Recommended Posts

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/techno/2016/06/17/001-montreal-ville-intelligente.shtml

 

 

Montréal domine le palmarès mondial des villes intelligentes

Publié le vendredi 17 juin 2016 à 11 h 51

 

Vue sur le centre-ville depuis le Vieux-Montréal Photo : Radio-Canada/Coralie Mensa

 

La nouvelle est tombée au sommet annuel de l'Intelligent Community Forum (ICF) qui se tenait à Columbus, en Ohio. Chaque année, une cérémonie couronne la ville qui démontre la meilleure utilisation des technologies de l'information et des communications à des fins de prospérité économique, de résolution de problèmes sociaux et d'amélioration de la qualité de vie.

Un texte de Catherine Mathys

 

Cette reconnaissance internationale vient récompenser les efforts de la ville, qui a entrepris son virage de ville intelligente en 2011. Pour la première fois, Montréal a su se hisser parmi les 7 finalistes, et ce n'était que la deuxième fois qu'on la retenait dans la courte liste des 21 candidatures au concours de l'ICF.

 

ICF est un organisme à but non lucratif, situé à New York, qui étudie le développement des villes du 21e siècle. Centré essentiellement sur la recherche, les conférences, les services-conseils, les services éducatifs et un concours annuel, il détermine quelles sont les meilleures pratiques en développement des villes intelligentes.

 

Montréal devient ainsi la quatrième ville canadienne à remporter les honneurs, après Calgary en 2002, Waterloo en Ontario en 2007 et Toronto en 2014. D'ailleurs, le cofondateur de l'ICF confiait à Triplex, en novembre 2014, que les succès de la Ville Reine avaient tendance à fouetter les troupes montréalaises. Il semble avoir eu raison.

 

Dans un communiqué émis par l'ICF, Zacharilla mentionne la vigueur de l'innovation montréalaise qui se manifeste dans des réalisations comme le Quartier des spectacles, où la technologie et la bande passante sont un vecteur important de développement économique et d'expression culturelle.

 

Un long processus de sélection

 

C'est un processus long d'une année qui vient de prendre fin. Les villes retenues pour le concours sont évaluées selon six indicateurs, et selon un septième critère qui découle de la thématique annuelle.

 

Cette année, la thématique était « De la révolution à la renaissance ». Zacharilla a dit de Montréal qu'elle était la meilleure illustration de l'évolution que pouvait connaître une ville pour arriver à une véritable renaissance en s'appuyant sur la technologie.

 

Tous ces critères sont évalués selon une analyse quantitative des données, des inspections physiques des lieux et le vote d'un jury international composé d'experts d'un peu partout dans le monde.

 

Les qualités de Montréal

 

Selon l'ICF, le virage vers la ville intelligente entrepris en 2011 est un des principaux catalyseurs des changements observés. Aujourd'hui, plus de 6250 entreprises, constituant environ 10 % de la main-d'œuvre, sont actives dans les technologies de l'information et de la communication, le secteur aérospatial, les sciences de la vie ainsi que les technologies reliées à la santé et à l'environnement.

 

Une ville intelligente, c'est bien sûr une ville branchée qui mise sur les infrastructures de communication, mais aussi sur l'efficacité de ses systèmes et services dans le but de créer un écosystème collaboratif entre citoyens, entreprises et institutions.

 

Le taux de pénétration d'Internet de 81 % est important, mais ce sont aussi les efforts d'étendre le wifi aux 17 kilomètres de la ville centrale, ses initiatives qui favorisent la participation citoyenne (pensons à Je fais Montréal), ainsi que les moyens déployés pour favoriser la littératie numérique qui ont retenu l'attention.

 

Montréal produit aussi plus de diplômés universitaires que toute autre ville canadienne. Ce sont 415 000 étudiants qui ont obtenu un diplôme universitaire entre 1998 et 2008. Cette force nourrit l'économie de l'information, qui se manifeste par l'éclosion d'espaces d'apprentissage (LearningLab Network), d'accélérateurs d'innovation et d'espaces collaboratifs de travail qui favorisent à leur tour une culture de l'entreprise en démarrage.

 

Toutes ces initiatives forment un cocktail unique qui fait de Montréal l'un des modèles à suivre en tant que ville intelligente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Communiqué de la Ville : http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=30178

La Ville de Montréal est finaliste au Défi des villes intelligentes du gouvernement du Canada

4 juin 2018

Montréal, le 4 juin 2018 - Le responsable de la ville intelligente, des technologies de l'information, de l'innovation et de l'enseignement supérieur, François William Croteau, a le plaisir d'annoncer la nomination de la Ville de Montréal en tant que finaliste du Défi des villes intelligentes du gouvernement du Canada, lancé à l'automne par le ministère de l'Infrastructure et des Collectivités.

« Nous sommes très heureux que la candidature de la Ville de Montréal ait su se démarquer. La collaboration avec l'écosystème d'innovation et la participation citoyenne ont été indispensables à notre succès », déclare François William Croteau.

La mobilité et l'accès à l'alimentation ont été identifiés comme des enjeux principaux à Montréal lors des consultations publiques. L'administration souhaite agir au moyen d'actions concrètes qui permettront d'offrir une mobilité efficace, économique, simple ainsi que durable et de faciliter l'accès à une alimentation locale, saine et abordable pour tous.

« Une ville intelligente est une ville qui assure une meilleure qualité de vie pour tous et toutes. En travaillant sur les enjeux liés aux services de proximité, nous offrirons une vie de quartier plus riche et plus inclusive aux Montréalais et Montréalaises », affirme François William Croteau.

Le Défi des villes intelligentes du Canada est un concours pancanadien ouvert aux collectivités de toutes tailles, y compris les municipalités et les collectivités autochtones. Le Défi vise à encourager les collectivités à mettre en place des solutions pour améliorer la qualité de vie de leurs résidents et résidentes grâce, notamment, à l'innovation sociale et l'analyse de données. La Ville de Montréal obtiendra un montant de 250 000$ pour initier ses projets. Le gagnant du Défi des villes intelligentes, nommé au printemps 2019, recevra un prix de 50 M$. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2016-06-19 à 07:35, acpnc a dit :

Tous ces critères sont évalués selon une analyse quantitative des données, des inspections physiques des lieux et le vote d'un jury international composé d'experts d'un peu partout dans le monde.

Règle générale, je me méfie beaucoup de ces classements de villes. Mais celui-ci semble avoir été fait avec honnêteté et séreux. Ce qui en ressort est que Montréal semble s'en aller dans la bonne direction et a même pris un certain leadership.

Je ne suis pas un expert dans ce domaine mais je crois que l'on doit beaucoup à Denis Coderre d'avoir voulu faire de Montréal une ville intelligente. Je laisserai cependant le soin d'en juger à ceux qui en connaissent plus que moi sur ces questions. Je me contenterai de dire que malgré ses nombreux défauts Coderre avait une vision très forte de ce que devait être notre ville.

Ce que je trouve particulièrement intéressant ici est le fait qu'en plus d'être la capitale mondiale de l'intelligence artificielle on domine le palmarès des villes intelligents. Finalement on n'est pas si niaiseux que ça!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, Normand Hamel said:

 

Ce que je trouve particulièrement intéressant ici est le fait qu'en plus d'être la capitale mondiale de l'intelligence artificielle on domine le palmarès des villes intelligents. Finalement on n'est pas si niaiseux que ça!

 

Si on était pas niaiseux pourquoi avoir de l'intelligence artificielle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2018-06-04 à 17:43, p_xavier a dit :

Si on était pas niaiseux pourquoi avoir de l'intelligence artificielle?

Vaut mieux avoir de l'intelligence artificielle que pas d'intelligence du tout!

Edited by Normand Hamel

Share this post


Link to post
Share on other sites

la Ville a reçu 250 000$ du Fédéral dans le cadre du Défi des villes intelligentes

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=31146

Défi des villes intelligentes du gouvernement du Canada - La Ville de Montréal reçoit 250 000 $ du gouvernement du Canada

9 janvier 2019

Montréal, le 9 janvier 2019

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable de la ville intelligente, des technologies de l'information, de l'innovation et de l'enseignement supérieur au comité exécutif, François William Croteau, accueillent favorablement une subvention de 250 000 $ du gouvernement du Canada dans le cadre du Défi des villes intelligentes. Ce montant servira à la rédaction et la conception de la proposition finale de la Ville de Montréal, qui fait partie des villes finalistes pour le grand prix de 50 M $.

« Nous sommes très fiers d'être finalistes pour ce concours et nous poursuivrons nos efforts afin de développer une proposition gagnante. Nous voulons créer des quartiers plus agréables et propices à une vie locale inclusive et dynamique », souligne Mme Plante.

La Ville utilisera une partie du financement pour l'accroissement des ressources et des compétences au sein du Laboratoire de l'innovation urbaine de Montréal. La deuxième partie de la subvention servira à collaborer financièrement aux projets des organismes partenaires pour qu'ils effectuent des analyses de faisabilité et des plans de réalisation détaillés.

« Nous souhaitons innover dans nos pratiques afin d'offrir à tous les Montréalais et les Montréalaises un milieu de vie agréable qui répond à leurs besoins. Les projets mis de l'avant dans notre proposition amélioreront la mobilité et l'accès à l'alimentation dans la métropole pour ainsi créer des quartiers plus vibrants, conviviaux et accessibles », affirme M. Croteau.

Le Défi des villes intelligentes du Canada est un concours pancanadien ouvert aux collectivités de toutes tailles, y compris les municipalités et les collectivités autochtones. Le Défi vise à encourager les collectivités à mettre en place des solutions pour améliorer la qualité de vie de leurs résidents et résidentes grâce, notamment, à l'innovation sociale et l'analyse de données. Les gagnants seront dévoilés au printemps 2019. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est Montréal qui a gagné le défi des villes intelligentes lancé par le gouvernement fédéral!!!

http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=31589

La Ville de Montréal remporte 50 M$ dans le cadre du Défi des villes intelligentes du Canada

14 mai 2019

Montréal, le 14 mai 2019 - Lors d'une cérémonie ayant eu lieu à Ottawa, M. François W. Croteau, responsable de la ville intelligente, des technologies de l'information et de l'innovation, de l'enseignement supérieur et de la performance organisationnelle au sein du comité exécutif, accompagné de M. Stéphane Guidoin, directeur du Laboratoire d'innovation urbaine de Montréal (LIUM), ont eu l'honneur d'accepter le prix de 50 M$ décerné à la Ville de Montréal dans le cadre de la compétition pancanadienne du Défi des villes intelligentes d'Infrastructure Canada. 

La proposition de projet de la Ville de Montréal présentait des initiatives mises au service d'enjeux identifiés par la communauté montréalaise pour améliorer la qualité de vie des citoyens, soit la mobilité et l'accès à l'alimentation dans les quartiers.

Ce prix de 50 M$ permettra la mise en oeuvre du projet proposé par la Ville de Montréal dans le cadre du défi. La réalisation de ce projet au cours des prochaines années vise à améliorer la mobilité et l'accès à l'alimentation saine et abordable dans les quartiers et ce faisant contribuera de manière importante à la transformation de Montréal en ville intelligente.

« Cette victoire n'est pas celle de la Ville, mais bien celle de l'ensemble de la communauté montréalaise. Nous avons relevé ce défi tous ensemble et nous pouvons en être très fiers. Si notre projet a été sélectionné, c'est grâce à notre travail de collaboration avec plus d'une trentaine de partenaires qui nous ont accompagnés tout au long de la démarche. Nous tenons d'ailleurs à les remercier chaleureusement et à souligner leur importante contribution. Nous tenons également à féliciter tous les autres participants de cette compétition d'envergure nationale », a indiqué Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal.

« Dans le cadre de cet ambitieux projet, le rôle de la Ville sera d'insuffler la vision montréalaise à travers les multiples initiatives qui seront réalisées en collaboration avec nos partenaires. Le projet s'échelonnera sur un horizon de cinq ans, mais des retombées tangibles seront perceptibles à court terme. Rappelons que les citoyens et acteurs principaux de la ville intelligente ont récemment été sollicités par le biais d'une démarche collaborative et participative », a ajouté M. François W. Croteau. 

Défi des villes intelligentes du Canada

Le Défi des villes intelligentes du Canada est un concours pancanadien d'Infrastructure Canada qui est ouvert aux collectivités de toutes tailles, y compris les municipalités, les administrations régionales et les collectivités autochtones. 

Il vise à encourager l'adoption d'approches axées sur les villes intelligentes pour améliorer la qualité de vie des résidents grâce à l'innovation, aux données et aux technologies connectées. 
Au total, Infrastructure Canada a reçu 130 candidatures admissibles des collectivités de partout au Canada. 

Le jury a choisi 20 candidatures finalistes dans 4 catégories de prix et chacun a reçu 250 000 $ pour l'aider à élaborer sa proposition finale. 

Plus de détails : Défi des villes intelligentes du Canada

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By mtlurb
      Prolongement de la ligne bleue vers l'est

      Prolongement de la ligne bleue vers l'est. La mise en chantier est prévue en 2022, pour une livraison en 2026. Connexion avec le SRB Pie-IX, stationnement de 1200 places aux Galeries d'Anjou. Coût évalué à 3.9 milliards de dollars.
      Le projet en chiffres 
      5 nouvelles stations de métro accessibles, pour une longueur de tunnel de 5,8 km 2 terminus d’autobus et 1 stationnement incitatif de 1 200 places 1 tunnel piétonnier souterrain assurant le lien avec le futur SRB Pie-IX Plusieurs infrastructures opérationnelles : 6 structures auxiliaires renfermant des équipements nécessaires à l’exploitation, 1 poste de district, 1 garage de métro, 1 centre d’attachement hébergeant des véhicules d’entretien des voies et 1 centre de service pour l’entretien des infrastructures Budget estimé de 3,9 G$ Échéancier préliminaire
      Début 2019 : début de la conception des plans et devis.  Printemps 2019 : approbation du mode de réalisation, du plan budgétaire et de l’envergure du projet. Fin 2019 : début de travaux préparatoires sur certains sites. Début 2020 : démarrage des processus de changement de zonage et de consultations publiques.   2021 : dépôt du dossier d’affaires, lancement de la construction des nouvelles infrastructures. 2026 : inauguration du nouveau tronçon.
    • By ToxiK
      Une idée intéressante d'Énergir annoncée il y a quelques jours.  Je n'ai pas vu de fil à ce sujet.  Ça semble être une bonne idée.  Évidement, si on consomme notre propre gaz plutôt que d'importer celui de l'Alberta, on nous aimera encore moins et on nous accusera de ne penser qu'à nous...  Mais dans les faits, ça pourrait rapporter gros au Québec tout en nous permettant de revaloriser nos déchets et de diminuer nos importations en gaz naturel.
      https://www.lapresse.ca/affaires/economie/energie-et-ressources/201902/06/01-5213711-gaz-naturel-renouvelable-une-solution-a-20-milliards.php
    • By IluvMTL
      Port de Montréal
       
      Installations

       
      Accueil À propos du Port Carrières Nous joindre Médias English  
       
      ENTREPRISES
       
      LE PORT, PARTENAIRE D'AFFAIRES
      Nos avantages Plateforme intermodale Ouvert toute l'année Sûreté au port Statistiques Représentation - Europe / É-U / Asie Contacts à l'Administration portuaire Services fréquemment demandés Liens utiles aux entreprises Appels d'offres Magazine Port Info  
       
      OPÉRATIONS
      Arrivées et départs des navires Services programmés de conteneurs Pratiques et procédures Permis et autres documents MARSEC Avis aux usagers Services aux navires TarifsPassPortRéseau de caméras Internet    
      INFORMATIONS SUR LE PORT
      Répertoire du Port Carte des installations Carte du Port de Montréal Carte d'accès au siège socia lRoutes d'accès aux terminaux Information aux camionneurs Carte régionaleLois et règlements Conditions générales d’occupation FAQ    
       
      COMMUNAUTÉ
       
      PRÉSENTATION DU PORT
      Commerçant maritime mondial Le Port en chiffres Statistiques Moteur de développement économique Le Port au fil de son histoire Niveaux d'eau Maison des marins Présentation et discours Publications Carnet de bord – Le magazine des amis du port Devenez un ami du port PhotosVidéos  
      ENGAGEMENT SOCIAL
      Développement durable Environnement  
       
      PROJETS
      Travaux secteurs Maisonneuve et Viau  
       
      CROISIÈRES
       
      CROISIÈRES INTERNATIONALES
      Arrivées et départs des navires Montréal, destination touristique Accès à la gare maritime FAQ Photos Vidéos Liens utiles  
      CROISIÈRES INTÉRIEURES
      Liens utiles  
       
      BATEAUX DE PLAISANCE
      Liens utiles
    • By mtlurb
      350 Maisonneuve
       
      Architectes: Menkès, Shooner, Dagenais, Letourneux
      Fin de la construction:2009
      Utilisation: Hôtel/Résidentiel
      Promoteur: SacresaCanada, Iber Management ( Espagne).
      Emplacement: Quartier des Spectacles, Montréal
      98 mètres (296 pieds) - 28 étages
      Description:
      - Le complexe en «L», comprendra environ 300 unités.

      Plus d'infos et d'images: http://www2.ville.montreal.qc.ca/ldvdm/jsp/ocpm/ocpm.jsp?laPage=projet14.jsp
      1b1.pdf
    • By alihoufani
      J'ai remarqué qu'on voit Montréal sur le menu du nouveau remake de Resident Evil 2. C'est un pur hasard parce que le jeu est fait au Japon et il ne se passe pas à Montréal, mais j'aime bien le background.