Jump to content

Recommended Posts

  • Administrator

Poitras-Bourassa.JPG

 

L'immense immeuble vacant depuis des années encerclé en rouge viens d'être démoli...

 

Je passe par là souvent, et je trouvais ça désolant qu'un immense lot reste sous-utilisé quand il y a une gare de chemin de fer à côté (TOD?????).

 

Finalement l'immeuble est maintenant rasé, quelqu'un a entendu parlé d'un projet là??

Link to comment
Share on other sites

Pardonnez-moi de faire une intervention alors que je ne possède aucun élément d'information au sujet de la question posée ci-dessus, mais c'est l'examen des alentours qui a fait resurgir une (autre) question que je pose depuis longtemps, soit le pourquoi des vastes espaces inutilisés (probablement propriétés du MTQ) aux abords des entrées et sorties d'autoroutes, quand au moins une sinon deux rues régulières bordent le terrain, puisqu'il ne s'agit pas de permettre un accès directement à partir de la bretelle autoroutière. Dans l'exemple ici, il s'agit du terrain en face du bâtiment démoli, sur Jules-Poitras côté est. Mais il a de nombreux cas semblables à l'échelle du Québec.

Link to comment
Share on other sites

Pardonnez-moi de faire une intervention alors que je ne possède aucun élément d'information au sujet de la question posée ci-dessus, mais c'est l'examen des alentours qui a fait resurgir une (autre) question que je pose depuis longtemps, soit le pourquoi des vastes espaces inutilisés (probablement propriétés du MTQ) aux abords des entrées et sorties d'autoroutes, quand au moins une sinon deux rues régulières bordent le terrain, puisqu'il ne s'agit pas de permettre un accès directement à partir de la bretelle autoroutière. Dans l'exemple ici, il s'agit du terrain en face du bâtiment démoli, sur Jules-Poitras côté est. Mais il a de nombreux cas semblables à l'échelle du Québec.

 

Je suis d'accord avec toi, à l'inverse, au New Jersey où peu de terrains sont prévus pour les bretelles, l'entrée et sortie des autoroutes sont pénibles voir dangereuses puisque le conducteur n'as pas assez d'espace pour prendre son élan ou ralentir.

 

Reste, que c'est quand même un terrain géant qui est sous-utilisé dans un coin assez dense de l'île proche d'une gare de train... gaspillage.

Link to comment
Share on other sites

On peut effectivement qualifier ces terrains vacants de gaspillage. Ou vu sous un autre angle, une précieuse réserve pour plus tard considérant qu'ils prennent de la valeur avec le temps?

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

** * Modérateur(trice)s * Puisqu'un projet à cet endroit semble à nouveau être d'actualité, pourrait-on SVP déplacer ce fil de discussion dans Propositions. ** Merci ! ^_^

Avec l'arrivée du REM aux station Du Ruisseau (juste à côté) et Montpellier, il pourrait y avoir du nouveau au croisement de la rue Jules-Poitras et du boulevard Henri-Bourassa.  :thumbsup:

Pour un «pôle scolaire et communautaire Jules-Poitras» dans Chameran

Journal Métro  |  Saint-Laurent  |  09:00 7 juillet 2020 | mise à jour le: 6 juillet 2020 à 15:12  |  Par:  Laurent Lavoie, Métro Saint-Laurent

Henri-Beaulieu3-e1594061655752.jpg?w=860
Photo: Laurent Lavoie/Métro Média  |  L’école Henri-Beaulieu, dans Chameran, est à pleine capacité.

De grands projets attendent le quartier Chameran, à Saint-Laurent, où l’on tentera dans les prochaines années de répondre à plusieurs problématiques, dont l’accès au transport ainsi qu’à l’éducation, ou encore à des espaces verts.

L’arrondissement espère mettre sur pied au courant des prochaines années le «pôle scolaire et communautaire Jules-Poitras». Il s’agit de concentrer des services communautaires, scolaires, sportifs et de loisirs qui répondront aux besoins de tous.

L’administration laurentienne profitera d’un terrain vacant de 15 500 m2, l’équivalent de deux terrains de football, situé à l’angle de la rue Jules-Poitras et du boulevard Henri-Bourassa. Elle l’a acquis en 2017 au coût de 4,1 M$. L’arrondissement détient plus au nord un espace de 8 000 m2.

Plus tôt cette année, le maire Alan DeSousa s’inquiétait du manque d’espace disponible pour les éventuelles installations. «Notre défi va être de s’assurer qu’on peut répondre au maximum des besoins avec l’espace en question. Ça se peut qu’en faisant l’analyse fonctionnelle et technique, certains éléments ne puissent pas être retenus», souligne M. DeSousa.

Plusieurs consultations pilotées par le Centre d’écologie urbaine de Montréal avaient été menées auprès des résidents du coin pour mieux connaître les besoins de la population. Notamment lors des différents ateliers de création et sondages, ils ont été 280 à participer et 9 organismes ont fait part de leur vision.

Survol

Un rapport détaillant les informations recueillies et des recommandations a été adopté au dernier conseil d’arrondissement. La pandémie a d’ailleurs ralenti sa livraison, sa lecture l’apport de modification à son contenu, selon le sommaire décisionnel. Parmi la longue liste de besoins prioritaires au quartier, on espère faciliter l’accès à une école. La seule du quartier, Henri-Beaulieu, est actuellement à sa pleine capacité.

Appelé à réagir à cette orientation du pôle, le Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) s’est montré prudent. «Nous sommes actuellement en pourparlers avec l’arrondissement. Il est malheureusement trop tôt pour commenter sur le projet», a souligné le service des communications.

Les familles sont issues de l’immigration et une part se trouve sous le seuil du faible revenu, près de la moitié des enfants est aux prises avec des difficultés dans un domaine de maturité scolaire, telles que la compétence sociale ou la santé physique.

En transport, Chameran est dans le moment enclavé par l’autoroute 15 et la ligne de train. Dans les prochaines années, les stations du Réseau express métropolitain Du Ruisseau et Montpellier seront accessibles aux citoyens.

Des travaux sont en cours par ailleurs pour implanter le service rapide par bus (SRB) Sauvé/Côte-Vertu.

Suite

Alors que les plans sont toujours embryonnaires, l’arrondissement en est à récolter du financement des différents paliers gouvernementaux, dont la Ville de Montréal.

«On avait déjà donné le mandat à notre directrice de travailler sur trois fronts. Un, de travailler sur l’analyse des estimés d’un projet semblable qui peut refléter ou répondre aux besoins exprimés dans le rapport, de préparer avec des professionnels dans plans fonctionnels et techniques et de démarrer le concours d’architecture», ajoute le maire DeSousa.

Le quartier Chameran a été fondé en 2006 et est chapeauté par le programme de Revitalisation urbaine intégré depuis 2012.

Besoins

  • Centre de pédiatrie sociale
  • Locaux pour des organismes communautaires
  • Plus d’espace vert
  • Moins de circulation

15 000

Le quartier Chameran compte 15 000 Laurentiens.

https://journalmetro.com/local/saint-laurent/2478888/chameran-pole/

-----------------------

Vers un pôle scolaire et communautaire durable à Saint-Laurent

VOIRVERT.ca  |  7 juillet 2020

pole-st-laurent-actu.jpg

L’arrondissement montréalais de Saint-Laurent entend draper de vert son futur pôle scolaire et communautaire, au croisement de la rue Jules-Poitras et du boulevard Henri-Bourassa.

Actuellement au stade des études d’avant-projet, ce pôle en devenir fera l’objet d’un concours d’architecture dont l’échéancier demeure à déterminer. Dans l’intervalle, l’arrondissement retiendra des services professionnels pour obtenir des estimations indépendantes et élaborer un programme fonctionnel et technique.

Ce projet prévoit la construction d’espaces à vocation scolaire, sociale, communautaire, sportive et de loisir, dont une école primaire et un centre de pédiatrie sociale. Un gymnase, une bibliothèque et un terrain de soccer extérieur figurent également parmi les composantes de l’ensemble projeté.

Ce pôle scolaire et communautaire, comme c’est le cas pour tous les projets menés par Saint-Laurent, verra le jour dans une perspective durable. Selon Marc-Olivier Fritsch, porte-parole de l’arrondissement, le projet visera assurément l’obtention d’une certification LEED, probablement de niveau Or.

Au cours des prochaines semaines, l’arrondissement compte poursuivre ses démarches pour assurer le financement nécessaire à la mise en œuvre du projet, notamment auprès de la Ville de Montréal et des différentes instances gouvernementales.

Source : Ville de Montréal – Arrondissement de Saint-Laurent

https://www.voirvert.ca/nouvelles/actualites/vers-un-pole-scolaire-et-communautaire-durable-saint-laurent

Link to comment
Share on other sites

St. Laurent starts process to create Jules-Poitras school-community hub

By Joel Goldenberg  |  The Suburban  |  2 hrs ago

5eff59c3d2eba.image.jpg?resize=1051,601
The corner of Henri-Bourassa West and Jules-Poitras.  |  Google Maps

St. Laurent council has taken the first step towards the creation of a school and community hub on Jules-Poitras, a major street in the eastern section of the borough which runs between Côte Vertu and Henri-Bourassa West.

"The project submitted consists of school, social, community, sports and recreational spaces, including an elementary school, a social pediatrics centre, a teen zone and spaces shared between the borough and the Centre de services scolaire," says a borough announcement. "Residents and students would be able to benefit from a gymnasium, a library, an outdoor soccer field, a schoolyard and a parking lot."

Mayor Alan DeSousa stated that "as an administration, we have a duty to plan for the long-term development of the community and to consider how we can improve the services we offer so that they are fair and diversified. This is a first step within this major project, which has the potential to transform an entire sector and to inspire other sectors or boroughs facing the same challenges."

Council launched a public call for tenders and tabled a community consultation report. During a special meeting June 12, council "agreed to retain professional services to obtain independent estimates, establish a functional and technical plan and hold an architectural competition, in collaboration with the City's Bureau de design," says the borough announcement. "At the regular meeting on June 30, a report on the results of the public consultation, which took place from November 2019 to March 2020, was also tabled."

The announcement points out the hub "will be located on a vacant 15,500 square-metre lot, at the corner of Jules-Poitras and Henri-Bourassa and acquired by St. Laurent in 2017. An additional 8,000 square-metres of space to the north of this site and also owned by the borough, will be used as well."

The purpose of the project is to meet the needs of Chameran sector residents, "a population that is more vulnerable than ever during a pandemic of COVID-19."

The process involved a public consultation, the St. Laurent administration, the Centre de services scolaire Marguerite-Bourgeoys (formerly the Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys), residents, and organizations like the Centre d'accueil et de référence sociale et économique pour immigrants (CARI St-Laurent), the Centre de pédiatrie sociale de Saint-Laurent/Au coeur de l'enfance, and the Centre d'initiatives pour le développement communautaire l'Unité.

https://www.thesuburban.com/news/city_news/st-laurent-starts-process-to-create-jules-poitras-school-community-hub/article_4556aaec-1909-50ac-a8c3-d154ae4ce44d.html

Link to comment
Share on other sites

Wow that’s fantastic! Hopefully they’ll plan for safe, segregated pedestrian and active passage to the Du Ruisseau REM station and bus terminus, and to and from the Chameran and Muir residential areas; freeway off ramps don’t generally tend to be the safest places to build parks and recreational areas.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...