Jump to content

Cité centrale – 6 bâtiments de 4 à 10 étages


Recommended Posts

Pinned posts
  • 2 weeks later...
  • Administrator

Projet de condos pour un terrain vague de la rue Jarry

Par Audrey Gauthier TC Media
 
img_4982.jpg?w=618&h=408&crop=1
Un terrain abandonné de la rue Jarry pourrait accueillir le projet Cité centrale du Groupe Magri.
 

Un terrain vague de la rue Jarry pourrait faire place à six immeubles à condos au cours des prochaines années.

Le Groupe Magri s’est procuré le terrain de la rue Jarry, entre les rues Malouin et Napoléon-Desmarchais, afin d’y construire 278 condominiums.

«Nous voulons créer un projet sécuritaire, moderne et à l’image des gens résidant dans le secteur afin que celui-ci s’intègre bien dans le quartier. Les condos seront de bonne qualité et abordables», souligne Tony Magri, copropriétaire du Groupe Magri.

Un stationnement de 356 espaces serait également construit sur le site, ainsi que sous les immeubles d’habitation.

«Le ratio de l’arrondissement est de 0,5 place de stationnement par condo et nous l’avons triplé afin de répondre aux besoins des résidents et de leurs visiteurs», mentionne Tony Magri.

img_4986-e1498227694112.jpg?w=405&h=227

Un aperçu du projet immobilier pensé par le Groupe Magri.

Actuellement, seulement des immeubles de trois étages sont permis dans ce secteur. Le Groupe Magri a déposé une demande de changement de zonage afin de permettre la construction d’immeubles de quatre et dix étages. L’entreprise immobilière a rencontré les citoyens le 22 juin afin de leur présenter leur projet, mais surtout récolter leurs commentaires et leurs idées.

«Nous sommes très conscients des voisins. Nous sommes une entreprise de Saint-Léonard et on croit dans le quartier. Nous voulons rassurer la population dont nous avons à cœur les besoins», indique Joseph Magri, copropriétaire du Groupe Magri.

Si le projet est accepté par l’arrondissement, il fera l’objet d’un processus de consultation formel mené par l’administration locale.

Logements sociaux
La «Stratégie d’inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels» oblige les promoteurs de nouveaux projets résidentiels de plus de 100 unités d’y inclure un minimum de 15% de logements sociaux. Sinon, ils devront remettre l’équivalent dans un Fonds du logement social.

Le Groupe Magri ne compte pas construire de logement social sur son site de la rue Jarry. Il versera, en contrepartie, une somme «substantielle» à l’arrondissement pour la construction future de logement social à Saint-Léonard.

 

________________

 

Une pétition pour bloquer un projet de condos à Saint-Léonard

Journal Métro by Audrey Gauthier 

Une trentaine de voisins du futur complexe immobilier de la rue Jarry ont déposé une pétition pour empêcher le projet de voir le jour dans sa forme actuelle.

Des résidents du 7980, rue Malouin, ont signé la pétition, car le projet va, entre autres, augmenter le trafic sur la rue Jarry et par le fait même affecter la sécurité des enfants du secteur, diminuer le nombre d’espaces de stationnement disponibles et nuire à la qualité de l’air.

Le Groupe Magri s’est procuré le terrain vague situé sur la rue Jarry, entre les rues Malouin et Napoléon-Desmarchais, pour y construire un complexe immobilier de 278 condominiums. Selon les plans présentés cet été, les habitations seraient réparties dans six bâtiments d’une hauteur de quatre et 10 étages, un autre point qui dérange les signataires, qui craignent alors une diminution de leurs heures d’ensoleillement.

En juin, le Groupe Magri avait rencontré des Léonardois pour leur présenter leur projet et obtenir leurs commentaires sur celui-ci. Il est ensuite retourné à la table à dessin.

«Il y a eu des changements ici et là depuis la réunion. Nous avons plusieurs options sur la table et nous travaillons avec la Ville pour arriver à quelque chose qui a de l’allure pour tout le monde», indique Joseph Magri du Groupe Magri, précisant que le terrain ne restera pas vide.

Les pétitionnaires sont ouverts à rencontrer tous les partis pour mettre en place une proposition qui plairait à tous. Mais, ils se disent prêts à intenter des recours légaux contre le Groupe Magri et l’arrondissement si le complexe ne leur convient pas.

Le projet n’a pas «encore» reçu l’approbation du conseil d’arrondissement. Il est actuellement à l’étude au Comité consultatif d’urbanisme de Saint-Léonard.

«La pétition est prise en compte par l’arrondissement, et ce, au même titre que les commentaires qui ont déjà été émis par les résidents du secteur lors de la séance d’information tenue par le promoteur», informe l’administration locale.

Il reste encore quelques étapes avant l’approbation du projet par les élus, notamment une consultation publique organisée par l’arrondissement de Saint-Léonard.

Capture.JPG

Link to post
Share on other sites
  • 7 months later...
  • 4 months later...
  • 2 years later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...