Jump to content

rosemont-la-petite-patrie Anciens ateliers municipaux Rosemont (logements sociaux) - 3 étages


slanctot
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

Anciens ateliers municipaux Rosemont

ateliers rosemont.jpg

Citation

Emplacement: Sud du métro Rosemont
Hauteur en étages: 3
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: 
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 2 months later...
  • 3 weeks later...
Intéressant comme densité, surtout qu'on est pas loin du métro.

 

 

 

Ça aurait dû être plus dense, justement parce qu'on est à côté du métro. La Ville gaspille son territoire et après, elle se plaint de l'étalement urbain. Le pire exemple c'est les environs du métro Lionel-Groulx, une des principales stations du réseau.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ça aurait dû être plus dense, justement parce qu'on est à côté du métro. La Ville gaspille son territoire et après, elle se plaint de l'étalement urbain. Le pire exemple c'est les environs du métro Lionel-Groulx, une des principales stations du réseau.

 

Je suis absolument d'accord. Si on ne construit pas plus de logements, le stock actuel va coûter plus cher et la population va s'étendre en banlieue. On ne reviendra pas avec des familles vivant à 14 dans un 6 et demi.

Link to comment
Share on other sites

Il y a un plan d'urbanisme qui sert de guide pour la planification et la densité du bâti. Quand on regarde les photos et que l'on fait la moyenne visuelle du quartier résidentiel, on constate qu'on est dans les normes avec des élévations équivalentes avec ce qui existe autour.

 

Donc à mon avis il est inutile de forcer la note. Car passé un certain seuil, c'est la qualité de vie qui diminue, puisqu'il n'y a aucune raison à entasser les gens davantage. De toute façon il ne manque absolument pas d'espace pour construire à Montréal, même dans la plupart des quartiers centraux.

 

Je fais donc confiance aux planificateurs municipaux et aux arrondissements, pour exprimer leurs besoins, tout en ne perdant pas de vue la dimension humaine de l'environnement urbain.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a un plan d'urbanisme qui sert de guide pour la planification et la densité du bâti. Quand on regarde les photos et que l'on fait la moyenne visuelle du quartier résidentiel, on constate qu'on est dans les normes avec des élévations équivalentes avec ce qui existe autour.

 

Donc à mon avis il est inutile de forcer la note. Car passé un certain seuil, c'est la qualité de vie qui diminue, puisqu'il n'y a aucune raison à entasser les gens davantage. De toute façon il ne manque absolument pas d'espace pour construire à Montréal, même dans la plupart des quartiers centraux.

 

Je fais donc confiance aux planificateurs municipaux et aux arrondissements, pour exprimer leurs besoins, tout en ne perdant pas de vue la dimension humaine de l'environnement urbain.

 

Dans ce cas qu'on ne se plaigne pas de l'étalement urbain. Ou bien on construit plus dense, ou bien on construit plus loin. Ou on fait les deux et on construit plus dense sur des terrains vacants près du futur terminus de Brossard de REM.

Link to comment
Share on other sites

Dans ce cas qu'on ne se plaigne pas de l'étalement urbain. Ou bien on construit plus dense, ou bien on construit plus loin. Ou on fait les deux et on construit plus dense sur des terrains vacants près du futur terminus de Brossard de REM.

 

Les gens qui choisissent la banlieue, le font parce qu'ils y trouvent l'espace et une densité réduite qui leur convient. Ils le font aussi pour une question de prix et d'autres raisons trop long à énumérer ici. Ce n'est donc pas la même clientèle que l'on retrouvera dans les projets urbains comme celui-ci.

 

Une chose demeure, les résidents potentiels compareront un projet avec un autre, en tenant compte d'une foule de critères, incluant bien sûr la proximité au métro. Cependant quand il s'agit de vivre dans un environnement trop dense ou peu généreux au niveau des espaces publics et privés, ils iront ailleurs, puisque ce n'est pas le choix qui manquent.

 

D'ailleurs ici dans les quartiers centraux, on tente de reproduire idéalement la formule de construction que l'on trouve dans le voisinage, et cela dans le but de préserver le caractère des lieux, tout en favorisant une meilleure intégration de l'ancien et du nouveaux. La formule TOD n'est donc pas indiquée parce qu'elle ne respecte pas l'échelle du milieu bâti, qui fait justement la personnalité de la ville-centre.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value