Recommended Posts

Pinned posts

UniCité

UniCité.jpg

Citation

Emplacement: Nord de Rosemont-les-Quartiers, 5300 rue Molson
Hauteur en étages: 7
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Sylcorp
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 175 appartements en location, un IGA, un café, une pharmacie

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de réaliser que le projet n'avait pas de fil. 

Il sera situé tout juste au nord de Rosemont-les-Quartiers et de la composante sociale du redéveloppement des terrains de Norampac. 

Avec l'épicerie, c'est assez majeur pour le coin. 

Citation

Sylcorp continue ses projets de revitalisation urbain en y développement des projets à usages mixtes. Voisin du projet de residence de retraités le Quartier à Rosemont sur lequel Sylcorp avait été l'initiateur comme courtier avec le groupe Réseau Sélection se trouve un immeuble industriel le 5300 rue Molson . Après plus de deux ans de travail en collaboration avec ses professionnels de RCAA et autres Sylcorp a su mettre à profit son expertise de redevelopment urbain pour créer un concept de developpement durable en favorisant les déplacements urbain piétonnier. En effet le Rez de chaussé commercial comprendra un IGA de 3,000 m.c., une pharmacie ainsi qu'un café. La composante résidentielle accueillera environ 175 appartements en location. Les résidents de tout le secteur pourront maintenant faire leur épicerie sans même sortir de l'immeuble ou à distance de marche pour nos voisins. Ce projet fut travaillé de concert avec tout les intervenants du milieu incluant le service d'urbanisme de l'arrondissement rosemont petite patrie qui a fait un excellent travail d'accompagnement ainsi que les groupes communautaires . Le projet intégrera de façon optimale et quasi indépendante 28 unités résidentielles qui seront détenues par une Coop d'habitation. À terme de la modification de zonage , de la mise en place du bail avec Sobeys et de l'entente pour les logements sociaux Sylcorp a sollicité Cogir pour qu' ensemble ils forment un partenariat avec deux autres groupes pour procéder au developpement du projet. Sylcorp continue sa mise en valeur de propriétés urbaines dans la ville de Québec nous serons sous peu en mesure d'annoncer le redevelopment du 845-855 Boul René Lévesque Ouest en haute ville à Québec. Ce site accueillera le projet locatif haut de gamme le St.Moritz.

http://www.sylcorp.ca/_fr/development.php

D'autres articles :

http://ruemasson.com/2016/03/07/nouveau-projet-residentiel-commerces-molson-masson/

http://journalmetro.com/local/rosemont-la-petite-patrie/actualites/931530/un-immeuble-de-sept-etages-en-projet-dans-le-vieux-rosemont/

5-2.jpg

5-1.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, UrbMtl a dit :

Je viens de réaliser que le projet n'avait pas de fil. 

Il sera situé tout juste au nord de Rosemont-les-Quartiers et de la composante sociale du redéveloppement des terrains de Norampac. 

Avec l'épicerie, c'est assez majeur pour le coin. 

Merci de partager cette information. 

J'applaudis sans réserve ce type de développement.  Pas nécessaire que ce soit «glamour».  Au contraire.  Qui veut du glamorous  (aussi glamourous au R.-U.) cotoyant du miteux?  On en voit déjà assez ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 22/10/2017 at 11:48 PM, Né entre les rapides said:

Merci de partager cette information. 

J'applaudis sans réserve ce type de développement.  Pas nécessaire que ce soit «glamour».  Au contraire.  Qui veut du glamorous  (aussi glamourous au R.-U.) cotoyant du miteux?  On en voit déjà assez ailleurs.

Je ne suis pas sûr de comprendre ce raisonnement. Donc dès qu'un projet côtoie du "miteux", il serait préférable qu'il soit lui aussi "miteux", de telle sorte que le quartier reste complètement miteux?

Edited by chico

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, chico a dit :

Je ne suis pas sûr de comprendre ce raisonnement. Donc dès qu'un projet côtoie du "miteux", il serait préférable qu'il soit lui aussi "miteux", de telle sorte que le quartier reste complètement miteux?

Ce que vous venez d'écrire pourrait être qualifié de sophisme, mais il se peut aussi que la question soit posée de bonne foi, et que soit ma formulation qui prête à confusion.  Je tenterai donc de m'exprimer plus clairement.  Je dis deux choses; la première, la principale, c'est que j'appuie des développements résidentiels abordables, qui n'ont pas besoin d'être des chefs-d'oeuvre pour qu'on les respecte; la seconde,  c'est que je préfère une stratégie urbaine qui permet de tels développements (sans empêcher bien sûr d'autres développements plus prestigieux), à une autre «stratégie» qui ne ferait place de place qu'à ces derniers.  

Précisons que je considère que le projet du 5300 Molson est situé dans un quartier parfaitement respectable

Quand je fais référence à une stratégie urbaine qui permet des développements abordables,  cela implique 1) des prix raisonnables pour les terrains, et 2) des normes qui ne soient pas absurdement luxueuses ou autrement restrictives.  

L'autre «stratégie», qui n'en est pas vraiment une si ce n'est qu'elle laisse libre cours à la spéculation, se manifeste d'abord dans des pays où coexistent d'immenses écarts de revenus.  Mais elle peut aussi se manifester subtilement plus «près de chez nous», dans Silicon Valley par exemple; là-bas, plusieurs municipalités ont des règlements de zonage  (NIMBY) qui rendent impossible des constructions de moyenne densité qui pourraient y être érigées et offertes aux travailleurs à revenus modestes, la conséquence étant que ces gens doivent se «réfugier» très loin de leur lieu de travail et/ou dans des parcs à roulottes ou même coucher dans leur voiture etc.  Étonnamment, un phénomène semblable se profile dans certains pays européens qui avaient pourtant une solide tradition de logement social: des gens choisissent d'habiter dans des campings à l'année longue!

Ici à Montréal, on est évidemment loin de ces extrêmes.  Mais je souligne l'importance  de prendre les mesures nécessaires pour éviter qu'on en arrive là.  

J'espère avoir réussi un peu à clarifier ma pensée.:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement l'énorme bassin de logement à louer à Montréal offre une option intéressante à la population qui ne souhaite pas devenir propriétaire. Ce phénomène met une certaine pression sur le prix moyen des condos et maisons qui à leur tour en préservent en partie l'abordabilité. C'est ce qui explique qu'on peut encore construire au centre de la ville des unités plus modestes, qui vont cohabiter sans problème avec des projets plus luxueux dans le même voisinage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vraie compétition au IGA ne sera pas ;le Provigo d'Angus, mais le MAXI à 2 pas. Il y a déjà également une pharmacie à Rosemont Les Quartiers, tout à côté. Quant aux cafés et restos, il y en a une pléthore sur Masson. Le volet commercial de ce projet m'apparaît donc fragile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, LBordeleau a dit :

La vraie compétition au IGA ne sera pas ;le Provigo d'Angus, mais le MAXI à 2 pas. Il y a déjà également une pharmacie à Rosemont Les Quartiers, tout à côté. Quant aux cafés et restos, il y en a une pléthore sur Masson. Le volet commercial de ce projet m'apparaît donc fragile.

Je ne crois pas que Maxi et IGA ait la même clientèle cible. Ce n'est pas simplement une épicerie vs une autre épicerie, c'est 2 segments de marché totalement différents. J'ai personnellement tenté une fois d'aller faire mes courses au Maxi et je suis ressorti les mains vides et l'appétit coupé! Je me suis donc rendu au Provigo Angus. En voiture ça se fait bien (il y a un stationnement), mais c'est quand même un bon 15-20 minutes de marche (qui est impensable pour aller faire les courses), donc je ne crois pas qu'on puisse parler de concurrence directe. Pas mal certain que les nouveaux habitants de ce quartier seront heureux d'avoir d'autre offre commerciale qu'un Maxi, un Mcdo et un tunnel de la mort!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By denpanosekai
      1421 Bishop
       

       
    • By Miska
      Plan d'implantation:
       

       
      Phase 1 (Quai 1): http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php
       
      Phase 2 (Quai 2): http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php
       
      Combien y aura-t-il d’unités au total? 1800
      Combien y aura-t-il de phases/bâtiments? 4 îlots de 2 à 4 phases
      Quelle sera la superficie des condos? 506 à 1914 pieds carrés
      Quelle est la date de livraison des premières unités? Automne 2013
      Quel genre de service y aura-t-il directement dans le projet? Centre sportif, studio de yoga, piscine intérieure, espace Spa, piscine intérieure, terrasses, chalet urbain
      Où exactement sera localisé le projet? (près de quel quartier / rues) Le nouveau quartier des Bassins du Havre : dans Griffintown, sur le canal de Lachine entre les rues Guy et de la Montagne.
       
      Bassins du Havre | Condos Griffintown a Montreal
    • By UrbMtl
      Il serait intéressant de réserver ce fil pour le reste du Technopole et d'en commencer un nouveau pour la Phase 2.
      Sur leur site, on loue un nouvel édifice situé sur Molson, collé à la nouvelle place Leopold-Beaulieu. Il est écrit 4400 Molson, mais ce n'est pas exacte. 
      http://technopoleangus.altusinsite.com/fr/index.php?page=branding_search_buildingdetail&spaceid=25761&backlink=index.php%3Fpage%3Dbranding_search_buildinglist%26attri_40_1641%3D%26attri_20_11%3D920%26location%3D%26attri_40_1740_1%3D%26attri_40_1740_2%3D%26searchbasicbtn%3DFind%2BSpace

    • By ScarletCoral
      St. Ann Appartements
      St
      Dernière phase de l'îlot St. Ann, immeuble locatif