Jump to content

ville-marie Édifice Dandurand (1290, rue Saint-Denis/360, rue Sainte-Catherine Est)


denpanosekai
 Share

Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • 3 months later...
Description

 

Université du Québec à Montréal, ayant son siège au 1430, rue Saint-Denis, H2X 3J8, Montréal, Québec, demande des soumissions pour services professionnels en ingénierie en vue de sélectionner une firme de professionnels pour la rénovation majeure du pavillon AB.

 

En prévision de l'occupation complète par le Propriétaire du pavillon St-Denis (AB) (à l’exception de l’espace locatif au rez-de-chaussée), il est prévu de réaménager de façon minimale quatre étages actuellement occupés par des locataires pour en faire des espaces institutionnels répondant aux standards du Propriétaire.

D’autre part, une rénovation majeure du pavillon (travaux de maintien d’actifs) en électromécanique et en architecture est aussi requise et devra être réalisée en parallèle aux travaux de réaménagement des espaces locatifs. Des travaux importants de rénovation touchant l’enveloppe extérieure, mise aux normes, remplacement de portes et finis intérieurs, plomberie, protection incendie, génératrice d’urgence, ventilation et électricité.

 

https://tenders.rfpalertservices.com/fr/2014-9/30/appels-offres/r%C3%A9novation-majeure-du-pavillon-saint-denis-ab-ing%C3%89nieur-143030

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Il y a une demande de dérogation pour autoriser de nouveaux usages (clinique médicale et école d'enseignement spécialisée) au RDC et à la mezzanine .

L'assemblée de consultatio publique aura lieu le 26 février

http://applicatif.ville.montreal.qc.ca/som-fr/pdf_avis/pdfav28467.pdf

D’adopter le premier projet de résolution à l’effet :

  1. D'accorder, pour le bâtiment situé au 360, rue Sainte-Catherine Est, conformément au Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (CA-24-011), l’autorisation :
    1. de déroger notamment à l'article 244 du Règlement d’urbanisme de l’arrondissement de VilleMarie (01-282);
    2. d’occuper, en plus des usages prescrits, le rez-de-chaussée et la mezzanine du bâtiment visé aux fins de l’usage « clinique médicale » et « école d’enseignement spécialisée ».
  2. D'assortir cette autorisation des conditions suivantes :
    1. l’emplacement des usages proposés devra être substantiellement conforme aux plans déposés le 20 décembre 2019;
    2. au niveau du rez-de-chaussée, à l'intérieur, aucun rideau opaque ou pellicule ne devra être installé, afin de ne pas obstruer les fenêtres et de maintenir l'animation de la rue;
    3. limiter la superficie des rideaux LED installés à l'intérieur aux sections nécessaires à la préservation de l'intimité et ne pas y apposer de publicités;
    4. les enseignes devront être soumises à la procédure du Titre VIII du Règlement d'urbanisme 01- 282 et présentées lors d'une séance ultérieure du comité. De fixer un délai de 24 mois pour la réalisation des travaux visés par la présente autorisation, à défaut de quoi, elle sera nulle et sans effet.

Le site

L’immeuble visé est constitué du lot 2 161 947 du cadastre du Québec au coin des rues Saint-Denis et Sainte-Catherine Est. L'édifice Dandurand à été construit en 1913-1914 selon les plans des architectes Ross & MacDonald.

Propriété de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM), le bâtiment comporte 10 étages hors-sol, ainsi qu’une mezzanine au rez-de-chaussée, un niveau de sous-sol et un appentis au toit. Ce pavillon de l’UQÀM comporte des bureaux et des salles de conférences aux étages supérieurs.

L’emplacement est situé dans l’aire de protection « Le clocher de l’Église-de-Saint-Jacques » et il est compris dans l’unité de paysage « Centre-ville, Sainte-Catherine-Centre » au Règlement d’urbanisme.

Le projet

La demande vise à autoriser, les usages « clinique médicale » et « école d’enseignement spécialisée » dans le cadre de l’implantation d’une nouvelle clinique dentaire dont divers travaux de réaménagement du local sont prévus. La clinique dentaire serait située au rez-de-chaussée incluant la mezzanine et offrirait un service sans rendez-vous, la vente de produits d’hygiènes dentaires et la possibilité pour les étudiants en dentisteries d’effectuer leur stage.

En effet, au niveau du rez-de-chaussée, les plans proposés présentent un vestibule ouvert sur des aires ouvertes séparées par des cloisons de verres. Une salle d’attente comportant un espace café et de la vente de produits d’hygiènes sont prévues pour y assurer un dynamisme commercial. Du côté adjacent, on retrouve une salle d’examen ayant 6 chaises dédiées aux étudiants en dentisteries qui pourraient y effectuer leur stage. Cette salle serait ouverte sur la salle d’attente et visible de la rue. Enfin, vers l’arrière du local sont prévus l’entreposage, la radiologie et la stérilisation.

Au niveau de la mezzanine, on y retrouverait deux salles d’examen individuel, un bureau et une salle de repos.

Un système de rideaux « LED » transparent serait installé dans les fenêtres.

Relativement à la luminosité du soleil qui enterait dans les ouvertures, aucun rideau opaque ne serait installé afin de ne pas y avoir de fenêtres obstruées et maintenir l’animation de la rue.

L’objectif de la clinique est de desservir la clientèle principalement étudiantes de l’UQÀM, de les sensibiliser à leur santé buccale de même que les assister à les conscientiser à leur assurance dentaire prépayée de leur assurance collective, ignorée de la majorité des étudiants. La vocation primaire de la clinique serait la prévention, la sensibilisation et l’intégration des étudiants étrangers. Par ailleurs, certains produits d’hygiène dentaire seraient en vente et l’argent recueilli servirait à supporter des organismes à but non lucratifs tels que Dentiste Sans Frontières et la Clinique dentaire des Jeunes de la rue.

Le local est vacant depuis plus de deux ans et le projet propose un concept ressemblant davantage à une boutique commerciale qu’à une clinique dentaire conventionnelle. Les heures d’ouverture de la clinique seront de 8h à 20h du lundi au vendredi et de 9h à 17h les samedis.

Aucun travaux extérieurs sont prévus sauf l’ajout d’une enseigne qui fera l’objet d’une présentation lors d’un comité subséquent et d’une autorisation en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel (LPC).

Notons enfin que le bail commercial a déjà été signé par le demandeur, croyant que les usages demandés étaient déjà autorisés au règlement d’urbanisme.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...