Recommended Posts

Pinned posts
Il y a 2 heures, Mtlarch a dit :

L'argumentaire est donc parce que l'environnement architectural dans ce coin est 'ordinaire', on se doit de poursuivre dans cette ligne de pensée et ne pas faire preuve d'imagination. Le premier rendu du projet était pourtant intéressant mais on l'a édulcoré pour mieux l'intégrer à ce qui existe déjà? Peut-on s'attendre à ce que le projet du MMA dérive dans la même direction puisque un peu plus à l'ouest vers Concordia, ce qui cadrerait avec cette vision de lieu non stratégique. C'est juste en plein coeur du CV après tout.

Ma perception demeure la même:

Malgré l'élan économique actuel, on ne construit que des projets très standards dont on projet l'image comme étant avant-gardiste dû essentiellement au fait que leur apparence est minimaliste (impossible d'être plus simple que cela en effet). La ville fait beaucoup d'effort pour aménager le territoire. Mais l'architecture des nouveaux projets reste au niveau de ce qui se fait ailleurs, ni plus, ni moins... juste impersonnel et sans caractère.

Je ne dis pas que tu as tort, loin de là. Dans un monde idéal tous les projets seraient de qualité architecturale. Cependant on est bien obligé d'admettre que les promoteurs ont une vision différente. Ils se contentent généralement d'une facture générique et fonctionnelle, surtout quand on parle de location. Bien que ce ne soit pas limité à cette seule vocation.

GFT nous a donné l'exemple d'un quartier relativement bien conçu, mais où l'architecture nous laisse plutôt sur notre faim. C'est dommage car on avait ici une occasion de créer un environnement exceptionnel, si les autorités avaient insisté dès le départ pour un minimum de qualité architecturale. Mais on a laissé faire. Il semble donc que sans la pression nécessaire venant d'en haut, à part quelques exceptions, les promoteurs soient moins motivés à se surpasser.

Il y a aussi le public qui a un rôle important à jouer dans cet état de fait. Si les acheteurs sont moins exigeants, pourquoi les constructeurs feraient-ils davantage d'efforts pour leur plaire? C'est une dynamique où tout le monde doit pourtant pousser dans la même direction. Or il est clair que pour le moment l'enthousiasme n'y est pas, ni au sommet, ni à la base.

Je crains alors qu'on soit encore condamné pour un bon moment à ce manque d'imagination et de créativité.  Puisque je sens une totale apathie de la part d'une majorité de montréalais, qu'ils soient monsieur et madame tout le monde, qu'ils soient des professionnels dans le domaine ou du monde municipal comme gouvernemental. On parte à l'occasion de politiques incitatives pour une qualité architecturale, mais on est encore loin des actions et c'est là que la bât blesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, acpnc a dit :

Je ne dis pas que tu as tort, loin de là. Dans un monde idéal tous les projets seraient de qualité architecturale. Cependant on est bien obligé d'admettre que les promoteurs ont une vision différente. Ils se contentent généralement d'une facture générique et fonctionnelle, surtout quand on parle de location. Bien que ce ne soit pas limité à cette seule vocation.

GFT nous a donné l'exemple d'un quartier relativement bien conçu, mais où l'architecture nous laisse plutôt sur notre faim. C'est dommage car on avait ici une occasion de créer un environnement exceptionnel, si les autorités avaient insisté dès le départ pour un minimum de qualité architecturale. Mais on a laissé faire. Il semble donc que sans la pression nécessaire venant d'en haut, à part quelques exceptions, les promoteurs soient moins motivés à se surpasser.

Il y a aussi le public qui a un rôle important à jouer dans cet état de fait. Si les acheteurs sont moins exigeants, pourquoi les constructeurs feraient-ils davantage d'efforts pour leur plaire? C'est une dynamique où tout le monde doit pourtant pousser dans la même direction. Or il est clair que pour le moment l'enthousiasme n'y est pas, ni au sommet, ni à la base.

Je crains alors qu'on soit encore condamné pour un bon moment à ce manque d'imagination et de créativité.  Puisque je sens une totale apathie de la part d'une majorité de montréalais, qu'ils soient monsieur et madame tout le monde, qu'ils soient des professionnels dans le domaine ou du monde municipal comme gouvernemental. On parte à l'occasion de politiques incitatives pour une qualité architecturale, mais on est encore loin des actions et c'est là que la bât blesse.

Au moins, certains projets se démarquent positivement comme le Humaniti et tout ce quartier en fait. Espérons que cet élan puisse se propager ailleurs au CV. Mais je pense qu'on doit absolument insister sur l'aspect architectural sans relâche pour n'importe quel projet. Mais au final, ce ne sera seulement que si il y a assez de compétition entre les projets que ceux-ci vont commencer à distinguer par leur architecture. Je rêve probablement trop mais gardons espoir!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-01-17 à 19:03, acpnc a dit :

[...] tout cela sur une rue secondaire tout à fait quelconque. Que pouvons-nous attendre ici de si spectaculaire? Mieux vaut cette banalité purement fonctionnelle là où personne ne la remarquera [...]

Peel, une rue secondaire? Elle est non seulement une artère, mais aussi la fin de la route provinciale 112 (coin Sherbrooke / route 138). ;)

Le 2019-01-17 à 23:51, MDCM a dit :

Si tu veux attaquer Montréal, tu devrais le faire en élaborant un peu plus, c'est juste gratuit sinon, alors "explique"?

J'ai tjrs les poils qui se hissent quand je lies des phrase creuses, vagues, négatives, qui inclus le mot Montréal, comme si un projet faisait une ville.... 

Je suis d'accord avec le 2e paragraphe. Mais je trouve que certains ici ont l'épiderme trop sensible!

Quand quelqu'un fait du Mtl-bashing, je perçois généralement la chose comme une généralisation outrancière basée sur des impressions trop subjectives, alors pas de quoi s'hérisser les poils! (Mtl rocks anyways!) :D

Le 2019-01-18 à 08:05, urbino a dit :

Merci MDCM, je partage tout à fait votre point. Ces phrases creuses , ces énoncés sans appel, nuisent à la qualité du forum, en tout cas, selon mon point de vue.

Elles semblent nuire au premier abord, mais ce qui est génial de ce forum est que de telles affirmations recevront le plus souvent une réponse bien étayée qui réfutera des allégations peu fondées. De belles opportunités de faire valoir les nombreuses forces de Mtl. 👍👌

Le 2019-01-18 à 09:46, Mtlarch a dit :

Peut-on s'attendre à ce que le projet du MMA dérive dans la même direction puisque un peu plus à l'ouest vers Concordia, ce qui cadrerait avec cette vision de lieu non stratégique. [...]

Malgré l'élan économique actuel, on ne construit que des projets très standards dont on projet l'image comme étant avant-gardiste dû essentiellement au fait que leur apparence est minimaliste (impossible d'être plus simple que cela en effet). La ville fait beaucoup d'effort pour aménager le territoire. Mais l'architecture des nouveaux projets reste au niveau de ce qui se fait ailleurs, ni plus, ni moins... juste impersonnel et sans caractère.

Je crois me souvenir que la plupart des projets de Devimco se soient avérés plutôt fidèles aux rendus, alors je n'ai pas trop de crainte du côté du MAA... d'ici le dévoilement du rendu complet! Quant au "minimalisme" (PVM, tdlB, tour Telus...), il tend à mieux vieillir que le béton / préfab / brique (complexe Desjardins, plusieurs tours sur P-K...).

Vrai que nombre de projets montréalais soient dorénavant "standard". Mais lorsque je me rappelle du fait que la vaste des projets réalisés avant cette décennie étaient "sub-standard", je considère qu'une évolution rapide (lire: rattrapage vis-à-vis de 3 grandes villes canadiennes situées à l'ouest) est en cours. :)

Il y a 16 heures, Mtlarch a dit :

Au moins, certains projets se démarquent positivement comme le Humaniti et tout ce quartier en fait. Espérons que cet élan puisse se propager ailleurs au CV. Mais je pense qu'on doit absolument insister sur l'aspect architectural sans relâche pour n'importe quel projet. Mais au final, ce ne sera seulement que si il y a assez de compétition entre les projets que ceux-ci vont commencer à distinguer par leur architecture. Je rêve probablement trop mais gardons espoir!

+ 100!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Fortier
      Nouveau projet majeur au Quai De Lorimier!
      Terrain vendu
      Nouveau promoteur
      2500 unités!
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/15/prevel-developpera-le-terrain-en-friche-voisin-du-pont-jacques-cartier?fbclid=IwAR3aVZJQm4iDAU_0i6CHzQwoBR5ZCsTEBf-Lma4r_SunucDUBMKY0jMJeZI
      Prével développera le terrain en friche voisin du pont Jacques-Cartier
      https://www.facebook.com/prevel.ca/
      http://www.prevel.ca/fr
    • By IluvMTL
      https://idu.quebec/fr/evenements/detail/sylvain-fortier-chef-de-linvestissement-et-de-linnovation-ivanhoe-cambridge-et-panel/10627
      ÉVÉNEMENTS
      Sylvain Fortier, Chef de l'investissement et de l'innovation, Ivanhoé Cambridge et invités
      Les dernières années ont été synonymes de transformation pour le centre-ville de Montréal, comme en témoignent les nombreux projets qui s’y sont entrepris depuis 5 ans. Cœur de la métropole, le centre-ville se doit de demeurer attractif, compétitif. Il se veut en constante évolution, toujours en mode séduction.
      Au moment même où la ville accélère ses investissements dans la mise à niveau des infrastructures, où de nouveaux modèles d’affaires émergent et où les grands propriétaires investissent des sommes considérables dans leurs bâtiments, c’est un nouveau centre-ville que l’on voit émerger. Les consommateurs adoptent et modifient leurs habitudes de consommation et stimulent une réflexion plus pertinente que jamais : qu’est-ce qui doit caractériser ce nouveau centre-ville, à la fois pour le résident, le consommateur, le travailleur et le touriste?  Comment aménager des espaces et des milieux de vie attrayants qui les attirent et surtout quelles sont les stratégies de rétention pour les garder?
      Pour la première fois à sa tribune, l’IDU se réjouit d’accueillir Sylvain Fortier, Chef de l’investissement et de l'innovation pour Ivanhoé Cambridge afin de répondre à toutes ces questions et animer un panel composé de Philippe Demers, CEO & Creative Director, MASSIVart, Anne-Marie Hubert, Associée Directrice, Québec pour EY et François Lacoursière, Chef de la direction marketing, associé principal, Sidlee. 
      ANIMATION DU PANEL:
      Sylvain Fortier
      Chef de l'investissement et de l'innovation
      Ivanhoé Cambridge
      PANEL: 
      Philippe Demers
      CEO & Creative Director
      MASSIVart
      Anne-Marie Hubert
      Associée Directrice, Québec
      EY
      François Lacoursière
      Chef de la direction marketing, 
      associé principal
      Sidlee
      Événement présenté par
      Commanditaires principaux
    • By IluvMTL
      Une entente est intervenue entre Devimco et le Groupe Mach, propriétaire des terrains de Radio-Canada, afin de planifier et développer la partie ouest de ce site.
      8.64_devimco_immobilier_inc.pdf
       
    • By IluvMTL
      Vivez ou revivez le Panel Vision 2019 : La revitalisation du sud-est de Ville-Marie, un événement réunissant 3 des plus grands acteurs immobilier de Montréal et traitant des sujets les plus actuels de ce domaine qui nous unit ! 🎥🤩
      Merci encore à Vincent Chiara (MACH), Laurence Vincent (PRÉVEL) et à Patrick Lebire et Philippe Olivier Bouclin (Groupe Sélection) pour le partage généreux de leur vision, de leur expertise et de leur expérience. Nous en sommes ressortis inspirés !
      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2223296981073308&id=108545022548525
      Inscriptions fermées
      EXCLUSIF AUX MEMBRES
      PANEL VISION : 
      LA REVITALISATION DU SUD-EST DE VILLE-MARIE, PROCHAIN PÔLE MAJEUR DE LA VILLE
      4 avril 2019
      Mentorat
      Des joueurs d'expérience et de grands bâtisseurs partageront leur vision de la revivification du sud-est de Ville-Marie, un secteur à l'aube de connaître un important essor et de devenir un pôle majeur de la Métropole.

      Nos invités et grands développements sous la loupe :

      Vincent Chiara, Président et fondateur, GROUPE MACH
      Quartier des lumières

      Laurence Vincent, Coprésidente, PRÉVEL
      Terrain voisin du Pont Jacques-Cartier

      Patrick Lebire, Directeur principal, Développement &
      Philippe Olivier Bouclin, Directeur immobilier, GROUPE SÉLECTION
      Brasserie Molson

      Au coeur des échanges :
      * Vision pour les derniers terrains d'envergure du Centre-Ville
      * Présentation des ambitieux projets qui y marqueront l'horizon
      * Dynamique du secteur
      * Enjeux : le 20 / 20 / 20, investissements locatifs vs revente
      * Design architectural, création de milieux de vie optimisés et inspirations internationales
      * Connexion avec le secteur du Vieux-Port
      * Nécessités en infrastructures