Jump to content

Fabrik8 - 6 étages (2021)


acpnc

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Fabrik8

Fabrik8.jpg

Citation

Emplacement: coin des rues Jean-Talon et Waverly
Hauteur en étages: 6
Hauteur en mètres: 29
Coût du projet: 30 millions
Promoteur: Lima Immobilier
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Bureaux, espaces de coworking, commerces au rdc, terrain multisports sur le toit, garderie dans la phase 2.

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Publié le 25 novembre 2016 à 06h40 | Mis à jour à 06h40

 

Un projet de bureaux de 25 millions dans le Mile-Ex

 

1306423-plans-nouveau-batiment-six-etages.jpg

 

Les plans de ce nouveau bâtiment de six étages qui totalisera 45 000 pieds carrés devraient être dévoilés sous peu.

IMage fournie par Rocio Architecture

 

 

613600.png

Maxime Bergeron

La Presse

 

L'ancien siège social du Parti libéral du Québec (PLQ) pourrait faire place à un important projet immobilier au cours de la prochaine année. Un promoteur compte bâtir un immeuble de bureaux de 25 millions de dollars à l'angle des rues Jean-Talon et Waverly, dans le quartier Mile-Ex.

 

1306424-divers-elements-prevus-immeuble-afin.jpg

 

Divers éléments sont prévus dans l'immeuble afin de viser une clientèle branchée, comme un terrain de basketball sur le toit.

Image fournie par Rocio Architecture

 

 

 

Pierre-Antoine Fernet, président de Lima immobilier, a acquis le bâtiment et les terrains adjacents l'an dernier pour 6,3 millions. L'entrepreneur a inauguré au début de 2016 un centre communautaire de travail (un espace de coworking) dans l'immeuble existant, à l'allure anonyme, qui héberge aujourd'hui une cinquantaine d'entreprises de 2 à 35 employés, dont le fabricant de boissons énergisantes Guru.

 

 

« On est pleins à craquer en six mois à peine et on a encore un pipeline de demandes d'autres locataires potentiels », a affirmé M. Fernet, rencontré dans l'immeuble de la rue Waverly.

 

 

Fort de cet intérêt des locataires, l'entrepreneur dévoilera sous peu les plans d'un nouveau bâtiment de six étages, qui totalisera 45 000 pieds carrés. L'immeuble sera érigé sur l'actuel terrain de stationnement, à l'angle de Jean-Talon et Waverly, où se trouve aussi un bâtiment qui sera détruit.

 

 

Les locataires actuels seront transférés dans les nouveaux bureaux, et l'ancien siège du PLQ sera éventuellement détruit pour faire place à une deuxième phase, a indiqué Pierre-Antoine Fernet. La construction de cet autre immeuble porterait les investissements totaux à 35 millions.

 

 

L'entrepreneur de 37 ans souhaite attirer de jeunes entreprises du secteur technologique, qui seront intéressées par la proximité du métro et le bouillonnement du quartier Mile-Ex. Divers éléments sont prévus dans l'immeuble afin de viser une clientèle branchée, comme un terrain de basketball sur le toit. M. Fernet dit ne pas s'inquiéter de la concurrence de plus en plus forte dans le Mile-Ex, où plusieurs projets sont en chantier ou dans les cartons.

 

 

Une porte-parole de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension confirme que des discussions ont eu lieu avec le promoteur, mais indique « qu'aucun dossier n'a été ouvert ». Pierre-Antoine Fernet souhaite une occupation entre avril et juin 2018.

 

POURSUITE CONTRE LE PLQ

 

La vente de l'ancien siège social du PLQ a donné lieu à tout un feuilleton judiciaire, qui est loin d'être terminé. Un acheteur éconduit, David Owen, poursuit le Parti libéral pour 12,2 millions. L'homme d'affaires estime avoir été écarté illégalement du processus d'achat.

Joint par La Presse cette semaine, M. Owen a indiqué qu'une date de procès serait probablement fixée le mois prochain. La cause devrait être entendue par un juge en 2018.

Dans un rapport obtenu récemment par La Presse, le PLQ se dit incapable de payer les somme qui sont réclamées dans le cadre de cette poursuite. Les administrateurs pourraient être tenus « de supporter personnellement les obligations financières du parti si ce dernier perdait la poursuite sur toute la ligne et n'arrivait pas à acquitter ses dettes », souligne le document.

 

 

 

Un projet de bureaux de 25 millions dans le Mile-Ex | Maxime Bergeron | Immobilier

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Publié le 26 juin 2017 à 05h00 | Mis à jour à 06h13

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201706/25/01-5110674-mile-ex-deux-batiments-detruits-pour-faire-place-a-du-neuf.php

Mile-Ex: deux bâtiments détruits pour faire place à du neuf

L'ancien siège social du Parti libéral du Québec,... (Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse)

L'ancien siège social du Parti libéral du Québec, situé au 7240, rue Waverly, doit être démoli pour la deuxième phase du projet.

Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse

 
613600.png
Maxime Bergeron
La Presse

L'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension se montre favorable à la démolition de deux bâtiments - incluant l'ancien siège social du Parti libéral du Québec (PLQ) - et à diverses dérogations pour faire place à un immeuble de bureaux doté d'une patinoire sur le toit, dans le quartier branché du Mile-Ex.

Le projet, appelé Fabrik8, sera composé de deux... (Illustration fournie par le promoteur Pierre-Antoine Fernet) - image 1.0

Le projet, appelé Fabrik8, sera composé de deux bâtiments de six étages entièrement vitrés, à l'angle des rues Jean-Talon et Waverly.

Illustration fournie par le promoteur Pierre-Antoine Fernet

Le projet, appelé Fabrik8, sera composé de deux bâtiments de six étages entièrement vitrés, à l'angle des rues Jean-Talon et Waverly. Le promoteur Pierre-Antoine Fernet compte lancer dès septembre prochain la construction de la première phase, évaluée à 19 millions de dollars.

« Sur les six étages de bureaux que comptera l'immeuble, quatre sont déjà pas mal remplis, a affirmé M. Fernet, président de Lima Immobilier. On va lancer la phase 2 dès que le premier bâtiment sera terminé. »

« Coworking »

 

Le jeune entrepreneur a acquis les terrains et les deux bâtiments auprès du Parti libéral en 2015 pour 6,3 millions, dans le quartier en plein boom du Mile-Ex. Il a converti l'ancien siège social du PLQ en espaces de « coworking », où logent une série de PME comme le fabricant de boissons énergisantes Guru ou l'éditeur de jeux vidéo Epic Games.

Selon les plans actuels, le promoteur détruira dans un premier temps le plus petit des deux immeubles, qui donne sur la rue Jean-Talon Ouest. Ce bâtiment d'allure vaguement Art déco fera place à la phase 1 du projet, qui inclura 99 000 pieds carrés de bureaux, 15 000 pieds carrés d'aires communes - incluant un terrain multisports sur le toit - et des commerces au rez-de-chaussée. L'immeuble viendra aussi combler un vaste stationnement de surface.

La majorité des locataires actuels des espaces de « coworking » déménageront dans cette première phase. Une fois ce déplacement effectué, l'ancien siège du PLQ - un immeuble banal en tôle ondulée - sera détruit pour faire place à la phase 2, d'aspect similaire. La valeur totale du projet tourne autour de 30 millions.

Avis favorable

La direction du développement du territoire de l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension a émis une recommandation favorable envers le projet Fabrik8 le mois dernier, et un premier projet de résolution a été adopté par le conseil d'arrondissement au début de juin. Certains citoyens déplorent la démolition de l'immeuble d'aspect Art déco à l'angle de Jean-Talon et Waverly, mais personne ne s'est présenté à l'assemblée publique de consultation, tenue il y a une dizaine de jours.

L'arrondissement compte permettre plusieurs dérogations mineures pour faire place au projet, notamment une hauteur maximale de 29 mètres plutôt que 26. Il autorisera aussi l'installation d'un grand filet de couleur vive sur le toit, destiné à prévenir toute chute de ballons dans la rue, de même que la construction d'une garderie dans la phase 2, un usage non prévu par le zonage actuel.

« Les gens de l'arrondissement ont été très ouverts, a fait valoir l'architecte Rocio H Venegas, de la firme rocioarchitecture, qui a conçu les plans. Proportionnellement, vu l'ampleur du projet, il y a peu de dérogations. »

Selon le calendrier actuel, le projet pourrait recevoir un feu vert définitif de l'arrondissement d'ici la fin de l'été. Le promoteur espère avoir terminé la construction de la première phase à l'automne 2018, après un chantier d'une douzaine de mois.

Intérêt patrimonial?

Le petit immeuble situé au 159, rue Jean-Talon Ouest sera le premier à passer sous le pic des démolisseurs pour faire place au projet, au grand dam de certains résidants du secteur. Avec son coin arrondi, le petit bâtiment présente certaines caractéristiques du courant architectural Art déco. L'arrondissement a toutefois estimé qu'il ne méritait pas d'être sauvegardé puisqu'il est dans « un état de conservation "moyen" n'ayant peu ou pas d'intérêt patrimonial et ne contribuant pas à l'image du quartier ».

Joint par La Presse, Dinu Bumbaru, de l'organisme Héritage Montréal, a aussi remis en cause la valeur patrimoniale du bâtiment. L'ancien siège social du PLQ, recouvert de tôle ondulée, ne présente, quant à lui, « aucun intérêt » architectural, tranche l'arrondissement dans un sommaire décisionnel.

 
 
Link to comment
Share on other sites

Un projet qui confirme le dynamisme du Mil-Ex avec une belle concentration d'emplois et de bureaux en dehors du centre-ville. A noter pour ses détracteurs, l'approbation de Bumbaru quant à la démolition de l'ancien siège social du PLQ, qui rejette toute valeur patrimoniale à cet édifice. :thumbsup:

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
  • 3 months later...
Montréal, le 24 Mars 2017 – Une étape importante a été franchie dans le développement du nouveau complexe à bureau de 200 000pc dans le Mile-Ex. Le promoteur principal du projet, Lima Immobilier a mandaté la firme rocioarchitecture qui avait aussi réalisé un bâtiment signature dans l’arrondissement Mile-Ex, soit celui de Game Loft situé au 7250 Marconi.
Game-Loft1.jpg
Guru3.jpg

« Nous avons réalisé l’aménagement du plus récent projet de Fabrik8 ainsi que les nouveaux bureaux de GURU qui y sont aménagés. Nous sommes heureux de poursuivre l’aventure avec le promoteur et d’avoir l’opportunité de développer le concept du « coworking » à un autre niveau », explique Rocio H Venegas, architecte principale.

« La proposition pour le nouvel édifice de Fabrik8 se traduit par une architecture novatrice et minimaliste, exprimant l’interaction d’entités distinctes dans une superstructure fonctionnelle, laissant ainsi pénétrer un maximum de lumière à travers son enveloppe lisse et épurée ; une fabrique dévoilant sa structure, sa composition, son essence ».

Nature humaine collabore avec rocioarchitecture à l’élaboration du concept architectural.

3D-Fabrik8-Waverly-2-web.png

Le concept architectural du projet s’inspire de l’interconnexion et du tissage collaboratif. Cette fabrique moderne se compose d’une trame simple offrant une grande flexibilité d’aménagement où chacune des entités d’affaires de la communauté Fabrik8 s’exprime en façade par un jeu aléatoire de panneaux texturés apportant une profondeur de champs à l’édifice. En second plan, la façade de verre sérigraphié d’un motif évanescent module la luminosité et l’intimité des espaces de travail tout en invoquant l’histoire industrielle et textile du quartier au courant du XIXe siècle.

Les deux corps de bâtiments formant le projet sont liés par une passerelle suspendue dont la matérialité rappelle le caractère industriel du secteur. Au rez-de-chaussée, des espaces commerciaux installés en retrait de la façade visent à prolonger et intégrer l’espace public de la rue. Le toît devient un jardin partagé accueillant des espaces de détente, un gymnase complet ainsi qu’un terrain multi-sports. Il offre aux usagers un espace convivial doté d’une vue panoramique sur le quartier et le parc Jarry.

Redéfinir la vie de bureau

Le nouveau complexe Fabrik8 Waverly a été conçu pour offrir le meilleur environnement de travail possible pour les ressources humaines des entreprises qui s’y installent. La planification du bâtiment et le partage des coûts rendent les installations abordables pour toutes les tailles d’entreprises, de 2 à 500 employés. « Les entreprises établies ici auront un avantage concurrentiel au niveau de leur capacité à recruter et elles augmenteront du même coup la rétention de leurs employés », explique Vanessa Brochu, gestionnaire à Fabrik8.

Beaucoup d’intérêts

La partie « Coworking », destinée aux plus petites entreprises, a été confirmée par Fabrik8 pour 45 000 pc, soit la mezzanine du RDC, aux étages 2 et 3.

Les étages 4, 5 et 6 sont réservés aux plus grosses entreprises qui ont l’option de louer des ½ étages (9 250 pc) ou des étages complets (18 500 pc/étage) de façon indépendante et aménagés selon leur besoin.

« La demande est forte pour nos espaces, mais nous ne sommes pas tout à fait en mesure d’accepter les offres de location à ce stade-ci. Nous pensons être en mesure de le faire à partir du début du mois d’avril et il est important pour les entreprises de se manifester le plus rapidement possible. Nous souhaitons prioriser les entreprises qui offrent le meilleur « fit » et qui prônent des valeurs similaires au projet ».

 

FABRIK8 | DESCRIPTIF DU PROJET
  • 12 000 pc de locaux commerciaux au RDC sur Jean-Talon et de Castelneau
  • 100 000 pc de bureaux (Étage de 18 500 pc) en phase 1
  • 65 000 pc de bureaux (Étage de 12 300 pc) en phase 2
  • 300 cases de stationnement intérieur avec rampe d’accès pour vélos et salle de rangement

 

Un GYM complet avec vestiaire et douches

Un TERRAIN MULTI-SPORTS au toît

Une CAFÉTÉRIA santé/lounge au RDC

Une Cour intérieure et plusieurs terrasses

 

Disponibilités :
Phase 1 – Été 2018
Phase 2 – Été 2019
Fabrik8 Waverly est un nouveau complexe à bureaux de 200 000pc en développement, situé dans le cœur
du quartier Mile-Ex.

Montréal, le 23 octobre 2017 – Lima Immobilier annonce aujourd’hui son intention de poursuivre la
certification WELL par l’International WELL Building Institute ™ (IWBI ™) et le WELL Building Standard ™ (WELL) pour son projet Fabrik8 Waverly. Il s’agit de la première norme de construction à se concentrer
sur l’amélioration de la santé et du bien-être des occupants d’un bâtiment grâce à l’environnement mis sur pied. Fabrik8 Waverly serait l’un des premiers bâtiments à acquérir cette certification à Montréal.

« Avant même de savoir que la certification WELL existait, nous avions déjà prévu de repousser le
concept d’environnement de travail dans une perspective de bien-être pour les utilisateurs. Quand j’ai
appris l’existence de cette nouvelle certification, je savais que je devais l’obtenir, car elle résume en
données et en faits ce que j’essayais déjà de mettre sur pied. » explique Pierre-Antoine Fernet, Président
de Lima Immobilier.

Dans ses efforts d’obtention, Fabrik8 Waverly mettra en œuvre des technologies avancées au niveau du
confort thermique, de l’éclairage, du chauffage, de la climatisation, des ambiances musicales, de
l’électrification des transports, de la qualité de l’air, de la qualité de l’eau ainsi que plusieurs autres aspects
dans l’environnement du complexe.

Le projet met également l’accent sur l’intégration de l’activité physique et de la saine alimentation en milieu
de travail. Le centre sportif sur le toît et la cafétéria santé au rez-de- chaussée, parties intégrantes des
zones communes, sont deux des éléments supplémentaires qui permettront d’atteindre cet objectif au
bénéfice des ressources humaines des entreprises qui s’y installent.

Administré par IWBI™, WELL est un système basé sur la performance qui mesure, certifie et surveille les
fonctionnalités d’un bâtiment qui ont une incidence sur la santé et le bien-être des occupants, par
l’entremise de l’air, l’eau, la nourriture, la lumière, la forme physique, le confort et l’état
d’esprit. WELL tire ses fondements d’une recherche explorant les connexions entre le bâtiment, où nous
passons 90% de notre temps, et son impact sur notre santé et notre bien-être en tant qu’occupants.

La livraison du bâtiment étant projetée pour le début de l’année 2019, Fabrik8 Waverly sera certifié
WELL par IWBI™ à la suite de tests rigoureux et d’une évaluation finale par le Green Business Certification
Inc. (GBCI), organisme indépendant de WELL, afin de s’assurer que le bâtiment répond à toutes les
exigences de performance requises.

Informations supplémentaires

Projet : www.limaimmobilier.com
Bureaux en location : www.fabrik8.ca / [email protected] / 514.940.4919
Certification Well : [email protected]

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value