Jump to content

ville-marie Le Smith - 26 étages (2019)


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Nom: Le Smith
Hauteur en étages: 26
Hauteur en mètres:
Coût du projet:
Promoteur: Canvar
Architecte: Geiger Huot
Entrepreneur général:
Emplacement: Coin Bleury et de la Concorde
Début de construction:
Fin de construction:
Site internet:
Lien webcam:
Autres informations:
Rumeurs:
Aperçu artistique du projet:

Member uploaded pictures are not shown to unregistered visitors.spacer.png

Create a free account or sign in to view the pictures.

Source : Geiger Huot
Maquette:
Autres images:
Vidéo promotionnelle:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Si on préfère des triplex abandonnées en décomposition plutôt qu'une belle tour qui leur donne une seconde vie, c'est qu'on a un sérieux problème de société.

 

Je fais pleinement confiance à Christian Thiffault pour l'intégration de ces bâtiments, mais c'est un faux-dilemme ce dont tu parles.

 

Et si des triplex sont abandonnés justement dans le but d'être développés? Ce n'est pas nouveau, la spéculation foncière, et on a qu'à jeter une œil au registre des bâtiments vacants de Ville-Marie pour en comprendre l'ampleur du phénomène actuel. Et un promoteur qui attend que ses bâtiments se détériorent pour justifier par la suite son projet, ce n'est pas nouveau non plus.

 

Est-il trop tard pour ceux-ci? Probablement, mais il faudrait se demander pourquoi on s'est rendu jusque là plutôt que de jeter le blâme sur ceux qui ne se consolent pas de notre inaction par du façadisme.

Link to comment
Share on other sites

Bien sûr on ne les sauvera pas toutes, la spéculation comme la hausse vertigineuse de la valeur des terrains en plein coeur de la ville, rend quasi impossible la rentabilité de certains vieux immeubles retapés. Surtout quand le voisinage immédiat est déjà développé à une autre échelle. C'est malheureux, mais c'est la loi du marché qui s'impose et personne ne veut (avec raison) immobiliser des sommes importantes, sans avoir en retour des revenus adéquats.

 

Donc le prix de consolation est souvent l'intégration des façades existantes, qui représente à mon avis un compromis avec lequel il faut apprendre à vivre. On est loin de l'idéal bien sûr. Mais dans une économie qui prend de la vitesse, c'est très souvent une course contre la montre et du cas par cas. Notons qu'il n'y a pas de politique bien définie dans les circonstances et qu'on dépend plus souvent qu'autrement du bon vouloir des promoteurs.

 

Déjà que l'on peine à protéger le patrimoine historique, il ne reste généralement plus d'argent et si peu d'énergie pour le reste. Si les villes ne dépendaient pas directement des revenus fonciers, ce serait une autre histoire. Elles sont donc impuissantes à agir et en partie en conflit d'intérêt. Surtout que chaque projet qui monte, lui assure de précieuses taxes récurrentes, indispensables pour ensuite offrir des services toujours plus exigeants et couteux à la population.

 

En terminant, on peut dire que le problème prend naissance en amont dans le plan d'urbanisme lui-même, qui permet des surhauteurs dans les quadrilatères concernés. Phénomène qui initie automatiquement la hausse foncière et tout le reste. J'en conclus qu'il n'y a personne à blâmer. Comme la pression du centre-ville se fait de plus en plus forte dans l'ensemble de son périmètre. On n'a d'autre choix que d'essayer de s'ajuster, puisque le développement a un prix et c'est depuis toujours que l'on détruit pour reconstruire, dans l'éternel mouvement de la vie.

 

Alors je salue l'arrivée prochaine de ce projet, en espérant que l'on respectera le plus possible l'ébauche déjà présentée.

Edited by acpnc
Link to comment
Share on other sites

Bien sûr on ne les sauvera pas toutes, la spéculation comme la hausse vertigineuse de la valeur des terrains en plein coeur de la ville, rend quasi impossible la rentabilité de certains vieux immeubles retapés. Surtout quand le voisinage immédiat est déjà développé à une autre échelle. C'est malheureux, mais c'est la loi du marché qui s'impose et personne ne veut (avec raison) immobiliser des sommes importantes, sans avoir en retour des revenus adéquats.

 

Je ne suis pas d'accord avec toi. tu es fataliste -comme pratiquement tout le monde sur ce forum. Le fait que nous choisissions de laisser la loi du marché imposer ses règles en dit long sur le genre de société que nous souhaitons -ou du "je-m'en-foutisme" qui nous habite !!

 

Donc le prix de consolation est souvent l'intégration des façades existantes, qui représente à mon avis un compromis avec lequel il faut apprendre à vivre. On est loin de l'idéal bien sûr. Mais dans une économie qui prend de la vitesse, c'est très souvent une course contre la montre et du cas par cas. Notons qu'il n'y a pas de politique bien définie dans les circonstances et qu'on dépend plus souvent qu'autrement du bon vouloir des promoteurs.

 

Encore une fois tu te fais l'avocat du compromis mais c'est ce même compromis qui est en train de défigurer le centre-ville. Je ne me contente pas d'un prix de consolation. Je trouve tout cela très déplorable !! Finalement et puisque la ville semble être totalement entre les mains des promoteurs nous n'avons pas évolué depuis des décennies. Au mieux, nous faisons du sur-place ; au pire, nous régressons !!

 

Déjà que l'on peine à protéger le patrimoine historique, il ne reste généralement plus d'argent et si peu d'énergie pour le reste. Si les villes ne dépendaient pas directement des revenus fonciers, ce serait une autre histoire. Elles sont donc impuissantes à agir et en partie en conflit d'intérêt. Surtout que chaque projet qui monte, lui assure de précieuses taxes récurrentes, indispensables pour ensuite offrir des services toujours plus exigeants et coûteux à la population.

 

Encore une fois !! Constat d'impuissance. Nous avons baissé les bras.

 

En terminant, on peut dire que le problème prend naissance en amont dans le plan d'urbanisme lui-même, qui permet des surhauteurs dans les quadrilatères concernés. Phénomène qui initie automatiquement la hausse foncière et tout le reste. J'en conclus qu'il n'y a personne à blâmer. Comme la pression du centre-ville se fait de plus en plus forte dans l'ensemble de son périmètre. On n'a d'autre choix que d'essayer de s'ajuster, puisque le développement a un prix et c'est depuis toujours que l'on détruit pour reconstruire, dans l'éternel mouvement de la vie.

 

Encore une fois !! "J'en conclus qu'il n'y a personne à blâmer" Bref, on se déresponsabilise !! On détourne le regard pendant que l'irréparable est commis. "On n'a d'autre choix que d'essayer de s'ajuster" Faux !! C'est notre choix et il faut l'assûmer !! L'autre choix serait de nous battre pour la préservation du patrimoine mais ça ne semble pas inquiéter beaucoup de monde !!! "puisque le développement a un prix" Le prix que nous sommes prêt à payer. Celui de la disparition de ce patrimoine architectural. Préservons le Vieux-Montréal (et encore !!! On détruit certaines perspectives !!) pour le folklore mais laissons partir le reste du patrimoine en fumée (littéralement !!). De toute façon, ça n'intéresse que deux péquenots (Bumbaru et moi !!).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Feanaro
      Terrains vacants à vendre juste au sud de la Place Bonaventure (brochure en français disponible sur le site Web) : 
      - http://matrix.cwcanada.com//filecabinet/Trans/498605/Terrains_South_Block_Lands_Teaser_(E)_final.pdf
      - http://www.cushmanwakefield.ca/properties/m1078627-1
       
      Est-ce que quelqu'un sait s'il y a un (ou des) projet(s) sur ce site? 
    • By IluvMTL
      2180-2190 boul de Maisonneuve Est/ coin Parthenais

       
    • By IluvMTL
      Québec déplacera des employés dans l'Est 
      1000 rue Fullum (Quartier des fonctionnaires)

      Bloc C 
       
       
    • By IluvMTL
      Nom: 21e Arrondissement
      Hauteur en étages: 9, 14
      Hauteur en mètres:
      Coût du projet:
      Promoteur: Prével
      Architecte: Groube IBI CHBA
      Entrepreneur général:
      Emplacement:
      Début de construction: 2013
      Fin de construction:
      Site internet: http://le21e.prevel.ca/fr/
      Lien webcam:
      Autres informations:
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Vidéo promotionnelle:
      Autres images:
       
    • By MDCM
      Emplacement: Métro Frontenac, 2600-2660 Ontario Est
      Hauteur en étages: ?
      Hauteur en mètres: 
      Coût du projet: 
      Promoteur: Bertone
      Architecte: 
      Entrepreneur général: 
      Début de construction: Été 2018
      Fin de construction: Été 2019
      Site internet: http://bertone.ca/fr/project/2600-2660-rue-ontario-est-montreal/
      Lien webcam:
      Autres détails: 124 570 pieds carrés, Mixte - commercial, bureaux, résidentiel
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value