IluvMTL

Le Quartier des Lumières (Groupe Mach) - 6 à 15 étages

Recommended Posts

Pinned posts

Tour de Radio-Canada et terrains adjacents

Quartier_Radi0-Canada.PNG

Citation

Emplacement: Terrain de Radio-Canada
Hauteur en étages: 6 à 15 (23 tour actuelle)
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Groupe Mach
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 2020
Fin de construction: 2030
Site internet: http://www.groupemach.com/propriete/104-quartier-des-lumieres.html
Lien webcam: 
Autres images: 

Radio-Canada.jpg

emplacement RC.jpg
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Des bureaux de style loft destinés aux industries du multimédia. Un centre commercial au sous-sol. Un vaste projet immobilier sur la portion ouest du site.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/le-quartier-des-lumieres-sera-un-anti-griffintown-assure-son-promoteur/610933

Le Quartier des lumières sera «un anti-Griffintown», assure son promoteur

Publié à 12:00, mis à jour il y a 31 minutes

par Martin Jolicoeur

33da3a8e26b35190f8297759b1831e03.jpg
Photo: Groupe Mach

Le développement du Quartier des lumières, censé voir le jour sur l’immense quadrilatère actuellement occupé par Radio-Canada à Montréal, sera tout sauf un deuxième Griffintown, assure son promoteur.

Au cours d’un entretien avec Les Affaires, le vice-président immobilier du Groupe Mach, Christopher Sweetnam-Holmes, a cherché à déconstruire toutes les inquiétudes qui puissent circuler à propos du chantier monstre de près d’un milliard de dollars, actuellement en préparation dans ses bureaux du Vieux-Montréal.

La population, insiste-t-on, rue Saint-Paul Ouest, n’a pas à craindre une répétition des erreurs de Griffintown, ce quartier du sud-ouest du centre-ville de Montréal devenu le symbole de toutes les bévues ou fautes urbanistiques qu’une ville en contrôle de son développement doit chercher à éviter. 

«Le quartier que nous avons imaginé sera tout sauf une réplique de ce secteur, insiste  Christopher Sweetnam-Holmes. Au contraire, enchaîne-t-il, on pourrait même dire que ce sera son antithèse… Le Quartier des lumières sera un anti-Griffintown.»

Une ville dans la ville

Le projet immobilier en question impressionne par son ampleur. Coincé entre le boulevard René-Lévesque Est au nord et l’autoroute Ville-Marie au sud, le quadrilatère bétonné et dominé en son centre par la tour de Radio-Canada, occupe une superficie de 4,5 millions de pieds carrés (pi2). 

À compter de 2020, et ce sur une période qui a toutes les chances de s’étirer sur près d’une décennie, le promoteur cherchera à redonner vie à ce site anciennement habité du Centre-Sud, connu sous le nom de faubourg à m’lasse. Ce quartier, où vivaient 5000 personnes, a été rasé au début des années 1960 pour y construire la Maison de Radio-Canada.

En lieu et place, le Groupe Mach se lance pour défi de construire un tout nouveau quartier, où se côtoieront des usages résidentiels, commerciaux et de bureaux de manière la plus harmonieuse possible. À terme, Mach prévoit la construction d’un million de pi2 de bureaux (l’équivalent de la Place Ville-Marie), 900 000pi2 de stationnements souterrains, 80 espaces commerciaux de tailles diverses (1000 à 80 000pi2), et pas moins de 4000 unités d’habitation, de type condominium (1500), locatif (1900) et social (600). 

Des modifications apportées

Ce site deviendra un village, un «quartier total» où l’on trouvera toutes les fonctions nécessaires au travail et à la vie en communauté, «sans pour autant qu’il se referme sur lui-même», explique M. Sweetnam-Holmes. Ce quartier, poursuit-il, saura comprendre tous les commerces de proximité nécessaires à la vie d’un quartier (épiceries, cafés, restos, nettoyeurs, coiffeurs, clinique médicale, etc.) tout en s’inscrivant dans le prolongement des vies environnantes, notamment celles du quartier des affaires à l’ouest, du Villageau nord, et même du redéveloppement à venir du site du siège de la Brasserie Molson, aux abords du fleuve.

Pour parvenir à une telle intégration, le Groupe Mach affirme demeurer à l’écoute et avoir entrepris des échanges avec de nombreux organismes et représentants communautaires des environs. «Nous avons compris que pour créer une véritable mixité sociale, dans un quartier populaire, il faut d’abord saisir le génie des lieux qui nous accueillent et n’oublier personne», peut-on lire sur le site que vient de créer le promoteur pour rendre compte de ses actions et intentions d’ici à la fin des travaux, prévus pour 2028.

c620890cba22c3c552f2fb34d3705575.jpg
Les plans préliminaires, tels qu'imaginés par le Groupe Mach. Photo: Courtoisie

Les échanges entrepris auraient déjà permis des modifications au projet présenté initialement. Entre autres choses, le promoteur affirme avoir prévu la cession d’un parc municipal de 56 000pi2 situé sur le flanc nord-ouest de l’actuelle tour de Radio-Canada, une école primaire de 40 000pi2 sur cinq étages que pourrait louer ou acheter à ses fins la Commission scolaire de Montréal (CSDM), et plus de 40 000pi2 d’espaces réservés à un usage social ou communautaire (bibliothèque, centre de loisirs, groupes communautaires). 

Des discussions préliminaires auraient déjà été entreprises avec les représentants des commerces environnants, la Corporation de développement communautaire Centre-Sud et l’organisme Entremise, afin d’obtenir l’appui du milieu. «Nous croyons que pour intégrer un tel milieu, il faut vraiment savoir écouter les quartiers voisins et tenter de faire tout ce qui est en notre contrôle pour rendre un projet acceptable aux yeux du milieu.»

Pression sur les prix du logement

Outre la crainte que ce projet entraîne une réduction des revenus pour les détaillants de la rue Saint-Catherine Est, des voix s’élèvent dans le secteur contre le risque que ce projet vienne encore accroître la pression sur le marché locatif, et vienne encore réduire l’accès au logement et à la propriété abordables dans les quartiers centraux de Montréal. Un question chère à l'administration de la mairesse Valérie Plante.

Sur ce, M. Sweetnam-Holmes estime au contraire que la construction de 4 000 nouveaux logements dans le secteur viendra alléger la pression sur le marché locatif. Ce dernier précise que du nombre de ces logements, 400 (10% de l’ensemble) seront à vendre ou à louer à des prix jugés abordables, et que 600 autres (15% de l’ensemble) seront des logements sociaux.

Pour ce qui est des unités restantes (75% de l’ensemble), le vice-président préfère ne pas trop s’avancer, affirmant que les prix pourraient encore fluctuer en fonction. Les logements résidentiels seront regroupées dans cinq grands ensembles d’immeubles de 14 étages.  

«Je m’attends à ce que leurs prix soient abordables, qu’ils s’approchent de ceux que l’on retrouve dans Griffintown, affirme le patron de la division immobilière de Mach. Ce ne serait pas 2000$ ou 1000$ le pi2 comme on en retrouve actuellement à Montréal. On parle davantage probablement de 500$ ou 600$ le pi2. C’est difficile à prédire. Plus précisément, je ne saurais vous dire.» 

La taille de ces logements variera du studio de 380pi2 à des appartements beaucoup plus grands pouvant comprendre trois chambres à coucher et stationnement souterrain. Au total, on estime que 6000 personnes pourraient éventuellement y habiter. Si tout va comme prévu, la livraison des logements devrait débuter à compter de 2023. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureux de voir que le centre commercial souterrain et le jeu de tallus et de sur-hauteur de topographie semble avoir entièrement disparu. Je crois que les modifications vont dans le sens d'un quartier plus confortable, plus convivial et appropriable par les citoyennes et citoyens que les moutures précédentes. C'est définitivement un processus qui va dans une direction intéressante et qui permet d'être optimiste quant au produit final. 

Je crois qu'il serait de mise de changer l'image d'entête par ce diagramme, puisque les volumes ont définitivement évolué, surtout pour la portion Est du quadrilatère, et l'image ne correspond plus à ce qu'on voit comme jeu volumétrique qui est maintenant davantage morcellé et poreux au niveau de l'insertion dans la trame, ce qui est une excellente chose d'ailleurs! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Translation :

They will :

- Replace the mall with more social housing

- Replace the glass wall buildings with prefab smaller 5 storey buildings

- Throw in a kindergarten and a fountain to 'separate' themselves from griffintown

Therefore :

- Our 'maillot jaune' mayor will gain voters

- The vue from jacques cartier is screwed forever as they'll surround the cbc tower with small grey yellow brown cubes pierced with small square window holes

- The anti high rise/glass wall/toronto like... developments will thrive in this small town human scale atmosphere

Bravo city/ocpm champs!

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Marc90 said:

I frankly don't understand what is bad with kindergartens and fountains. 

You clearly didn't get my point... I invite you to read it again

6 hours ago, Marc90 said:

Although I'm very aware some might want to criticize Valérie Plante on many points, since this administration doesn't share some people's ideology, she is as far as it can be from the Maillot Jaune movement. That comparison clearly shows a deep misunderstanding of either Projet Montreal policies or the French "Maillot Jaune" movement, or both.

I said 'maillot jaune'... referring to cycling... not 'gilet jaune'

6 hours ago, Marc90 said:

Glass walls don't rime not fit with Montréal. And shouldn't. 

Depressing!!! but I'm sure you'd be welcomed to a long career at the sad ocpm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Marc90 a dit :

Glass walls don't rime not fit with Montréal. And shouldn't. 

That's open to debate. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas qq exemples de cela. La force de Mtl est l'éclectisme et la diversité de son architecture, des textures et des styles.

Ce qui compte c'est la qualité et plus d'originalité. Pas une certaine conception stylistique étroitement définie, voire idéologique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, universityst said:

Translation :

They will :

- Replace the mall with more social housing

- Replace the glass wall buildings with prefab smaller 5 storey buildings

- Throw in a kindergarten and a fountain to 'separate' themselves from griffintown

Therefore :

- Our 'maillot jaune' mayor will gain voters

- The vue from jacques cartier is screwed forever as they'll surround the cbc tower with small grey yellow brown cubes pierced with small square window holes

- The anti high rise/glass wall/toronto like... developments will thrive in this small town human scale atmosphere

Bravo city/ocpm champs!

Don't think they are dropping the mall. At the OCPM hearings for the Secteur des Faubourgs they said big box stores (think Canadian Tire) would not open unto the street, but would accessible/built in the massive underground spaces of Radio-Can. They even produced a study showing the pressing need for these services to allow the residents/workers to shop more locally. Certainly makes more sense for them to have big box than Molson to the south.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Marc90 a dit :

1- There's no need for a mall there. They understood that. No money can be made out of it and all architecture and urbanism experts they talked to told them it would ruin the project. 

2- The proportion of Social Housing in the project never changed since the first draught in 2012. 

3- The housing building will go up to 14 stories. Around the same total height (in m) for office buildings. As was planned almost 10 years ago in the development agreement for this site. 

4- I frankly don't understand what is bad with kindergartens and fountains. 

5- Although I'm very aware some might want to criticize Valérie Plante on many points, since this administration doesn't share some people's ideology, she is as far as it can be from the Maillot Jaune movement. That comparison clearly shows a deep misunderstanding of either Projet Montreal policies or the French "Maillot Jaune" movement, or both.

6- At least, there will still be a view from Jacques-Cartier bridge over the whole city, and will not be blocked by nearby towers

7- Small town human scale atmosphere is the definition of Montreal, which is a large scale city made of interwoven smaller neighborhoods or "villages". Actually, this whole area is just next door to the "Village" itself. One that fails to understand that identity, that underlies pretty much the whole urban fabric of the city, which helps making it so livable and confortable as we know it, should take some time off to walk around and visit Montreal. Glass walls don't rime not fit with Montréal. And shouldn't. 

Toujours aussi pertinent et au jugement juste et clair. Je partage aussi cette vision de Montréal qui se développe et se modernise, tout en respectant sa culture originale et ses propres valeurs. C'est ce qui nous a toujours distingué des autres grandes villes nord-américaines et qui contribue tant à l'image positive et à la si bonne renommée internationale de la métropole. D'ailleurs les gens viennent ici pour justement goûter à la différence. 

Raison de plus pour poursuivre dans cette direction, en consultant la population dans le processus. Parce que c'est elle qui y habite et qui souhaite y maintenir son extraordinaire qualité de vie. Donc un gros oui pour les affaires et l'économie, mais jamais au détriment du bien-être des montréalais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By ScarletCoral
      Secteur Bridge-Wellington

      D’une superficie de 2,3 km2, situé à cheval sur les arrondissements du Sud-Ouest et de Ville-Marie, il comprend les abords des ponts Champlain et Victoria, le parc d’entreprises de la Pointe-Saint-Charles, les rives du fleuve, les bassins Peel et Wellington, la Cité du Havre, la Pointe-du-Moulin ainsi que le quai Bickerdike.
      Le secteur Bridge-Bonaventure est actuellement fortement minéralisé, morcelé par les infrastructures de transport, peu convivial pour les transports actifs, mais aux paysages et patrimoines uniques. Il est occupé par des activités économiques diversifiées, mais est très peu habité, même s'il jouxte le quartier résidentiel de Pointe-Saint-Charles.
      De mai à octobre, plusieurs activités de consultation en personne et en ligne seront organisées afin de permettre à tous de s’informer, de discuter de la vocation du secteur, de mieux le découvrir, de s’inspirer d’exemples d’ici et d’ailleurs et de donner son opinion.
      Les résultats de la consultation permettront à l’équipe de la Ville de Montréal de préparer un document de planification comprenant des hypothèses de mise en valeur.
      Site Web : http://ocpm.qc.ca/bridge-bonaventure
      Diffusion en direct des séances : http://ocpm.qc.ca/en-direct
      Modélisation 3D du secteur : https://ocpm.maps.arcgis.com/apps/webappviewer3d/index.html?id=4ea1dddba94849acb657dcb26175c8fb
       
       
       
    • By UrbMtl
      Premier aperçu du projet de Musto pour les lots A1 et B-A1.
      Difficile à comprendre, donc je vous ai fait un plan d'ensemble avec les vues :

      Vue I :

      Vue 2 :

      Vue 3 :

       
    • By IluvMTL
      https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/ConsultationCitoyen.aspx
      Registre des lobbyistes
      Brookline   Mandat : Période couverte par le mandat : du2018-08-01au2018-12-31   Contrepartie reçue ou à recevoir : de 50 000 $ à 100 000 $   Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action   Renseignements utiles : Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’arrondissement Ville-Marie pour obtenir les approbations nécessaires à la réalisation d’un projet mixte (commerce de détail et résidentiel) sur les lots 1 066 111, 1 066 112, 1 066 113, 1 066 149, 1 066153, 1 066 154 et 1 066155 situé à l’angle de la rue Pierce et de la rue Saint-Catherine Ouest. Les activités auprès de l’arrondissement englobent principalement une demande d’étude préliminaire auprès de la division d’urbanisme, patrimoine et services aux entreprises et une demande de projet particulier de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble, en vertu du règlement CA-24-011 pour faire approuver une densité et une hauteur de bâtiment plus élevée des normes prévues au règlement d’urbanisme #01-282 qui sera précisé dans le cadre du travail de conception en cours. Par exemple une densité autorisée de 3.0 au règlement d’urbanisme #01-282 pour atteindre 6.0 tel que permis au plan d'urbanisme et une hauteur maximale de 14 m à 35 m tel que permis au plan d'urbanisme.
    • By IluvMTL
      Nom: 21e Arrondissement
      Hauteur en étages: 9, 14
      Hauteur en mètres:
      Coût du projet:
      Promoteur: Prével
      Architecte: Groube IBI CHBA
      Entrepreneur général:
      Emplacement:
      Début de construction: 2013
      Fin de construction:
      Site internet: http://le21e.prevel.ca/fr/
      Lien webcam:
      Autres informations:
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Vidéo promotionnelle:
      Autres images:
       
    • By MexiQuebecois
      Le lancement officiel est prévu pour décembre.
       
      Je me demande d'abord s'il y aura une "Phase 4" et quel sera l'emplacement de ce projet.
       
      Phase 5 W Griffintown