Jump to content

ville-marie Oeuvre offerte par Paris pour le 375ème


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • 3 months later...
  • Administrator

Publié le 10 avril 2017 à 18h40 | Mis à jour à 18h40

Oeuvre d'art parisienne dans un nouveau parc du Vieux-Montréal

Les travaux de réhabilitation des sols pour le... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)
 

Une oeuvre d'art offerte par la Ville de Paris à celle de Montréal pour son 375e anniversaire sera installée tout juste à côté de l'édifice de La Presse, sur un terrain donné à la ville par Power Corporation du Canada. Situé tout près du métro Place-d'Armes, le parc deviendra par le fait même un nouvel espace public au Vieux-Montréal.

Le projet sera présenté mardi soir au conseil d'arrondissement pour une approbation rapide, l'objectif étant de commencer rapidement les travaux d'aménagement pour que l'oeuvre d'art puisse y être installée avant la visite de la mairesse de Paris prévue le 21 juin prochain.

Ainsi, Square Victoria Immobilier inc. -une division de Power Corporation du Canada- cédera à la Ville le parc adjacent aux bureaux de La Presse situé au coin des rues Saint-Antoine Ouest et Saint-Sulpice. La Ville s'engage à y aménager une place publique qui, selon l'entente, devra être accessible aux citoyens pour une durée d'au moins 100 ans.

Si le terrain est un don, les travaux de réhabilitation des sols pour le réaménagement du parc sont estimés à 120 000 $. De la machinerie est déjà sur place et l'immense murale qui était érigée sur le mur a déjà été retirée.

 

Le nom de la future place publique où sera installée l'oeuvre d'art n'a pas été choisi, mais il devra «mettre en évidence la contribution de Power Corporation du Canada ou de l'une de ses filiales», selon les paramètres de l'entente.

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201704/10/01-5087273-oeuvre-dart-parisienne-dans-un-nouveau-parc-du-vieux-montreal.php

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...

Dévoilement de l'oeuvre offerte par Paris à Montréal pour son 375e anniversaire

Publié aujourd'hui à 16 h 54 | Mis à jour à 17 h 16

L'oeuvre Les touristes, d'Elisabeth Buffoli, dans le Jardin de Paris du parc de La Presse, à Montréal, montrant quatre personnages, dont un pointe vers le haut, et un chien. L'oeuvre Les touristes, d'Elisabeth Buffoli, dans le Jardin de Paris du parc de La Presse, à Montréal Photo : Radio-Canada/Vianney Leudière

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a présenté jeudi après-midi l'œuvre d'art public offerte par la Ville Lumière dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, représentée par le maire Denis Coderre.

L’œuvre Les touristes, réalisée par Elisabeth Buffoli en 1989, sera installée pour au moins 25 ans dans le Jardin de Paris du parc de La Presse, un espace situé à côté de l’édifice du quotidien montréalais, près de la station de métro Place-d’Armes.

Les sculptures représentent cinq personnages et un chien, dans une scène « inspirée de la vie quotidienne, celle de l’urbanité occidentale où ses sujets se rapportent à la vie de quartier d’une grande ville ».

Vue d'ensemble de l'oeuvre Les touristes, d'Elisabeth Buffoli, dans le Jardin de Paris du parc de La Presse, à Montréal, montrant cinq personnages, dont un qui pointe vers le haut et un qui court vers le groupe, et un chien. Vue d'ensemble de l'oeuvre Les touristes, d'Elisabeth Buffoli, dans le Jardin de Paris du parc de La Presse, à Montréal Photo : Radio-Canada/Vianney Leudière

L’œuvre, dont le transport a aussi été assuré par la Ville de Paris, a été ajoutée à la collection d’art public de Montréal. Elle vise à « illustrer la pérennité des relations entre ces deux métropoles francophones et faire référence à l’établissement des premiers Français à Montréal », selon le communiqué soulignant l’événement.

Square Victoria Immobilier, une division de Power Corporation, propriétaire de La Presse, a fait don du terrain à Montréal, à certaines conditions. En avril, la Ville estimait à 120 000 $ les coûts de la réhabilitation des sols et du réaménagement du parc.

La nouvelle place publique constitue le legs de l’arrondissement de Ville-Marie dans le cadre du 375e anniversaire.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1041304/oeuvre-touristes-villes-paris-montreal-375e-anniversaire-devoilement-parc-presse-jardin-paris  

Avec la collaboration de Julie Marceau

 
  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Merci :xmastree:Paris... merci @APCN pour la nouvelle.

Quelqu’un peut-il m'expliquer l'oeuvre? Quelqu’un peut-il m'expliquer le monument? Je vais devoir le vendre à mes proches alors que nous n'y comprenons rien....

Selon nous, ça aurait pu être un puits ou encore une belle fontaine; bien ordinaire, en bronze, comme on en retrouve un peu partout à Paris: un endroit idéal où s’arrêter et respirer par une chaude journée d'été...
 
Là on a des bonhommes de plâtre qui sont sans contexte. 
Nous cherchons un sens pour les bonhommes de plâtre....
Expliquez-nous çà en une ou deux courtes phrases SVP.
 
/sarcasm on/
 
- Non, nous ne possédons pas de diplômes en arts de l'UQAM. Evidemment, nous n'y connaissons rien ! ! !
 
- C'est Macron qui joue aux boules et il y a un Shih Tzu qui check voir ?!?
 
- Codingue a maintenant son monument que lui seul comprend!
 
/sarcasm off/
 
Pas de sens évident du monument pour nous, paùvres mortels /analphabètes fonctionnels/ .
 
À vous:
Link to comment
Share on other sites

Peut-être est-ce le site ou on expose l'œuvre qui reste a expliquer, a cet endroit, une fontaine aurait sans doute été. plus reposante, aux portes du Vieux Montréal, la sculpture, elle,  aurait pu trouver un autre refuge plus approprié, mais qui suis-je pour critiquer.

Edited by walker
Link to comment
Share on other sites

Je les trouve sympathiques ces personnages. Pourquoi cherchez-vous "à comprendre"? Bon sang, c'est une oeuvre agréable c'est tout. Des personnages inspirés de la vie quotidienne, qui font un peu penser aux sculptures de Botero. On a envie d'aller les toucher, de se prendre en photo au milieu d'eux. Pourquoi ce sarcasme ridicule sur la soi-disant condescendance de l'artiste qui garderait obtuse la signification profonde de l'oeuvre? Grande ville = touristes. Voilà. Pour le reste, l'esthétique est résolument réaliste, mais avec une esthétique à la Botero, comme j'ai dit (des personnages rondouillards assez sympathiques). Si vous voulez chercher du sens métaphysique, libre à vous, mais commencez peut-être simplement par vous rendre sur la place en question et promenez-vous parmi eux. Vous verrez ensuite ce qui vous vient à l'esprit. Peut-être aurait-elle été mieux servie ailleurs? Je ne sais pas, je ne suis pas allé la voir. Je ne pourrai pas me baser sur une simple photo pour dire cela, en tous les cas.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value