Jump to content

démographie Discussion sur la démographie de Montréal, sa région et du Québec


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Discussion sur la démographie de Montréal, ses alentours et du Québec

Discussion tirée de ce sujet:

Discutez ici de vos opinions sur les tendances d'évolution de la population dans notre belle province.

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, vincethewipet a dit :

Et rien là-dedans n'indique que Montréal est indésirable.

Lorsque Montréal perdra de la population, qu'elle verra son nombre de familles diminuer, sa pauvreté augmenter, son taux d'occupation des logements baisser, ou son marché immobilier tomber dans le rouge, on aura un signal clair que c'est le cas.

Mais en ce moment, pas mal toutes ces variables sont au vert, et connaissent une embellie. Il y a beaucoup plus de signaux pointant vers une augmentation de son attrait qu'autre chose, vu l'amélioration de tous ces indicateurs.

Comparer directement l'évolution démographique d'une région à une ville est un exercice vain. Ce sont des territoires qui n'ont rien de comparable en terme de dynamique. La taille du territoire, le coût de l'habitation, la saturation du territoire à bâtir, les réalités démographiques propres (comme l'âge, l'éducation, la composition des ménages), ça change du tout au tout.

On voit des variations drastiques de l'évolution démographique dans les villes en périphérie aussi, et ça n'a rien à voir avec leur désirabilité. La population de Westmount stagne, est-ce c'est parce que la ville est indésirable? Bien sûr que non. Montréal à comparaison à la réalité unique d'être la porte d'entrée de la province en matière d'immigration, ou hôte d'une population étudiante temporaire, ou de créer de jeunes ménages en veille de fonder une famille, et cela crée un mouvement de population évident, une population qu'elle ne pourra jamais retenir au complet, par sa saturation ou par simple préférence de certains ménages. Mais c'est loin d'être tous les ménages, ceux qui occupent les logements et rendent le marché immobilier si tendu sur l'île. S'ils ne voulaient pas y vivre, ils feraient comme à Détroit et irait voir ailleurs.

Oui la ville est désirable, il y a cependant un problème qui touche de nombreuses villes au Canada et États-Unis. La croissance de ces villes dépend maintenant uniquement de l'immigration internationale. Il ne faut jamais tout mettre tous ses oeufs dans le même panier. Les villes qui connaissent la plus forte croissance de population sont des villes peu denses, qui sont principalement constituées de maisons unifamiliales.
ex. Dallas, Houston, Phoenix, Tampa, Atlanta, Calgary, etc

Les villes les plus denses perdent de la population à un rythme incroyable.
ex. New York, Chicago, Los Angeles, Toronto, Montréal, Vancouver, etc

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-06-15/immigration-not-enough-to-halt-exodus-from-biggest-u-s-cities
http://www.huffingtonpost.ca/2017/03/01/canadians-leaving-major-cities_n_15080726.html

https://www.theatlantic.com/business/archive/2017/04/why-is-everyone-leaving-the-city/521844/
http://fortune.com/2016/03/28/millennials-leaving-cities/
https://nypost.com/2017/04/01/people-are-fleeing-new-york-at-an-alarming-rate/
https://www.theguardian.com/commentisfree/2017/aug/04/london-exodus-warning-uk-cities-culture
 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, vivreenrégion a dit :

Les gens ne ''veulent pas'' habiter à Montréal, la ville perd 15k habitants par année à chaque année. Oui c'est désirable d'habiter sur le Plateau, mais on parle ici de moins de 200k personnes.

en 2016
+36.1k
-54.7k

Le quart des québécois habite l'île de Montréal... malgré que c'est là que ça coûte le plus cher à habiter et de loin.

La quasi, sinon la totalité des habitants de l'île sont contents d'être là,
Combien de fois qu'on entends les gens du plateau, du centre, de NDG-CDN, Villeray,...(bon on ne les nommera pas tous) qui disent: "Christ, j'aimerais donc ça vivre à Saint-Constant. Osti qu'on se fait chier par ici!"
Pleins d'habitants de Laval, rive sud / rive nord habiteraient Montréal mais trouve ça inconvénient du point de vu économique d'être ici.

Ce n'est pas compliqué, où les prix sont les plus élevés se retrouvent les endroits les plus recherchés.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, franktko a dit :

Le quart des québécois habite l'île de Montréal... malgré que c'est là que ça coûte le plus cher à habiter et de loin.

La quasi, sinon la totalité des habitants de l'île sont contents d'être là,
Combien de fois qu'on entends les gens du plateau, du centre, de NDG-CDN, Villeray,...(bon on ne les nommera pas tous) qui disent: "Christ, j'aimerais donc ça vivre à Saint-Constant. Osti qu'on se fait chier par ici!"
Pleins d'habitants de Laval, rive sud / rive nord habiteraient Montréal mais trouve ça inconvénient du point de vu économique d'être ici.

Ce n'est pas compliqué, où les prix sont les plus élevés se retrouvent les endroits les plus recherchés.

Carte des salaires
http://infojdem.com/2017/09/salaires/

partout au Québec, il semble y avoir une tendance , l'argent se retrouve plus en périphérie qu'au centre.

Link to comment
Share on other sites

Concernant les statistiques migratoire, C'est assez étrange que la population "diminue" sur l’île mais pourtant les logements sont en manque. Est-ce qu'on démolie des logement ou on en construit ?

Il semble que le nombre de ménage est en constante augmentation mais l’île est habité par des ménages moins nombreux. 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, franktko a dit :

Le quart des québécois habite l'île de Montréal... malgré que c'est là que ça coûte le plus cher à habiter et de loin.

La quasi, sinon la totalité des habitants de l'île sont contents d'être là,
Combien de fois qu'on entends les gens du plateau, du centre, de NDG-CDN, Villeray,...(bon on ne les nommera pas tous) qui disent: "Christ, j'aimerais donc ça vivre à Saint-Constant. Osti qu'on se fait chier par ici!"
Pleins d'habitants de Laval, rive sud / rive nord habiteraient Montréal mais trouve ça inconvénient du point de vu économique d'être ici.

Ce n'est pas compliqué, où les prix sont les plus élevés se retrouvent les endroits les plus recherchés.

en fait je l'entend régulièrement. surtout des gens de l'extérieur qui sont la pour les études par exemple il n'aime pas la ville, veulent retourner en banlieue ou dans leur campagne. Les montréalais "de souche" par contre aime leur ville et veulent y rester par contre!

il y a 47 minutes, begratto a dit :

La population totale de l’ile ne diminue pas, elle augmente.

elle est tout de même moins élever qu'en 1971 mais oui elle augmente :)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Davidbourque a dit :

C

Il semble que le nombre de ménage est en constante augmentation mais l’île est habité par des ménages moins nombreux. 

 

Très importante observation.  Et un phénomène presque universel.  La même chose se produit dans les banlieues plus anciennes.  Les «ménages» (une définition statistique) composés de une ou deux personnes sont désormais plus nombreux que tous les autres.  Dans le coeur de plusieurs villes (par exemple Stockholm si je me souviens bien), plus de 50% des ménages ont une seule personne.

Cela explique, pour une large part, une expansion de la superficie urbanisée proportionnellement beaucoup plus importante que l'accroissement de la population.  Cependant il est évident que la taille des ménages  ne peut pas diminuer en deça de l'unité: c'est une asymptote.  Le taux de diminution approche de zéro, en d'autres mots la grande transformation qu'on a observée dans les 50 dernières années ne se poursuivra pas plus loin.  Dès lors, la courbe de l'augmentation de la population totale se confondra avec celle du stock de logements.  

Il pourrait même arriver que le mouvement s'inverse (ie. augmentation du nombre de personnes par logement) si par exemple l'âge à laquelle les «enfants» quittent la maison familiale s'étire dans la trentaine, comme on le voit déjà dans certains endroits. 

A l'heure actuelle, on constate que, malgré certains efforts, la majorité des «jeunes familles avec enfants» sont contraints d'aller habiter en banlieue (souvent de seconde couronne) à cause de la pénurie de logements suffisamment grands et à prix abordable à Montréal.  Or, ce n'est pas tant que ces logements n'existent pas, mais plutôt le fait qu'ils sont souvent occupés par des personnes seules ou par des couples sans enfants, pour une foule de bonnes raisons.  Si on voulait poursuivre l'analyse sur ce plan (je n'ai pas le temps cette nuit...), on voudrait probablement établir une distinction entre 1) les maisons occupées par leurs propriétaires, et 2) les logements loués.  Une des raisons pour cette distinction tient au fait que, dans le marché de la location, il est généralement préférable de rester au même endroit (même si le logement est plus vaste qu'il ne le faut), plutôt que de déménager.  Devinez pourquoi!

Link to comment
Share on other sites

Par contre, la composition des logements changent dans le centre de Montréal. Vu que leur nombre est assez statique ils ne pourront jamais répondre à la croissance de la demande, mais si je regarde le Plateau dans le dernier recensement, on parle d'une baisse de 3.2% des ménages seuls, une hausse de 5% des ménages avec enfants. La taille des ménages est à la hausse, pour grosso-modo les mêmes logements (ou des familles assez fortunées pour agrandir par mezzanine ou en fusionnant un duplex). Je crois qu'orienter le développement d'un quartier pour les familles fonctionnent quand il y a une réelle volonté.

Enfin c'est un phénomène récent (observable seulement dans le dernier recensement), mais avant le virage «qualité de vie» de Projet Montréal, tout le monde s'en foutait des familles dans le centre. 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value