Jump to content

Recommended Posts

http://journalmetro.com/local/rosemont-la-petite-patrie/actualites/969345/un-nouveau-pub-ludique-dans-rosemont/

 

25/05/2016 Mise à jour : 25 mai 2016 | 17:16

Un nouveau pub ludique dans Rosemont

Par Hugo Jolion-David TC Media

Collaboration spéciale - Andréanne Lupien Le nouveau rendez-vous de tous les passionnés de jeux dans Rosemont

 

Les amoureux des soirées jeux de société sauront désormais où aller dans Rosemont avec la récente ouverture du Randolph pub ludique de Rosemont au 6505 rue des Ecores, coin Beaubien Est.

 

C’est le deuxième pub de la lignée Randolph après celui de la rue Saint-Denis dans le quartier latin, ouvert en juillet 2012.

 

Le concept montréalais a été créé par quatre passionnés de jeux : le comédien Normand D’Amour et ses trois associés, Justin Bazogue, Joël Gagnon et Benoît Gascon. Selon les créateurs, l’idée était de mettre en avant l’innovation dans le domaine des jeux contemporains en offrant un espace de rencontre où des animateurs proposent des jeux en fonction de la motivation et des préférences des clients.

 

Face à l’extrême motivation de ces derniers, le pub a rapidement été victime de son succès : « Depuis deux ans le Randoph du quartier latin a une file d’attente de deux heures tous les vendredis et samedis. Il était grand temps d’ouvrir une nouvelle succursale pour satisfaire la demande » raconte Normand D’Amour.

 

Et quel autre endroit que Rosemont pour développer le concept : « Rosemont, c’est mon quartier. Je suis né ici. C’est le plus beau et le meilleur quartier du monde. Et en plus, des quatre lieux visités, c’était le plus adéquat » explique-t-il dans un sourire.

 

Dans un très vaste espace lumineux et décoré sous la thématique des jeux de société, le pub peut accueillir 209 personnes, du mercredi au dimanche, autour de plus de 500 jeux tels que les Aventuriers du rail, Scotland Yard ou encore Au feu!.

Link to comment
Share on other sites

Ludique... le mot à toutes les sauces qu'on vient juste de découvrir ici au Québec.....

 

Il ne faudrait pas toujours ramener les choses à son propre petit univers personnel. L'objectif ici n'est pas de faire la promotion d'un mot, bien que certains y gagneraient en vocabulaire. Mais bien de parler d'un type de lieux de rencontres où les gens s'amusent et socialisent tout simplement. Ici on propose de véritables échanges (non virtuels) avec des gens, dans le seul but de jouer pour le plaisir de jouer. Dans cette ère d'isolement où une majorité de personnes est devenue accroc à son bidule électronique, on redécouvre le contact naturel et bien concret avec d'autres, et cela sans autre formalité.

 

La preuve qu'il y a un véritable besoin pour ce genre de bar-pub-café, c'est qu'on y fait la queue pour y entrer. On ouvre donc une deuxième succursale et j'ose espérer qu'il y en aura d'autres, pour combler les éventuelles demandes ailleurs en ville. C'est ce phénomène de société qui m'intéresse et que j'ai voulu souligner dans ce fil. Surtout après avoir vu le reportage de la SRC hier soir sur les dépendances aux overdoses de données, qui représentent à mon avis un dérapage plutôt inquiétant.

 

C'est ainsi que la technologie devenue omniprésente dans nos vies. Au lieu de nous libérer, nous enferme insidieusement dans un univers mental, qui fausse de plus en plus nos rapports avec nos proches, tout en nous déconnectant de la réalité de l'ici-maintenant. Comme si les absents étaient plus présents que ceux qui nous entourent dans le quotidien. Les jeux de sociétés deviennent alors un prétexte pour revenir aux contacts humains naturels et sans artifice, que plusieurs semblent avoir oubliés ou redécouvrent.

 

Donc jouer est une activité ludique pratiquée depuis des temps immémoriaux, qui lie dans les faits l'homme moderne à ses ancêtres préhistoriques. On peut même affirmer que le phénomène du jeu est à l'origine de la culture et des arts. Parce qu'en bout de ligne une vie sans plaisir, devient une existence purement virtuelle.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Discuter avec des amis devant une bonne bière, c'est déjà quelque chose de ludique. :)

 

Effectivement. Et quand on a épuisé la conversation, c'est alors le temps de simplement s'amuser.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...