Jump to content

RTM / exo - Discussion générale


p_xavier

Recommended Posts

Je pense qu'il serait très intéressant de développer une identité forte à la Transport for London. Tous les services sont représentés par une rondelle (reprise du Underground), mais avec une couleur différente. Ainsi:

- Underground: Rouge

- Overground: Orange

- Crossrail: Mauve

- Bus: Rouge sur rouge

- Docklands Light Railway: Turquoise

- Taxi sur fleuve: Bleu

- etc.

Cette approche permet de réaliser d'un simple coup d'oeil que nous sommes dans un système de transport de la ville de Londres, très facile pour le repère visuel, ainsi que pour le branding.

Le RTM pourrait reprendre les triangles de la STM, mais changer les couleurs pour les différents services, se serait un point de repère qui est connu, facile à interpréter et à adapter aux différentes agences. 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Transdev obtient le contrat d’autobus pour le Haut-Saint-Laurent

La compagnie de transport Transdev assurera le service de transport en commun des villes de Mercier, Sainte-Martine, Ormstown, Howick et Très-Saint-Sacrement pour l’année 2018.

Le Réseau de transport métropolitain (RTM), qui gère désormais le transport en commun dans la région, avait reçu trois soumissions lors de son appel d’offres : Transdev pour 1,45 M$, Autobus la Québécoise pour 1,85 M$ et Autobus Dufresne 2 M$. C’est cette dernière compagnie qui desservait la région depuis de nombreuses années.

La conseillère relations médias au RTM, Élaine Arsenault, précise que le contrat est d’une durée d’un an avec une option de renouvellement pour une année additionnelle. «Le contrat est de courte durée puisque la RTM souhaite harmoniser l’ensemble des contrats d’exploitation avec ses différents fournisseurs de service», explique-t-elle.

Mercier ravie de l’économie

La Ville de Mercier se réjouit car, selon elle, ce contrat lui «donne raison» sur la pertinence d’aller en appel d’offres pour un tel contrat. L’administration de Mercier réclamait depuis 2014 que le contrat de transport en commun passe par un appel d’offres plutôt qu’un contrat de gré à gré. «J’ai toujours insisté sur cet aspect-là, commente le directeur général de Mercier René Chalifoux. Ça n’avait aucun sens qu’un contrat de plusieurs millions soit négocié de gré à gré.»

Selon les données fournies par la Ville de Mercier, le contrat de gré à gré pour l’année 2017 avec Autobus Dufresne était de 2,8 M$. Celui octroyé à la compagnie Transdev Québec pour 2018 sera de 1,45 M$.  «C’est une économie de 48% et la Ville de Mercier est particulièrement fière d’avoir maintenu sa position afin de protéger les intérêts de ses citoyens », commente M. Chalifoux.

À l’époque où Mercier s’était opposée à renouveler le contrat de gré à gré, la directrice du CIT du Haut-Saint-Laurent, Hélène Thibodeau, avait recommandé aux élus des villes concernées de ne pas aller en appel d’offres. Elle avait expliqué au Soleil de Châteauguay qu’un appel d’offres ne garantissait pas «un meilleur prix, un meilleur rapport qualité/prix et une réduction des coûts». Le gré à gré lui permettait de travailler avec des données connues d’un transporteur qui travaille avec le CIT depuis plusieurs années.

Sainte-Martine craint une baisse de niveau de service

Pour la mairesse de Sainte-Martine Maude Laberge, le montant moins élevé du contrat est le résultat «d’une diminution importante de service que nous déplorons».

Mme Laberge indique avoir rencontré les responsables du RTM cette semaine pour leur faire part  de ses craintes. «(Ils) ont bien compris qu’il était important pour nous de garder des coachs en heure de pointe.», a-t-elle mentionné. La mairesse est confiante que la situation se règle dans les prochaines semaines.

La Ville de Mercier avait répondu aux commentaires diffusés sur les médias sociaux critiquant le type de véhicule qui sera utilisé. «Il n’est pas question ici du traditionnel autobus scolaire puisque les deux types de véhicules possèdent des sièges indépendants et l’air climatisé», a précisé la Ville. Cette dernière souligne que de nombreuses villes de la Rive-Sud, dont celles du Roussillon, utilisent ce type de véhicule.

http://www.cybersoleil.com/transdev-obtient-contrat-dautobus-haut-saint-laurent/

Link to comment
Share on other sites

un appel d’offres ne garantissait pas «un meilleur prix, un meilleur rapport qualité/prix et une réduction des coûts». Le gré à gré lui permettait de travailler avec des données connues d’un transporteur qui travaille avec le CIT depuis plusieurs années.

Quelqu'un devrait repasser son cours de titulaire de charge publique 101...

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 4 weeks later...

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent 27 874 706 $ dans 11 projets du Réseau de transport métropolitain visant l'amélioration des déplacements, la réduction de la pollution atmosphérique, le renforcement des collectivités et la croissance de l'économie régionale. Le gouvernement du Canada verse une contribution de 15 485 948 $, ce qui représente 50 % des coûts admissibles totaux et la province verse une somme de 12 388 758 $, ce qui constitue 40 % des coûts admissibles totaux. L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) complétera le financement.

o8rF4dP.png

http://www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx?aiguillage=themes&listeThe=16&type=1&idArticle=2511137760

----

Excellente nouvelle pour l'installation d'équipement dans les bus du RTM. Un bénéfice concret de la consolidation des services d'autobus des couronnes.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent 1 597 500 $ dans un projet de l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et 24 091 675 $ dans 15 projets du Réseau de transport métropolitain visant l'amélioration des déplacements, la réduction de la pollution atmosphérique, le renforcement des collectivités et la croissance de l'économie régionale.

Le gouvernement du Canada verse une contribution de 14 271 764 $ pour ces 16 projets, ce qui représente 50 % des coûts admissibles totaux et le gouvernement du Québec verse une somme de 11 471 411 $, ce qui constitue 40 % des coûts admissibles totaux. L'ARTM complétera le financement.

(...)

Parmi les projets qui bénéficieront de cette contribution, on compte la construction de bâtiments de services pour la clientèle du RTM, qui comprendraient, entre autres, une aire d'attente, une billetterie extérieure et une station de réparation pour les vélos. On prévoit également la mise en place de mesures relatives au système d'information qui permettront de réduire les coûts et d'améliorer les services offerts aux usagers en optimisant le réseau. Par ailleurs, l'aide financière rendra possible la mise à jour de l'application mobile Chrono qui permet aux usagers de bien planifier leurs déplacements.

 

 

Capture.JPG

Quelque chose qui m'intrigue: plusieurs des projets semblent avoir des dates de commencement prévues rétroactives, remontant jusqu'à 2016.  

Link to comment
Share on other sites

Quote

Le Réseau de transport métropolitain (RTM) a le plaisir d’annoncer l’accès gratuit à l’ensemble de ses services en opération les 24, 25 et 31 décembre 2017 ainsi que le 1er janvier 2018. Cette gratuité des services de trains de banlieue et d'autobus du RTM vous est offerte par l'Autorité régionale de transport métropolitain, responsable de la planification, du financement et de la tarification des services dans la région métropolitaine.

(Courtesy of RTM)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...