Jump to content

ville-marie Théâtre du Nouveau Monde


Recommended Posts

Pinned posts
  • 1 month later...

Il y a un rendu sur le communiqué de presse sur le site de Kollectif, je n'arrive pas à copier l'image ici, mais voici le liens, avec le texte complet

http://kollectif.net/69465-2/ 

La firme Saucier + Perrotte, architectes remporte le concours de l’agrandissement du TNM

Communiqué de presse :

« Montréal, lundi 22 juin 2020. Son agrandissement et le renouvellement de ses équipements scéniques et numériques, le TNM en rêvait depuis douze ans. Aujourd’hui, son projet de redéploiement s’avère plus pertinent que jamais, car il répondra également aux nouvelles normes pour le bien-être du public et des artistes. L’aval des gouvernements en 2018 à hauteur de 17 M$, doublé d’une campagne majeure de financement de 4 M$, Déployer le nouveau monde, présentement en cours, ont donné le coup d’envoi d’un concours d’architecture à l’échelle nationale.

Contre vents et marées, le concours d’architecture est arrivé à bon port et le jury a choisi le projet de la firme d’architectes Saucier + Perrotte pour la réalisation de l’agrandissement du Théâtre du Nouveau Monde.

À la première étape du concours, le jury avait sélectionné cinq candidats, parmi les treize candidatures reçues. L’évaluation des dossiers était basée sur l’expérience du candidat et de l’équipe proposée, mais surtout sur la compréhension du mandat et l’approche conceptuelle présentée. Le jury a ainsi sélectionné ces cinq finalistes :

ATELIER TAG inc

IN SITU + DMA en consortium

LEMAY

PELLETIER DE FONTENAY + CGA en consortium

SAUCIER + PERROTTE ARCHITECTES inc

Confinement oblige, la seconde étape du concours a débuté par une visite virtuelle guidée par Lorraine Pintal, directrice artistique et générale. Les cinq finalistes ont pu ainsi découvrir non seulement les coulisses du Théâtre, mais aussi tous les autres espaces de création et administratifs devenus trop restreints par la croissance et le succès du TNM.

Le télétravail n’a pas freiné la créativité des architectes, bien au contraire, ce sont cinq projets extraordinaires qui ont été déposés le 27 mai et présentés au jury par leurs concepteurs mercredi dernier, le 17 juin. Ce jury, composé de cinq personnes : Lorraine Pintal, Angela Konrad, metteure en scène, et les architectes Francis Lefebvre de l’Arrondissement Ville-Marie de la Ville de Montréal, Jean Pelland de la firme Sid Lee Architecture ainsi que Jean Beaudoin de la firme Intégral Jean Beaudoin et président du jury, a été assisté par un comité technique afin d’analyser les projets selon la commande exprimée dans un programme de construction.

En regard des critères de jugement, le projet conçu par Saucier + Perrotte a séduit le jury en raison de la qualité de son intégration au contexte, de sa visibilité et de sa participation à l’évolution du Quartier des spectacles dans lequel il s’inscrit. Ce projet vient ceinturer le Quartier et calibrer l’ensemble grâce à sa géométrie. La proposition de la firme est qualifiée d’« audacieuse » et ayant « une approche phénoménologique ». Le jury apprécie cette ouverture vers la rue Sainte-Catherine d’une nouvelle salle de répétition, destinée à la relève artistique, et s’insérant dans un cadre composé d’éléments d’un matériau noble et digne d’un tel équipement : la pierre calcaire.

La proposition de Saucier + Perrotte offre des espaces intérieurs de grande qualité tant pour les spectateurs que pour les travailleurs des arts de la scène. L’action « d’aller au théâtre » prend tout son sens, le spectateur devient acteur depuis le parvis jusqu’au « paradis ». Le jury souligne la maîtrise de la verticalité du projet permettant une cohérence interne remarquable. Les espaces tournés vers le parc adjacent, les terrasses, les toits verts et le foyer situé au cœur de l’action des rues Sainte-Catherine / Saint-Urbain sont autant d’éléments appréciés par le jury en regard de la qualité de vie et d’animation au Théâtre. La polyvalence des lieux et son potentiel évolutif démontrent la compréhension des architectes pour tous les aspects de la réalité d’un théâtre vivant.

Le nouveau TNM aura une présence marquée au cœur du Quartier des spectacles. Un geste fort qui met en valeur le passé, le Théâtre Gayety, mais qui est résolument tourné vers l’avenir.

Le lundi 17 août, à l’occasion d’une conférence de presse qui dévoilera sa programmation de l’automne, le TNM présentera plus avant son projet d’architecture et ses étapes de réalisation en vue de son 70e anniversaire.

Félicitations au Lauréat et longue vie au TNM ! »

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je crois que ce fil devrait être mis dans la section «Lieux culturels». C'est une rénovation, mais tout comme le MAC et le Théâtre St-Denis ou la bibliothèque St-Sulpice, qui sont également toutes des rénovations / transformations, mais qui sont dans la section lieux culturels. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pelletier De Fontenay a publié sa proposition pour le concours.

Je suis déçu qu'ils n'aient pas remporté!

C'est une proposition beaucoup plus respectueuse du travail de Dan Hanganu, beaucoup plus à l'échelle de la rue, et avec une personnalité beaucoup plus forte, raffinée et sensible. 

La proposition lauréate n'est pas mauvaise, mais beaucoup plus générique, et on fait disparaître les traces du projet des années 90.

pelletier-de-fontenay_TNM_axo.jpg

pelletier-de-fontenay_TNM_pers_01.jpg

pelletier-de-fontenay_TNM_pers_02.jpg

pelletier-de-fontenay_TNM_pers_04.jpg

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

WOW! Un vent de fraicheur. 

Encore une fois, Pelletier de Fontenay excellent par leur proposition beaucoup plus sensible de l'existant et leur audace architecturale. On est loin de la boite de verre générique qui ne cesse de gagner. Le projet gagnant semble bien, mais participe à une anonymisation de l'architecture, il semble un peu banal et sans respect pour le travail de Dan Hanganu. Attendons d'en voir plus.

Edited by montreal92
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le projet gagnant a séduit le jury à plusieurs égards parce qu'il répondait le mieux aux attentes du TNM. Ce qui ne diminue pas le mérite des autres propositions, par ailleurs défendues par d'excellents arguments. Personnellement j'aime l'entrée magistrale sur Ste-Catherine qui lui offre une plus grande visibilité et qui participera à l'animation de la rue, surtout les soirs de grandes premières.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Rocco a dit :

Le projet gagnant est superbe, très 'in your face', mais l'ancienne version de Dan Hanganu disparait complètement.

Aucun architecte, comme n'importe quel créateur, ne voudrait subordonner son oeuvre au profit d'un autre. Il ne s'agit pas ici de détrôner un prédécesseur, mais d'affirmer son style dans ce qui devient pratiquement un nouveau bâtiment. Il ne faut surtout pas le voir comme un rejet, mais une continuité dans le temps.

Le nouveau concepteur n'a donc d'autre choix que de répondre aux attentes du client dont les besoins dépassent le simple réaménagement. Cependant dans le processus rien n'empêche de faire un clin d'oeil à Dan Hanganu, en soulignant officiellement et de manière originale sa propre contribution dans l'histoire et l'évolution du TNM.

Il y a plusieurs façons de le faire de manière durable et j'espère que la direction de l'institution se penchera sur un geste qui marquera sa reconnaissance perpétuelle.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value