Jump to content

Depenses et Revenues du Gouvernement Federal par Province 2004


mtlurb

Recommended Posts

So what? The federal government subsidizes the Albertan energy sector but it also subsidizes the aeronautical industry in Quebec.

 

Quebec is rich by global standards, sure, having a high human development index and GDP per capita

 

But still, the fact remains: compared to most of the other provinces, our neighbors to the south and some of our friends in Europe, we're indisputably a have-not poor province. Is turning a blind eye to that really a good idea? We need to acknowledge that Quebec is poor, that it receives more than it gives, and that we have a long way to go to improving our society. Only when we fully grasp the magnitude of our problems can we start to tackle them.

 

And we can start by privatizing the SAQ and quadrupling our Hydro capacity to sell to the Americans.

 

 

(If i were premier of Quebec, my #1 priority would be increasing our hydro capacity. Not by 6%... but by 600%. With the Americans looking to cut their ties to foreign oil, this is our chance to become a "have" province. Not to mention the jobs we'd create by stirring massive development in the north. Charest's "Plan Nord" is a good step, but it doesn't go far enough in my view. It needs to go farther.)

Edited by Cataclaw
Link to comment
Share on other sites

  • Replies 42
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

So what? The federal government subsidizes the Albertan energy sector but it also subsidizes the aeronautical industry in Quebec.

 

Certainement. Mais c'est ridicule de comparer les milliards et les milliards que le fédéral donne aux pauvres pétrolières en manque d'argent et ce qu'on donne à Bombardier aéronautique.

 

We need to acknowledge that Quebec is poor, that it receives more than it gives, and that we have a long way to go to improving our society. Only when we fully grasp the magnitude of our problems can we start to tackle them.

 

Ce n'est qu'en terme de péréquation que nous faisons piètre figure. Si on comptait tous les investissements dans l'industrie automobile ou dans l'industrie du pétrole, ce serait les provinces visées par ces secteurs qui seraient les hommes malades du Canada. Elles sont pourtant des créatrices de richesses...

 

(If i were premier of Quebec, my #1 priority would be increasing our hydro capacity. Not by 6%... but by 600%. With the Americans looking to cut their ties to foreign oil, this is our chance to become a "have" province. Not to mention the jobs we'd create by stirring massive development in the north. Charest's "Plan Nord" is a good step, but it doesn't go far enough in my view. It needs to go farther.)

 

(partanthèse : on dit pas plutôt "If I was the Premier of Québec" ?)

 

La seule façon de pouvoir améliorer de 600% notre production d'électricité, c'est de devenir indépendant. Sinon, premièrement, on ne pourra jamais débloquer les fonds nécessaires (toujours occupés à investir dans le pétrole ou dans l'industrie automobile). Deuxièmement, parce que les Cris et autres autochtones du nord s'opposeront à tout projet qui risque de tuer une couple d'orignaux sur leur territoire. Sans les plein pouvoirs sur nous, on ne pourra pas passer à côté. Troisièmement, parce qu'on risque de se faire dire non par des banques. Elles font beaucoup plus confiance en un pays pleinement souverain qu'en une province. Quatrièmement, on est toujours mieux placé en tant que pays pour négocier des traités de libre-échange ou de commerce (admettons pour vendre notre électricité) en tant que pays plutôt qu'en tant que province. J'ajouterais en 5e que la compétition avec Terre-Neuve pour desservir la Nouvelle-Angleterre risque de pencher en notre faveur si c'est la République québécoise qui négocie, et non pas la Province of Kwebec.

Edited by Aurélien
Link to comment
Share on other sites

Certainement. Mais c'est ridicule de comparer les milliards et les milliards que le fédéral donne aux pauvres pétrolières en manque d'argent et ce qu'on donne à Bombardier aéronautique.

 

The aeronautical industry is just one of many outlets. Consider above-average expenditures in health care and other things. When everything is counted up, Quebec is undeniably a receiving province. By a lot, too.

 

Ce n'est qu'en terme de péréquation

 

We aren't just poor in terms of equalization payments... are you kidding?!

Our GDP per capita is among the lowest (10,000$ less than the national average!) and our unemployment is among the highest, and this is just scratching the surface.

Link to comment
Share on other sites

The aeronautical industry is just one of many outlets. Consider above-average expenditures in health care and other things. When everything is counted up, Quebec is undeniably a receiving province. By a lot, too.

 

 

 

We aren't just poor in terms of equalization payments... are you kidding?!

Our GDP per capita is among the lowest (10,000$ less than the national average!) and our unemployment is among the highest, and this is just scratching the surface.

 

The problem is since 1960 Quebec has had a very heavy taxation and government burden that has been sucking the economy dry... The rapid growth of the 1900-1960 period was temporarily sustained through around 1970 and then we have been stagnating ever since as the other provinces rocket past us... we have kind of turned into a fat New Brunswick... it is like we have been following the French "dirigiste" mentality instead of capitalism, with the result that we are like France... stagnant economy, low wealth creation... and we don't even have 2 month vacations or a 4 day work week to show for it :(

 

La seule façon de pouvoir améliorer de 600% notre production d'électricité, c'est de devenir indépendant. Sinon, premièrement, on ne pourra jamais débloquer les fonds nécessaires (toujours occupés à investir dans le pétrole ou dans l'industrie automobile). Deuxièmement, parce que les Cris et autres autochtones du nord s'opposeront à tout projet qui risque de tuer une couple d'orignaux sur leur territoire. Sans les plein pouvoirs sur nous, on ne pourra pas passer à côté. Troisièmement, parce qu'on risque de se faire dire non par des banques. Elles font beaucoup plus confiance en un pays pleinement souverain qu'en une province. Quatrièmement, on est toujours mieux placé en tant que pays pour négocier des traités de libre-échange ou de commerce (admettons pour vendre notre électricité) en tant que pays plutôt qu'en tant que province. J'ajouterais en 5e que la compétition avec Terre-Neuve pour desservir la Nouvelle-Angleterre risque de pencher en notre faveur si c'est la République québécoise qui négocie, et non pas la Province of Kwebec.

 

Je doute fortement... extremement... que les banques vont etre plus interesse a investir dans un Quebec souverain que le Quebec qu'on connait actuellement. Peut-etre si tout l'histoire du Quebec a ete different, mais si on deviendront independants, demain, on va etre assurement ecuadorise avec notre dette! Par contre, tu as raison en ce qui concerne les autochtones. Mais comment peut-on devenir independant d'eux?!

 

Et comment exporter 600% plus d'electricite? Le petrole, on peut mettre ca dans des barils et l'envoyer n'importe ou. L'electricite, on peut seulement l'emporter quelques 100 km vers des clients qui veut l'acheter. P=I^2R! Et c'est seulement le New-York qu'est assez proche et assez popule pour le prendre, et ils ont leurs propres projets electriques...

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

We aren't just poor in terms of equalization payments... are you kidding?!

Our GDP per capita is among the lowest (10,000$ less than the national average!) and our unemployment is among the highest, and this is just scratching the surface.

 

Ah ben là, tu rêves. Le PIB par habitant du Québec est à environ 32 500 et celui du Canada frise les 34 800. Le PIB qui fait pencher la balance est le PIB dans l'ouest (C-B et Alberta) qui sont toutes deux beaucoup plus hautes que la moyenne nationale. Sinon, le taux de chômage est beaucoup moins élevé au Québec qu'en Ontario depuis le début de la récession économique, moins élevé que dans les maritimes, que le Manitoba, est beaucoup moins élevé qu'aux États-Unis et dans les pays de l'Union européenne.

 

Taux de chômage en juillet 2010 :

 

Canada : 8 %

Québec : 8,2 %

Ontario : 8,5 %

États-Unis : 9,5 %

Union européenne : 9,5% (juin)

Link to comment
Share on other sites

Ah ben là, tu rêves. Le PIB par habitant du Québec est à environ 32 500 et celui du Canada frise les 34 800. Le PIB qui fait pencher la balance est le PIB dans l'ouest (C-B et Alberta) qui sont toutes deux beaucoup plus hautes que la moyenne nationale. Sinon, le taux de chômage est beaucoup moins élevé au Québec qu'en Ontario depuis le début de la récession économique, moins élevé que dans les maritimes, que le Manitoba, est beaucoup moins élevé qu'aux États-Unis et dans les pays de l'Union européenne.

 

You are right... Quebec is a big province with a big industry, big people, etc... but it is "old"... to say we were once leading all of Canada and now we are only in the middle, and honestly we are the last because all the stupid Maritime provinces do not count as they are losers :) They are good to put your cottage when you go on vacation... cheaper than Laurentians and it is cool to take your boat on the ocean. (I love spending time in Nova Scotia. But live there, work there? LOL) Let's ignore Nouveau-Brunswick, parce que tout le monde l'ignore quand meme :stirthepot: And European Union? That is only a gang of losers, Europe was finished after WWII and since then is irrelevant. We are North America, we are supposed to kick everyone's ass.

 

Alberta when it was founded and until the 1950's was a desperately poor province... now one of the richest places in the entire world. Sure there is oil. But Quebec has minerals and aerospace, all industries we had in the 1950's at the same level...

 

I still don't know what this is, petroleum subsidy. Can anyone name a particular program or line-item in the budget I can look up? All I know for subsidy was in the 1970's when Ottawa was trying to get people to explore in the Arctic (Panarctic Oils, Ltd) and of course the NEP (Petro-Canada) where they stole the Alberta oil and gave it to Ontario and Quebec for less than world price...

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

Peut-etre si tout l'histoire du Quebec a ete different, mais si on deviendront independants, on va etre assurement ecuadorise avec notre dette!

 

La dette du Québec n'est pas si mal qu'on nous le raconte dans les médias, tu sais. Parce qu'au Québec, notre dette a servi à créer de la richesse. Notre dette a des actifs, contrairement aux pays que les médias à scandales essaient de nous comparer (Italie, Grèce, Espagne, etc). La dette du Québec pourrait être entièrement supprimée en privatisant nos compagnies, parce qu'elles valent aujourd'hui beaucoup plus qu'elles nous ont coûté à mettre sur pied. Mais je ne veux pas privatiser, on ne privatise pas ce qui nous est rentable. Le Québec n'a pas emprunté beaucoup pour offrir des services aux Québécois, donc la dette a une valeur en soi. C'est comme acheter une maison, tu t'endettes, mais t'as une maison, et si tu veux plus de dette, t'as qu'à vendre la maison !

 

Et comment exporter 600% plus d'electricite? Le petrole, on peut mettre ca dans des barils et l'envoyer n'importe ou. L'electricite, on peut seulement l'emporter quelques 100 km vers des clients qui veut l'acheter. P=I^2R! Et c'est seulement le New-York qu'est assez proche et assez popule pour le prendre, et ils ont leurs propres projets electriques...

 

117.jpg

 

Les lignes à haute tension partent actuellement d'aussi loin que LG-4 et distribuent de l'électricité à tout le Québec. Jamais je croirai que nous ne sommes pas capables de nous rendre dans la mégalopole atlantique américaine (comprenant des villes telles que Boston, Hartford, Providence, New York, Philadelphie, Baltimore et Washington, en ajoutant leurs banlieues et les régions autour).

Link to comment
Share on other sites

Ah ben là, tu rêves. Le PIB par habitant du Québec est à environ 32 500 et celui du Canada frise les 34 800. Le PIB qui fait pencher la balance est le PIB dans l'ouest (C-B et Alberta) qui sont toutes deux beaucoup plus hautes que la moyenne nationale. Sinon, le taux de chômage est beaucoup moins élevé au Québec qu'en Ontario depuis le début de la récession économique, moins élevé que dans les maritimes, que le Manitoba, est beaucoup moins élevé qu'aux États-Unis et dans les pays de l'Union européenne.

 

The figures i posted for expenditure-based per-capita GDP are correct.

Source: http://www40.statcan.ca/l01/cst01/econ50-eng.htm

 

Your unemployment figures are misleading. So many Quebeckers are living off the state and not actively looking for work that the figures seem lower than they are.

 

The employment rates tell a different story. Quebec has 60% employment, Ontario 62%, Alberta 69%, etc.

 

Also the proportion of part-time jobs in Quebec is higher than in other provinces, so many of our jobs here are actually poor low-wage jobs.

Link to comment
Share on other sites

You are right... Quebec is a big province with a big industry, big people, etc... but it is "old"... to say we were once leading all of Canada and now we are only in the middle, and honestly we are the last because all the stupid Maritime provinces do not count as they are losers :) They are good to put your cottage when you go on vacation... cheaper than Laurentians and it is cool to take your boat on the ocean. (I love spending time in Nova Scotia. But live there, work there? LOL) Let's ignore Nouveau-Brunswick, parce que tout le monde l'ignore quand meme :stirthepot: And European Union? That is only a gang of losers, Europe was finished after WWII and since then is irrelevant. We are North America, we are supposed to kick everyone's ass.

 

Alberta when it was founded and until the 1950's was a desperately poor province... now one of the richest places in the entire world. Sure there is oil. But Quebec has minerals and aerospace, all industries we had in the 1950's at the same level...

 

C'est quand même insultant de dire ça des maritimes. Elles sont très importantes dans le Canada, tant au niveau de l'héritage culturel que du pétrole qu'on pourra peut-être, un jour, en retirer. Ce qui fait de ces provinces des provinces pauvres, c'est qu'il n'y a aucune richesse. Il n'y a pas de grand centre urbain donnant dans l'industrie des services, et pas assez de gens pour attirer les entreprises du secteur secondaire.

Link to comment
Share on other sites

Et comment exporter 600% plus d'electricite? Le petrole, on peut mettre ca dans des barils et l'envoyer n'importe ou. L'electricite, on peut seulement l'emporter quelques 100 km vers des clients qui veut l'acheter. P=I^2R! Et c'est seulement le New-York qu'est assez proche et assez popule pour le prendre, et ils ont leurs propres projets electriques...

 

New technology allows us to move electricity great distances. The U.S. is also investing in its grid. Distribution wouldn't be a major concern.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


Countup


×
×
  • Create New...