Jump to content

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

BAnQ Saint-Sulpice

Member uploaded pictures are not shown to unregistered visitors.spacer.png

Create a free account or sign in to view the pictures.

Citation

Emplacement: Bibliothèque Saint-Sulpice Quartier Latin
Hauteur en étages: 
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal, BAnQ
Architecte: situ + DMA
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: printemps 2019
Site internet: http://saintsulpice.banq.qc.ca/
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: incubateur de projets et d’idées

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Ce devrait être un lieu consacré à la culture francophone en Amérique du Nord plus généralement. Je ne suis pas francophone—je suis anglophone « pure laine » de Toronto—mais je pense que toute initiative visant à préserver le côté français de Montréal doit être applaudie. C'est extrêmement important de garder cette spécificité dans un ville qui « s’internationalise » à un rythme vertigineux.


L'idée d’un refuge pour la chanson est bonne. Cependant, pourquoi ne pas élargir le concept pour créer une magnifique maison de la culture où des personnalités populaires de la francophonie pourraient donner des conférences, les scientifiques pourraient vulgariser des avancées passionnantes, et des films pourraient être projetés. Le côté spectacle devrait être privilégié aussi, mais je doute que le bâtiment lui-même soit bien conçu comme salle de musique avant tout.

 

Surtout, l’endroit doit être accessible à tous. Une autre salle de concert où les plus nantis paient 80 $ le billet ne semble pas utile si la mission est de promouvoir et de diffuser la culture.
 

Anyway, those are my two cents.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

@Stu, un témoignage touchant avec lequel je suis tout à fait d'accord. Je crois que la culture francophone s'adresse à tous les montréalais, toute origine confondue, puisqu'elle fait partie intrinsèque de l'histoire et de la vie urbaine de la métropole.

Voici un article à propos de la fameuse bibliothèque St-Sulpice.

_______________

Bibliothèque Saint-Sulpice L’opposition réclame des travaux d’urgence pour éviter une catastrophe

PHOTO FOURNIE PAR BANQ

Cette photo prise en juin 2020 lors d’une inspection montre l’état des lieux de la bibliothèque Saint-Sulpice.

(Québec) Les partis de l’opposition à Québec se disent « catastrophés » face à l’état de la bibliothèque Saint-Sulpice. Ils réclament une intervention immédiate de la ministre de la Culture, Nathalie Roy, qui n’a pas répondu mardi aux demandes d’entrevue de La Presse.

Publié le 23 mars 2021 à 14h09

https://www.lapresse.ca/arts/2021-03-23/bibliotheque-saint-sulpice/l-opposition-reclame-des-travaux-d-urgence-pour-eviter-une-catastrophe.php

Hugo Pilon-Larose
La Presse

La députée libérale Christine St-Pierre accuse Mme Roy d’être « aveuglée par la partisanerie en ne poursuivant pas le projet d’une bibliothèque pour adolescents », entrepris par le précédent gouvernement avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

C’était un bon projet, un projet qui allait sauver la bibliothèque Saint-Sulpice. […] C’est maintenant urgent, urgent, urgent de lancer des travaux. Elle ne peut plus attendre de choisir un projet [avant de le faire].

Christine St-Pierre, députée libérale Christine St-Pierre

La Presse a rapporté mardi que la bibliothèque Saint-Sulpice, un joyau patrimonial du Quartier latin de Montréal, nécessite des travaux d’urgence de près de 9 millions, à réaliser d’ici trois ans, sans quoi « la dégradation de certains éléments patrimoniaux » pourrait être irréversible.

PHOTO FOURNIE PAR BANQ

Cette photo prise en juin 2020 lors d’une inspection montre l’état des lieux de la bibliothèque Saint-Sulpice.

La députée de Québec solidaire Ruba Ghazal, qui plaide pour que la bibliothèque Saint-Sulpice soit transformée en « repère de la littérature québécoise », demande à Nathalie Roy de rapatrier l’édifice sous l’égide du ministère de la Culture et d’entreprendre dès maintenant les travaux de réparation.

On est tellement inquiets. Si c’est possible, on irait faire une visite [de la bibliothèque] avec la ministre. […] Il faut sauver ce bâtiment.

Ruba Ghazal, députée de Québec solidaire

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, affirme pour sa part que « la CAQ a mis un terme au projet de BAnQ sans explications pour ensuite laisser en plan ce bâtiment qui se détériore ».

« C’est inacceptable, d’autant plus qu’il y a plusieurs projets sur la table, notamment la proposition du Parti québécois de faire de ce bâtiment un musée d’histoire nationale », dit-il.

La bibliothèque Saint-Sulpice, qui n’est plus assurée depuis décembre, est une propriété de BAnQ depuis 2016. À l’époque, le gouvernement de Philippe Couillard avait confié à la société d’État le mandat de transformer le lieu en laboratoire techno pour adolescents, projet qui a été abandonné par la ministre Roy l’automne dernier.

Le gouvernement Legault n’a pas indiqué la nouvelle vocation qu’il entend donner à l’édifice de style Beaux-Arts, classé immeuble patrimonial en 1988.

Au cabinet de la ministre Nathalie Roy, on a affirmé mardi que « les travaux les plus urgents seront entrepris à brève échéance ».

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bibliothèque Saint-Sulpice

Mettez fin à ce calvaire !

Personne, sauf peut-être la ministre de la Culture, Nathalie Roy, n’arrive vraiment à comprendre pourquoi le sauvetage de la bibliothèque Saint-Sulpice s’est transformé en accident de train au ralenti.

Publié le 5 avril 2021 à 5h00

https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2021-04-05/bibliotheque-saint-sulpice/mettez-fin-a-ce-calvaire.php

Alexandre Sirois
La Presse

Et pourquoi nous en sommes à supplier le gouvernement de venir de toute urgence à la rescousse de cet édifice patrimonial du Quartier latin.

Dans nos pages il y a une dizaine de jours, Michelle Courchesne et Claude Corbo ont directement interpellé François Legault. « En désespoir de cause », ont-ils écrit.

« Vous êtes le dernier recours. Seule votre volonté politique sauvera cet immeuble chargé d’histoire et de contribution à l’identité et à la culture du Québec. »

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

« Avoir laissé la bibliothèque Saint-Sulpice se transformer en fantôme urbain pendant plus de 15 ans est, dans le grand ordre des choses, particulièrement gênant », écrit Alexandre Sirois.

Voici donc qu’on implore le premier ministre, un peu comme la princesse Leia avait supplié le jedi Obi-Wan Kenobi de l’aider, dans le premier épisode de la Guerre des étoiles.

Nous n’avons guère d’autre choix que de les imiter.

De grâce, monsieur le premier ministre, mettez fin à ce calvaire.

Chaque jour compte.

Parce que l’immeuble se détériore.

Des travaux urgents doivent être faits d’ici trois ans au coût de 8,9 millions de dollars, a révélé récemment notre journaliste Hugo Pilon-Larose. Sinon, « la dégradation de certains éléments patrimoniaux pourrait être irréversible ».

On sait aussi à Québec que, depuis décembre, le bâtiment n’est plus assuré.

Désolé pour le mauvais jeu de mots, mais on joue avec le feu.

Rare bonne nouvelle : au bureau de la ministre Roy, on nous a dit qu’un montant de 1,4 million sera versé au cours des prochains jours pour les besoins les plus urgents. Tant mieux.

Cela dit, chaque jour qui passe nous rappelle aussi que le gouvernement manque à son devoir d’exemplarité en matière de protection du patrimoine.

Ce n’est pas nouveau. Et la bibliothèque Saint-Sulpice est loin d’être le seul exemple. Le vérificateur général l’a déploré l’an dernier dans un rapport sur la sauvegarde et la valorisation du patrimoine immobilier au Québec.

> Découvrez le rapport du VG 

N’empêche, avoir laissé la bibliothèque Saint-Sulpice se transformer en fantôme urbain pendant plus de 15 ans est, dans le grand ordre des choses, particulièrement gênant.

Et ça l’est encore alors qu’on vient tout juste d’adopter à Québec le projet de loi 69, visant à mieux protéger le patrimoine bâti de la province.

Mais revenons un instant à Michelle Courchesne et Claude Corbo. Ils ont joué un rôle crucial dans ce dossier en publiant – en 2015 – un rapport au sujet de l’avenir de la bibliothèque laissée à l’abandon. On y démontre à quel point cet immeuble est précieux.

« La préservation et la mise en valeur d’un édifice comme celui de la bibliothèque Saint‐Sulpice enrichit le tissu urbain de Montréal et contribue à en illustrer les métamorphoses dans le temps », écrivent-ils.

Et les auteurs d’ajouter qu’il est « capital de préserver les édifices qui ont une personnalité puissante et qui ont joué un rôle significatif dans l’histoire. »

Ce n’est qu’un des extraits consacrés à la « valeur architecturale reconnue » de la bibliothèque. Et d’autres soulignent avec éloquence sa « valeur historique établie », sa « valeur identitaire et symbolique » et le fait qu’elle ait joué un « un rôle d’agent de développement économique et social » au Québec.

> Découvrez le rapport

Alors on en fait quoi ?

La ministre Roy a annoncé l’automne dernier de façon complètement inattendue que le projet prévu – de bibliothèque/laboratoire pour ados – était écarté. L’idée semblait pourtant judicieuse en cette ère où les géants américains du numérique ont pris l’attention de nos jeunes en otage.

On a raté une belle occasion d’innover.

D’autres initiatives pertinentes ont cependant été évoquées ces derniers mois. Incluant celle de « repère de la littérature québécoise », cautionnée par deux députées de Québec solidaire, Manon Massé et Ruba Ghazal. Ou encore la « maison de la chanson », parrainée par Monique Giroux et Luc Plamondon.

L’idéal serait un projet « d’une nature, d’une importance et d’une valeur […] qui soient à la hauteur de celles qui caractérisèrent l’utilisation de l’édifice durant son premier siècle d’existence, et qui furent éducatives et culturelles », ont conclu Mme Courchesne et M. Corbo.

Un projet qui garantirait, aussi, l’accessibilité de l’édifice. Et, bien sûr, la préservation de ses caractéristiques architecturales.

Une fois ces critères remplis, le choix du projet devient quasiment secondaire.

Car ce qui est prioritaire, c’est de sauver ce bâtiment au plus vite.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By IluvMTL
      2180-2190 boul de Maisonneuve Est/ coin Parthenais

       
    • By IluvMTL
      Québec déplacera des employés dans l'Est 
      1000 rue Fullum (Quartier des fonctionnaires)

      Bloc C 
       
       
    • By IluvMTL
      Nom: 21e Arrondissement
      Hauteur en étages: 9, 14
      Hauteur en mètres:
      Coût du projet:
      Promoteur: Prével
      Architecte: Groube IBI CHBA
      Entrepreneur général:
      Emplacement:
      Début de construction: 2013
      Fin de construction:
      Site internet: http://le21e.prevel.ca/fr/
      Lien webcam:
      Autres informations:
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Vidéo promotionnelle:
      Autres images:
       
    • By MDCM
      Emplacement: Métro Frontenac, 2600-2660 Ontario Est
      Hauteur en étages: ?
      Hauteur en mètres: 
      Coût du projet: 
      Promoteur: Bertone
      Architecte: 
      Entrepreneur général: 
      Début de construction: Été 2018
      Fin de construction: Été 2019
      Site internet: http://bertone.ca/fr/project/2600-2660-rue-ontario-est-montreal/
      Lien webcam:
      Autres détails: 124 570 pieds carrés, Mixte - commercial, bureaux, résidentiel
    • By Fortier
      Nouveau projet majeur au Quai De Lorimier!
      Terrain vendu
      Nouveau promoteur
      2500 unités!
      https://www.tvanouvelles.ca/2019/01/15/prevel-developpera-le-terrain-en-friche-voisin-du-pont-jacques-cartier?fbclid=IwAR3aVZJQm4iDAU_0i6CHzQwoBR5ZCsTEBf-Lma4r_SunucDUBMKY0jMJeZI
      Prével développera le terrain en friche voisin du pont Jacques-Cartier
      Live cam: https://esplanadecartier-prevel.ca/fr/nouvelles/suivez-evolution-en-temps-reel/
      https://www.facebook.com/prevel.ca/
      http://www.prevel.ca/fr
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value