The Rock

Ville de Sherbrooke - Les projets

Recommended Posts

Dans La Tribune de ce matin.

Il faut déplacer le pont des Grandes-Fourches

 

Puis, en début d'avant-midi.

 

21 décembre 2017 Mis à jour à 12h05

Pont des Grandes-Fourches : une annonce dès le début 2018

ALAIN GOUPIL

La Tribune

Les pourparlers entourant le déplacement du pont des Grandes-Fourches au centre-ville de Sherbrooke ont progressé au point où une annonce officielle est maintenant envisagée au début de l’année 2018, ont indiqué séparément jeudi le ministre Luc Fortin et le maire de Sherbrooke, Steve Lussier.

En entrevue sur les ondes du 107,7 FM, le maire Lussier a indiqué que le dossier de la relocalisation du pont des Grandes-Fourches avait « beaucoup progressé » au cours des dernières semaines, au point où le dossier fera l’objet d’une annonce dès le début de l’année 2018.

« Ça s’en vient bientôt! Au mois de janvier vous allez m’entendre parler de ce pont-là. On est encore en pourparlers, mais les discussions ont grandement avancé. On devrait être bon, en janvier ou février au maximum, d’annoncer ça », a souligné le maire Lussier, jeudi matin, au micro du 107,7.

Quelques instants plus tard, lors d’un point de presse portant sur son bilan des six derniers mois, le député de Sherbrooke, Luc Fortin, a confirmé les propos du maire, évoquant lui aussi une annonce prochaine.

M. Fortin dit avoir reçu la nouvelle analyse de coûts effectuée par le ministère des Transports à la demande de l’administration Sévigny et que cette analyse fait l’objet de pourparlers qui avancent à grands pas avec le nouveau maire de Sherbrooke.

« Nous avons convenu avec mon collègue des Transports d’accélérer la négociation avec la Ville de Sherbrooke afin de mettre en place un comité de travail pour conclure cette entente, a déclaré M. Fortin. J’ai informé le maire de cette volonté dès cette semaine. On pense avoir une piste d’atterrissage assez rapide dans ce dossier-là… Je pense moi aussi, comme le maire, que nous allons en arriver à une entente très rapide dans ce dossier», a ajouté M. Fortin.

M. Fortin n’a pas voulu dévoiler le montant que le ministère des Transports serait prêt à accorder en vertu de la nouvelle analyse. « Nous sommes prêts à faire notre part, notre juste part, a-t-il dit. On reconnaît que c’est bon pour Sherbrooke. »

https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/pont-des-grandes-fourches--une-annonce-des-le-debut-2018-16f3b7438b90b3826228eb68e4357818

 

L'entrevue avec Steve Lussier est disponible ici, dans le segment "Steve Lussier revient sur le dossier Valoris et sur sa rencontre avec Valérie Plante, mairesse de Montréal" de l'épisode du 21 décembre. On ne peut peut-être pas encore crier victoire, mais disons à tout le moins que ça regarde très bien pour la suite des choses.

Modifié par Lake

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, je m'étais justement dit que j'allais te féliciter pour ton article!

De mon côté, je considère déjà acquis que le nouveau pont va être déplacé vers l'ouest. Il serait carrément inconcevable que la Ville laisse passer l'occasion de désenclaver le secteur Court. Il n'y a que des avantages, incluant du point de vue financier (à moyen et long terme).

 

 

Curieux que l'immeuble de l'Hôtel Magog n'ait pas été muni d'un système d'alarme qui aurait crié dans tout le quartier dès les premiers instants du  début d'incendie... un tel immeuble de 4 étages, normalement, c'est non-négociable avec la RBQ. Les immeubles de ce genre qu'on a au centre-ville ne pourraient presque pas brûler par accident, car l'alarme se déclenche à la moindre fumée (et elle fait un bruit infernal qu'on entend de loin), il faudrait que le quartier au complet soit vide pour que les pompiers ne soient pas avisés sur le champ.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, The Rock a dit :

Ca va faire au maudit beau parking pour les clients de Nikitotek.... avec de l'asphalte neuve, 15-20 arbres... ah, le progrès :)

On est sarcastique, mais il y a réellement un courant de pensée en ville qui trouve sérieusement que c'est du progrès... :P

Un stationnement, c'est plus sécuritaire, et ça a moins de défauts, qu'un vieil immeuble. Idem pour un terrain vague. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, lio45 a dit :

On est sarcastique, mais il y a réellement un courant de pensée en ville qui trouve sérieusement que c'est du progrès... :P

Un stationnement, c'est plus sécuritaire, et ça a moins de défauts, qu'un vieil immeuble. Idem pour un terrain vague. 

 

Et un stationnement ou un terrain vague, ca a l'avantage de nous procurer une belle vue sur les autres stationnements et terrain vagues aux alentours...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/21/2017 à 18:23, The Rock a dit :

Est-ce que le système de gicleurs se trouvaient exclusivement dans la partie commerciale et que cette fois-ci, le feu s'est déclarer dans les logements ?

Il semble que tout le reste de l'immeuble était vide, alors c'est peu probable. Les pompiers ont mentionné qu'il y avait beaucoup de bizarreries électriques, ce qui est presque la norme dans un vieil immeuble commercial; je suis sûr qu'ils parlaient du rez-de-chaussée et de la cave juste en dessous. Dans les logements, c'est toujours beaucoup plus "standard" (murs fermés, et les décennies passent sans que personne n'y touche).

Et il reste aussi le système d'alarme... je me serais attendu à ce qu'il comporte une cloche extérieure vraiment bruyante (je crois que c'est une norme minimale). En fait, le quartier est si peu résidentiel qu'à bien y penser, c'est possible que ça ait sonné très fort dans tout le quartier pendant une heure ou plus entre 04h00 et 05h00 am sans que qui que ce soit ne réagisse, pendant que le feu continuait de se développer.

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas avoir vu de photos de l'hôtel Magog avant sa reconstruction en 1902, je ne sais pas s'il en existe mais j'ai toujours pensé que le bâtiment actuel datait de 1902, même à l'intérieur. Ce n'est pas une perte catastrophique, à mon avis...

Parlant de patrimoine sherbrookois, si ça vous intéresse, vous pouvez essayer de dater ces diverses photos de la rue King au centro (trouvées en ligne au fil des années; j'en ai une petite collection personnelle, sans avoir évidemment le moindre droit d'auteur dessus, et je ne saurais généralement pas dire exactement de quel(s) site(s) elles proviennent).

Il reste quand même une bonne quantité d'immeubles anciens, tout compte fait.....

 

 

38162942685_beb7fcc1d3_b.jpg

 

 

38162938445_5442a7ab82_b.jpg

 

 

 

25178246688_2e9c179553_b.jpg

 

 

 

25178243948_7a0c0faf38_b.jpg

 

 

38162942165_b5960288dd_b.jpg

 

 

25375638168_2792c0dae8_b.jpg

 

 

 

38162941975_aabd7ce1db_b.jpg

 

 

38162939335_5f6f44eb89_b.jpg

 

Modifié par lio45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, lio45 a dit :

 

 

 

 

 

 

 

 

38162942685_beb7fcc1d3_b.jpg

Soit dit en passant, la maison visible dans la partie en bas à gauche de la photo (sur Bowen, avec une tour centrale flanquée de deux pignons) était encore là il n'y a pas si longtemps :

https://www.google.ca/maps/@45.4033333,-71.8846145,3a,15y,280.3h,103.12t/data=!3m6!1e1!3m4!1syDOfkDDYuuBCdv_sRXho8w!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr

Même encore de nos jours, la Ville elle-même fait à mon avis plus de ravages que les incendies, de manière générale. 

 

 

 

Modifié par lio45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah les poteaux d'Hydro-Sherbrooke dans la rue juste à côté du trottoir... Ils sont encore comme ça sur un bout de Prospect. L'hivers, la gratte les ramasse et inévitablement, ils doivent être remplacé après seulement quelques années. Y'en a un qui est pas mal croche. Faudrait pas qu'on ait trop de pluie verglaçante cet hivers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Contenu similaire

    • Par Marc.PMR
      http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/2016/09/06/002-projet-train-passagers-montreal-bromont-sherbrooke-etude.shtml
       
      Ce n'est pas la nouvelle la plus récente, mais je m'étonne qu'elle n'ait pas été reprise et commentée sur ce site.
       
      Avec la collaboration d'une société comme Kéolis ou Transdev (opérateurs de trains pour passagers en Europe et toutes deux bien présentes au Québec), j'aimerais croire que l'exploitation d'un tel service est au moins envisageable. Un train régional entre Montréal et Sherbrooke desservirait un bassin de population non négligeable et offrirait une option de transport pratique aux amateurs de sports d'hiver
    • Par ouaouaron
      Un beau projet de rénovation. Y a-t-il déjà un fil pour ce projet?


    • Par Fortier
      Je ne me souviens pas d'avoir entendu parler de ce projet, j'imagine que c'est mort dans l'oeuf il y a longtemps? À moins que quelqu'un ait des infos? 
      Tour de l'Université Laval sur le terrain vague à côté du Chatelain sur Sherbrooke.
       



       
    • Par mtlurb
      Quartier Concordia
       
      Quartier Concordia will transform the Sir George Williams campus from a collection of scattered buildings into a welcoming and cohesive urban campus in the area bordered generally by Sherbrooke, Guy, René-Lévesque, and Bishop.
      The goals of the Quartier Concordia project include improving the use of outdoor spaces, stimulating street life, and providing respite for the Concordia community and the public. The project will optimize vehicular and bicycle traffic as well as pedestrian flow, facilitate movement between campus buildings, and ensure the safe interaction of vehicles and pedestrians. Quartier Concordia will also maintain a welcoming environment for the Concordia community and the public, highlight landmarks, improve the use of space, promote the display of artwork and create a distinct campus environment within the downtown core.
      The project will be carried out over several years by Groupe Cardinal Hardy and in conjunction with the City of Montreal.
       
      Facts:

      A multi-year project
      Landscape architect: Groupe Cardinal Hardy
      Location: The area bordered by Sherbrooke, Guy, René-Lévesque, and Bishop
      The project will promote a distinct, welcoming, and efficient downtown campus
    • Par Gilbert
      1900 - 1950 Sherbrooke Ouest
      Architecte : Panzini