Sign in to follow this  
vincethewipet

Sun Life transfère 300 emplois dans le Mile End

Recommended Posts

Le Mile-End continue de se renforcer, et attire des emplois différents maintenant.

C'est dommage pour le centre-ville, cette tendance de délocalisation, mais un bon coup de pouce aux quartiers périphériques, qui peuvent se développer autour de ces emplois.

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201601/11/01-4938874-sun-life-transfere-300-emplois-dans-le-mile-end.php

 

Sun Life transfère 300 emplois dans le Mile End

 

Maxime Bergeron

La Presse

 

 

Sun Life installera 300 employés dans le Mile End, près des bureaux d'Ubisoft, la première incursion majeure d'une société financière dans ce quartier réputé pour avoir la plus forte concentration d'artistes du Canada.

 

 

Selon nos informations, Sun Life a signé une offre conditionnelle avec Allied Properties en vue de louer un étage complet au 5445, avenue De Gaspé, près de la rue Saint-Viateur. Le fonds immobilier torontois a racheté cet immeuble et son voisin identique - deux anciennes gigantesques manufactures de textile - en vue de créer un nouveau pôle de bureaux dans le secteur.

 

« Pour nous, c'est vraiment une bonne nouvelle parce qu'on est en train de gérer de la croissance et de l'expansion », a affirmé Diane Lafontaine, vice-présidente adjointe, marketing et communications, à la Financière Sun Life.

 

Un premier groupe d'une centaine de travailleurs devrait déménager d'ici la fin de l'année. Il s'agira surtout de concepteurs d'applications mobiles et de sites web, qui ont déjà été avisés du déménagement par leur employeur.

 

 

Tendance lourde

 

La décision de la Sun Life s'inscrit dans une tendance lourde observée depuis quelques années à Montréal et dans plusieurs autres villes nord-américaines. De plus en plus d'institutions financières déplacent certaines catégories d'employés vers les quartiers périphériques en vue d'économiser sur les loyers. La TD et la RBC ont ainsi transféré environ 3000 travailleurs dans deux immeubles du quartier Mile-Ex, non loin du Mile End.

 

 

« Tout ce qui est centre d'appels, back office, ça ne leur sert à rien de garder ça [au centre-ville] à 45 $ du pied carré, alors qu'ils peuvent payer moitié moins cher dans les quartiers comme le Mile End », a expliqué Andrew Maravita, directeur général de la firme immobilière Colliers International Québec.

 

À la Sun Life, Diane Lafontaine affirme que ce transfert vers le Mile End ne constitue en rien une rationalisation des activités, bien au contraire. Le groupe conservera ses 11 étages de bureaux dans son gratte-ciel patrimonial du centre-ville, où travaillent environ 1900 personnes. De nouveaux postes seront aussi créés, a dit la porte-parole.

 

L'entente de location pour les nouveaux bureaux est signée, « mais pas finalisée à 100 % », a précisé Mme Lafontaine. L'entreprise a analysé des immeubles dans plusieurs quartiers de Montréal pendant six mois avant d'arrêter son choix sur le Mile End. « Ça va être un nouvel environnement de travail un peu plus agile, qui va permettre l'innovation et la créativité. »

 

Selon une source immobilière bien au fait du dossier, il s'agit d'un « gros coup » pour le fonds torontois Allied et son mandataire montréalais.

 

Allied a injecté plusieurs dizaines de millions pour acheter et rénover les deux immeubles de l'avenue De Gaspé, qui totalisent 1 million de pieds carrés, soit davantage que le 1000 De La Gauchetière, le plus haut gratte-ciel de Montréal. C'est la première fois qu'une entreprise strictement financière installe ses pénates dans ces bureaux.

 

Une bonne «mixité», selon les artistes

 

L'arrivée massive du fonds torontois Allied dans le Mile End a créé des remous chez les artistes, eux qui profitaient depuis des années de loyers dérisoires dans ce secteur semi-industriel du Plateau Mont-Royal. Après une forte mobilisation au début des années 2010, ils ont conclu une entente avec le groupe Allied pour la location de 200 000 pi2 - plus de quatre étages - à taux préférentiel aux 5445 et 5455, avenue De Gaspé, sur une période de 30 ans.

 

Une expérience fructueuse à ce jour, dit Gilles Renaud, directeur général de l'organisme à but non lucratif Ateliers créatifs, qui gère ces locaux. « La cohabitation se passe bien, dans le sens où il y a une mixité d'usages et une certaine synergie. Ça a demandé à s'apprivoiser de part et d'autre. » M. Renaud ne se dit pas inquiet de l'arrivée prochaine de la Sun Life.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Mile-End continue de se renforcer, et attire des emplois différents maintenant.

C'est dommage pour le centre-ville, cette tendance de délocalisation, mais un bon coup de pouce aux quartiers périphériques, qui peuvent se développer autour de ces emplois.

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201601/11/01-4938874-sun-life-transfere-300-emplois-dans-le-mile-end.php

 

Bof, infiniment mieux ça que des transferts à Toronto. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

À une certaine époque ils auraient envoyés des emplois comme ceux-là à Saint-Laurent ou, au mieux, plus près sur le bord de la 40. Content de voir que l'accessibilité en transport en commun et la qualité de vie du quartier soient des facteurs d'influence dans ce genre de décisions d'affaire!

Share this post


Link to post
Share on other sites
À une certaine époque ils auraient envoyés des emplois comme ceux-là à Saint-Laurent ou, au mieux, plus près sur le bord de la 40. Content de voir que l'accessibilité en transport en commun et la qualité de vie du quartier soient des facteurs d'influence dans ce genre de décisions d'affaire!

 

Oui! D'autant plus que l'addition de nouveaux emplois dans le quartier le rend ENCORE plus attrayant pour les résidents actuels et futurs. C'est véritablement un cercle vertueux (par opposition à cercle vicieux). Dans ce cas particulier, il s'appuie sur des avantages exceptionnels, soit la présence d'un bâti résidentiel dense à proximité d'une concentration de vastes édifices solides à la recherche d'une vocation nouvelle (donc commandant des loyers attrayants), le tout bien servi par le métro. Il eut été dommage qu'une telle accumulation d'avantages soit compromise par négligence ou indifférence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By UrbMtl
      Il serait intéressant de réserver ce fil pour le reste du Technopole et d'en commencer un nouveau pour la Phase 2.
      Sur leur site, on loue un nouvel édifice situé sur Molson, collé à la nouvelle place Leopold-Beaulieu. Il est écrit 4400 Molson, mais ce n'est pas exacte. 
      http://technopoleangus.altusinsite.com/fr/index.php?page=branding_search_buildingdetail&spaceid=25761&backlink=index.php%3Fpage%3Dbranding_search_buildinglist%26attri_40_1641%3D%26attri_20_11%3D920%26location%3D%26attri_40_1740_1%3D%26attri_40_1740_2%3D%26searchbasicbtn%3DFind%2BSpace

    • By UrbMtl
      Nobel Condominiums

      Actualité:
       
    • By UrbMtl
      Laboratoire de recherche Microsoft Montréal

      Actualités:
      L'édifice actuel est déjà en cours de démolition. 
    • By GDS
      Un beau project de bureau dans le Mile-End / Villeray par Mondev
       
       
       

      Ajoutant créativité et l’esprit d’entreprise au sein de l’arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, ce nouveau développement contribuera à l’architecture et à la culture du Mile-Ex. Offrant cinq étages de bureaux et des espaces commerciaux au rez-de-chaussée, le Soffitta permettra aux nouvelles entreprises et celles déjà établies de résider dans ce que le Vogue Magazine (février 2016) définit comme étant le secteur la plus chaud de Montréal.
      Les espaces disponibles répondront autant aux besoins de sociétés de haute technologie dynamique que ceux d’un café paisible. Le bâtiment continuera de faire évoluer ce secteur industriel autrefois obscur vers un centre où la créativité et la croissance économique est aujourd’hui indéniables.
    • By denpanosekai
      3-Million Square Foot Mega-Mall Planned for Montreal
       
      ---
       
      New mega mall to come to TMR
      Developer Carbonleo, which built Dix30, wants to build shopping centre in Montreal where A15 meets Highway 40
       
      ---
       
      Un nouveau district commercial à venir dans Ville-Mont-Royal
       
       
      [MAPS]https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m12!1m3!1d5593.100271650298!2d-73.66432018124326!3d45.49900311835393!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!5e0!3m2!1sen!2sca!4v1422975454113[/MAPS]