IluvMTL

Plaza Saint-Hubert -Réaménagement et remplacement de la marquise

Recommended Posts

Pinned posts

Plaza Saint-Hubert

sthubertfinal.PNG

Citation

Le concept revu prévoit une voie multiusage pouvant accueillir véhicules et cyclistes, ainsi qu'une voie de stationnement en continu sur la gauche. Des plantations d'arbres des deux côtés de la rue, des trottoirs en pavés de béton avec bordures de granit ainsi que deux places publiques seront également au rendez-vous. Une nouvelle marquise, plus légère et plus claire, n'obstruant pas les fenêtres du deuxième étage des bâtiments, sera installée. Au total, la Ville investira 55 millions $ dans les travaux de réfection de la Plaza, soit 6 millions de plus qu'initialement prévu, afin d'offrir un aménagement de qualité aux résidants, aux commerçants et aux clients.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1170010/ville-montreal-plaza-saint-hubert-commercant-dedommagement-revenu-vente-internet

Des commerçants de la Plaza St-Hubert mécontents des indemnités de la Ville

Publié il y a 21 minutes

plaza-st-hubert-travaux-construction-clo
Les travaux sur la Plaza Saint-Hubert visent à remplacer égouts, aqueduc et infrastructures souterraines. Photo: Radio-Canada / René Saint-Louis

Anne Marie Lecomte

Des commerçants sont déçus du Programme d'aide financière de la Ville de Montréal créé pour compenser les pertes occasionnées par les travaux majeurs en cours sur la Plaza Saint-Hubert. Ces commerçants réclament que les revenus tirés des ventes en ligne ne soient pas comptabilisés dans le calcul des indemnités.

Le commerce de Richard Joly, Uniforme Plaza, a pignon sur rue. À l'approche des travaux majeurs de réfection rue Saint-Hubert, M. Joly a investi plus de 20 000 $ pour assortir son commerce d'un site Internet. Son but? Vendre en ligne et, ainsi, compenser la baisse de clientèle qu'entraîne immanquablement pareil chantier de construction.

La suggestion de vendre en ligne lui avait été faite par la Ville de Montréal : « Ils ont dit : ''Vu que vous allez avoir des baisses, parce qu’il y aura moins d’achalandage[…], ouvrez-vous un site en ligne et vendez en ligne!" »

M. Joly est l'un des administrateurs de la Société de développement commercial de la Plaza St-Hubert, qui regroupe environ 400 commerces. Il dit avoir compris au départ que la Ville de Montréal ne considérerait pas les revenus issus des ventes en ligne quand viendrait le temps d'indemniser les commerçants pour leurs pertes.

Or la Ville prend en compte ces revenus générés par les ventes sur Internet. « Si t’as fait un beau travail de vente en ligne, tu n’auras pas de subvention même si ton achalandage en magasin a été réduit de moitié », se désole Richard Joly.

Le Programme d'aide financière aux commerces affectés par des travaux majeurs est doté d'un budget de 25 millions de dollars d'ici 2021. Pour recevoir une aide maximale de 30 000$ par an, les commerçants doivent avoir subi une perte réelle. La Ville compare le bénéfice brut du commerçant durant les travaux avec celui réalisé lors d'exercices financiers antérieurs.

La Société de développement commercial de la Plaza St-Hubert fait valoir que la vente en ligne n'est pas la même chose que celle à des clients en chair et en os. « La subvention nous aide parce qu’il y a moins d’achalandage dans le magasin, plaide M. Joly. La vente en ligne n’a rien à voir avec mon magasin! »

En réponse aux doléances de la Société de développement commercial de la Plaza St-Hubert, le Service de l'expérience citoyenne de la Ville de Montréal a répondu ceci à Radio-Canada : « La Ville encourage les commerçants situés dans les secteurs affectés par des travaux majeurs à trouver des méthodes alternatives pour maintenir leur chiffre d'affaires, malgré la présence du chantier ».

« La diversification commerciale fait partie des meilleures pratiques afin d'y arriver, poursuit la Ville. Pour un commerce, cette stratégie est beaucoup plus structurante économiquement à long terme que de recevoir un chèque d’aide financière de 30 000 $. »

Certes, les investissements de M. Joly dans la mise en place de son site Internet sont déductibles d'impôt. Le commerçant trouve néanmoins « étrange » que celui qui n'a pas déployé d'effort en ligne reçoive de l'aide alors que lui n'en aura pas.

Marquise allégée, plaza plus accueillante

plaza-st-hubert-montreal-voiture-commerc
La Plaza St-Hubert à Montréal. Photo : Radio-Canada / René Saint-Louis

Cela dit, Richard Joly est heureux des travaux réalisés sur la Plaza St-Hubert. « Ils ont tout refait les entrées d’eau de tous les édifices au complet », se réjouit-il. Il reconnaît aussi qu'il aurait pu monter son site Internet à moindre coût, car la Ville a offert aux commerçants de l'aide professionnelle et des trucs à cette fin.

La Société de développement commercial de la Plaza St-Hubert a pu également recevoir des contributions financières de plus de 360 000 $ grâce à [email protected]ère en chantier, autre programme d'aide municipal.

Une fois rénovée, la Plaza St-Hubert aura fière allure, croit Richard Joly. La marquise, qui fait sa signature depuis 1984, « sera plus basse, plus moderne, plus allégée », se réjouit-il. Les trottoirs seront élargis grâce à l'abolition d'une rangée de stationnements.

« Deux ans d'enfer... »

Les travaux sur la Plaza – réfection des infrastructures souterraines, aqueduc, égout – entamés en août dernier doivent se terminer en août 2020. La Ville de Montréal évalue que des 220 édifices de la Plaza, une soixantaine sont exposés aux travaux majeurs en ce moment.

« C’est sûr que c’est difficile, dit Richard Joly. C’est comme deux ans d’enfer. »

Pour sa part, Francine Gallant gère Le roi du smoked-meat depuis 1972 sur la Plaza St-Hubert. Les travaux en cours lui occasionnent des pertes que ne compensera guère le Programme d'aide financière de la Ville.

Mais la gérante du restaurant s'encourage à la perspective que la Plaza y gagnera : « Ça va être beau, ça va amener du monde », dit-elle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By IluvMTL
      http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_offres/pdfof6370.pdf
       
      Appel d’offres
      VILLE DE MONTRÉAL
       
      Service de la concertation des arrondissements et des ressources matérielles
      Direction de l’approvisionnement
       
      Des soumissions sont demandées et devront être reçues, avant 14 h à la date ci-dessous,
      à la Direction du greffe de la Ville de Montréal à l'attention du greffier, 275, rue NotreDame Est, bureau R-134, Montréal (Québec) H2Y 1C6 pour :
      Catégorie : Services professionnels
      Appel d'offres : 13-12925
       
      Descriptif : Services professionnels afin de préparer les relevés d'arpentage
      préalables à l'élaboration des plans préliminaires pour le
      réaménagement de la rue Saint-Paul, site patrimonial
      Date d'ouverture : 12 juin 2013
       
      Dépôt de garantie : Aucun
      Renseignements : Pierre Lallier, agent d'approvisionnement : 514 872-5359
      Documents : Les documents relatifs à cet appel d'offres seront disponibles à
      compter du 27 mai 2013
       
      Les personnes et les entreprises intéressées par ce contrat peuvent se procurer les documents de
      soumission en s’adressant au Service électronique d’appels d’offres (SÉAO) en communiquant avec
      un des représentants par téléphone au 1 866 669-7326 ou au 514 856-6600, ou en consultant le site
      Web http://www.seao.ca. Les documents peuvent être obtenus au coût établi par le SÉAO.
       
      Chaque soumission doit être placée dans une enveloppe cachetée et portant l’identification fourni en
      annexe du document d’appel d’offres.
       
      Les soumissions reçues seront ouvertes publiquement dans les locaux de la Direction du greffe à
      l'Hôtel de ville, immédiatement après l'expiration du délai fixé pour leur réception.
      La Ville de Montréal ne s'engage à accepter ni la plus basse ni aucune des soumissions reçues et
      n'assume aucune obligation de quelque nature que ce soit envers le ou les soumissionnaires.
       
      Montréal, le 27 mai 2013
      Le greffier de la Ville
      Me Yves Saindon
    • By JPG
      Nouveau projet dans Rosemont, au coin de Dandurant et De Lorimier
      Nom du projet: L'Ardoise 4
      Adresse: 2115 Rue Dandurand, Montréal
      Usage: 8 logements 
      Architecte: Blouin-Tardif Architecture Environnement
      Promoteur: L’Écuyer Redmond Construction
      Particularités:  Bâtiment de coin de rue avec une mixité de typologies de 2 à 4 chambres (859 pi2 à 1900 pi2).
      Pour plus de détails, c'est par ici -> Lien vers la page du projet

    • By MDCM
      Emplacement : 5585 Rue d’Iberville
      Hauteur en étages : 3
      Hauteur en mètres : 
      Nombre d'unités : 47
      Coût du projet : 
      Prix des unités : 
      Promoteur : https://gestionrodier.com/nos-projets
      Architecte : 
      Entrepreneur général : 
      Début de construction :
      Fin de construction :
      Site internet: https://www.condosaera.com
      Lien webcam : 
      Autres images : 
      Vidéo promotionnelle : 
      Rumeurs : 
      Autres informations : "La cour intérieure des condos Aera est un véritable prolongement du Parc Rosemont."




    • By GDS
      Vélodrome

       
    • By Acajou
      Je n'ai rien trouvé ici pour ce projet non plus.
      ''Ancré en plein cœur du Mile-Ex à Montréal, le concept du Campus de l’intelligence artificielle (IA) proposera différents espaces commerciaux et collaboratifs permettant de rassembler en un seul lieu divers acteurs de l’industrie propulsant l’écosystème montréalais en un hub mondial dans le domaine de l’intelligence artificielle.
      Juste équilibre entre la créativité et la raison, les carrefours, intérieurs comme extérieurs, faciliteront les échanges entre les penseurs de cette industrie naissante. Ce projet d’envergure créera un milieu de vie dynamique, identitaire et unique en son genre, à l’image des chercheurs et des entrepreneurs que le Campus accueillera. Les bâtiments ceinturant l’îlot représenteront le cortex cérébral du projet, agissant à la fois de barrière protectrice et de matière grise; lesquels sont traversés par la moelle épinière, ici représentée par un parc linéaire. Véritable poumon vert, cet espace assurera la perméabilité de l’îlot tout en privilégiant les échanges entre les usagers et les citoyens du quartier.''
      http://m.aedifica.com/fr/realisations/architecture/campus-de-l-intelligence-artificielle-ia