sim

saint-laurent Terrain Cavendish-Thimens - 6 à 13 étages

Recommended Posts

Pinned posts

Terrain Cavendish-Thimens

st-laurent.jpg

Quote

Nom: Terrain à l'intersection des rues Cavendish et Thimens
Hauteur en étages: 6 à 13 étages, 4 phases
Hauteur en mètres:
Coût du projet:
Promoteur: Trantor Realty et Jadco Construction
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Emplacement: 
emplacement st laurent.jpg
Début de construction:
Fin de construction:
Site internet: http://trantor-realty.com/fr/portfolio/terrain-cavendish-2/
Lien webcam:
Autres informations: 675 unités, locatif et condos, http://journalmetro.com/local/saint-laurent/actualites/1412209/projet-habitations-cavendish-thimens/
Rumeurs:
Aperçu artistique du projet: 
Maquette:
Autres images:
Vidéo promotionnelle: 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, _mtler_ a dit :

More potential shoppers to satiate the beast that is Royalmount :stirthepot::rotfl:

Y'a quand même la Place Vertu juste en face :rotfl:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parlons en de cette Place Vertu.. .ne serait-ce pas le temps d'y inclure une composante résidentielle au lieu des parkings? Avec un prolongement du SRB Sauvé/Côte-Vertu jusque la, ce serait un excellent exemple!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Place Vertu is dying. I wonder when they will raise the whole thing and make more homes or condos. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, ERJ-Boy a dit :

Parlons en de cette Place Vertu.. .ne serait-ce pas le temps d'y inclure une composante résidentielle au lieu des parkings? Avec un prolongement du SRB Sauvé/Côte-Vertu jusque la, ce serait un excellent exemple!

Je me demande la même chose pour les 3-4 centres commerciale à Laval qui sont sensé devenir le "centre ville" :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on met à profit les centres commerciaux qui existent déjà sur l'ile avec des composantes résidentielles et des attraits grand public, on n'aura pas besoin d'un mégacentre pour combler ce vide (si vide il y a réellement?) 

C'est en renouvelant l'offre sur place, tout en maximisant le potentiel de nos centres commerciaux existants, que nous répondrons le mieux aux besoins croissants d'une population, que draineront les nouveaux développements résidentiels dans le secteur.

On évite ainsi un énorme gaspillage d'espace et une meilleure utilisation du territoire sans créer davantage de congestion, surtout si on facilite l'expansion des TEC pour mieux desservir ces nouveaux résidents. Ça c'est du développement organique, la formule idéale qui permet de s'ajuster à mesure que les besoins se font sentir, tout en limitant au maximum les inconvénients. Développement organique et développement durable, deux approches qui se confondent et conduisent au même résultat positif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On pourrait aussi arrêter de parler de RoyalMount, qui n'a aucun lien avec ce projet. 

Place Vertu n'est pas destiné à devenir un centre commercial de classe mondiale, avec des magasins exclusifs. Ça a tout le potentiel de devenir un petit quartier, avec des logements (condos et locatifs), des bureaux, ainsi qu'épicerie, banque, commerces de proximité et restaurants. Personnellement, c'est comme ça que je redévelopperais ce centre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

This is my hood.  Grew up in VSL and have a soft spot for it - it was such a perfect community to grow-up in.  That said, yes, Place Vertu is dying a slow death - it's going the way of Cavenish Mall no doubt.  I have always thought that residential components should be added to it.  - so much surface parking. But, ugh, Cote-Vertu is like a parking lot these days at rush hour.  Yikes.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By SkahHigh
      Fil de discussion sur la station Technoparc du REM.

      Devisubox : http://bit.ly/REM_Technoparc
       
    • By GDS
      Bienvenue à Cité Midtown, le nom dit tout un emplacement idéal entre la banlieue et le centre-ville de Montréal. La combinaison ultime d’un design sophistiqué et d’un emplacement central pratique niché sur une propriété LEED ND de 16 acres. Cité Midtown met en valeur tout ce que Montréal a à offrir aux jeunes familles, aux étudiants, aux couples et aux gens d’affaires.
      Baladez-vous dans un parc, entrainez-vous dans la salle de sport dernier cri, prélassez-vous au bord de la piscine ou faites un saut en ville. Idéal pour un nouveau chez soi ou même pour un investissement immobilier. Avec son style résolument urbain, Cité Midtown redéfinit la vie de quartier.
       
      http://www.mcgillimmobilier.com/cite-midtown-condos-neufs-a-vendre-royalmount/?convert=true
    • By ScarletCoral
      https://journalmetro.com/actualites/montreal/2420973/quatre-elus-penchent-pour-un-tramway-electrique-pres-du-royalmount/
      Quatre élus penchent pour un tramway électrique près du Royalmount
      13:24 17 février 2020
      Par:  Henri Ouellette Vézina
      Métro

      Photo: Josie Desmarais/MétroDe gauche à droite: Sue Montgomery, Philippe Roy, Lysandre Routhier-Potvin, Ammar Mahimwalla, Francesco Miele et Mitchell Brownstein
      Les maires de deux villes et de deux arrondissements situés aux abords du boulevard Décarie s’unissent pour réclamer des «solutions de mobilité» dans le secteur Namur–De La Savane, qui comprend notamment le mégaprojet Royalmount et le terrain de l’ancien hippodrome Blue Bonnets. Les élus appuient un modèle de tramway électrique proposé par des étudiants de l’Université McGill.
      Un comité «mixte» sera créé pour exiger des engagements financiers des gouvernements, mais aussi des promoteurs, en matière de transport collectif. Le maire de Côte Saint-Luc, Mitchell Brownstein, le maire de Ville Mont-Royal, Philippe Roy, le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa et la mairesse de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG), Sue Montgomery, en feront partie.
      Le développement du secteur Namur–De La Savane fait l’objet d’une consultation publique à l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM).
      «Si la mobilité d’un développement quelconque est réduite dans son implantation, c’est un projet avec un handicap», explique à Métro le conseiller de Saint-Laurent, Francesco Miele, en pointant vers le Royalmount.
      Le fait que le promoteur du Royalmount, Carbonleo, veuille intégrer du résidentiel au projet est certes bienvenue selon lui. Mais des nuances s’imposent. «Le plus gros enjeu, c’est que ce ne soit pas seulement qu’un pôle d’emploi. On sait qu’à peine 17% des travailleurs utilisent du transport en commun. On est satisfaits que le Royalmount évolue, et devienne plus urbain, mais il faut considérer l’achalandage que ça va amener», renchérit M. Miele.
      Un «tramway électrique» près du Royalmount
      Leur plaidoyer est appuyé par une proposition des étudiants de l’École d’urbanisme de l’Université McGill. Dans un rapport déposé devant l’OCPM, vendredi, ils plaident pour l’implantation d’un système de tramway «entièrement électrique» et très performant.
      L’objectif serait de prolonger le boulevard Cavendish vers le sud et vers le nord pour rejoindre autant Saint-Laurent que Côte Saint-Luc. Le système desservirait ainsi l’axe Côte-de-Liesse, l’un des principaux pôles d’emploi dans les environs.
      «C’est un tramway qui n’a pas de câbles aériens et dont les rails sont beaucoup plus petits qu’un tramway standard, explique à Métro l’une des auteures du rapport intitulé OROBORO, Lysandre Routhier-Potvin. Ce serait beaucoup moins coûteux comme l’intervention se fait en surface. Et ça viendrait attirer une population qui ne prend pas nécessairement l’autobus.»
      Jusqu’à 600 M$ nécessaires
      D’après le groupe étudiant, le projet demanderait des investissements d’environ 20M$ par kilomètres. Son coût global serait d’environ 600M$.
      «On voit l’extension du boulevard Cavendish comme une occasion de remettre enfin le transport collectif au centre du secteur, en y dédiant une ligne pour le tramway.» -Lysandre Routhier-Potvin
      Ammar Mahimwalla, aussi membre du comité de l’École d’urbanisme de McGill, abonde dans le même sens. «Le futur du tramway est dans l’électrique, et sans rails. Notre modèle est environ 30% moins cher que les technologies existantes» au Québec, avance-t-il.
      Le duo d’étudiants dit se baser sur des modèles probants qui fonctionnent déjà très bien à travers le globe, dont le tramway «trackless» qui est opéré dans la province de Hunan, en Chine. «On ne sait pas encore s’il serait complètement adapté à l’hiver québécois. Il faudra faire des tests avant de l’implanter», nuance Lysandre Routhier-Potvin. Elle affirme que les difficultés que traverse la Ville d’Ottawa avec son train léger en saison hivernale devra servir de leçons pour Montréal.
      Un «Saint-Jérôme» à déménager
      La croissance démographique envisagée aux abords du boulevard Décarie appelle à des actions rapides, d’après le maire de Ville Mont-Royal, Philippe Roy.
      «D’ici 10 ou 15 ans, ce sont 50 000 personnes supplémentaires qui vont habiter dans nos quatre arrondissements. C’est un Saint-Jérôme qui déménage ici. C’est énorme, d’où l’importance de penser à autre chose que de rajouter des voies routières dès maintenant.» -Philippe Roy
      Même son de cloche pour la mairesse de CDN-NDG, Sue Montgomery. «Je pense que si on travaille tous ensemble, avec Montréal, Québec et Ottawa, on peut trouver des solutions. Si les promoteurs veulent que leur projet connaisse du succès, ça prend du transport. Sinon, les gens ne viendront pas», martèle-t-elle.
      Une lettre formelle sera envoyée à tous les paliers de gouvernement et à plusieurs «acteurs-clés» du secteur privé dans les prochains jours, a assuré le maire de Côte Saint-Luc, Mitchell Brownstein. «C’est un moment historique. On a l’occasion de développer en axant sur le transport en commun», conclut-il.
    • By MARTY
      MONTREAL, July 6, 2016 /CNW Telbec/ - Technoparc Montreal is pleased to present its activity report of 2015 via its annual report.
       
      The annual report describes the activities of 2015, a definite year of building! During the year, three major industrial projects (amongst the largest in Greater Montreal) were launched. These projects are the installation of the North American headquarters of Green Cross Biotherapeutics, the installation of ABB's Canadian headquarters and the construction of Vidéotron's 4Degrés data centre. These three major projects can be added to the list of companies that have chosen to locate their activities at the Technoparc. According to an analysis conducted by E&B DATA in 2015, the future construction of the new buildings at the Technoparc will generate $580 million to Quebec's GDP, $109 million to Quebec's public administration revenues and $37 million to federal public administration revenues.
       
      According to Carl Baillargeon, Technoparc Montreal's Director – Communications & Marketing "These projects represent the creation of more than 1,000 new jobs at the Technoparc, an investment of $400 million and the addition of 600 000 square feet to the real estate inventory. These are indeed excellent news for the economy of Montreal and the province of Quebec. This also confirms Technoparc's role as an important component of the economical development. In addition, the recent announcement of the proposed Réseau Électrique Métropolitain (electric train) by the CDPQ Infra, in which a station is planned at the Technoparc, reinforces the strategic location of the site and will thereby facilitate the access to the site via transportation means other than the car. "
       
      Technoparc Montréal is a non-profit organization that provides high-tech companies and entrepreneurs with environments and real-estate solutions conducive to innovation, cooperation and success. For more information, please see the website at http://www.technoparc.com. The 2015 annual report can be consulted online at: http://www.technoparc.com/static/uploaded/Files/brochures-en/Rapport-2015-EN_WEB.pdf
       
       
       
      SOURCE Technoparc Montréal
    • By mk.ndrsn
      Fiches informatives: 
      https://rem.info/sites/default/files/document/Fiche_REMMascouche_FR.pdf https://www.cdpqinfra.com/sites/default/files/document/tract_mascouche_0.pdf
      Coupe de la station Correspondance A40. (Collaboration spéciale/CDPQ Infra)

      Plan de la station. (Correspondance A40.Collaboration spéciale/CDPQ Infra)
      Cette station devrait être nommée Hodge-Place Benoît selon moi, Berri-Uqam ne s’appelle pas Correspondance Centre-Ville, mais bon...
      À lire aussi
      REM de l'est SRB Côte-Vertu - Sauvé AMT: Ligne Mascouche STM: Prolongement de la ligne 05 Bleue vers l'Est