Jump to content

L’AIESEC choisit de s’établir à Montréal


WestAust
 Share

Recommended Posts

L’AIESEC choisit de s’établir à Montréal

Agence QMI 

| Publié le 13 juillet 2017 à 11:24 - Mis à jour à 11:32

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

L’Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales (AIESEC) a décidé jeudi d’établir son secrétariat international à Montréal.

Avec ses 50 000 membres étudiants et nouveaux diplômés, l’AIESEC est «l’une des plus importantes associations au monde», selon Montréal International qui a piloté la candidature montréalaise.

La métropole québécoise a été choisie devant d’autres grandes villes dans le cadre d’un processus d’appel d’offres.

«Montréal se démarque par son emplacement stratégique, sa stabilité économique, son coût de la vie compétitif et son environnement urbain sécuritaire. De plus, la communauté étudiante y est nombreuse et très active. Ses caractéristiques distinctives répondent parfaitement aux besoins de notre organisation et à notre mandat», a mentionné Niels Caszo, président de l’AIESEC, par communiqué.
Montréal International a souligné que l’attribution de Montréal comme «meilleure ville universitaire au monde» par l’organisation QS a joué en sa faveur.

De son côté, le maire Denis Coderre s’est réjoui que L’AIESEC déménage ses bureaux de Rotterdam, aux Pays-Bas, à Montréal, en 2018.

«L’AIESEC est une organisation dont l’influence s’étend à travers le monde et qui bénéficie d’un statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations Unies, du Département de l’information des Nations Unies et du comité permanent de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Montréal, en tant que meilleure ville étudiante du monde s’avère le choix logique pour cette organisation et nous sommes persuadés que son arrivée aura des retombées significatives pour le rayonnement et l’attractivité du Grand Montréal», a-t-il mentionné par communiqué.

La métropole compte environ 64 organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales, selon Montréal International.

 

http://www.tvanouvelles.ca/2017/07/13/laiesec-choisit-de-setablir-a-montreal-1

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

18 minutes ago, mark_ac said:

Oh how I love these non for profit associations.

They are a vital and dynamic component of the private sector. Having a social Mission brings as much, if not more, to a society, than does a corporation whose prime goal is to enrich a bunch of (already wealthy) corporate shareholders. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, mont royal said:

They are a vital and dynamic component of the private sector. Having a social Mission brings as much, if not more, to a society, than does a corporation whose prime goal is to enrich a bunch of (already wealthy) corporate shareholders. 

Ils enrichissent uniquement les membres de leur direction. Les OSBL ne doivent pas faire de profits, donc ils boost les salaires de leurs dirigeants bien souvent.  Ces organismes peuvent être autant des parasites sociaux que les hauts chefs d'entreprise, pire, bien des OSBL gagnent à garder les gens dans la pauvreté pour continuer à offrir des service et enrichir leur direction.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

23 minutes ago, p_xavier said:

Ils enrichissent uniquement les membres de leur direction. Les OSBL ne doivent pas faire de profits, donc ils boost les salaires de leurs dirigeants bien souvent.  Ces organismes peuvent être autant des parasites sociaux que les hauts chefs d'entreprise, pire, bien des OSBL gagnent à garder les gens dans la pauvreté pour continuer à offrir des service et enrichir leur direction.

Tu pense comme moi. Des ordres professionels ou des organisation qui existe pour justifier des gros salaires a payer a des directeurs. Tourisme Montreal par exemple. Pas pire quand meme sa prime de depart a cet indispensable directeur. 

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/393884/coderre-demande-la-demission-de-lapointe-et-parisien

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201402/11/01-4737767-affaire-charles-lapointe-tourisme-mtl-congedie-sa-vp-finances.php 

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, andre md said:

Tu pense comme moi. Des ordres professionels ou des organisation qui existe pour justifier des gros salaires a payer a des directeurs. Tourisme Montreal par exemple. Pas pire quand meme sa prime de depart a cet indispensable directeur. 

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/393884/coderre-demande-la-demission-de-lapointe-et-parisien

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201402/11/01-4737767-affaire-charles-lapointe-tourisme-mtl-congedie-sa-vp-finances.php 

It is true that professional organizations are certainly non-profit; but they are a very minor and isolated part of the not for profit community. They are basically private organizations whose aim is to serve the interests of their membership, be it through advocacy or direct services such as professional training. Unlike most not-for-profits they do not have the best interests of the broader community at heart. In my view, they are generally not worthy of charitable status.   

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 19 heures, mont royal a dit :

It is true that professional organizations are certainly non-profit; but they are a very minor and isolated part of the not for profit community. They are basically private organizations whose aim is to serve the interests of their membership, be it through advocacy or direct services such as professional training. Unlike most not-for-profits they do not have the best interests of the broader community at heart. In my view, they are generally not worthy of charitable status.   

 

à l’instant, MtlMan a dit :

Merci de rétablir les faits. C'est pitoyable cette haine d'à peu près tout ce qui n'est pas "private" ou "corporate". Calvaire. Ce ne sont pas les OBNL qui nous ont mis collectivement dans la marde en 2008. Ce sont les estis de gigantesques corporations et banques rapaces.

Pis, les parachutes dorés, tabouère, c'est quand même les multinationales qui en donnent le plus et les plus gros. 

 

Link to comment
Share on other sites

Plus il y a d'organismes internationaux de toutes natures qui s'installent à Montréal, plus cela permet un plus grand rayonnement de la métropole dans le monde. Je ne vois pas pourquoi on devrait mépriser ce genre d'entreprises qui ajoutent des emplois et font tourner une partie de notre économie. Ce n'est peut-être pas l'eldorado, mais chaque bureau qui ouvre est un plus pour la ville. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

D'accord avec vous. J'y vois deux grandes conséquences positives:

- un ajout d'expertise qui permet de renforcer le capital humain de la métropole. La disponibilité et la densité de talents est l'un des facteurs de prospérité déterminants de nos jours.

- une contribution concrète à l'évolution technique et scientifique humaine, plutot qu'une énième entreprise d'exploitation de cette richesse à des fins privées (non pas que j'en aie contre ce principe de base du capitalisme, que j'applique moi-même en tant qu'entrepreneur, mais je reconnais le besoin d'organismes dédiés à faire avancer l'état de l'art, en parallèle de ceux qui en récoltent les fruits).

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

10 hours ago, MtlMan said:

Merci de rétablir les faits. C'est pitoyable cette haine d'à peu près tout ce qui n'est pas "private" ou "corporate". Calvaire. Ce ne sont pas les OBNL qui nous ont mis collectivement dans la marde en 2008. Ce sont les estis de gigantesques corporations et banques rapaces.

Pis, les parachutes dorés, tabouère, c'est quand même les multinationales qui en donnent le plus et les plus gros. 

 

Faut toujours que tu y aille fort. Exagere pas trop avec le mot haine.  

Les estis pis les calvaires tabouere etc... pas vraiment necessaire non plus. 

Ceci dit je n'excuse pas non plus les gloutons du privé comme les cadres et directeurs de Sears Canada qui vont s'en sortir avec des primes alors que la compagnie fait naufrage. 

http://www.lesaffaires.com/bourse/nouvelles-economiques/dans-l-incomprehension-sears-canada-peut-recompenser-ses-patrons/596052

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, andre md a dit :

Faut toujours que tu y aille fort. Exagere pas trop avec le mot haine.  

Les estis pis les calvaires tabouere etc... pas vraiment necessaire non plus. 

Ceci dit je n'excuse pas non plus les gloutons du privé comme les cadres et directeurs de Sears Canada qui vont s'en sortir avec des primes alors que la compagnie fait naufrage

 

 

 

Ne dit-on pas que les rats sont les premiers à quitter le navire quand il fait naufrage?

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value