Jump to content

ahuntsic-cartierville Projet immobilier Louvain Est - ?? étages


_mtler_
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

Projet immobilier Louvain Est

image.thumb.png.54dcc54e464a343eb437a79b81deb7d2.png

 

Citation

Emplacement: rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb
Hauteur en étages: 
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: 
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: ancienne cour de voirie de la Ville de plus de 800 000 pieds carrés

Autres images: 

image.png
 

https://www.realisonsmtl.ca/louvainest

image.png

 

image.thumb.png.6a1772cc856aa27dac8524ab9c60d8b1.png

image.thumb.png.54dcc54e464a343eb437a79b81deb7d2.png

image.thumb.png.49e171d8a8c2587eb552356d96b0c12f.png

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

http://journalmetro.com/local/ahuntsic-cartierville/actualites/1426018/un-comite-pour-le-projet-du-site-louvain/

Un comité de pilotage pour le projet du site Louvain

Le projet immobilier sur le terrain municipal du site Louvain connaît une évolution. Le milieu communautaire d’Ahuntsic travaille à la mise sur pied d’un comité de pilotage composé d’experts et de personnes engagées dans la communauté pour trouver le meilleur modèle de gestion du développement. Ce comité devrait être présenté aux élus le 15 mars.

Le site de l’ancienne cour de voirie de la Ville de plus de 800 000 pieds carrés sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb, doit servir à un projet immobilier totalement nouveau.

Le terrain est revendiqué par le milieu communautaire pour construire plus de logements sociaux et abordables.

Solidarité Ahuntsic, la table de concertation du quartier avait demandé à la ville de lui céder le leadership sur ce dossier afin de développer un projet collectif communautaire et organique sur le site Louvain.
L’élection en novembre du parti Projet Montréal à la tête de la Ville a rendu ce souhait réalisable.

Même Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, a intégré dans son plan stratégique 2018-2021 le développement du site Louvain, «réalisé avec et par la communauté».

Or, à ce jour, aucune structure de gestion de ce projet n’a vu le jour.

Un premier groupe de réflexion avait commencé à faire des propositions avant que ne se dessine la volonté du milieu communautaire à mettre en place un comité de pilotage avec un mandat clair et des membres identifiables et engagés.

Ce dernier sera sous la responsabilité de la table de concertation Solidarité Ahuntsic. Il permettra de créer la structure qui sera maître du projet, qui intégrera la vision des citoyens et les mécanismes de reddition de compte.

Il pourra recourir à des experts pour l’aider à élaborer dans les meilleures conditions le modèle de gouvernance qui reste à inventer.

Actuellement, les projets immobiliers doivent intégrer dans le cadre de dérogations 15% de logements sociaux et 15% de logements communautaires. Projet Montréal souhaite porter ce taux à 20% pour chacune des catégories. Sur le site Louvain, on veut aller beaucoup plus loin.

Les besoins locaux sont estimés à 1000 logements sociaux et communautaires. Il faudra y construire un nombre important de logis, mais aussi un centre communautaire, une bibliothèque, une école et un CPE.

site-louvain-ahuntsic-2.jpg

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, _mtler_ a dit :

structure qui sera maître du projet, qui intégrera la vision des citoyens et les mécanismes de reddition de compte.

Globalement, qu'implique le concept  de «maître du projet», outre l'intégration de la vision des citoyens (et sa suite logique --les mécanismes de reddition de compte)?  J'en ai ma «petite idée», mais je préférerais connaître les intentions de ceux qui sont directement impliqués.

Dans l'avenir, si ce modèle est appellé à se généraliser partout dans la ville, il pourrait être avantageux de disposer d'un cadre d'application générale, au lieu de devoir tout réinventer à chaque fois.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

Montréal s’engage dans le développement du site Louvain

 

site-louvain-map.jpg?w=618&h=408&crop=1 Archives Métro

La Ville de Montréal s’engagera concrètement dans la réalisation du projet de logements communautaires et abordables sur l’ancienne cour de voirie dite du site Louvain. Des élus et des représentants de l’administration centrale devraient rejoindre la structure de gestion qui devrait être annoncée prochainement.

Une réunion s’est tenue le 7 décembre à l’hôtel de ville de Montréal pour discuter de la manière qui permettrait à la Ville d’avoir une présence effective dans l’élaboration du projet.

La structure de gestion attendue comprendra un ou des élus de la ville centre ainsi que des directeurs centraux de l’administration municipale. L’annonce de la mise sur pied de cette structure devrait se faire dans quelques semaines, après que sa présentation à la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La proposition devrait être étudiée par le comité exécutif et se retrouver à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal. La Ville, l’arrondissement et les organismes communautaires s’orientent vers une cogestion ce qui signifierait un engagement concret de la ville centre dans l’élaboration du projet.

Le site du terrain Louvain appartient à la Ville de Montréal. C’est une ancienne cour de voirie de plus de 800 000 pieds carrés situés sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb.

«Les représentants de Solidarité Ahuntsic étaient présents à la réunion et étaient très contents des propositions sur la table», a indiqué Hadrien Parizeau, Conseiller de ville du district de Saint-Sulpice, territoire sur lequel se situe le site Louvain.

Les organismes communautaires avec à leur tête la table de concertation du quartier, Solidarité Ahuntsic, ainsi que l’arrondissement ont déjà mis sur pied un comité pilotage.
Celui-ci invite des citoyens à rejoindre des groupes de travail pour imaginer le quartier à venir sur le site.

Le projet envisagé devrait accueillir entre 850 et 1000 logements ainsi que des infrastructures diverses. Le budget nécessaire est estimé à 350 M$.

«C’est une première à tous les niveaux, a souligné M. Parizeau. Que ce soit dans le type d’investissement ou dans le type de gouvernance. Il faut donc trouver une structure innovante, et inventer une méthode de gestion.»

Le milieu communautaire qui milite depuis des années pour éviter de vendre le terrain à des promoteurs immobiliers a gagné une première manche. La Ville en a gardé la propriété et elle s’engage maintenant dans son développement.

Toutefois, les ambitions des organismes locaux sont grandes. Ils veulent fonder sur ce site un quartier respectueux de l’environnement, favorisant l’inclusion avec de nombreux logements sociaux et abordables ainsi qu’un CPE, une école, une bibliothèque, des commerces de proximité et un centre communautaire.

«Il faudra faire des arbitrages et des compromis pour que le projet se concrétise et que tout le monde trouve son compte», a relevé M. Parizeau.

De l’argent du fédéral

Au moment où elle annonçait un financement du gouvernement fédéral de près de 13 M$ pour la construction de 78 logements sociaux et abordables à Cartierville, Mélanie Joly, députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville a répondu aux questions du Courrier concernant l’argent du fédéral dans la réalisation de logements sur le site Louvain.

«Dès qu’on a fait les premiers investissements dans les logements sociaux, nous avons contacté les organismes qui s’occupent de logements pour les informer de notre stratégie nationale pour que les projets puissent être déposés», a–t–elle dit.

Selon Mme Joly, les promoteurs du site doivent élaborer un projet et ils seront aidés directement avec financement de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) pour une étude de faisabilité.

«En tant que députée, j’y crois profondément, mais il faut une bonne acceptabilité sociale de la part des voisins, a dit Mme Joly. On veut s’assurer de créer un quartier où il y a une belle cohésion et où les gens auront accès à des services et à des logements sociaux et abordables.»

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Au téléjournal 18h du 6 mars

Montréal impliquera un organisme communautaire dans le développement d’un de ses terrains

Publié le mercredi 6 mars 2019 à 15 h 26

terrain-louvain-ahuntsic.jpg
Le terrain Louvain Est appartient à la Ville de Montréal. Photo: Radio-Canada

La Ville de Montréal impliquera les citoyens de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville dans le développement d'un vaste terrain situé sur la rue de Louvain Est, entre la voie ferrée, l'avenue Christophe-Colomb et la rue Saint-Hubert.

Le terrain, qui a jadis hébergé la fourrière de Montréal, fait huit hectares.

L'organisme citoyen Solidarité Ahuntsic fera partie, avec la Ville de Montréal, du bureau de projet pour son développement.

« Plutôt que de simplement consulter les citoyens à différents moments dans la démarche de planification, on [leur] donne un rôle actif, dans un projet d’envergure, dans la planification de ce qu’on va faire précisément sur le terrain », précise la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier.

Selon Solidarité Ahuntsic, les résidents souhaitent depuis longtemps qu'un centre communautaire, des services de proximité, des parcs, ainsi que des logements abordables, familiaux et sociaux y voient le jour.

C’est parce que la Ville est propriétaire du terrain que ce « laboratoire d’innovation sociale » est possible, indique Eric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme au comité exécutif.

Une « nouvelle forme de gouvernance »

L’implication directe des citoyens dans la planification d'un nouveau quartier, c’est du jamais-vu pour l’architecte Claude Beaulac, chargé de projets à Solidarité Ahuntsic.

« Comme urbaniste, c'est la première fois que je vois une participation aussi intégrée des citoyens dans un projet de développement immobilier. Dans le cadre de la ville, c'est aussi une première, c'est tout à fait innovateur en termes d'approche de développement », dit-il.

La Ville parle même d'une « nouvelle forme de gouvernance ».

Solidarité Ahuntsic recevra 75 000 $ de la part de l’arrondissement pour que ses membres puissent participer à cette initiative.

L’organisme, fondé en 1999, se définit comme « la table de concertation intersectorielle du quartier ». Il se donne pour mission de contribuer au développement social, de lutter contre la pauvreté et l’exclusion, d’améliorer la qualité de vie des résidents du quartier et de favoriser l’action concertée et le développement de la capacité d’agir de la communauté.

Parmi ses membres, on compte 60 organismes communautaires, une vingtaine de citoyens, des élus municipaux, des députés et des commissaires scolaires, de même que des institutions comme le poste de quartier du Service de police de la Ville de Montréal, le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec, l’Office municipal d’habitation et des institutions d’enseignement.

Avec la collaboration de Marc Verreault

 

Link to comment
Share on other sites

Intéressant "laboratoire d'innovation sociale" (dixit Eric Alan Caldwell). Souhaitons qu'au final ça donne un projet novateur en termes de mixité sociale -- de grâce évitons les ghettos! --, d'aménagement en densité sans négliger l'échelle humaine, les espaces verts puis des services et commerces de proximité. 😃

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

https://journalmetro.com/local/2332311/limites-et-contraintes-du-site-louvain-est/

Limites et contraintes du site Louvain Est

3:15 6 juin 2019
 Amine Esseghir

Les citoyens intéressés par les développements du site Louvain Est sont conviés à une importante rencontre d’information le 19 juin. Une présentation des potentialités et des limites du site est au programme. La présentation a été réalisée par un architecte et urbaniste mandaté par la Ville de Montréal pour déterminer les contraintes du site.

Le site du terrain Louvain Est est une ancienne cour de voirie de plus de 800 000 pieds carrés situés sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb. Il appartient à la Ville de Montréal.

Un projet de développement immobilier à caractère social y est envisagé. Il devrait accueillir entre 850 et 1000 logements ainsi que des infrastructures diverses. Le budget nécessaire est estimé à 350 M$.

n mars, la Ville de Montréal, l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville avec la table de concertation Solidarité Ahuntsic ont annoncé la mise sur pied d’un bureau partagé pour la réalisation du projet, une première à Montréal.

La présentation en question a été dévoilée aux membres du bureau partagé récemment. «Quand on a découvert cela on s’est dit il faut absolument que les gens le voient», relève Louise Bouchard, coordonnatrice aux communications du comité de pilotage pour le redéveloppement Louvain Est.

La présentation permet de comprendre les contraintes et les limites du terrain. «On sait qu’on n’aura pas le choix de faire des choix», confie-t-elle.

Il est vrai que jusqu’à maintenant, le potentiel du terrain est abordé à travers des chiffres notamment la surface impressionnante grande comme 8 terrains de football par exemple. «Il y a des lignes de transport d’électricité d’Hydro Québec, on sait qu’on ne peut rien construire en dessous. Il y a une bordée d’arbre côté sud qu’on devra préserver alors qu’on supposait qu’on pouvait construire jusqu’au trottoir par exemple», énumère entre autre Mme Bouchard.

Toutefois, la présentation n’est pas une projection concrète du nombre d’immeubles ou de maisons qui seront bâtis. «Cela canalise les rêves possibles», révèle Mme Bouchard.

Les citoyens pourront également poser des questions aux animateurs de la soirée.

Cet évènement n’est pas le premier à être organisé dans le cadre de la réflexion autour du développement du site Louvain Est. Le dernier en date a été une soirée d’information sur une fiducie d’utilité sociale, le statut juridique qui pourrait être conféré au site.

Le 19 juin à 19h, église Saint-Isaac-Jogues, 1331, rue Chabanel Est.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

1000 logements envisagés sur le site Louvain Est

https://journalmetro.com/local/ahuntsic-cartierville/2385135/1000-logements-envisages-sur-le-site-louvain-est/

 

Photo: ArchivesLe terrain du site Louvain se situe à l'intersection de la rue Louvain Est et l'avenue Christophe-Colomb. Photo : Archives

Les gens d’Ahuntsic sauront quelle forme prendront les aménagements à venir sur le terrain de l’ancienne cour de voirie dite du site Louvain Est. Une proposition pour réaliser 1000 logements sera soumise au débat et sera enrichie par des suggestions et des propositions de citoyens.

Une importante rencontre sur le développement immobilier à venir sur le site Louvain sera organisée le 17 octobre au collège Ahuntsic. Des plans et des projections d’architectes seront dévoilés aux participants. «C’est un seul croquis qui sera présenté avec les évolutions possibles», précise Claude Beaulac, chargé de projet du comité de pilotage mis sur pied par le milieu communautaire d’Ahuntsic.

Une fois développée, l’ancienne cour de voirie du site Louvain Est changera complètement la dynamique urbanistique du secteur. Aujourd’hui, le terrain est vide et livré aux mauvaises herbes.

Les citoyens pourront discuter du projet en tables rondes et pourront interroger les fonctionnaires de la Ville ou les responsables du projet localement. «Après diverses analyses et études, le terrain ne peut pas être aménagé dans son ensemble», souligne M. Beaulac. La présence de lignes à haute tension et la démarcation du terrain par une voie ferrée entre autres créent des limites.

Toutefois, cela n’empêche pas d’envisager un développement de grande envergure. «Nous avons proposé quelque chose en prenant en compte toutes les contraintes, assure M. Beaulac. Nous gardons un programme de 1000 logements.»

Le site est une ancienne cour de voirie de plus de 800 000 pieds carrés situés sur la rue Louvain Est, entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb. Il appartient à la Ville de Montréal.

Pour rappel, le développement qui y est envisagé est mené en même temps par des acteurs communautaires encadrés par la table de concertation de quartier Solidarité Ahuntsic et la Ville dans le cadre d’un bureau de projet commun. À chaque étape, les citoyens sont informés et interrogés sur les améliorations à apporter. L’expérience est unique à Montréal.

Ambitions

La prochaine rencontre intervient après celle tenue en juin qui avait permis d’exposer les potentialités du terrain. Cependant, on envisage d’y construire aussi une école, une bibliothèque, un CPE, des places publiques, un centre communautaire et des commerces de proximité. «On a essayé faire tout rentrer dans la surface disponible», relève M. Beaulac.

Cette importante étape est également le moment où commenceront à être déterminés les projets de construction proprement dits et qui en sera le maître d’ouvrage. «Nous allons commencer à dire qui peut faire quoi et comment», prévient M. Beaulac.

Le projet de développement immobilier à caractère social qui est envisagé sur Louvain Est devrait coûter dans son ensemble au moins 350 M$.

Rencontre sur le site Louvain Est et présentation des projections d’aménagement, le 17 octobre, à 19h au collège Ahuntsic, 9155, rue Saint-Hubert.

Link to comment
Share on other sites

Site Louvain Est : la peur du ghetto

site-louvain-map-1.jpg?w=860
Photo: Archives  |  Le développement à venir sur le site Louvain Est suscite chez le voisinage la crainte de voir naître un ghetto pour les pauvres.

Journal Métro  |  Ahuntsic-Cartierville  |  14:37 8 octobre 2019  |  Par:  Amine Esseghir

Des résidents autour du site de l’ancienne cour de voirie dite de Louvain Est ne semblent pas chauds à l’idée de voir des logements sociaux construits à proximité. Si le projet a bénéficié d’un appui politique certain, il semble maintenant qu’il soit en quête d’acceptabilité sociale.

Le site Louvain Est, une ancienne cour de voirie dite de plus de sept hectares appartenant à la Ville de Montréal longe la rue de Louvain Est entre l’avenue Christophe-Colomb et la rue Saint-Hubert. Les élus de Projet Montréal veulent développer dessus un nouveau quartier avec des logements sociaux et abordables dans le cadre d’une co-création avec le milieu communautaire et les citoyens.

Or, des résidents autour du site ont peur de voir un ghetto prendre place dans le voisinage de leurs demeures dans leur quartier, le domaine Saint-Sulpice.

Une rencontre pour dissiper les craintes et mettre sur pied un Comité de bon voisinage a été organisée le 7 octobre. Une réunion qu’on a voulu tenir loin des yeux des médias et à laquelle moins d’une vingtaine de personnes ont pris part.

«Des habitations avec des gens à faible revenu c’est très inquiétant au niveau de la criminalité. Je connais des personnes âgées qui ont été cambriolées deux fois dans le quartier. Elles sont traumatisées», affirme une résidente du secteur qui a participé à la rencontre.

S’appuyant sur un document de la division de la recherche et de la statistique du ministère de la Justice du Canada la même citoyenne cite : «Le désavantage social et économique s’est révélé étroitement lié à la criminalité, en particulier aux infractions les plus graves, dont les voies de fait, le vol qualifié et l’homicide.»

Dans le projet de 800 à 1000 logements à venir, on prévoit 50% de logement pour des gens à faibles revenus. Elle rappelle aussi qu’il y a déjà à proximité un HLM. «Je ne dis pas que ce sera comme ça, mais le projet n’est pas représentatif du domaine Saint-Sulpice.»

Une autre résidente du secteur raconte que les policiers se déplacent dans le secteur avec six autopatrouilles. «On peut blâmer la gestion des HLM, mais il y a un problème quand il n’y a pas assez de mixité», relève-t-elle.

Dissiper les craintes

Un comité de bon voisinage d’une douzaine de membres a été tout de même désigné à la fin de la soirée. Il sera consulté tout au long du processus de conception et de réalisation.

Pour Marc-André Carignan, chroniqueurs spécialisés en développement urbain, des résistances à un projet de logements sociaux n’ont rien d’une nouveauté. «Nous avons eu un peu la même situation au moment du développement des shops Angus. On a entendu des gens dire ce seront des pauvres et des immigrants qui vont venir là. On était à fond dans les clichés.»

Les Shop Angus sont un développement immobilier construit sous forme de coopératives d’habitations et d’OBNL sur le site des anciennes usines de locomotives fermées en 1991. Situés à Rosemont, ces logements sont parmi les plus courus de Montréal.

Pour M. Carignan, si le développement intègre des éléments architecturaux de qualité, cela atténuera les aprioris. «En Europe, par exemple, les projets de logements sociaux sont menés avec tellement de soins et de créativité que tout le monde a envie d’y habiter», indique-t-il.

Une démarche similaire devrait être suivie selon lui. «Cela permettrait d’estomper les résistances, croit-il. La qualité architecturale ne doit pas être réservée aux seuls privilégiés.»

Selon lui il faudrait mettre en avant les avantages que tout le monde pourrait tirer de ce nouveau quartier.

Le projet du site Louvain Est en est encore au stade de la réflexion. Il n’y a pas de plans pour le moment. Une première présentation des projections architecturales ouverte à tous sera organisée le 17 octobre au collège Ahuntsic.

«C’est une bonne chose, souligne M. Carignan. Cela permet le développement avec les gens, que ce soit ceux qui sont favorables ou ceux qui s’y opposent. Au bout du compte, il y aura des constructions qui auront pris en considération toutes les opinions.»

Le projet gagnerait aussi selon lui à se doter d’un porte-parole. Un élu par exemple qui en serait aussi l’ambassadeur.

https://journalmetro.com/local/ahuntsic-cartierville/2386289/site-louvain-ghetto-pauvres/

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value