Jump to content

Les Québécois exclus du concours en raison des lois


IluvMTL
 Share

Recommended Posts

http://www.journaldemontreal.com/2015/05/14/concours-pour-rencontrer-u2-a-montreal--les-quebecois-non-admis

 

Concours pour rencontrer U2 à Montréal: les Québécois non admis

 

Bono vante les mérites du Québec – et surtout des fans québécois de U2 – dans une vidéo visant à présenter le concours. Visiblement, le chanteur de U2 ignorait que ceux-ci seraient inadmissibles au concours au moment de tourner le segment, puisqu’il parle directement aux fans montréalais du groupe.

PHOTO D’ARCHIVES

 

Bono vante les mérites du Québec – et surtout des fans québécois de U2 – dans une vidéo visant à présenter le concours. Visiblement, le chanteur de U2 ignorait que ceux-ci seraient inadmissibles au concours au moment de tourner le segment, puisqu’il parle directement aux fans montréalais du groupe.

 

Marc-André Lemieux

MARC-ANDRÉ LEMIEUX

Jeudi, 14 mai 2015 16:33

MISE à JOUR Jeudi, 14 mai 2015 16:33

 

Que diriez-vous de rencontrer les membres de U2 après leur concert au Centre Bell le mois prochain? Ça tombe bien, Guy Laliberté organise justement un concours donnant la chance aux fans du groupe de remporter un tel prix. Le seul hic: les Québécois ne peuvent pas y participer.

 

Le fondateur du Cirque du Soleil s’est associé à Prizeo, un site web hébergeant des concours de nature philanthropique, pour offrir la chance aux fidèles admirateurs de Bono et compagnie de gagner une journée avec leurs idoles, des billets VIP pour leur concert et une tournée des coulisses après coup. En prime, les heureux élus visiteront les quartiers généraux du Cirque du Soleil. Pour courir la chance de rafler cet énorme prix, rien de plus simple: faire un don de 5 $ (ou plus) à One Drop, la fondation de Guy Laliberté ayant pour mission d’assurer aux populations les plus démunies un meilleur accès à l’eau potable.

 

Or, les Québécois sont exclus du concours en raison des lois en vigueur dans la Belle Province, nous confirme Pascal Chandonnet, directeur exécutif, marketing et communications chez One Drop. Il refuse toutefois d’entrer dans les détails concernant les points en litige.

 

Des lois strictes

 

Chose certaine, les règlements entourant la tenue de concours au Québec sont reconnus pour être stricts, note Jacques St-Amant, chargé de cours au département des sciences juridiques de l’UQAM.

Les concours ayant lieu dans la Belle Province doivent respecter la Loi sur les loteries, les courses, les concours publicitaires et les appareils d’amusement, qui oblige entre autres les organisateurs à faire des dépôts de garantie, enregistrer leurs publicités, etc.

 

Ces exigences entraînent bien entendu des coûts supplémentaires qui peuvent décourager certains organisateurs. En vigueur depuis 1978, ces lois visent à protéger le consommateur, notamment contre la fraude, précise M. St-Amant.

 

L’exemple de One Drop et U2 n’est pas un cas isolé, ajoute M. St-Amant. Plusieurs concours sont fermés aux Québécois en raison des lois et règlements applicables.

 

«Les formalités ne sont pas très lourdes, mais pour la plupart des compagnies, des organismes ou des groupes qui organisent ces concours, elles sont tout simplement de trop», déclare Jacques St-Amant, mentionnant au passage que Guy Laliberté et sa fondation One Drop avaient sans doute les «ressources nécessaires» pour se plier aux exigences légales du Québec s’ils l’avaient vraiment voulu.

Mince consolation pour les fans québécois de U2 peinés par cette situation: les Québécois ne sont pas les seuls à être jugés inadmissibles. Les gens vivant à Cuba, en Iran, en Corée du Nord, en Irak, en Arabie saoudite, en Syrie et dans quelques autres pays reconnus comme étant répressifs sont aussi écartés.

Bono salue ses fans québécois

 

Ironie: Bono explique le concept du concours dans une vidéo sur Prizeo. Visiblement, le chanteur de U2 ignorait que nous serions *inadmissibles au concours au moment de tourner le segment, puisque pendant deux minutes, il parle directement aux fans montréalais du groupe, garnissant son discours de mots en français comme «la Belle Province» et «bonne chance». Il vante même les mérites du Québec, berceau du «Cirque du Soleil, Leonard Cohen et Arcade Fire».

 

♦ U2 donnera pas moins de quatre concerts au Centre Bell le mois prochain. Les spectacles des 12 et 13 juin affichent complet, mais quelques billets sont encore disponibles pour les 16 et 17 juin.

 

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

I love this law. I love being excluded from the rest of Canada, because the bureaucrats in Quebec are scared little wankers.

 

It is sad, that politicians are scared to change some laws, that are quite useless and do more harm than good. Why can't we have a choice, to take part in something. Why do they have to take away our right to chose?

Edited by jesseps
Link to comment
Share on other sites

Apparemment cette loi visait à protéger le monopole des casinos, etc... du gouvernement. Il est allé un peu trop loin ou trop fort? Il y a des fonctionnaires ou des avocats qui ont trop de temps.

 

Il y a en a qui aime que leur gouvernement contrôle ces aspects de la vie des citoyens (father knows best) et d'autres (système amercian notamment) qui préfèrent faire eux mêmes ses propres decisions. Une particularité de Québec par rapport à nos voisins?

 

Les gouvernements devraient s'impliquer le moins possible dans mes affaires quotidiens et me laisser la liberté de prendre mes propres choix personnels si cela ne dérange personne d'autre....et à la fin, cela prendra peut etre un peu moins de fonctionnaires pour faire rouler la machine, avec moins de règlements et moins de taxes.

 

Corrigez cette loi stupide!

 

sent via Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

Tu voulais dire que il n'a rien à perdre.

 

sent via Tapatalk

 

Non, car ils font de l'argent en taxant les tirages/concours. La RACJ réclame un 10% de la valeur du prix pour les concours Québécois et 3% de la valeur du prix pour les concours pancanadiens, peu importe qui gagne.

 

https://www.racj.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Accueil/Formulaires_et_publications/Formulaires/Jeux/RACJ-1047J.pdf

Link to comment
Share on other sites

Le problème, c'est que le gouvernement n'a absolument rien à gagner en changeant ce règlement stupide.

 

Si le gouvernement était un peu moins centré sur lui-même, il verrait qu'il se tire dans le pieds. Tous ces prix qui pourraient être gagnés par des Québécois amélioreraient notre balance commerciale « officieuse ». Ce serait infime, je n'en doute pas, mais, tant qu'à laisser une loi complètement inutile et irritante, le choix n'est pas très difficile à faire.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value