IluvMTL

côte-des-neiges STM - Nouvel édicule Vendôme

Recommended Posts

Pinned posts

STM - Nouvel édicule Vendôme

vendôme.jpg

"Ce projet consiste en l’aménagement d’un nouvel édicule à la station de métro Vendôme ainsi que d’un nouveau tunnel qui servira de lien piétonnier reliant cet édicule à la gare de trains Vendôme, au complexe hospitalier du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et au boulevard Maisonneuve Ouest. Au total, cinq ascenseurs faciliteront vos déplacements à l’intérieur de ce pôle intermodal et vers le CUSM."
https://www.stm.info/fr/consultations/vendome

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore plus d’ascenseurs dans le métro

 

La Société de transport de Montréal (STM) entend poursuivre l’installation d’ascenseurs dans le métro à un rythme soutenu. D’ici 2025, elle souhaite que 41 stations de métro soient équipées d’ascenseurs.

 

«C’est un objectif qu’on poursuit. C’est clair que pour nous, c’est une priorité», a affirmé mardi le président de la STM, Philippe Schnobb, lors du dévoilement du Plan de développement en accessibilité universelle 2016-2020.

 

À ce jour, onze stations de métro sont dotées d’ascenseurs et des travaux sont en cours dans trois autres stations. Au cours des trois prochaines années, des chantiers s’ouvriront dans six autres stations, comme l’avait prévu la STM. À cela, il faut ajouter les ascenseurs qui seront installés dans 14 stations d’ici 2022 grâce au financement consenti l’automne dernier par Québec et Ottawa, ce qui portera à 31 le nombre de stations de métro universellement accessibles dans cinq ans (ou 34 si les stations se trouvent à l’intersection de plusieurs lignes comptent pour deux).

 

Le financement des ascenseurs supplémentaires que la STM compte mettre en place d’ici huit ans dans le réseau du métro n’est pas encore bouclé. «C’est un enjeu qui devra discuter, a dit M. Schnobb. C’est clair que toutes les démarches seront faites pour arriver à cela, mais c’est encore loin. On a du temps devant nous.»

 

Un bureau de projet a été créé à la STM pour planifier les travaux d’installation d’ascenseurs. Jusqu’à présent, les stations où le défi de l’accessibilité universelle était aisément surmontable ont été ciblées. Les travaux dans les prochaines s’annoncent davantage ardus.

 

«Il y a [des stations] qui sont très complexes, a fait part le président de la STM. Avec des gens dédiés, c’est certain qu’on va arriver à trouver des solutions.»

 

En plus des ascenseurs, la STM veut remplacer 24 escaliers mécaniques et en réparer 39 autres pour aider les personnes à mobilité réduite de se déplacer dans le réseau du métro.

 

Dans le réseau de bus, elle entend poursuivre l’acquisition de bus dotés de rampe avant. En 2025, toute sa flotte en sera équipée. Elle prévoit aussi examiner les boîtes de perception pour s’assurer qu’elles sont adéquates pour les personnes handicapées. Le processus des plaintes sera par ailleurs révisé.

 

Stations déjà équipées d’ascenseurs

Montmorency

De la Concorde

Cartier

Lionel-Groulx

Berri-UQAM (ligne orange)

Henri-Bourassa

Côte-Vertu

Champ-de-Mars

Jean-Talon (ligne orange)

Snowdon

Rosemont

 

Stations où des travaux sont en cours

Place-d’Armes

Honoré-Beaugrand

Du Collège

 

Stations où des travaux sont planifiés d’ici 2020

Bonaventure (travaux de l’AMT)

Viau

Vendôme

Berri-UQAM (ligne verte)

Mont-Royal

 

Stations où des ascenseurs seront installés grâce à l’entente entre Ottawa et Québec

Jean-Talon (ligne bleue)

Jean-Drapeau

Angrignon

Jolicoeur

Place-des-Arts

Namur

Outremont

Université de Montréal

Radisson

Place-Saint-Henri

Préfontaine

McGill

Villa-Maria

D’Iberville

 

 

Encore plus d’ascenseurs dans le metro | Metro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gaspillage éhonté de fonds.. personne ne les utilisent! Les handicapés ont leur propre réseau de transport. Alors que les stations coulent, que les rénovations de plusieurs stations sont bâclées, et que l'entretien des stations et du matériel roulant est déficient. La STM est littéralement sclérosée et tout le monde s'en fou.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gaspillage éhonté de fonds.. personne ne les utilisent! Les handicapés ont leur propre réseau de transport. Alors que les stations coulent, que les rénovations de plusieurs stations sont bâclées, et que l'entretien des stations et du matériel roulant est déficient. La STM est littéralement sclérosée et tout le monde s'en fou.
C'est justement pour retirer le réseau de transport adapté que c'est fait...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gaspillage éhonté de fonds.. personne ne les utilisent! Les handicapés ont leur propre réseau de transport. Alors que les stations coulent, que les rénovations de plusieurs stations sont bâclées, et que l'entretien des stations et du matériel roulant est déficient. La STM est littéralement sclérosée et tout le monde s'en fou.

 

 

 

Tout à fait faux, les ascenseurs sont très utilisés, notamment par les personnes âgées, les parents voyageant avec de jeunes enfants (et leurs poussettes, je l'ai fait moi-même tous les jours pendant des années), les gens voyageant avec des valises, les gens qui ont des difficultés à se déplacer, etc. *C'est un excellent investissements, d'autant plus que ces stations sont là pour rester des dizaines, et même possiblement des centaines d'années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout à fait faux, les ascenseurs sont très utilisés, notamment par les personnes âgées, les parents voyageant avec de jeunes enfants (et leurs poussettes, je l'ai fait moi-même tous les jours pendant des années), les gens voyageant avec des valises, les gens qui ont des difficultés à se déplacer, etc. *C'est un excellent investissements, d'autant plus que ces stations sont là pour rester des dizaines, et même possiblement des centaines d'années.

 

Très beau commentaire. Vous nous rappellez que la très majorité des utilisateurs potentiels ne sont pas des personnes lourdement handicapées (lesquelles bénéficient en principe d'un «transport adapté»), mais les catégories de personnes et/ou de leurs circonstances, par exemple voyageant avec de très jeunes enfants, que vous mentionnez. Aussi longtemps que toutes les stations de métro ne seront pas dotées des équipements requis, le réseau de métro reste incomplet pour ces personnes: on restreint les points de départ et d'arrivée.

 

Monsieur Rocco a raison de déplorer d'autres lacunes du métro. Mais je ne vois pas pourquoi on devrait en faire porter le fardeau aux personnes «à mobilité réduite». On offre un service ou on ne l'offre pas. Si les ressources (financières) manquent, on peut procéder à une autre () collecte (Ottawa, Québec, municipalités, usagers) et/ou on peut implorer les administrateurs pour qu'ils fassent mieux avec les ressources qui leur sont confiées. Mais pas taper sur les plus faibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est justement pour retirer le réseau de transport adapté que c'est fait...

 

Exactement. La STM dépense 75 millions par année en transport adapté.

 

Le jour où les bus, le métro et le REM permettront de se déplacer partout sur l'île en fauteuil roulant, on va pouvoir restreindre le service de transport adapté à ceux qui en ont vraiment besoin; les déficients intellectuels et les autres personnes non-autonomes.

 

Ça va nous faire sauver des dizaines de millions par année et grandement améliorer la qualité de vie de ceux qui ne seront plus obligés de dépendre du très contraignant service de transport adapté. Suffit de lire les histoires d'horreur postées sur la page FB "Transport Mésadapté": pour s'en convaincre:

 

Transport mesadapte Public Group | Facebook

 

Un vrai no-brainer que de rendre le réseau de transport en commun universellement accessible.

Edited by nephersir7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien, le transport adapté est là pour resté. Mais présenter comme les ascenseurs pour la mobilité réduite (chaise roulante, par exemple), permets de rendre le projet plus acceptable et surtout aller chercher des subventions que la STM n'aurait pas autrement.

Très beau commentaire. Vous nous rappellez que la très majorité des utilisateurs potentiels ne sont pas des personnes lourdement handicapées (lesquelles bénéficient en principe d'un «transport adapté»), mais les catégories de personnes et/ou de leurs circonstances, par exemple voyageant avec de très jeunes enfants, que vous mentionnez. Aussi longtemps que toutes les stations de métro ne seront pas dotées des équipements requis, le réseau de métro reste incomplet pour ces personnes: on restreint les points de départ et d'arrivée.

 

Monsieur Rocco a raison de déplorer d'autres lacunes du métro. Mais je ne vois pas pourquoi on devrait en faire porter le fardeau aux personnes «à mobilité réduite». On offre un service ou on ne l'offre pas. Si les ressources (financières) manquent, on peut procéder à une autre () collecte (Ottawa, Québec, municipalités, usagers) et/ou on peut implorer les administrateurs pour qu'ils fassent mieux avec les ressources qui leur sont confiées. Mais pas taper sur les plus faibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Fortier
      Discussion sur la Ligne Rose, proposée par Projet Montréal

      Discussion sur la proposition de Projet Montréal en terme d'expansion du transport en commun à Montréal.
      Entente de principe datant du 2019-06-26 pour le financement de la section ouest de la Ligne Rose, de Lachine vers le centre-ville. Les détails de cette extension ne sont pas connus.
    • By Acajou
      Site de La Savane

      Je n'ai rien trouvé à ce sujet sur Mtlurb. Aussi, je ne connais pas le sérieux de cette proposition mais ça m'a l'air d'avoir dépassé le stade de simple vision. 
       
    • By ProposMontréal
      Je ne savais pas trop où mettre ce sujet, il y a un fil sur les rénovation, mais je crois qu'il devrait avoir une catégorie complète la dessus. Alors je lance cette proposition au admin.
       
      faire revivre le Cinema V sur la rue Sherbrooke en centre culutrel.
       
      The Gazette Source
       
      There's new hope for old building, Empress Cultural Centre executive says
       
      Will we ever see a sequel to landmark movie house?
       
      Its exterior is adorned with the faces of Egyptian nobility, enshrining a grandiose Hollywood pedigree, yet the former Cinema V movie house on Sherbrooke St. and Old Orchard Ave. in Notre Dame de Grâce seems unloved these days, and even more entombed in snow that the rest of us. The art deco building, first opened in 1927 as the Empress Theatre, was last used as a cinema in 1992. Following last month's $225,000 grant from the Côte des Neiges/Notre Dame de Grâce borough, the Empress Cultural Centre, as it is now called, might become the new home to the Black Theatre Workshop and the McGill Conservatory's Community Program, part of the Schulich School of Music at McGill University. The $6.5-million project includes a 300-seat theatre, rehearsal space and two medium-size halls for music, dance and theatre lessons. If Quebec kicks in the rest of the funding, the grand reopening could be in 2010. But will it actually happen? Businessperson and microbrewer Peter McAuslan is on the board of the Empress Cultural Centre.
       
      Gazette: Why should this plan succeed any more than previous ones?
       
      McAuslan: Because we finally have credible partners like the Black Theatre Workshop and the McGill Conservatory of Music. Until now, we had raised between $200,000 and $300,000 ourselves, but that was pretty much it. Now, the city has matched it (and a technical plan for the project has been agreed upon). The Black Theatre Workshop (as a performance production company) can apply for the grant from Quebec.
       
      Gazette: Some board members really went out on a limb (at one point cashing in their RRSPs to pay some back taxes on the property). Why was it so important to them?
       
      McAuslan: It's an elegant building and it's important to Montreal. The architects (Alcide Chaussé and Emmanuel Briffa) really reflected the public's fascination with art deco and with Egypt after King Tut's tomb was discovered in the 1920s. People came there to see movies and escape the blues of the Depression. It really became part of the fabric of the N.D.G. community, even more so later with the Cinema V. It's a place in time.
       
      Gazette: Why go to so much
       
      trouble relocating cultural groups? Aren't they just fine where they are?
       
      McAuslan: There is a huge synergy when you move several cultural groups, like music and theatre, into a shared space. The crossover between the disciplines is a benefit to everyone. This is the way of the future for the arts, trying to integrate instead of staying separate. In a shared space, other (smaller) arts groups also get access they wouldn't have otherwise. There will be vernissages and spinoffs. The centre will become part of the lifeblood of the local community, and not be shaped by a massive bureaucracy. N.D.G. is a very grassroots-oriented place.
       
      Gazette: Why is it taking so long?
       
      McAuslan: There has always been money available from governments, but there is a Byzantine application process and I don't really understand it. Now, we have people (involved in the project) who do understand how the machine works. You know, the Empress has never been designated as a heritage building. It's just had some good people, including the city (which bought it in 1999 for $571,000, and granted ownership to the corporation that became the Empress Cultural Centre) looking out for it. It's taking a long time, like many other arts projects in the city. But it is grinding its way to reality.
    • By UrbMtl
      2025 Bates

       
    • By UrbMtl
      2085 Bates