Jump to content

ville-marie Théâtre du Nouveau Monde


Recommended Posts

Pinned posts
  • 2 weeks later...
Le 2020-08-22 à 18:45, acpnc a dit :

Aucun architecte, comme n'importe quel créateur, ne voudrait subordonner son oeuvre au profit d'un autre.

J'ai du mal avec cette affirmation. La plupart des projets de patrimoine se font dans le plus grand respect de l'oeuvre existante.
Mais ce sont généralement des bâtiments d'avant 1940. Le principal problème ici, c'est la difficulté qu'ont les gens à reconnaître le postmodernisme comme étant du patrimoine à préserver. Je suis certain que si le TNM était un bâtiment néo-classique avec colonnade et fronton, personne n'aurait proposé de le démolir pour faire une boîte de verre, et toutes les propositions se seraient subordonnées. 

D'ailleurs, la proposition de Pelletier De Fontenay répond parfaitement au programme tout en gardant la majorité du projet de Hanganu. C'était donc possible.

De plus, effacer les traces du passé c'est une chose, mais on élimine un projet avec une personnalité forte, du caractère et un langage théâtral habilement réinterprété, pour le remplacer par un bâtiment un peu générique, très semblable au futur Musée d'art contemporain, et qui pourrait être n'importe quoi d'autre n'importe où dans le monde. Je maintiens que c'est une proposition de qualité, mais qui n'a rien de montréalais, rien d'un théâtre, et qui n'a rien d'unique.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, greg16 a dit :

J'ai du mal avec cette affirmation. La plupart des projets de patrimoine se font dans le plus grand respect de l'oeuvre existante.
Mais ce sont généralement des bâtiments d'avant 1940. Le principal problème ici, c'est la difficulté qu'ont les gens à reconnaître le postmodernisme comme étant du patrimoine à préserver. Je suis certain que si le TNM était un bâtiment néo-classique avec colonnade et fronton, personne n'aurait proposé de le démolir pour faire une boîte de verre, et toutes les propositions se seraient subordonnées. 

D'ailleurs, la proposition de Pelletier De Fontenay répond parfaitement au programme tout en gardant la majorité du projet de Hanganu. C'était donc possible.

De plus, effacer les traces du passé c'est une chose, mais on élimine un projet avec une personnalité forte, du caractère et un langage théâtral habilement réinterprété, pour le remplacer par un bâtiment un peu générique, très semblable au futur Musée d'art contemporain, et qui pourrait être n'importe quoi d'autre n'importe où dans le monde. Je maintiens que c'est une proposition de qualité, mais qui n'a rien de montréalais, rien d'un théâtre, et qui n'a rien d'unique.

Je respecte ton opinion, malheureusement le comité de sélection avait une vue différente et il est vrai que le choix n'était pas facile et le compromis vraiment pas évident. Il faut admettre le défi de préserver une oeuvre versus l'agrandissement dont le volume touchait toutes les élévations. Quant à Hanganu je salue sa généreuse contribution à l'architecture de Montréal. Aucun doute ce professionnel de talent a laissé une marque très originale et fort distinctive dans le paysage urbain de la métropole. On a véritablement besoin de davantage de créateurs de sa trempe pour assurer la relève. 

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
  • 3 months later...
  • 4 months later...
  • 3 weeks later...
  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value