Jump to content

ville-marie Quartier des Lumières (Projet global) – 6 à 15 étages


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Tour de Radio-Canada et terrains adjacents

Quartier_Radi0-Canada.PNG

Quote

Emplacement: Terrain de Radio-Canada
Hauteur en étages: 6 à 15 (23 tour actuelle)
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Groupe Mach, Devimco
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 2020
Fin de construction: 2030
Site internet: https://quartierdeslumieres.info/
Lien webcam: 
Autres images: 

Radio-Canada.jpg

emplacement RC.jpg
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Des bureaux de style loft destinés aux industries du multimédia. Un centre commercial au sous-sol. Un vaste projet immobilier sur la portion ouest du site.

 

Ville_de_Montr_al___Arrondissement_de_Ville_Marie_L_arrondisseme.jpg

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
11 minutes ago, Davidbourque said:

C'est bien pour la tour, mais c'est 3 millions de pieds carré qui vont s'ajouter sur le marché et qui compétitionnera avec les futur tour au centre-ville (ainsi que celle actuelles)

Puis les Quais De Lorimier avait 2 cubes (tours de bureau) et qui sait pour le projet Molson...Long live la diversité de l'est du centre-ville !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Davidbourque a dit :

C'est bien pour la tour, mais c'est 3 millions de pieds carré qui vont s'ajouter sur le marché et qui compétitionnera avec les futur tour au centre-ville (ainsi que celle actuelles)

A noter premièrement que ce sont plus de 3 millions de pieds carrés de superficie construite pour divers usages, pas seulement bureaux. Compte tenu du marché, on peut cependant s'attendre à ce qu'une grande partie soit surtout du résidentiel, avec un peu de commercial et le reste bureaux. Et c'est heureux ainsi puisque ces immenses terrains ne deviendront pas seulement un grand dortoir, mais participeront réellement à toutes les activités économiques du secteur.

On comptera une nouvelle population résidente et des emplois qui seront bienvenus pour l'est. En tout c'est un nouveau pôle de développement, une sorte de ville dans la ville qui s'établira peu à peu avec le futur Quai De Lorimier et le site Molson. On ne parlera pas alors de compétition, mais de complémentarité avec une mise à niveau de ces grands terrains sous-développés en plein coeur de Montréal. 

Vu sous cet angle, on aura un TOD en pleine ville qui lui fera directement compétition aux TODs de banlieue, en offrant l'avantage de la proximité des transports, du centre-ville et l'infinité d'activités offertes à distance de marche.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Davidbourque a dit :

C'est bien pour la tour, mais c'est 3 millions de pieds carré qui vont s'ajouter sur le marché et qui compétitionnera avec les futur tour au centre-ville (ainsi que celle actuelles)

C'est pas juste du bureau. C'est plutôt un nouveau milieu de vie qui viendra bonifier l'est du CV de façon appréciable. Plus d'habitants, éventuellement plus de monde qui ira se promener dans le reste du CV.

Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un a eu vent des détails de ces transactions d'un point de vu monétaire?

Que le conseil du trésor ne rende pas le tout public, et ce, après les promesses de transparence dans le dossier par la ministre Joly, semble être de bien mauvais augure pour ce projet...

Ceci dit, malgré ce que les promoteurs laissent miroiter en ce moment, je prédis déjà que ce projet sera un échec en terme de mixicité et que les raccourcis urbanistiques en feront un griffintown 2.0...

Pardonnez mon cynisme...

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, GHG a dit :

Quelqu'un a eu vent des détails de ces transactions d'un point de vu monétaire?

Que le conseil du trésor ne rende pas le tout public, et ce, après les promesses de transparence dans le dossier par la ministre Joly, semble être de bien mauvais augure pour ce projet...

Ceci dit, malgré ce que les promoteurs laissent miroiter en ce moment, je prédis déjà que ce projet sera un échec en terme de mixicité et que les raccourcis urbanistiques en feront un griffintown 2.0...

Pardonnez mon cynisme...

Tout le monde a droit à son opinion. Mais n'est-il pas un peu tôt pour porter un jugement sur un projet encore au stade préliminaire? Donnons une chance au coureur, surtout que Montréal a intérêt à ce que ces terrains soient enfin développés à leur plein potentiel. Le fait que la SRC fasse construire ses nouveaux locaux sur une partie du site est déjà un point très positif. On ne part donc pas de zéro.

C'est sûr que vu l'étendu des espaces à développer, on ira par phases pour éviter de noyer le marché. Maintenant le succès du projet reposera premièrement sur qualité des aménagements, en créant un milieu original qui devra se distinguer de ce qui se fait ailleurs. Ici on a justement la chance de bâtir un environnement urbain exceptionnel puisque tout est à faire et qu'il n'y a pas vraiment de contrainte. A part la tour qui sera rénovée, la surface est totalement libre et pourra se prêter aux fantaisies des concepteurs.

Donc jusqu'à preuve du contraire, je demeure très optimiste.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, IluvMTL a dit :

Images

 

 

 

Capture mach 1.JPG

Capture mach 2.JPG

Capture mach 3.JPG

Capture mach 4. JPG.JPG

Capture mach 5. JPG.JPG

Capture mach 6. JPG.JPG

 

Il y a 2 heures, ERJ-Boy a dit :

Personnellement je me demandais si l'on ne pourrait pas retourner à la trame de rue originale (excluant la tour)? Des petits blocs feront des ensembles plus denses non? 

Je ne crois pas que ce serait idéal parce que déjà on créerait des contraintes d'occupation et on s'embarrasserait de rues trop nombreuses pour les besoins. Surtout que ces rues deviendraient des impasses puisqu'elles ne pourraient aller plus loin que le mur de l'autoroute Ville-Marie. Je suis cependant convaincu qu'une rue central paysagée est-ouest (dans l'axe de La Gauchetière) ferait un excellent lien s'il est aménagé comme on le voit sur les images ci-haut.

Ensuite pour vraiment créer un sentiment d'appartenance et une ambiance plus intime, des rues piétonnières favoriseraient les déplacements locaux et permettraient une tranquillité sonore extraordinaire pour les résidents. Voilà une formule exclusive qui pourrait attirer notamment des familles et tous ceux qui veulent vivre dans un ensemble de type jardin au centre-ville. Comme on disait plus haut, il faut innover au niveau de l'aménagement urbain pour assurer le succès de ce projet qui serait unique en son genre dans la métropole. 

Des stationnements souterrains (vendus ou loués) pourraient accommoder les résidents avec différents accès répartis stratégiquement tout autour du projet. Autrement on encouragera les transports actifs et les TECs pour se déplacer, le secteur est déjà bien desservi et une piste cyclable reliée au réseau longe le site.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, acpnc a dit :

 

 

Ensuite pour vraiment créer un sentiment d'appartenance et une ambiance plus intime, des rues piétonnières favoriseraient les déplacements locaux et permettraient une tranquillité sonore extraordinaire pour les résidents. Voilà une formule exclusive qui pourrait attirer notamment des familles et tous ceux qui veulent vivre dans un ensemble de type jardin au centre-ville.

Ce serait super et c'est dans le domaine du (techniquement) possible!  Toutefois, une question me préoccupe: comme tu le dis, ce serait une «formule exclusive»; d'innombrables personnes rêveraient d'y habiter; malheureusement, il ne pourra y avoir de place que pour quelques-uns.  Comment concilier l'impératif de la mixité sociale avec l'équité entre tous les citoyens?  --Personellement, je pense que ces objectifs sont compatibles, à certaines conditions;  mais j'aimerais d'abord connaître l'opinion des autres intéressés.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Né entre les rapides a dit :

Ce serait super et c'est dans le domaine du (techniquement) possible!  Toutefois, une question me préoccupe: comme tu le dis, ce serait une «formule exclusive»; d'innombrables personnes rêveraient d'y habiter; malheureusement, il ne pourra y avoir de place que pour quelques-uns.  Comment concilier l'impératif de la mixité sociale avec l'équité entre tous les citoyens?  --Personellement, je pense que ces objectifs sont compatibles, à certaines conditions;  mais j'aimerais d'abord connaître l'opinion des autres intéressés.

Sans vouloir me substituer aux réponses des autres, je poursuivrais mon raisonnement avec l'idée de répéter le concept sur les terrains de Molson et des Quais de Lorimier, en créant des liens directs avec le site de la SRC. Ce qu'il faut au départ ce sont de grands terrains vacants (ou libres) prêts au développement. On a justement la chance ici de disposer de trois immenses espaces voisins auxquels j'ai donné  librement le nom de Faubourg Jacques-Cartier pour les inclure dans la même vision.  

Ainsi si on multiplie les surfaces disponibles, on augmente nos chances de satisfaire à cette mixité sociale tant souhaitée. Bien sûr il faut un certain leadership pour convaincre les autres développeurs de collaborer au concept, mais je crois que tout le monde sortirait gagnant en bout de ligne. Comme je l'ai déjà mentionné, au lieu que chaque développeur tente de faire compétition aux autres. On les rend solidaires pour créer un quartier nouveau de part et d'autre du pont, qui offrira différentes formules de logements et une fourchette de prix conforme au marché actuel.

Cela inclut des coops, de la location et bien sûr des condos. Cependant on garderait un certain contrôle sur le design des futurs immeubles afin d'encourager la qualité et une meilleure intégration architecturale de toutes les composantes. Rien ne nous empêche non plus d'ajouter d'autres liens pédestres qui rejoindraient les quadrilatères environnants incluant le Village, les rives du St-Laurent vers le parc Bellerive et le Faubourg Québec.

Finalement on priorisera des hauteurs moyennes pour ne pas créer d'inutiles canyons, tout en protégeant les vues du pont du côté ouest, notamment le centre-ville. On maximisera aussi les densités, sans pour autant nuire à l'équilibre de l'ensemble. L'idée n'est pas de faire écran de manière ostentatoire au magnifique pont Jacques-Cartier, mais plutôt de lui offrir un environnement urbain remarquable qui le mettra réellement en valeur.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...