Jump to content

Recommended Posts

Les Montréalais pourront profiter cette année d'un sentier hivernal de 31,8 km dans le Grand Sud-Ouest

 

16 décembre 2016

Montréal, le 16 décembre 2016 -Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, le responsable des sports et loisirs au comité exécutif, M. Dimitrios (Jim) Beis, la mairesse de l'arrondissement de LaSalle, Mme Manon Barbe, le maire de l'arrondissement de Lachine, M. Claude Dauphin, le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, M. Benoit Dorais, le maire de l'arrondissement de Verdun, M. Jean-François Parenteau, et Parcs Canada, sont fiers d'annoncer la mise sur pied d'un tracé de 31,8 km de sentiers hivernaux dans le Grand Sud-Ouest, le fruit d'une étroite collaboration entre Parcs Canada, les services centraux de la Ville de Montréal et les arrondissements de LaSalle, de Lachine, du Sud-Ouest et de Verdun.

 

« C'est avec fierté que je présente aujourd'hui aux Montréalais une autre raison d'aimer l'hiver chez nous et d'en profiter pleinement. Montréal, métropole nordique, physiquement active et ville olympique, entretient une passion certaine pour les sports d'hiver. Ce beau projet contribuera à augmenter l'offre d'activités hivernales à Montréal et s'insère parfaitement dans les objectifs de notre Politique du sport et de l'activité physique. Bravo aux partenaires pour cette belle collaboration dont pourra profiter la population montréalaise », a déclaré M. Coderre.

 

« Être physiquement actif contribue à la vitalité de nos communautés et la Ville contribue au mieux-être de tous ses citoyens en développant ce type de projet et en aménageant des milieux de vie en faveur de l'activité physique partout sur le territoire. Voici un lieu supplémentaire, dans un cadre extraordinaire. À vos skis, Montréalais », a exprimé M. Beis.

 

Dans le but de développer une nouvelle programmation d'activités hivernales sur le canal Lachine et sur ses berges, la Ville de Montréal avait lancé deux projets pilotes l'hiver dernier. Un premier fut le résultat d'une collaboration entre Parcs Canada et l'arrondissement du Sud-Ouest, et le second était une initiative impliquant les arrondissements de Verdun, LaSalle et Lachine.

 

Ces projets pilotes ayant été concluants, la Ville centre a décidé de poursuivre les activités hivernales pour l'hiver 2016-2017 avec un projet de plus grande envergure impliquant les arrondissements de Verdun, de LaSalle, de Lachine et du Sud-Ouest.

 

Pour ce faire, la Ville de Montréal a lancé un appel d'offres sur invitation à des organismes spécialisés en sports et loisirs. C'est la firme Sogep qui a finalement reçu le mandat d'assurer un service d'entretien, de traçage, d'affichage et de signalisation de 3 sentiers de ski de fond d'une longueur totale de 25 km et d'un sentier damé multifonctionnel de 6,8 km sur les territoires des arrondissements de Lachine, LaSalle, Le Sud-Ouest et Verdun pour la saison hivernale 2017. Un service d'animation et des renseignements en ligne sur le tracé seront également offerts aux citoyens, de même que des mises à jour sur les conditions des pistes.

 

Le mandat au montant total de 65 000$ débute aujourd'hui et sera en vigueur jusqu'à la mi-mars 2017.

 

Une photo du sentier et le tracé du sentier sont disponibles ici : sentier hivernal de 31,8 km dans le Grand Sud-Ouest

 

image.jpeg

 

Ville de Montréal - Portail officiel - Détail du communiqué

image.jpeg

Edited by jerry
Link to comment
Share on other sites

Wow! Super idée! Une belle façon d'augmenter l'offre d'activités hivernales, sans devoir construire des infrastructures couteuses. En plus la vue est magnifique tout le long des berges. Faudra seulement tenir compte du facteur éolien certains jours de vents, avec un habillement adéquat. Restera à organiser des sorties de randonnées en groupe pour encourager les plus hésitants.

 

A terme différents organismes sportifs pourraient se concerter pour proposer différentes épreuves sportives ouvertes à toute la population. Nous avons ce genre d'événement populaire dans Charlevoix La Viree Nordique de Charlevoix, Parcours Ski de Fond et Raquette auquel je participe à chaque année pour le ski de fond et la raquette. C'est en même temps une occasion de se lancer un bon défi personnel, car les activités sont non compétitives.

 

L'an passé j'ai fait le court parcours de ski de fond, 21 km avec un dénivelé de 500 m. J'ai réussi mon défi en dépit de conditions météo difficiles, neige abrasive et -25C, en un peu moins de 4 h. Ici l'important ce n'est pas d'arriver le premier, mais de participer et idéalement terminer l'épreuve. Inutile de dire à quel point j'étais satisfait. J'ai bien hâte à la nouvelle édition 2017, c'est comme un carnaval, mais où il y a plus de participants que de spectateurs. Nous avons aussi une importante équipe de bénévoles et les profits sont ensuite distribués aux clubs sportifs locaux et les écoles, pour encourager les jeunes à pratiquer leurs sports favoris à moindre coût.

 

P.S. A noter qu'il ne fait pas toujours aussi froid.

Edited by acpnc
Link to comment
Share on other sites

Quelle idée superbe. Le canal Lachine, le site de Parc Canada le plus actif au pays va maintenant grouiller de randonneurs durant la saison froide comme en plein été.Une magnifique innitiative sur plusieurs plans. Mais je pense surtout à la qualité de vie urbaine à Montréal qui vient de s'en rajouter.Montréal, une ville nordique, active et vibrante 12 mois par année.:thumbsup:

Link to comment
Share on other sites

Même avec les changements climatiques, l'hivers ne disparaitra pas de Montréal. C'est une belle façon non seulement de l'apprivoiser, mais aussi de développer ses avantages.

Link to comment
Share on other sites

Pour certaines personnes qui habitent près de ce nouveau réseau de sentiers, il est peut-être permis qu'un jour ce dernier puisse même servir en partie de transport actif ? Une chose est sûre, c'est un fleuron de plus qui s'ajoute à l'offre hivernale montréalaise et qui nous vaudra éventuellement des mentions honorables de la part des médias nationaux et internationaux. Ce qui en fait un élément de plus pour développer davantage le tourisme d'hiver. N'oublions pas que le Mont-Royal et certains grands parcs, sont aussi d'autres options intéressantes qui font déjà partie de l'image légendaire de Montréal ville nordique.

 

C'est la preuve que l'hiver peut être un atout qui s'intègre parfaitement à la qualité de vie de la métropole et à son économie, et qu'il est loin de tuer le dynamisme de la population. A terme, chaque quartier et chaque arrondissement pourra s'approprier ce nouveau terrain de jeux, pour en multiplier les activités de toutes sortes. Donc c'est un attrait de plus pour la vie urbaine et certainement un facteur positif qui favorisera la valeur foncière des quartiers riverains.

 

Dans un autre ordre d'idées, pourquoi ne pas organiser différents forfaits destination Montréal offerts aux touriste potentiels du monde entier. En vantant le côté nettement exotique de la métropole, particulièrement en cette ère de réchauffement climatique. On pourrait même organiser des minis croisières hivernales sur le fleuve à travers les glaces du St-Laurent et bien d'autres expériences, comme une balade en autobus touristique sur le pont de glace du lac des Deux-Montagnes, avec visite d'Oka au passage? Etc.etc...

 

Personnellement je ne rate jamais l'occasion d'amener mes visiteurs dans Charlevoix sur la traverse à l'Ile-aux-Coudres. Parce que le "voyage" est tout simplement impressionnant et unique. Il faut voir, entendre et surtout sentir le puissant bateau foncer avec fracas sur les banquises qui se forment au profit des marées et des courants, un spectacle inoubliable qui ne laisse personne indifférent, même après plusieurs expériences à son actif.

 

Pas de doute, l'hiver pourrait devenir un carnaval médiatisé qui s'étire jusqu'au printemps, si on se donne vraiment la peine de tirer profit de l'ensemble de nos possibilités. Avec encore un peu plus d'imagination, d'audace, de fougue et de détermination, on pourrait faire de l'hiver une saison encore plus profitable à tous les points de vue. Ce qui m'amènerait à paraphraser une expression anglo bien connue: à Montréal the ski is the limit.

Edited by acpnc
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value