Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts

Le Roc

logo_photo97.jpg

Citation

Emplacement: 5620 Rue de la Roche
Screen Shot 2017-08-29 at 7.01.31 PM.png
Hauteur en étages: 5
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Mondev
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: https://www.mondev.ca/fr/condo-a-vendre-montreal/rosemont/le-roc-condos/
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 50 unités

 

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • Replies 21
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

2019-12-29  

2019-05-04  

D'une consistance qui relève peut-être de l'inconscient (ayant lu d'autres messages de ta part, en cherchant à comprendre).  Mais si cela provient d'un conscient pleinement assumé, cela m'apparait com

Posted Images

il y a une heure, Rocco a dit :

Ouin ils n'avaient pas représenté les fils électriques disgracieux dans leur pub. Va avoir une couple de balcons qui vont pouvoir faire griller des toasts assez facilement.

Sauf que ce n'est pas un cas unique, au contraire, c'est plutôt courant.  Il suffit de regarder les alentours. Cela ne veut pas dire que je suis indifférent: je déteste la vue de ces fils aériens.  Mais ce qui me surprend le plus, c'est qu'on en retrouve encore souvent dans des quartiers récents, bien qu'ils aient été relégués sur la ligne arrière des terrains, plutôt que carrément enfouis.  Je prend pour exemple (parmi mille) le secteur résidentiel autour du parc Dr. Bernard Paquet, à l'ouest du projet Bois-Franc, quand même assez cossu.  Idem à Québec dans le secteur Les Sources adjacent à Cap-Rouge.  C'est à croire que c'est la norme, qui surprend seulement ceux qui habitent dans des secteurs où tout est enfoui.

Par contre, la possibilité de «faire griller des toasts»  y est absente.  Ce n'est que la vue qui en souffre.  Mais dans tous ces cas, y compris celui de la rue des Carrières en milieu urbain dense, on est loin de l'atmosphère surréaliste (est-ce que j'exagère?) créée par les corridors accueillant les énormes  pylones supportant les lignes de transmissions.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Comme dans tout projet certaines unités sont moins attrayantes que d'autres, elle feront probablement l'objet d'un prix en conséquence. Les fils électriques ont tendance à disparaitre en ville à mesure que les infrastructures souterraines ou de surface sont renouvelées. Donc à long terme ce pourrait être un bon investissement si le prix est concurrentiel.

Link to post
Share on other sites
  • 6 months later...
  • 9 months later...
  • 5 months later...
  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By budgebandit
      This fall, Broccolini is launching the much-anticipated residential development, Terra, in Sainte-Anne-de-Bellevue.
       
      This multi-phase eco-friendly project will offer a total of 130 luxurious townhouses in divided co-ownership with square footages ranging from 1,371 square feet to more than 2,500 square feet. All models include a large deck, a private yard, a two-car garage and high-end finishes. Prices for the units will start at $449,900 (taxes included).

      Immediate access to the new REM light-rail network

      Scheduled to open in 2020, the new REM (light rail) station in Sainte-Anne-de-Bellevue will offer train departures to downtown Montreal every 10 to 15 minutes, 20 hours a day, 7 days a week. With the REM, users will be able to get from Sainte-Anne-de-Bellevue to downtown in less than 35 minutes. Terra’s strategic location also gives residents direct access to highways 40 and 20.

      32% of greenspace within the community 

      Terra is located within minutes of the Morgan Arboretum, a forest eco-territory of more than 245 hectares. The project will reflect this natural setting. Within the development itself, large expanses of untouched forestland will be preserved. These stretches of woodlands surround and wind through the development creating natural green boundaries and establishing Terra as a distinct and ecological community.   

       
       
    • By nephersir7
      https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=qQnG8da6qtmpGQumBbakNg%3d%3d
       
       
      http://plus.lapresse.ca/screens/2d537fa3-5f51-48e3-a482-99fe10ea1d36%7CLu7qkiO0B8LG.html
    • By UrbMtl
      Bāss Phase 4

       
       



×
×
  • Create New...