mtlurb

Transports - Discussion générale

Recommended Posts

Pinned posts

Toronto envie Montréal

 

Sara Champagne

La Presse

 

 

Tandis que Montréal envie Toronto, celui-ci envie Montréal pour l'argent qu'il reçoit. «L'herbe paraît plus verte sur le terrain du voisin», résume le conseiller torontois Adam Giambrone, aussi président de la Toronto Transit Commission (TTC), l'équivalent de la Société de transport de Montréal.

 

Depuis le 1er janvier, la Ville reine, qui a obtenu le statut de métropole, a de nouveaux pouvoirs de taxation en vertu de la loi 53, le Toronto Act. Sur papier, Toronto peut donc percevoir des revenus sur le stationnement, sur les billets de spectacle, sur la vente de cigarettes et même instaurer des postes de péage. Son statut lui confère aussi le pouvoir de décider de l'heure de fermeture de ses bars.

 

Mais ce qu'on ne sait pas, explique le conseiller Giambrone, qui a accordé une entrevue à La Presse au nom du maire torontois David Miller, c'est que Queen's Park a imposé une limite de revenus. Cette limite de revenus en taxation est de 50 millions, «pas une cenne de plus», dit-il. «Cinquante millions sur un budget de 9 milliards, ce sont des peanuts, soupire le conseiller. Il nous faudrait entre 500 et 600 millions supplémentaires par année pour financer adéquatement le transport en commun, le logement social et l'aide sociale dont nous avons la responsabilité.»

 

t.gif

 

 

Résultat : Toronto a bel et bien un statut et des nouveaux pouvoirs, mais ne les a pas encore utilisés et continue de négocier avec la province pour obtenir un cent sur chaque dollar perçu sur les produits et services (TPS). À l'instar de Montréal, la Ville reine souhaite un meilleur partage des richesses.

 

À cet égard, le conseiller torontois explique que sa ville paye 20 % des coûts reliés aux services sociaux, mais qu'elle ne reçoit pas de compensation. Afin de ne pas creuser son déficit, Toronto impose donc une hausse annuelle de l'impôt foncier de 3 % à ses contribuables. «Mais au-delà de 3 %, on va se retrouver avec un mégaproblème d'exode vers les villes de banlieue, particulièrement dans le quartier des affaires, où il est nécessaire d'avoir un taux foncier concurrentiel pour attirer les entreprises», dit M. Giambrone. Le conseiller ajoute que la Ville reine a fini de puiser dans ses réserves.

 

«En l'absence de revenus supplémentaires, on aura un déficit annuel de 300 ou 400 millions d'ici un an ou deux. En comparaison, Montréal est dans une meilleure position quand on examine ses revenus par habitant.» Ce n'est pas pour rien que les maires de Montréal et de Toronto négocient main dans la main avec Ottawa, conclut-il.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le texte n'est pas encore la, mais je verrais bien une ligne vers St-jean/iberville, en passant par st-hubert et brossard (arret au stationnement incitatif chevrier) passant par le pont victoria jusqu'a la gare centrale

 

399946711_bcceb6f775_o.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

je sais... c'est le sites Les Affaires qui a un probleme.

 

Le texte s'apelle L'AMT bouillonne de projets ou qqchose comme ca.

 

Je l'ai dans la version imprimee de Les Affaires.

 

Quand je serais chez nous, je vais vous scanner ca :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
How about one going to Tremblant and Lac Brome?

 

 

There isn'T enough critical mass of people who live in those areas and who travel daily to Montreal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By acpnc
      OPINIONS
      CHRONIQUE
      Sylvain Ménard
      19/05/2015 Mise à jour : 19 mai 2015 | 1:14 Ajuster la taille du texte
      Échapper le Plateau
      Par Sylvain Ménard
      Métro
       
      http://journalmetro.com/opinions/sylvain-menard/779308/echapper-le-plateau/
       
      J’ai vu deux Plateau en fin de semaine. Celui de dimanche, baigné de soleil, où les promeneurs sortaient littéralement par toutes les craques du trottoir. L’autre, celui de samedi, tout sombre et triste au centimètre cube. Sur Laurier, le temps était long, et le vide déprimant.
       
      Vous connaissez l’histoire : la mise en place du système de vignettes pour le stationnement des résidants est un coup dur à encaisser pour les marchands du coin. Un autre… Déjà qu’on avait l’impression de jouer aux serpents et échelles pour se rendre dans le quartier en bagnole, désormais, il est virtuellement impossible de se garer le temps de faire ses emplettes. Pour plusieurs commerçants, la taloche sera fatale.
       
      J’en ai visité plusieurs. Des «de longue date» qui sont inquiets. Des nouveaux qui ont misé leur chemise pour se lancer en affaires et qui sont sur le point de se retrouver tout nus dans le chemin. Ils avaient choisi l’avenue Laurier parce qu’il y avait là, depuis toujours, une sympathique cohabitation entre le commerçant et le résidant. Ça, c’était avant.
       
      Aujourd’hui, il y a ce fameux – pour ne pas dire furieux – maire d’arrondissement qui est en train de tout foutre en l’air avec son désir obsessif et maladif de chasser tout ce qui roule hors des limites du territoire dont il se croit l’unique dépositaire. Un idéaliste qui, au nom des résidants du coin, est en train de tuer toute activité commerciale là où, depuis toujours, des travailleurs gagnent leur vie. En voulant artificiellement monter les uns contre les autres (on dit diviser pour mieux régner), cet homme est en train de causer un tort irréparable au Plateau. Quand j’entends son estafette de service Marie Plourde – eille, Marie Plourde, on rit pu… – déclarer que l’opération vignette répond à un besoin parce que 600 stickers ont été vendus en un mois, tout en omettant de dire que les résidants du coin n’ont pas le choix de s’en procurer une s’ils ne veulent pas se faire coller des contraventions au quotidien, il y a de quoi se poser des questions sur l’honnêteté intellectuelle et sur l’honnêteté tout court de ces ayatollahs de l’urbanisme.
       
      On attend après quoi pour les empêcher de continuer le massacre? Dans 30 secondes, il sera minuit.
    • By ChrisDVD
      Réseau express métropolitain (REM)

      26 stations / 67 km
      http://www.rem.info/
      http://www.nouvlr.com/
      https://surlesrails.ca/
      https://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project/interface&dv_pjv_sPjvName=Reseau Express Metropolitain

      TRAINS
      - Voiture de type métro léger, électrique
      - Flotte d'environ 240 voitures à la mise en service
      - Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe
      - Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout)
      - Configuration entre deux voitures de type "boa"
      - Alimentation électrique par caténaire
      - Systèmes et conduite automatisée des trains
      - Vitesse maximale de 100 km/h
      STATIONS / GARES
      - Quais d'environ 80 m de long
      - Portes palières sur les quais
      - Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture
      - Accès universel
      - Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo
      - Wi-Fi offert sur toute la ligne
      - Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle
      ---
      Fil de discussion pour les prolongements hypothétiques:
      https://mtlurb.com/index.php?/topic/15107-rem-expansion-future/
    • By IluvMTL
      Port de Montréal
       
      Installations

       
      Accueil À propos du Port Carrières Nous joindre Médias English  
       
      ENTREPRISES
       
      LE PORT, PARTENAIRE D'AFFAIRES
      Nos avantages Plateforme intermodale Ouvert toute l'année Sûreté au port Statistiques Représentation - Europe / É-U / Asie Contacts à l'Administration portuaire Services fréquemment demandés Liens utiles aux entreprises Appels d'offres Magazine Port Info  
       
      OPÉRATIONS
      Arrivées et départs des navires Services programmés de conteneurs Pratiques et procédures Permis et autres documents MARSEC Avis aux usagers Services aux navires TarifsPassPortRéseau de caméras Internet    
      INFORMATIONS SUR LE PORT
      Répertoire du Port Carte des installations Carte du Port de Montréal Carte d'accès au siège socia lRoutes d'accès aux terminaux Information aux camionneurs Carte régionaleLois et règlements Conditions générales d’occupation FAQ    
       
      COMMUNAUTÉ
       
      PRÉSENTATION DU PORT
      Commerçant maritime mondial Le Port en chiffres Statistiques Moteur de développement économique Le Port au fil de son histoire Niveaux d'eau Maison des marins Présentation et discours Publications Carnet de bord – Le magazine des amis du port Devenez un ami du port PhotosVidéos  
      ENGAGEMENT SOCIAL
      Développement durable Environnement  
       
      PROJETS
      Travaux secteurs Maisonneuve et Viau  
       
      CROISIÈRES
       
      CROISIÈRES INTERNATIONALES
      Arrivées et départs des navires Montréal, destination touristique Accès à la gare maritime FAQ Photos Vidéos Liens utiles  
      CROISIÈRES INTÉRIEURES
      Liens utiles  
       
      BATEAUX DE PLAISANCE
      Liens utiles