Jump to content

Tourisme à Montréal


steve_36

Recommended Posts

INDUSTRIE TOURISTIQUE

 

Début d’été « phénoménal » dans les hôtels montréalais

 

Martin Vallières

La Presse

 

« C’est phénoménal comme début de saison estivale. Et l’année s’avère aussi très, très bonne jusqu’à maintenant », déclare d’emblée Bernard Chênevert, directeur général de l’hôtel InterContinental, dans le Vieux-Montréal.

 

M. Chênevert est aussi bien au fait des signes vitaux du secteur montréalais du tourisme à titre de président du conseil de l’Association des hôtels du grand Montréal, et de membre du conseil d’administration de Tourisme Montréal.

 

« Ce qui se démarque le plus dans les hôtels montréalais, cette année, c’est le net rebond du nombre de clients américains, après des années d’absence, dit-il. Ce qui est intéressant, aussi, c’est que ces Américains sont enclins à dépenser davantage avec leur dollar plus fort. »

 

Au Centre Infotouriste, situé au square Dominion, on observe également une forte croissance du nombre de visiteurs d’origine américaine. « Même avec des données encore incomplètes, je peux tout de même confirmer que nous constatons une hausse de près de 50 % des visiteurs américains pour le mois de juin au Centre Infotouriste », indique Guy Simard, directeur des communications chez Tourisme Québec.

 

« Nos préposés [à l’information] ont aussi constaté que la clientèle européenne poursuivait sa progression. Quant à la clientèle de visiteurs provenant du Canada [hors Québec] et de l’Asie, les données d’achalandage sont stables par rapport à l’an dernier », ajoute-t-il.

 

Aux principaux postes frontaliers au Québec, dont celui de l’aéroport Montréal-Trudeau, le nombre d’entrées de voyageurs étrangers atteint un sommet en cinq ans. Il s’est élevé à 2,28 millions en avril, mai et juin, soit 30 475 de plus que lors de la période comparable il y a un an. C’est 310 290 entrées de plus qu’il y a cinq ans, alors que les voisins américains peinaient à s’extirper de la « Grande Récession » engendrée par la crise financière et boursière de 2008-2009.

 

TAUX D’OCCUPATION EN HAUSSE

 

Pour les hôteliers montréalais, qui sont aux premières loges pour cerner la conjoncture touristique, le fort début de la saison d’été a un effet vivifiant sur leurs principaux résultats d’exploitation.

 

En juin seulement, le taux moyen d’occupation des hôtels montréalais a franchi le seuil des 90 %, en hausse de trois points par rapport à juin 2014. C’est le meilleur résultat depuis des années. À ce rythme, le taux d’occupation de toute l’année 2015 pourrait se situer autour de 73 %, le plus élevé en 15 ans de statistiques pour l’Association des hôtels du grand Montréal.

 

« La machine roule à plein, ces temps-ci, et dans toutes les catégories d’hôtels », confirme Ève Paré, PDG de l’Association des hôtels du grand Montréal.

 

Un tel achalandage se reflète évidemment dans les tarifs que peuvent demander les hôtels. De fait, à 211 $ en juin, le tarif moyen des chambres d’hôtel au centre-ville de Montréal a atteint un record historique, en hausse de 11 $, ou 5,5 %, par rapport au record précédent établi en juin 2014.

 

Il s’agit de la deuxième année de suite où on observe une hausse de plus de 5 % du tarif moyen en juin, soit un taux deux fois supérieur à l’inflation dans le secteur de la consommation.

 

Pour l’ensemble des hôtels du grand Montréal, ce qui comprend les établissements situés en banlieue et en périphérie, la hausse du tarif moyen par nuitée depuis le début de l’année – de l’ordre de 9 % – laisse présager une moyenne annuelle record autour des 160 $.

 

AVENIR PROMETTEUR

 

Pour Gilles Larivière, directeur du bureau montréalais de la firme-conseil Horwath HTL, spécialisée en hôtellerie et tourisme, cette hausse du tarif moyen était attendue après plusieurs années difficiles. Cette période creuse avait culminé il y a trois ans avec la fermeture successive de gros hôtels à Montréal et le retrait cumulatif de quelque 1500 chambres du marché.

 

« Il y avait alors un trop-plein dans le marché montréalais, constitué surtout d’établissements un peu “fatigués” par rapport à la concurrence, rappelle M. Larivière. Mais trois ans plus tard, ce redressement est terminé et l’hôtellerie montréalaise est dans une nouvelle phase d’expansion, avec l’ajout de nouveaux établissements de moindre taille (environ 150 chambres), mais qui peuvent s’adapter plus facilement aux besoins du marché. »

 

Combien de temps pourrait durer ce cycle favorable ?

 

De l’avis des professionnels du secteur consultés par La Presse Affaires, les deux prochaines années – 2016 et 2017 – s’annoncent encore très fructueuses pour le secteur hôtelier montréalais. Du moins, selon le calendrier connu des congrès d’envergure nationale ou internationale au Palais des congrès, ainsi que des grands événements culturels (festivals et spectacles d’envergure, 375e de Montréal) ou sportifs (Formule 1, compétitions d’importance, hockey).

 

« Pour 2018 et après, même si la conjoncture économique demeure favorable, nous avons encore du travail à faire parmi les intervenants du secteur touristique [pour garnir le calendrier d’événements], admet Bernard Chênevert. Néanmoins, j’ai bon espoir que nous parviendrons à maintenir une situation favorable. D’autant que les différentes organisations de promotion et de coordination du tourisme à Montréal ont une nouvelle génération de gestionnaires qui communiquent de façon cohérente. »

 

http://plus.lapresse.ca/screens/8eca81b8-7566-4e40-902b-b2223efe5af9%7CaRlUUCcVbmQX.html

[/Quote]

 

Que de bonnes nouvelles pour l'industrie hôtelière et pour le tourisme en général. Et l'avenir est prometteur. Alors il faut se réjouir de tout cela et continuer à développer les créneaux touristiques.

Link to comment
Share on other sites

C'est normal qu'il y ait plus d'Américains avec un dollar à 78 cents. Rien de surprenant, on dirait qu'on a frappé le Klondike à la lecture de cet article. Depuis 6-7 ans que notre dollar valait autour de 90 cents, les américains restaient chez eux.

Link to comment
Share on other sites

Best spring in 20 years for Montreal tourism

CTV Montreal

Wednesday, July 15, 2015

 

Good news for one of the city’s biggest industries as Tourism Montreal announced on Wednesday that this spring has been the best in 20 years.

 

The announcement is based on data collected on visitors, hotel occupancy rates and spending.

 

According to Tourism Montreal President Yves Lalumiere there was a 19 per cent increase in revenue in April alone thanks to more conferences coming to Montreal.

 

Lalumiere attributed the boost to the low dollar. With a 30 per cent exchange rate and increased marketing to the American market, there has been an 81 per cent increase in American tourism compared to last year.

 

The best news, said Lalumiere, is that the best news is yet to come.

 

“Not only this summer but 2016 and 2017 with the 375th (anniversary of Montreal),” he said. “That's going to be spectacular in 2017. This summer should be extremely good. So July, we're already seeing an increase, and the Americans are booking six weeks behind so we're seeing August coming along nicely. Osheaga has a very nice program so I think that's going to help us fill out those rooms in August. So, a very good summer, great spring and for the rest of the year, as well, extremely positive.”

 

Lalumiere added that advertising and a very visible international presence from Mayor Denis Coderre have contributed to the tourism boom.[/Quote]

 

http://montreal.ctvnews.ca/best-spring-in-20-years-for-montreal-tourism-1.2471444

 

http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/montreal-tourism-numbers-this-spring-best-in-20-years-1.3153093

Link to comment
Share on other sites

Raison de plus pour insuffler une renaissance au niveau du transport (portuaire, aérien et surtout sur rail). Je crois qu'à l'instar de Paris et Londres, Montreal doit déployer un marketing férocement agressif pour faire du tourisme un levier de croissance économique.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 1 month later...

Forte augmentation des Américains à Mtl, mais le reste du Canada perd des plumes, malgré le bas dollar...

 

Montreal sees boom in American visitors, but nationwide, Canada’s losing tourists

 

Reportage vidéo:

 

http://globalnews.ca/video/2240023/montreal-a-top-10-destination

 

Article complet :

 

http://globalnews.ca/news/2239904/montreal-sees-boom-in-american-visitors-but-nationwide-canadas-losing-tourists/

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...