Jump to content

ville-marie Coopérative d'habitation (Saint-Antoine et de la Montagne) - 8(?) étages


nephersir7

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Coopérative d'habitation (Saint-Antoine et de la Montagne)

(Image du PPU du secteur, le projet sera sûrement différent)

Coop.jpg

Citation

Emplacement: quadrant sud-ouest de l'intersection Saint-Antoine et de la Montagne
Hauteur en étages: Peut-être 8
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: 
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Potentiel de 150 logements

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

La ville a annoncé via le PPU du Quartier des Gares la construction d'une coopérative d'habitation au coin sud-ouest de l'intersection des rues Saint-Antoine et de la Montagne.

 

La limite de hauteur du terrain est de 25m, et le coefficient de densité est de 6. Le document du PPU montre un édifice d'environ 8 étages, mais évidemment c'est provisoire et sujet à des changements.

 

WKz0TLe.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
Citation

Le promoteur a notamment vendu à la Ville un terrain situé dans le quadrant sud-ouest des rues de la Montagne et Saint-Antoine pour la somme de 5,5 millions.

PROGRAMME PARTICULIER D'URBANISME

Ce terrain avait été auparavant ciblé dans le programme particulier d'urbanisme (PPU) du Quartier des gares pour accueillir des coopératives d'habitation. Montréal avait déposé un avis de réserve foncière sur le terrain, avis qui a été contesté par le promoteur.

« Ce terrain n'était aucunement destiné au développement de logements abordables, précise le promoteur dans ses explications transmises par courriel. Nous n'avions pas prévu le vendre, puisque nous envisagions dans ces lots un développement immobilier en lien avec les autres tours du projet. »

« À la demande de la Ville, qui souhaitait créer dans ce secteur un développement de logements sociaux et abordables, nous avons accepté de lui céder ces lots à un prix inférieur à celui que nous avions payé lors de son acquisition. » - Cadillac Fairview

La valeur au rôle foncier est de 4 132 500 $. Le promoteur avait payé 6 620 000 $ pour acquérir les mêmes lots en 2007 et 2008, au moment où l'hôtel Le Nouveau Forum était en exploitation.

Le conseiller du district Peter-McGill, Steve Shanahan, qui est aussi vice-président du comité consultatif d'urbanisme de l'arrondissement de Ville-Marie, a voté pour la résolution, lundi dernier. L'achat de gré à gré, explique-t-il, évite les frais liés à une expropriation tout en assurant que des logements sociaux seront construits dans le quartier.

Le Comité logement Ville-Marie applaudit lui aussi le geste de la Ville. « Je me réjouis que la Ville ait donné suite à ses engagements pour faire du logement social et s'assurer d'une mixité dans le quartier », dit Éric Michaud, coordonnateur. Il souligne que la Stratégie d'inclusion a donné peu de résultats jusqu'ici dans la partie ouest de l'arrondissement de Ville-Marie.

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201706/15/01-5107703-pas-de-logements-abordables-dans-la-tour-des-canadiens-2.php

Link to comment
Share on other sites

L'inclusion de logements sociaux à même un édifice de luxe m'apparait un peu incongru. Autant je suis pour la mixité sociale, autant je demeure réaliste en apposant certaines limites. Surtout que je doute que la cohabitation sur les mêmes lieux soit bien vécue au quotidien.

On ne changera pas le monde, ni les préjugés. Il faut ici admettre qu'ils sont de part et d'autres et qu'on le veuille ou pas la discrimination sera toujours une réalité sociale. Admettons qu'on choisisse de le faire. On voudra déjà créer deux entrées distinctes. On voudra aussi limiter les accès aux plus démunis à certains services communs, en pratiquant une discrimination encore plus visible et irritante sur leurs propres lieux d'habitation.

Disons que c'est fondamentalement une question de différence de culture, de priorités et de style de vie. On a beau aimer son voisin, ceci ne veut pas dire que l'on souhaite partager ses habitudes. On remarque déjà les difficultés notamment rencontrées dans les quartiers qui se gentrifient, avec l'accueil hostile et la résistance de la population résidente. Pareil dans les immeubles qui permettent la location à court terme, où on mélange des gens qui ont souvent peu en commun.

Ceci dit, plusieurs promoteurs proposent un compromis, comme dans le cas présent avec la vente d'un terrain voisin (ce peut être aussi ailleurs dans le quartier) afin de faciliter la construction d'une coopérative. Une solution qui me semble idéale et qui répond à l'esprit de la politique municipale, sans en imposer la forme.

Link to comment
Share on other sites

Pas mal sûr que tu te trompes. La Coop de la Montagne Verte est au sud de la TDC2 dans le quadrant Nord-Est de l'intersection des Rues St-Jacques et de De la Montagne. 

Le projet proposé ici serait à l'ouest de la TDC2 dans la quadrant sud Ouest de l'intersection St-Antoine et de la Montagne. 

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

La ville conclut l'achat du terrain. Potentiel de 150 logements (Coefficient occupation du sol: 6)

----

Conformément aux termes et conditions prévus à l'Entente-cadre, l'Immeuble est acquis par la Ville de Tour TDC Développements inc. (« TDC »), aux conditions suivantes : · Un prix de vente de 5 550 000 $, excluant les taxes applicables, convenu de gré à gré avec le Promoteur sur la base du coût potentiel d'acquisition établi par le SGPI en avril 2017 (à noter que le Promoteur a acquis l'Immeuble en 2007 - 2008 pour la somme de 6 620 000 $).

· Une servitude pour une durée de 10 ans est prévue afin de restreindre l'usage de l'Immeuble à des fins de logements sociaux et communautaires ou abordables.

· Un droit de premier refus est accordé à TDC pour une période de 20 ans.

· Advenant une augmentation du coefficient d'occupation du sol après la signature de l'acte de vente, le prix de vente est sujet à ajustement, et ce, pour une période de 10 ans. Le potentiel actuel permet la construction d'environ 150 logements.

À noter qu'une étude de caractérisation de l'Immeuble (sols et bâtiments) a confirmé la présence de matières contaminées. Les coûts estimés pour la réhabilitation sont précisés dans la partie des aspects financiers.

[...]

La valeur de l'Immeuble apparaissant au rôle foncier pour l'année en cours est de 4 132 500 $.

Le prix de revente de l'Immeuble, s'il est vendu pour la réalisation d'un projet de logements sociaux et communautaires, sera déterminé selon les paramètres définis par la Politique de vente des terrains municipaux pour la réalisation de logements sociaux et communautaires , adopté par le comité exécutif au mois de février 2002 (CE02 0095). Advenant une telle vente, il y aura une perte financière à prévoir d'un montant approximatif de 4 763 500 $.

Les coûts de démolition des bâtiments sont évalués à 156 000 $, tandis que ceux pour la décontamination des sols ainsi que le retrait de matériaux contaminés dans les bâtiments sont estimés à 777 500 $.

Les coûts liés à la décontamination des sols seront assumés par le futur acheteur et seront considérés lors de la revente. Les coûts de détention estimés à compter de l'acquisition jusqu'à la démolition des bâtiments s'élèvent à 60 000 $ par année. Enfin, un budget de 80 000 $ est requis pour permettre de compléter un inventaire archéologique à la demande de la Division du patrimoine. [...]

http://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CE/CE_ODJ_LPP_ORDI_2018-03-21_08h30_FR.pdf

Capture d’écran 2018-03-21 à 00.04.18.png

Capture d’écran 2018-03-21 à 00.04.01.png

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value