Jump to content

Moins d’un million de dollars par mine


ChrisDVD
 Share

Recommended Posts

Moins d’un million de dollars par mine

 

par Michel Pepin publié le 1 mai 2015 à 17 h 24

 

 

Il y a parfois des chiffres qui parlent plus que les mots et plus que toutes les promesses.

 

Par exemple, il y a CE chiffre, 23 650 000, qui en dit plus long que tous les Plan Nord de ce monde.

 

Ce chiffre représente le nombre de dollars que les propriétaires des 24 mines en exploitation au Québec ont versés en redevances en 2013-2014 selon les comptes publics du Québec.

 

C’est moins d’un million de dollars par mine, en moyenne.

 

Oui, c’était une mauvaise année, les prix des minerais étaient bas et les minières ont donc réalisé très peu de profits. Néanmoins, cela n’a pas empêché ces entreprises de retirer pour au moins 7 milliards de dollars en minerais du sous-sol québécois.

 

De ces 23 millions de dollars, il pourrait être déduit les coûts d’administration au ministère pour le secteur des mines (plus de 15 millions de dollars). Il pourrait être aussi pris en compte le coût des 723 sites miniers abandonnés qui devront être réhabilités par l’État. Une facture de 800 millions de dollars est évoquée sur le site du ministère. Les crédits d’impôt relatifs aux ressources et les avantages fiscaux reliés aux actions accréditives ne sont pas pris en compte dans ce calcul. Dans son rapport de 2009, le vérificateur général révélait que ces dépenses fiscales représentaient une somme plus importante que l’ensemble des redevances minières. Rien n’indique, au contraire, que la situation était différente en 2013-2014.

 

En revanche, il est vrai qu’il y a eu une année (2011) où 300 millions de dollars ont été recueillis en redevances minières, alors que la pelletée de minerai de fer valait trois fois celle d’aujourd’hui.

 

Toutes ces données n’ont pas refroidi l’enthousiasme du premier ministre Couillard qui a évoqué, sans la moindre gêne, la priorité que représente le développement durable dans le cadre du dévoilement de sa version du Plan Nord. Il n’est pas facile d’imaginer le caractère durable du développement minier, une activité qui consiste à extraire une ressource qui ne peut se renouveler.

 

Tout cela confirme que la vision de Québec pour le développement des ressources minières repose surtout sur la création d’emplois et l’activité économique que cela peut générer en région. Toutefois, la Caisse de dépôt et placement et Investissement Québec possèdent des participations dans certains projets (la mine d’or Osisko à Malartic et le projet de mine de diamants Renard de Stornoway) qui pourraient se révéler profitables.

 

Car, si en apparence, Québec a reçu moins d’un million de dollars par mine, en réalité, il n’a même pas reçu « une cenne la tonne », comme on disait du temps de Duplessis. En fait, en 2013-2014, le gouvernement du Québec a payé les compagnies minières pour exploiter son sous-sol, qui elles, malgré la baisse des prix par rapport à 2011, ont accéléré la cadence de production et ont extrait davantage de fer, de nickel, de cuivre et d’or en 2013-2014.

 

Si tout va bien, ce sont 65 millions de dollars que les Québécois recevront en 2014-2015 en redevances minières. En échange de 7 milliards de dollars de ressources. Si tout va bien.

 

http://blogues.radio-canada.ca/politique/2015/05/01/moins-dun-million-de-dollars-par-mine/

Link to comment
Share on other sites

pfff. N'importe-quoi.

Status quo = laisser les entreprises nous voler 7 milliards de resources naturelles pour 65 millions (ou 26 millions comme l'années passé). Sérieux, tu trouve ça normal toi, vendre 7 milliards de minerai pour des peanuts?

 

P.S., nothing wrong with planting trees... have you heard of climate change? Pollution? Bad air quality?

Maybe not, you are still living in the 60's.

Link to comment
Share on other sites

I, and the majority of the Quebec population, has more faith in the experts in the private sector than left-wing idealists that govern the media in this province.

 

parce que Québécor, LaPresse/Gesca, La Gazette, etc. c'est des médias de gauche?

 

Et t'as pas répondu à question. Tu trouve ça normal qu'on a vendu 7 milliards de minerai pour 26 millions? (Sans compter les subventions, les infrastructures payés...)

Link to comment
Share on other sites

parce que Québécor, LaPresse/Gesca, La Gazette, etc. c'est des médias de gauche?

 

Et t'as pas répondu à question. Tu trouve ça normal qu'on a vendu 7 milliards de minerai pour 26 millions? (Sans compter les subventions, les infrastructures payés...)

 

Une minute , prenons les chiffres de 2014 - 15,000 emploies 1 milliard 333 million de salaires versées . Au moins 550 million d'impôts verses . Les salaires versées ont plus que doublée depuis 2001 . Faut ajouter les achats fait au Québec en plus. La moyenne de salarie annuel est alentours de $ 95,000 . Il faut regarder cette industrie sur sont ensemble .

Link to comment
Share on other sites

Je ne crois pas que les minières ont fait 7 milliards de dollars de profits (moins les 26 millions versés au Québec). Comme le mentionne Greenlobster, il faut regarder cette industrie dans son ensemble. Sans compter qu'avant de trouver un filon rentable, il faut investir beaucoup d'argent en exploration. Si on veut savoir si on se fait avoir ou non, il faudrait comparer ce que les autres pays obtiennent pour leurs minerais.

Link to comment
Share on other sites

Si on veut tout taxer les compagnies vont aller ailleurs. Ca coute beaucoup moins cher aller chercher le minerai de fer en australie. Le concentré de minerai frole une teneur de 60% en australie et au bresil c'est aussi la meme chose tres haute teneur de fer dans le minerai. En plus il fait beau toute l'année dans ces deux pays. Ne pas oublier que l'australie est plus proche de la chine et de l'inde 2 gros consommateur de fer.

 

Les compagnies doivent payer des impots sur leurs profits et les employés payent des impots sur leur salaire.

le 26 millions c'est une taxe sur la matiere premiere et la compagnie doit la payer meme si elle ne fait pas de profit.

 

Je m'en vais en en Argentine prochainement . Parfait exemple de ne pas faire ici. Le gouvernement impose des quotas et est protectioniste impose des taxes a tour de bras.

Resultat une inflation officiel de 10% mais en realité de 25% .

 

 

 

parce que Québécor, LaPresse/Gesca, La Gazette, etc. c'est des médias de gauche?

 

Et t'as pas répondu à question. Tu trouve ça normal qu'on a vendu 7 milliards de minerai pour 26 millions? (Sans compter les subventions, les infrastructures payés...)

Link to comment
Share on other sites

Plions constamment devant les sacro-saintes multinationales. Elles pensent tout le temps au bien-être de la population et de la planète. Les connards de gauchisses idiots ne savent rien et exagèrent tout le temps.

 

Les pdg avec des parachutes dorés qui refilent les factures de décontamination au contribuable sont nos amis. Les peanuts qu'ils nous laissent sont le fruit de leur dur travail et de leur immense générosité.

 

Ceci est un rêve mouillé de Maurice Duplessis.....

 

:P

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value