Jump to content

Recommended Posts

Montréal n'a plus à s'inquiéter. Le siège de l'Agence mondiale antidopage (AMA) restera dans la métropole.

 

La nouvelle a été confirmée mardi à Lausanne, en Suisse, par le directeur général de l’AMA, Olivier Niggli, qui a confié à notre confrère Robert Frosi qu’il n’y avait sur son bureau aucun dossier visant un déménagement.

 

Le maire Denis Coderre devrait réagir à cette nouvelle depuis Chicago plus tard en après-midi.

 

L’annonce met un terme à des mois de rumeurs entourant un possible déménagement souhaité par certaines hautes instances sportives mondiales.

 

L'Agence mondiale antidopage a son siège à Montréal depuis sa création en novembre 1999, sous la présidence du Montréalais Dick Pound.

 

L'AMA a été à l’origine de la dénonciation de nombreux scandales de dopage à grande échelle. On peut penser aux façons de faire qui avaient cours dans le cyclisme et en particulier au Tour de France. La chute du septuple champion Lance Armstrong, ou plus récemment à cette enquête qui a levé le voile sur un système de dopage institutionnel en Russie.

 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1022183/montreal-agence-mondiale-antidopage-siege-social

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Le siège social de l'Agence mondiale antidopage (AMA) restera à Montréal jusqu'en 2031. La décision a été rendue jeudi à Séoul par le conseil de sa fondation.

« Mission accomplie à Séoul en Corée! », a indiqué sur Twitter le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Christine St-Pierre, s'est pour sa part réjouie de l'entente.

Les deux ministres se trouvent présentement en Corée du Sud en compagnie du président de Montréal International, Hubert Bolduc. Ils y ont présenté une offre qu’a acceptée l’AMA.

Cette même délégation s’était rendue à Paris au mois de septembre pour convaincre le comité exécutif de l’AMA de maintenir son bureau principal à Montréal.

Ça prend beaucoup de travail pour réussir un objectif comme celui-ci dans un domaine international. Et je pense qu’on a fait une belle preuve qu’on est capable de le faire. Aujourd’hui, c’est un ''home run''.

Le ministre Marc Garneau dans une entrevue à Radio-Canada par Skype

L'AMA avait laissé planer un doute sur l'avenir de son siège social de Montréal, malgré qu'elle eut renoncé à lancer un appel d'offres pour examiner la possibilité de le déménager après 2021.

L’agence est installée à Montréal depuis 2001. Elle est établie dans la tour de la Bourse et compte environ 85 employés à l'heure actuelle.

Une bonification de l’offre

Le maintien du siège social de l’AMA à Montréal a un prix.

Ottawa et Québec injectent présentement 1,9 million de dollars par année dans le bureau montréalais de l’agence. En 2021, ce financement passera à 3 millions de dollars.

« À partir de 2021, quand on renouvelle pour un autre 10 ans, il va y avoir une augmentation de presque 1 million de dollars. […] L’arrangement qui existe en ce moment c’est que ça augmente avec l’indexation du pays aussi », explique le ministre Marc Garneau.

Cette contribution financière bonifiée permettra entre autres à l’agence d’augmenter ses effectifs en 2021.

« On mettra [aussi] en mesure une loi spéciale à l’Assemblée nationale pour assurer la protection des employés de l’agence, dit le ministre Garneau, parce que le domaine de l’antidopage c’est assez litigieux. Alors c’est de garantir sous la loi québécoise de protections contre le litige. »

Selon le ministre Garneau, plusieurs facteurs ont joué en faveur du maintien des bureaux de l’AMA dans la métropole.

« Je pense qu’ils ont réalisé que c’est important pour la stabilité, dans un domaine qui évolue très rapidement comme vous le savez, la science du dopage, que ça demeure à Montréal, dit-il. Et puis notre feuille de route a été [très bonne] jusqu’à présent. »

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1067488/agence-mondiale-antidopage-montreal

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je peux vous dire que toute cette histoire comme quoi WADA (World Anti Doping Agency) allait quitter montréal c'Est de la bull shit! Pendant qu'on entendait les nouvelles qu'ils songeait à quitter Mtl, ils regardaient pour prendre de l'expansion à Mtl!

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value