre le transport en commun puisque très peu de gens l'écoute quand ils ne sont pas dans leur char.

L'année passée, j'écoutais Radio X chaque matin... à travers les speakers d'un autobus de la STM. 

Fouille moi pourquoi, le chauffeur assigné à mon trajet écoutait ça religieusement. O.o

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

La CAQ semble vouloir remettre le projet aux calendes grecques sans l'admettre ouvertement:

 

Ville de Québec: la CAQ veut arrimer le tramway au troisième lien

QUÉBEC — Si elle prend le pouvoir le 1er octobre, la Coalition avenir Québec (CAQ) donnera suite, mais à ses conditions, au projet de tramway pour la ville de Québec, évalué à 3 G$ et rendu public vendredi par le premier ministre Philippe Couillard et le maire de Québec Régis Labeaume.

La CAQ sera intéressée au projet de tramway dans la mesure où il peut s’arrimer au transport collectif de Lévis et, surtout, à son projet de construction d’un troisième lien (pont ou tunnel) pour relier la rive-sud et la rive-nord de la capitale.

La CAQ, qui a attendu trois jours avant de commenter le mégaprojet de transport collectif annoncé vendredi, a dit apprécier, en conférence de presse, le fait que le réseau desservira les banlieues de Québec.

Le porte-parole de la CAQ, Éric Caire, a réaffirmé la priorité de son parti en transport, qui est de doter la capitale d’un troisième pont ou d’un tunnel Québec-Lévis, un projet qui pourrait se chiffrer à 4 G$.

M. Caire a cependant été incapable de citer une seule étude démontrant le lien de cause à effet entre la construction d’un nouveau pont ou tunnel et l’objectif d’assurer une plus grande fluidité de la circulation.

Questionné à ce propos, M. Caire a cité l’étude de l’ingénieur Bruno Massicotte, de l’École Polytechnique de Montréal, produite en 2015. Or cette étude ne porte que sur la faisabilité technique d’un tel projet et n’aborde pas la question de l’impact sur la circulation.

Le député a admis par la suite sa méprise, mais à ses yeux cela n’a aucune importance.

«C’est clair que si je pars de Beauport ou de Charlesbourg et que je veux aller sur la rive-sud et qu’il y a un 3e lien, j’ai pas besoin d’une étude très élaborée pour comprendre que le 3e lien va m’intéresser», a-t-il dit.

Même s’il ne peut présenter, à l’appui de sa thèse, aucune étude d’impact pour un projet d’une telle envergure impliquant des milliards de fonds publics, le député de La Peltrie affiche ses certitudes.

«Est-ce que, pour nous, il fait le moindre doute que le troisième lien va avoir un impact positif sur la décongestion routière? La réponse à cette question-là, c’est: non, ça ne fait aucun doute», a-t-il dit.

Le député caquiste a aussi vaguement cité des études datant de 1956, 1972 et 1999.

Il a écarté du revers de la main d’autres études plus récentes et des commentaires d’experts québécois et étrangers indiquant que ce type d’infrastructures pouvait au contraire favoriser l’étalement urbain, encourager les citadins à s’éloigner en banlieue et à s’acheter des voitures qui vont engorger encore davantage la circulation.

M. Caire a réaffirmé que les travaux de construction du troisième lien, si les caquistes sont élus, seraient entrepris avant la fin du prochain mandat, «aussi rapidement que possible». Il croit donc qu’un projet d’une telle ampleur peut prendre forme dans un si court laps de temps, en moins de quatre ans.

À Montréal, le chef de la CAQ, François Legault, a dit qu’il se montrerait vigilant sur la question du contrôle des coûts de construction du futur tramway et s’assurera que ce ne sera pas «un bar ouvert».

Il a déploré qu’il n’y ait «rien comme lien avec le troisième lien» dans le projet actuel de tramway.

Ce projet ambitieux prévoit la construction d’une ligne de tramway de 23 kilomètres qui traversera le centre-ville et ses banlieues de la rive-nord.

La ligne sera complétée par une ligne de «trambus» de 17 kilomètres et de nouvelles voies réservées pour mieux desservir les banlieues et l’aéroport.

Le futur tramway devra passer par deux tunnels, dont un sous la colline parlementaire.

Les travaux pourraient être complétés d’ici huit ans, avec une mise en service partielle prévue autour de 2025.

Le gouvernement du Québec s’est engagé à fournir 215 M$ pour les études de faisabilité.

Il est prévu que les gouvernements provincial et fédéral se partagent la facture de 3 G$. Le gouvernement du Québec acquitterait jusqu’à 60 pour cent de la facture. La Ville de Québec quant à elle investira 300 M$.

Le gouvernement Couillard s’engage lui aussi à construire un troisième lien Québec-Lévis pour la circulation automobile.

http://journalmetro.com/actualites/national/1462380/la-caq-veut-arrimer-le-tramway-au-3e-lien/

Link to comment
Share on other sites

Le 2018-03-18 à 22:43, Né entre les rapides a dit :

Pourquoi donc?  Il me semble qu'un tramway circulant au niveau du sol est plus pratique et plus agréable pour les usagers, et qu'il constitue plutôt un attrait visuel que le contraire pour les lieux environnants.  Dans le plan du RSQ, des sections sont en tunnel à cause des contraintes topographiques, ce qui est approprié dans ce cas.

Dans Saint-Roch, je ne vois pas * où et comment le passage en surface du tramway pourrait sérieusement nuire à la circulations des véhicules (voitures et camions)  --ce qui aurait été le seul motif raisonnable pour l'enfouir sous terre.  

* Sur la base de mon expérience personnelle quotidienne durant quelques années, et non pas bêtement à partir d'une simple consultation de la carte.

Je metterais le tramway en sous-sol parce qu’il croisera la circulation automobile sur Charest ET le trambus. Ce sera probablement le coin le plus congestionné du tracé. En le mettant  en sous-sol, il aurait ses voies dédiées. Edmonton  a eu une très mauvaise expérience avec une intersection trop congestionnée où passe leur LRT (Kingsway Station). Ils devront repositionner le rail ailleurs.

 Une des beautés du REM est qu’il peut faire passer des rames aux 90 secondes parce que tout le réseau a des voies dédiées. 

Je suis d’accord que c’est plus pratique un tramway au niveau du sol mais parfois, en sous-sol c’est mieux pour la fluidité.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Anderson a dit :

Je metterais le tramway en sous-sol parce qu’il croisera la circulation automobile sur Charest ET le trambus

Je n'avais pas oublié ces croisements, mais j'ai estimé qu'il ne seraient pas davantage un obstacle que les feux rouges sur Charest, notamment ceux permetttant la circulation nord-sud sur de la Couronne et Dorchester.  Mais je peux avoir tort.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value