Jump to content

rive-sud Réfection du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine


acpnc

Recommended Posts

Pinned posts

Réfection du pont-tunnel Louis-Hyppolite-La Fontaine

(image tirée du Journal de Montréal)

Pont-Tunnel.jpg

Citation

Le projet comprend:

la réfection de différentes composantes du tunnel, dont la chape de béton, les murs, la voûte, les joints, et le drainage;
la reconstruction de la chaussée de béton de l'autoroute 25 de part et d’autre du tunnel entre l’île Charron et la rue Sherbrooke à Montréal;
la modernisation des systèmes électriques, d’éclairage, de ventilation, de surveillance et de communication;
la mise en place de mesures d'atténuation en transport collectif;
l’ajout de protection contre les incendies;
le réaménagement des tubes de service.
https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/projets-infrastructures/projets/reseau-routier/projets-routiers/CMM/louis-hippolyte-lafontaine/Pages/refection-pont-tunnel.aspx

Certains travaux s'étendront après l'ouverture du nouveau pont Champlain.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Les travaux de réfection du pont-tunnel prolongés jusqu’en 2025

Photo: Archives Métro

https://journalmetro.com/local/mercier-anjou/2878241/travaux-refection-pont-tunnel-prolonges-jusquen-2025/

Jason Paré

4 août 2022 à 15h52 - Mis à jour 4 août 2022 à 16h22 3 minutes de lecture

Une dégradation plus importante qu’attendu de la voûte contraint le ministère des Transports a repoussé la fin des travaux de réfection du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, maintenant prévue en 2025.

«Ce n’est pas de gaîté de cœur qu’on fait cette annonce aujourd’hui. On voulait être le plus transparent possible», a déclaré en conférence de presse le ministre des Transports, François Bonnardel, expliquant que la voûte est 60% plus endommagée que ce qui était anticipé.

«C’est le genre de dégradation qu’on ne peut mesurer qu’une fois les travaux commencés et qu’on ne peut pas anticipé avec précision», a soutenu le ministre.

Dès cet automne, une seule voie sera ouverte en direction de la Rive-Sud et deux en direction de Montréal. Cette configuration demeurera en place jusqu’en 2025.

Les travaux toucheront un tube de circulation à la fois. Donc, un premier tube sera fermé 18 mois et l’autre tube 18 mois, pour une période de trois ans.

François Bonnardel, ministre des Transports

Les dates précises seront communiquées dès que possible, a promis le ministre.

900 M$ de plus

Cette prolongation augmente les coûts de la réfection, ajoutant près de 900 M$ – selon les estimations du MTQ – à la facture, qui s’élevait déjà à 1 142 G$.

«Avec les mesures d’atténuation, les réserves et les frais divers, il est acquis que nous aurons à débourser un montant substantiel de l’ordre de 900 M$ pour entreprendre et finaliser ces travaux et assurer la pérennité du tunnel.»

Mesures d’atténuation

Se disant conscient de l’impact de cette situation sur la qualité de vie des citoyens et des automobilistes, le ministre a indiqué que les mesures d’atténuation déjà en place seront bonifiées afin de faire face aux enjeux de circulation.

Ces mesures d’atténuation optimisées seront présentées rapidement à la population, peut-on lire dans le communiqué du MTQ.

Celles mises en place en décembre 2021 incluent notamment l’aménagement d’une voie réservée aux autobus, aux taxis et au covoiturage sur l’autoroute 20 – en direction de Montréal –; l’ajout de 830 places de stationnement incitatif à Boucherville et à Belœil; ainsi que l’ajout ou la bonification de lignes d’autobus.

Selon le MTQ, environ 120 000 véhicules empruntent chaque jour le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine, dont 13% de camions, «ce qui en fait la traversée entre la Rive-Sud et Montréal la plus utilisée pour le transport de marchandises».

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Quand, à partir de novembre (date exacte à confirmer) le tube "sud" sera fermé et qu'il ne restera que 3 voies (2+1) pour canaliser la circulation dans les deux directions,, j'appréhende de graves problèmes, malgré les mesures d'atténuations annoncées.   

Transport des personnes: les stationnements incitatifs sur la Rive-Sud accompagnés de services d'autobus conduisant à des stations de métro pourraient convenir pour les personnes dont la destination est proche d'une station n'importe où sur le réseau.  Mais moins pour les autres, dont les destinations sont éparses sur toute la Rive-Nord.  Les automobilistes qui empruntaient déjà les autres ponts ne sont pas directement concernés, mais ils le seront indirectement si, comme c'est probable, une partie de ceux qui empruntaient le tunnel se redirigent vers les autres et augmentent la congestion.  

Transport des marchandises: on sait que le tunnel LH Lafontaine est la voie la plus fréquentée pour le transport des marchandises entre les deux rives.  Il est prévu que les camions pourront continuer de circuler dans les deux directions, mais ils devront partager la voie avec les automobiles; autrement dit ils auront encore moins d'espace qu'avant.  Comme pour les automobilistes, les camions seront redirigés en partie sur les autres ponts  Ceux qui en souffriront le plus seront ceux dont le point d'origine et/ou de destination est le plus rapproché du tunnel, par exemple le port.

Tant pour les automobiles que pour les camions, les détours, surtout sur l'Île de Montréal, aggraveront la congestion sur des axes pourtant bien éloignés du tunnel.  On ne saurait contester qu'une réfection majeure du tunnel était devenue absolument nécessaire, inévitable.  L'unique question que je me pose encore, c'est s'il aurait été possible de raccourcir la durée des travaux  -- en faisant appel à des fournisseurs étrangers qui seraient venus prêter main forte aux fournisseurs québécois travaillant à la limite de leurs capacités.  

 

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
il y a 35 minutes, Rocco a dit :

Avez-vous déjà vu une autoroute aussi tortueuse?

20220923_233156.jpg

Ce n'est pas son principal problème, et il est temporaire, pas permanent.  Son principal problème actuel, c'est d'être une course à obstacles, avec des transferts de voies qui imposent des ralentissements importants.  Mais ce n'est encore rien en comparaison de la situation qui prévaudra à partir de novembre, pour longtemps, quand seulement 2+1 voies seront disponibles pour accommoder les déplacements dans les deux directions combinées. 

Une route ou une autoroute peut être tortueuse sur son tracé général sans  comporter de courbes raides forçant des ralentissements.  Un bon exemple est l'autoroute ontarienne 417, d'Ottawa à la frontière québécoise: ça été fait délibérément (pas pour contourner des obstacles), mais pour briser la monotonie des longues lignes droites, dont l'A-20 entre Boucherville et Lévis est un exemple classique, avec son unique courbe conséquente à Drummondville.  A Montréal, l'A-15 entre l'échangeur Turcot et l'IDS a une forme en "S",  mais ça ne cause pas de problèmes.  L'autoroute des Laurentides elle aussi est tortueuse entre Saint-Sauveur et Sainte-Agathe, mais on ne voit même pas ça comme un défaut.  Idem pour un court segment de l'autoroute Robert-Bourassa (A-740 à Québec) entre le bas de Sainte-Foy et le boulevard Hamel.

Je préfère onduler à bonne vitesse plutôt que d'entrer à pas de tortue dans un entonnoir.  Ta tortue est là!  Et sais-tu qu'une tortue luth se déplace à la vitesse de 35km/h, bien mieux qu'un véhicule à l'approche du tunnel Lafontaine aux heures de pointe qui s'allongent.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...