Jump to content

laval Complexe aquatique de Laval - 57 M$


Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Complexe aquatique de Laval

complexe aquatique Laval.png

Construction d'un complexe aquatique à Laval, à côté du Cosmodôme. Ouverture prévue en 2020. Projet de 57 millions de dollars. Consortium gagnant: NFOE-LCMA.

WEBCAM: https://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project/interface&sRef=17F9FIOUW

 

Edited by Nameless_1
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Un complexe aquatique de 57 M$ à Laval

KATHERINE BOISVERT

Mardi, 31 mai 2016 23:23

Après une dizaine d’années d’attente, Laval aura finalement son complexe aquatique de niveau national qui pourra accueillir de grandes compétitions sportives pancanadiennes.

 

La Ville de Laval investira près de 57 M$ dans cet édifice. Le complexe aquatique comptera trois bassins capables d’accueillir 875 baigneurs et jusqu’à 1200 spectateurs. Il sera construit aux abords du Cosmodôme.

Le maire de Laval, Marc Demers, en a fait l’annonce mardi soir lors du Mérite sportif lavallois, qui honore athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont démarqués.

 

Accessibilité

 

«Les bassins seront largement accessibles au grand public, faisant de ce complexe un lieu récréatif attrayant dont profiteront les familles lavalloises», a dit le maire.

Troisième ville en importance au Québec, Laval n’a pas de piscines suffisamment grandes pour permettre aux athlètes de s’entraîner. Afin de progresser dans leur sport, les ex-olympiens Alexandre Despaties et Philippe Comtois ont dû quitter la ville pour s’entraîner à Montréal.

Grâce à ce complexe, Laval espère attirer l’élite sportive, tant nationale qu’olympique, pour qu’elle vienne s’y entraîner.

 

(Un complexe aquatique de 57 M$ a Laval | JDM)

 

 

------------------------------------

 

 

On parle de ce terrain :

image.jpg

 

Le maire n'a pas fourni d'échéancier précis, mais estime que le complexe sera achevé d'ici trois ans.

 

C'est rassurant d'avoir une annonce plus officielle au sujet de ce projet longtemps attendu. J'ai bien hâte de voir des rendus, car il me semble avoir déjà lu que le design serait issu d'un concours d'architecture!

La localisation est intéressante : juste en face d'un terminus d'autobus, à distance de marche du Centropolis et du Carrefour Laval...

 

Ma principale préoccupation concerne l'aménagement du terrain : il s'agit d'un des derniers terrains boisés du centre-ville. J'espère que ce ne sera pas une boîte cernée de stationnements et qu'ils prendront l'initiative de conserver une partie du boisé! Ça pourrait être profitable pour les visiteurs et les résidents (quand même nombreux!) du secteur.

De plus, simple remarque, la rue Terry-Fox n'a aucune autre fonction que résidentielle présentement. Ça dynamisera l'endroit, mais ce n'était pas nécessairement mon premier choix pour la localisation du complexe.

Edited by LeTravailleur
Link to comment
Share on other sites

Eh oui... Je l'aurais personnellement construit sur un stationnement du Centropolis, par exemple directement au sud-est du Cosmodôme. Ou encore sur le parc-école, déjà envisagé pour le projet à l'époque de Vaillancourt.

Il va vraiment falloir convertir certains stationnements en espaces verts dans un avenir rapproché, et ce, dans tous les secteurs du centre-ville. C'est l'enfer en été.

Link to comment
Share on other sites

Je trouve dommage de perdre ce terrain boisé, mais le complexe aquatique sera une bonne chose.

 

La beauté des stationnements (la seule beauté des stationnements), c'est qu'on peut faire n'importe quoi d'autre dessus et c'est une amélioration... Je crois qu'intégrer des espace verts, même très petits, sur les stationnements serait bien et contribuerait à diminuer les ilots de chaleur dans ce secteur.

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je trouve dommage de ne pas avoir construit ce centre sportif au dessus d'un stationnement au lieu d'un petit boisé. C'est dommage, très dommage !

 

Mais la phrase qui me fait le plus rire dans tout cela c'est celle-ci:

 

....Troisième ville en importance au Québec, Laval n’a pas de piscines suffisamment grandes pour permettre aux athlètes de s’entraîner. Afin de progresser dans leur sport, les ex-olympiens Alexandre Despaties et Philippe Comtois ont dû quitter la ville pour s’entraîner à Montréal.

 

Cela a du être une épreuve assez difficile pour ces ex-olympiens de devoir quitter Laval pour s'expatrier à......Montréal !

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je trouve dommage de ne pas avoir construit ce centre sportif au dessus d'un stationnement au lieu d'un petit boisé. C'est dommage, très dommage !

 

Mais la phrase qui me fait le plus rire dans tout cela c'est celle-ci:

 

 

 

Cela a du être une épreuve assez difficile pour ces ex-olympiens de devoir quitter Laval pour s'expatrier à......Montréal !

 

Surtout que leur char passait pas dans l'métro :rotfl:

Link to comment
Share on other sites

Le Parti Laval (nouveau parti d'opposition) demande une consultation populaire au sujet du projet, proposant plutôt trois centres de moindre taille répartis dans les quartiers de la Ville. Ils reprochent au Mouvement Lavallois de reprendre les projets entamés à l'ère Vaillancourt, sans aucune discussion.

Au-delà de la pertinence du Complexe aquatique, je trouve qu'il y a une tendance malsaine qui s'installe à Laval, qui consiste à toujours référer à l'administration 1989-2013 lorsque quelque chose ne fait pas notre affaire.

C'est comme le point Godwin (référence inévitable à Hitler dans un débat), mais avec Vaillancourt. Ça se produit presque tout le temps sans justification, comme avec le réaménagement devant l'Hôtel de Ville (souvent appelé "la fontaine à 2 M$").

On voit des ti-z'amis par-ci, des ti-z'amis par là. Cette paranoïa devient très embêtante.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Un concours d'architecture pour le Complexe aquatique

Sylvain Lamarre

Publié le 16 août 2016

 

Le maire Marc Demers a annoncé par voie de communiqué le lancement d'un concours d'architecture pluridisciplinaire pour la construction du complexe aquatique de l'avenue Terry-Fox.

 

«Nous avons choisi de procéder par concours afin de sélectionner la meilleure solution conceptuelle, d'assurer la qualité architecturale, de stimuler la créativité et rechercher la transparence dans le choix d'une équipe lauréate», soutient le maire.

 

Le concours comprend la conception d'un bâtiment élégant où se conjuguent image distinctive, qualité des espaces intérieurs et extérieurs, conscience environnementale, certification LEED Or, intégration urbaine ainsi que technologie de pointe.

 

Respect du budget

 

La Ville recherche des professionnels expérimentés dans la conception et réalisation de projets complexes, soucieux du respect du budget de construction.

 

Au terme du concours, et sous réserve de l'obtention des autorisations requises des instances municipales compétentes, la Ville octroiera au lauréat un contrat pour la réalisation du projet.

 

Le début de la construction est prévu en 2018, afin d'y accueillir les Jeux du Québec de 2020.

 

Trois bassins

 

Rappelons que le complexe aura une superficie de 11 400 m2 comportant trois bassins pouvant accueillir 875 baigneurs et 1200 spectateurs.

 

Ce nouvel amphithéâtre de 57 M$ sera érigé près du Cosmodôme et devrait ouvrir ses portes en juin 2020.

 

(Source : http://www.courrierlaval.com/Actualites/2016-08-16/article-4616787/Un-concours-darchitecture-pour-le-Complexe-aquatique/1)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...