Recommended Posts

Pinned posts

Discussion sur la possibilité d'un stade de baseball au bassin Peel

bassinpeel.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 29 octobre 2015 à 19h33 | Mis à jour le 29 octobre 2015 à 19h33

 

 

Retour des Expos: une lettre envoyée aux équipes de la ligue

 

 

 

Frédéric Daigle

La Presse Canadienne

 

 

Le maire de Montréal, Denis Coderre, et l'ex-actionnaire des Expos de Montréal Stephen Bronfman ont fait parvenir une missive aux 30 équipes du Baseball majeur afin de mousser la candidature de la ville auprès de ses gouverneurs, a appris La Presse Canadienne.

 

La lettre, envoyée il y a quelques semaines, présentait également l'option la plus probable pour le site d'un éventuel stade - le bassin Peel.

 

 

Mise à jour

 

Avec la venue probable d'une station du REM sous le bassin Peel, il semble de plus en plus probable que le futur stade éventuel des Expos serait construit au sud du bassin Peel entre les rues Wellington, Bridge et Mill :

 

image.jpg

 

image.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas une tres belle vue des gradins, le silo #5 ouach.

 

Je verrai mieux le stade au dessus de l'autoroute ville marie sur les terrains de radio-canada http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/749-Revitalisation-terrains-de-la-SRC-1G/page31 Comme j'ai déja dit sur ce forum a la maniere du stade Calderon a Madrid qui a une section de gradin au dessus de la M30 .

Edited by andre md

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Ville gagnerait tellement au niveau esthétique en démolissant le fameux Silo no 5. On se croirait à Tchernobyl dans un l'un des secteurs les plus magnifiques de la Ville (Bassins / Canal / Fleuve) et qui sera le plus fréquenté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Démolir le Silo 5 serait une grande erreur. Heureusement, ça fait longtemps que cette question est réglée auprès de nos autorités.

 

Il y aura toujours quelqu'un pour dire que le stade devrait être démoli. Je ne m'en fait plus vraiment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vue devrait être orientée vers la centre-ville! Comprend pas pourquoi. Y a-t-il une raison technique pour l'orienter de cette façon, vers l'est?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Ville gagnerait tellement au niveau esthétique en démolissant le fameux Silo no 5. On se croirait à Tchernobyl dans un l'un des secteurs les plus magnifiques de la Ville (Bassins / Canal / Fleuve) et qui sera le plus fréquenté.

 

Une belle remise à neuf, avec ajout d'éléments esthétiques audacieux, pourraient au contraire créer une icône visuelle très intéressante!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une chance que ce ne sont que des esquisses pour montrer l'emplacement, car c'est loin d'être un beau stade!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le stade proposé en 2000 pour le site des Jardins Windsor était magnifique, tout en transparence et très léger.. Il est encore très actuel comme concept. Courez voir la maquette à la maison de l'architecture ça vaut la peine juste pour ça!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une belle remise à neuf, avec ajout d'éléments esthétiques audacieux, pourraient au contraire créer une icône visuelle très intéressante!

 

Je comprends ton point mais je ne supporte pas ton opinion. La lourdeur du Silo va demeurer, même en lui donnait un ajout esthétique... De plus, la vue sur le fleuve va continuer d'être obstruée et je ne vois vraiment pas comment on pourrait rendre un bloc de béton ayant la longueur d'un terrain de football, et haut d'une quinzaine d'étages ''visuellement intéressant''. Il y a tellement d'autre chose intéressante qu'on pourrait édifier à cet endroit, au moment approprié.

 

Les berges du fleuve sont gangrainnées par les vestiges bétonnés du port. Il est temps de donner les lettres de noblesse à ces berges. La ville de Toronto par exemple, a réalisé de beaux aménagement pour ses berges et cela les a rendu encore plus accessible.

Edited by Ju HG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces images n'étaient elles pas dans documents de Projet Montréal? Ça nous montre un stade mais ça cache que l'autoroute Bonaventure a été enlevée et remplacée une petite rue. Il n'y a même pas de place pour le stationnement dans ces images. Quand on parle du Bassin Peel pour un stade, je crois plutôt qu'on parle de l'autre côté du Bassin, là où le Casino voulait s'installer. Il y a beaucoup plus d'espace pour un stade (et des places publiques autour) et pour du stationnement (soyons réaliste, pour attirer des spectateurs, ça va prendre plus que du transport en commun).

 

Personnellement, j'oreinterais le champ centre vers le centre ville plutôt que vers le fleuve. De cet angle, le fleuve sera peu visible (même si on enlevait le Silo #5) alors que le centre ville et le Mont-Royal offriront une vue spetaculaire tant de jour que de soir. Une belle carte de visite pour Montréal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By IluvMTL
      Registre des lobbyistes
       
      Devimco Immobilier Inc.
      Mandat :
      Période couverte par le mandat : du 2020-01-16 au 2020-12-31
      Contrepartie reçue ou à recevoir : plus de 100 000 $
      Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action
        Permis, licence, certificat ou autre autorisation
      Renseignements utiles :
      Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’arrondissement Le Sud-Ouest de la Ville de Montréal pour obtenir les approbations nécessaires à la réalisation d’un projet immobilier résidentiel(appartements locatifs) au coin des rue Wellington et rue Murray.
      Les activités auprès de la Ville englobent principalement la présentation des demandes de modification du plan d’urbanisme et du règlement d’urbanisme (hauteur actuelle 60m) afin de permettre la hauteur du projet (70m), ainsi que les demandes pour l'approbation de l’aménagement de site et d’architecture en vertu du règlement sur les plans d'implantation et d'intégration architecturale ainsi que des demandes de permis de construction, d’affichage et d’aménagement en vertu du règlement sur les permis.
    • By ScarletCoral
      à propos du terrain que la Ville a proposé à la CSDM pour construire une école
      On semble revenir à un projet de logement social...

      Communiqué de presse de la Ville :
      http://www.newswire.ca/fr/news-releases/valerie-plante-fait-dun-autre-engagement-electoral-une-realite---la-ville-de-montreal-va-de-lavant-avec-un-projet-doccupation-temporaire-de-batiments-inoccupes-662624853.html
      Valérie Plante fait d'un autre engagement électoral une réalité - La Ville de Montréal va de l'avant avec un projet d'occupation temporaire de bâtiments inoccupés
      SOURCE
      Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif Déc. 07, 2017, 16:53 ET
      MONTRÉAL, le 7 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Les membres du comité exécutif ont approuvé, lors de leur réunion hebdomadaire, un premier projet pilote d'occupation temporaire d'un édifice municipal vacant du quartier Griffintown. Cette initiative, baptisée Laboratoire transitoire, se déploiera grâce à l'apport de l'Atelier Entremise et pourrait mener à l'aménagement d'ateliers d'artistes, à l'arrivée d'entreprises sociales en démarrage ou à tout autre projet pilotés par des groupes ou des individus qui ont besoin d'espaces abordables.
        « En offrant l'accès à un bâtiment municipal pour accueillir le premier projet pilote d'urbanisme transitoire, notre administration assume son rôle de leader et de propriétaire exemplaire, comme elle s'était engagée à le faire dans le Plan d'action en patrimoine 2017-2022. Alors que plusieurs entrepreneurs, groupes communautaires, artistes et citoyens sont à la recherche de locaux pour mener à bien leurs projets, leur offrir d'occuper des bâtiments publics vacants de façon temporaire relève de la bonne gestion. Plutôt que de payer pour garder des bâtiments vides, nous allons encourager l'entrepreneuriat, le travail communautaire, la vie culturelle et la création d'emplois. Tout le monde en sortira gagnant », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.
      La collaboration entre la Ville et l'Atelier Entremise pourra servir de modèle dans l'emploi transitoire des locaux vacants, tant publics que privés, sur le territoire montréalais. Les membres du comité exécutif ont ainsi autorisé l'attribution à l'Atelier Entremise d'un soutien financier de 192 532,80 $. Ce montant permettra, d'une part, d'accomplir des travaux de sécurisation dans les locaux prêtés par la Ville, situés au 204 et 206, rue Young, et d'amorcer la mise en œuvre du Laboratoire transitoire. Au terme du projet pilote d'occupation temporaire, à la fin de 2019, l'édifice municipal de la rue Young sera démoli pour faire place à un projet d'habitation sociale.
      « L'immeuble vacant offert par la Ville de Montréal est situé dans un secteur associé à l'innovation et où l'engagement social est au cœur de la vie des citoyens et citoyennes. C'est un bâtiment appelé à disparaître et tout désigné pour accueillir le premier projet d'urbanisme transitoire. Ce sera aussi l'occasion d'amorcer le développement d'outils et de façons de faire pour la poursuite de nouveaux projets en urbanisme transitoire. Nous sommes convaincus que ce projet pilote aura aura un impact structurant significatif sur le milieu urbain environnant », a déclaré le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.
      « L'impact réel du Laboratoire transitoire se mesurera à divers niveaux, tant urbain, environnemental et social que communautaire, économique et patrimonial. Afin de soutenir cet impact positif et réduire le nombre de bâtiments vacants à Montréal, la Ville poursuivra le développement d'un répertoire des immeubles vulnérables, vacants ou à risque d'être démolis en vue de valoriser ce patrimoine à risque », a indiqué l'élue responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif, Christine Gosselin.
      L'Atelier Entremise, qui collaborera avec la Ville de Montréal pour le projet pilote qui se déploiera sur la rue Young, est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de développer et d'implanter des projets d'occupation temporaires et transitoires dans des bâtiments vacants et sous-utilisés, avec l'implication de groupes locaux. L'Atelier Entremise implantera le projet d'occupation transitoire dans l'immeuble de la rue Young en collaboration avec la Maison del'innovation sociale, la Fondation McConnell (Des villes pour tous) et la Ville de Montréal. Un appel de propositions sera lancé sous peu afin de déterminer quels projets verront le jour dans le bâtiment.
      Le Plan d'action en patrimoine 2017-2022 peut être consulté ou téléchargé sur le site de la Ville en cliquant ici.
      SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif
    • By ScarletCoral
      225, rue Young (220-240, rue Peel)

       
       
       
    • By ScarletCoral
      YNG (215-225, rue Murray)