Jump to content

ville-marie UQAM - Aménagement autour de l'université


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts

UQAM - Aménagement autour de l'université

Voici de quoi auront l'air les places et les jardins en question selon les plus récentes illustrations. J'aime bien le concept des arbres plantés au centre des bancs près du clocher Saint-Jacques, qui par ailleurs pourra sonner à nouveau lorsque les travaux seront terminés.

1.JPG

Citation

 

2.JPG

 

3.JPG

 

4.JPG

 

 

  • Like 1
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

http://www.ledevoir.com/societe/education/454283/uqam-le-pavillon-judith-jasmin-sera-agrandi

 

L’UQAM entend procéder à des travaux d’agrandissement du pavillon Judith-Jasmin afin d’offrir des espaces supplémentaires à la Faculté de communication.

 

L’université a récemment approché la Ville de Montréal pour lui demander l’autorisation d’entreprendre, dès 2016, des travaux d’agrandissement pour son pavillon situé sur le boulevard De Maisonneuve.

 

Cette autorisation est requise, car la Ville détient des droits sur l’immeuble en raison d’une entente d’acte emphytéotique d’une durée de 64 ans conclu en 1974 avec l’université. Le pavillon est situé dans le secteur de la station de métro Berri.

 

Directrice des relations avec les médias de l’UQAM, Jenny Desrochers a confirmé mardi soir que l’université souhaitait agrandir le pavillon Judith-Jasmin « afin de répondre à un besoin d’espaces académiques destinés notamment à la Faculté de communication qui loge dans ce pavillon ». Mais elle n’a pas été en mesure de donner d’autres détails sur le projet.

 

L’agrandissement du pavillon Judith-Jasmin figurait dans le Plan directeur immobilier (PDI) adopté en 2011 par l’UQAM à la suite du dérapage dans le dossier de l’îlot Voyageur. Il était notamment question d’ajouter deux étages au pavillon.

 

Mercredi matin, les membres du comité exécutif de la Ville seront appelés à se prononcer sur la demande d’autorisation soumise par l’UQAM. La Ville devra par ailleurs régler la question du bail emphytéotique, puisqu’elle s’est rendu compte que le document en question n’avait jamais été signé par les parties même si, pendant toutes ces années, l’UQAM a versé à la Ville les rentes qu’elle lui devait.

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
Absolutely disgusting.

 

Comme quoi la beauté est vraiment dans l'oeil de celui qui perçoit. J'aime parce que c'est original, inusité et insolite. Une composition sculpturale qui fait appel à l'imagination et à l'audace. En plus ça nous change des boites carrées, rectilignes et trop conventionnelles. L'architecture a justement comme objectif de ne pas seulement plaire, mais aussi de surprendre et susciter des émotions. Certains sites en villes se prêtent mieux à ce genre de projet et je crois que ces pavillons de l'UQAM des années 70 y gagneraient au change.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...