Jump to content

Recommended Posts

Source: Les Affaires

 

L’aéroport Montréal-Trudeau accueillera, à compter de mai prochain, son premier transporteur à très bas prix (ultra low cost), avec des liaisons vers l’Europe pour un prix aussi bas que 99$, toutes taxes incluses.

 

Ce nouveau service est promis par Wow Air, une jeune société aérienne islandaise qui fait le pari d’exporter ce modèle d’affaires d'origine européenne au-delà l’océan Atlantique. L’entreprise a commencé à desservir l’Amérique du Nord (Boston-Logan et Washington) depuis le début de 2015, et espère obtenir au Canada le même succès qu'observé aux États-Unis.

 

Une annonce qui réjouit Yves Lalumière, pdg de Tourisme Montréal, étant donné la capacité qu'aura ce transporteur à son avis d'attirer de jeunes voyageurs et de rajeunir, ce faisant, l’âge moyen des touristes à Montréal. «Leur clientèle est jeune - des milléniaux pour la plupart- et qui en plus, n’a pas peur du froid! Ça ne peut qu'être bon pour nous.»

 

Même réaction d’enthousiasme venant du professeur émérite en tourisme de l’ESG-UQAM, Michel Archambault. Depuis des années, ce dernier milite en faveur de la venue d’un transporteur américain low cost à Montréal, comme pourrait le faire les JetBlue et Southwest Airlines. «Ce sera finalement d'Europe, dit-il, que nous viendra en premier ce modèle de transport», exploité depuis des années là-bas par les Ryanair et EasyJet.

 

Wow Air a été fondée en 2011 par Skúli Mogensen, un ex-montréalais d'adoption apparemment aujourd'hui perçu comme un futur Richard Branson islandais. Entrepreneurs, il a notamment créé OZ Communications à Montréal dans les années 90, qu’il a fini par vendre à Nokia avant de s'en retourner en Islande, après un peu moins de dix ans d'exil au Québec.

 

Face à Icelandair

Cela dit, à Montréal, Wow Air a toutes les chances de faire de l’ombre à Icelandair, le principal transporteur d’Islande. Ce dernier transporteur annonçait, en août dernier, vouloir relier l’aéroport de Montréal à celui de Keflavik, en Islande, à compter du 19 mai et à raison de quatre fois par semaine.

 

Comme Icelandair, Wow Air proposera aussi quatre liaisons par semaine entre les deux villes. À la différence d’Icelandair par contre, en plus d'écouler ses billets pour une fraction du prix de son vis-à-vis, Wow dit vouloir relier les deux villes «à l’année», soit bien au-delà de la saison estivale. Ses liaisons directes, assurées par des Airbus A321 de 200 sièges, doivent débuter à Montréal à compter du 12 mai, et à Toronto à compter du 20 mai prochain.

 

«Le tarif de 99$ comprend tout; les charges, taxes, et frais aéroportuaires», a confirmé la porte-parole de l'entreprise lorsque nous lui avons demandé de contre-vérifié le prix afficé sur un vol simple. De sa plaque tournante de Reykjavik-Keflavik, Wow offre ensuite aux passagers de se rendre ailleurs en Europe (Paris, Londres, Berlin, Copenhague, Amsterdam ou Dublin) pour un tarif unique de 149$ le trajet, toutes taxes comprises.

 

Questionnée sur ces faibles tarifs, Christiane Beaulieu, vice-président Affaires publiques d’Aéroports de Montréal (ADM), a refusé de se prononcer, soutenant ne pouvoir commenter les stratégies de mises en marché des transporteurs. Les seuls frais d'amélioration aéroportuaires chargés aux passagers par ADM s'élèvent à 25$, a-t-elle néanmoins confirmé.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 29
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Alors si je me fie à mes calculs, j'arrive à 500$ l'aller-retour sur Montréal-Paris ou Montréal-Londres, 496$ plus précisement. And oh yes, if it's the European low-cost model, there will be a fee for everything, so using Ryanair's current fee schedule as a reference point, you'll pay $70 for your first checked bag, each way. So now the return trip cost is $640... which AC KL BA LX will price-match in one bucket. So my question is, are the Wow fares mentioned in the article lead-in fares or the same price for all seats all the time? If it's lead-in then it's a good marketing ploy to talk about 'des liaisons vers l’Europe pour un prix aussi bas que 99$' but of course the real fare to get to what we traditionally think of as 'Europe' is quite a bit more, plus you have to come back home... Just sayin'

Link to comment
Share on other sites

Ce vol amènera surement à Montréal une catégorie de voyageurs qu'on aurait pas eue sans ces tarifs abordables. Au contraire, je crois que Montréal sera gagnante. Ces compagnies aériennes (ULCC et LCC) connaissent une progression partout dans le monde. Certains aéroports asiatiques ont jusqu'à 60% de leurs vols offerts par des ULCC et LCC. C'est une réalité à laquelle les "flagship carrier" font actuellement face.

 

À propos des vols qui apporteront peu à Montréal, que penses tu du vol hypothétique envisagé par AC entre Montréal et Dakar? Crois tu vraiment qu'il va permettre de faire bondir de plusieurs centaines de milliers le nombre annuel de voyageurs à YUL? Il s'agit de regarder la situation actuelle pour se convaincre du contraire. South African Airways qui offrait le vol Johannesburg - Washington avec un escale à Dakar, a décidé d'abandonner son escale à Dakar puisqu'il n'y prenait pas ou peu de voyageurs. Et que dire de la liaison NYC - Dakar offerte 3 fois semaine sur un Boeing 757 (environ 200 sièges). Montréal, pourrait elle faire mieux que NYC? J'en doute.

 

Entre Dakar et Keflavik, je crois que cette dernière ville a le plus de potentiel pour Montréal. Keflavik est un hub pour Icelandair et WOW. Le chiffre annuel des passagers utilisant son aéroport est non seulement supérieur à Dakar, mais aussi, il connait une plus forte hausse.

Link to comment
Share on other sites

Can I be honest? This is bad bad bad for the Montreal market. Montreal is already a tough market for major premium carriers like Lufthansa/British etc. Have one of those guys leaving Montreal to make way for Icelandair/WOW airlines is a lose lose for Montreal.

 

Doesn't Lufthansa already use high density planes on its YUL routes, is that still a loss for them?

 

 

And as for British, like come on 216 seats on a 787-9 or 299 on a 777-300. How does that work out for them, it's hard to believe that every single one of there N.A routes a profitable with planes in that seat layout, with an average LF at 79-80 of the last few years.

Edited by Alexcaban
Link to comment
Share on other sites

Can I be honest? This is bad bad bad for the Montreal market. Montreal is already a tough market for major premium carriers like Lufthansa/British etc. Have one of those guys leaving Montreal to make way for Icelandair/WOW airlines is a lose lose for Montreal.

 

I totally agree with you Mark... I mean don't get me wrong, I think these prices are amazing for the person who can't afford 1000$ flights, yet I seem to think that this might force out carriers that actually give us superior products like BA .... But just to let you know.... Ive been following BA numbers this year and they are performing good out of YUL especially their Biz class

 

:D

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...