Jump to content

Recommended Posts

Article de la presse aujourd'hui. On parle des délais d'attente aux douanes a l'aéroport.

 

Frustrations et preoccupation securitaire a l'aeroport Trudeau | Louis-Samuel Perron | Montreal

 

Le journaliste oublie de dire que l'un d'est principale facteur qui cause le delai d'attente c'est la limite d'achat a l'étranger. Ce qui fait des douaniers des percepteur de taxes et cela ralenti beaucoup les choses. En europe on a pas ce controle d'achat de max 2 bouteille de vin et interdiction en tout genre de produit alimentaire et c'est la meme chose en amerique du sud.

 

Par exemple a l'aéroport de Lima au Pérou le controle est aléatoire. En sortant vers l'extérieur on doit toucher une colonne. Si la lumiere tourne au vert on peut continuer si elle allume rouge on doit aller se faire controler. Je trouve ca drolement efficace.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 41
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Merci andre md d'introduire ce sujet.

 

Le manque de ressources à l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) est criant. Nous savons que le complexe des arrivées internationales à Trudeau comporte 26 guérites douanières, ce qui constitue une capacité tout à fait adéquate pour notre aéroport. L'Agence opère rarement plus de 13 guérites et diminue parfois ce nombre à 6, créant une situation inacceptable. Ce manque sérieux de personnel rend chaotique le ''peak'' quotidien du volume d'arrivées internationales (16h à 20).

 

Le gouvernement fédéral se doit d'agir de façon vigoureuse pour régulariser la situation. Il est aussi important de mentionner que des situations similaires se sont produites dans les autres aéroports majeurs du Canada.

Link to comment
Share on other sites

Ottawa somme de regler les delais aux douanes de Montreal-Trudeau | Pierre-Andre Normandin | Montreal

 

Le milieu des affaires, du tourisme ainsi que des transporteurs aériens somme Ottawa de trouver une solution aux longues files d'attente vues cet été aux douanes de l'aéroport Pierre-Elliot-Trudeau.

«L'attente que les passagers ont vécu cet été aux douanes canadiennes de l'aéroport Montréal-Trudeau est inacceptable et ternit l'image de Montréal comme métropole», déplorent, dans une lettre au ministre canadien de la Sécurité publique, Ralph Goodale, un groupe composé d'Aéroports de Montréal, Tourisme Montréal, Montréal international, le Palais des congrès, la Chambre de commerce ainsi que les transporteurs Air France et KLM.

Dans cette lettre obtenue par La Presse, Aéroports de Montréal dit avoir mis des mesures en place pour faire face à l'augmentation du nombre de passagers, comme l'installation de bornes de contrôle automatisé pour accélérer le dédouanement. «Cependant, force est de constater que le temps d'attente à la sortie des bornes à Montréal-Trudeau est plus long que dans d'autres aéroports canadiens, incluant Toronto», constatent les auteurs de la lettre. Ils y voient une conséquence du fait que les effectifs et les budgets de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) n'ont pas suivi la hausse des passagers.

Un reportage de La Presse publié ce matin soulignant que des passagers ont dû attendre deux heures et demie ces dernières semaines avant de franchir les douanes, loin de l'objectif de 20 minutes, a suscité de nombreuses réactions.* Ces délais sont d'autant plus problématiques que la métropole espère attirer de nombreux touristes pour célébrer son 375e anniversaire, a réagi le maire Coderre.

«Deux heures d'attente, c'est trop», a-t-il déploré, en entrevue hier matin avec l'animateur de radio Paul Arcand. Cette situation est d'autant plus problématique aux yeux du maire que «l'an prochain, c'est le 375e [anniversaire de Montréal]. Ça fait trois ans de suite qu'on bat des records au niveau des touristes. Il y a de plus en plus de lignes aériennes directes. Il va falloir qu'on soit capables de gérer cela. Si Montréal prend de plus en plus de place et qu'il y a des problèmes aux douanes, c'est un problème majeur.»

L'exaspération s'est aussi fait sentir à Québec. À l'heure actuelle, l'attente est «clairement inacceptable» à la douane, a affirmé le ministre des Finances Carlos Leitao, en marge d'une réunion du caucus libéral à Gatineau. « Attendre deux heures, ce n'est pas agréable pour personne. Même ce printemps, quand je suis revenu d'Europe, j'ai attendu comme tout le monde presque deux heures et demie. Ce n'est pas acceptable. » De tels délais pourraient avoir des conséquences désastreuses, appréhende-t-il. Si une aussi longue attente devait perdurer, «ça va nuire à l'économie» du Québec, selon M. Leitao. «Il va falloir que nos amis fédéraux règlent ça.»

«Le gouvernement est préoccupé par les retards actuels à l'Aéroport international Pierre Elliot Trudeau de Montréal et comprend la frustration des voyageurs qui doivent attendre pendant de longues périodes de temps, et ce, souvent après de longs vols internationaux», a indiqué Scott Bardsley, attaché de presse du ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale. La courte déclaration transmise par courriel aux médias précise qu'Ottawa tente de corriger la situation, sans dire comment. «Les autorités continuent de travailler avec tous les organismes concernés afin de rassurer d'un contrôle adéquat de l'ensemble des personnes qui entrent au pays, tout en réduisant les désagréments rencontrés par les voyageurs», indique-t-on.

- Avec Tommy Chouinard

 

 

Sent from my iPhone using Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

L'information se répand en Europe:

 

Aéroport de Montréal: des files d'attente de plus de 2 heures aux douanes !

 

Les voyageurs d'affaires qui doivent se rendre à Montréal dans les prochains jours, risquent de devoir prendre leur mal en patience à l'aéroport. Ces dernières semaines, l'attente aux frontières dépasse les deux heures. Une situation qui agace les voyageurs et préoccupe les agents de la plate-forme ainsi que les élus.

 

Aeroport de Montreal: des files d'attente de plus de 2 heures aux douanes !

Link to comment
Share on other sites

If 13 of 26 stations agent stations are staffed and this results in a two hour delay, simple math says that if all 26 counters were open there would still be a one hour wait. The image of the CBSA agent as a 'tax collector' is a Canada-wide issue at any of our primary ports of entry, YYZ, YVR, YUL.

Link to comment
Share on other sites

The main issue is tax collection. There is less stations at Barajas Madrid and Charles de Gaules Paris. And we pass way much faster than YUL,YVR and YYZ.

When i pass at the border at CDG the agent look at my passport and my face and stamp it. Max 5 sec. Here in montreal or even worst at Pearson it's like a gestapo interrogation. Tons of questions. 1 or 2 minutes spend at the counter.

Edited by andre md
Link to comment
Share on other sites

  • Administrator
The main issue is tax collection. There is less stations at Barajas Madrid and Charles de Gaules Paris. And we pass way much faster than YUL,YVR and YYZ.

When i pass at the border at CDG the agent look at my passport and my face and stamp it. Max 5 sec. Here in montreal or even worst at Pearson it's like a gestapo interrogation. Tons of questions. 1 or 2 minutes spend at the counter.

 

 

Exact, I just came back from Las Vegas and it's idiot questions about how much I brought back....

 

Sir you put 400$, is it canadian or US dollars!??!?! who gives a shit, even in USD I'm below my allowance.

 

It's pitiful.

Link to comment
Share on other sites

There are so many issues.....they can't even all be mentioned.

 

- Unlike a supermarket that has three of fifteen lanes open, you can't just put down your stuff and leave because of ridiculously long lines

 

- Canada Customs seems to be chronically short staffed. Millions spent in studies and yet its a manpower shortage due to budgetary constraints that leads to a minimal number of lanes being opened

 

- The automatic terminals that were meant to help people save time and reduce traffic towards the agents are constantly broken down. What's the use of having them in place when they're cordoned off?

Link to comment
Share on other sites

  • Administrator

- The automatic terminals that were meant to help people save time and reduce traffic towards the agents are constantly broken down. What's the use of having them in place when they're cordoned off?

 

 

Whats the use of these terminals, if they still need a human at the end of the process to check the piece of paper...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value